Acide hyaluronique

Par Dr. A. Bakzinski , le mardi 23 juillet 2013.

L’acide hyaluronique est un polysaccharide synthétisé notamment par les cellules mésenchimateuses et principalement éliminé de la circulation par les cellules endothéliales du foie. C’est un marqueur de la fibrose hépatique. Son dosage est surtout utilisé dans la surveillance des maladies chroniques du foie.

Prélèvement

Prélèvement sur tube sec ou hépariné, chez un malade à jeun (indispensable), en l’absence de maladie inflammatoire articulaire, d’injection récente d’acide hyaluronique intra-articulaire ou cutanée.

Valeurs normales

Chez l’adulte : < 60 μg/L.

Variations

Maladies chroniques du foie

La fibrose hépatique, dont le stade le plus évolué est la cirrhose, complique toutes les maladies chroniques du foie. Le diagnostic en est classiquement porté par la ponction biopsie hépatique, geste invasif,peu renouvelable et non dénué de critiques, d’où la recherche, depuis plusieurs années, de marqueurs susceptibles de la remplacer. Parmi ceux-ci, l’acide hyaluronique est probablement le marqueur direct le plus fiable comme l’ont montré plusieurs études qui ont mis en évidence une bonne corrélation entre la concentration sérique d’acide hyaluronique et les scores histologiques de fibrose au cours des hépatopathies chroniques quelle qu’en soit la cause.

C’est surtout un bon marqueur négatif, une concentration < 60 μg/L permettant d’exclure une cirrhose ou une fibrose extensive.

Sa concordance avec les deux tests de fibrose hépatique les mieux validés peut être résumée dans le tableau suivant :

Fibrose Acide hyaluronique (μg/L) Fibrotest Fibroscan (kPa)
Absente < 60 < F2 < 7,1
Modérée 60-75 F2 7,1-9,5
Sévère > 75 > F3 > 9,5

Mésothéliome

L’acide hyaluronique est un marqueur de mésothéliome, une tumeur pleurale maligne, souvent secondaire à une exposition à l’amiante.

L’élévation est surtout marquée dans le liquide pleural mais elle n’est pas spécifique et ne concourt guère au diagnostic qui est affaire de pleuroscopie et de biopsie.

Autres affections

La concentration en acide hyaluronique est augmentée dans l’intoxication au paracétamol, les épisodes d’ischémie-reperfusion, la polyarthrite rhumatoïde.

Sources & bibliographie

  • René; Caquet. 2010. 250 examens de labotaroire Prescription et interprétation. Edition Masson, Belgique, 384 p.

Laissez un commentaire

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, utilisez le formulaire Question & Réponse et un de nos médecins fera le plaisir de vos répondre ! Merci.