Progestérone

Par , le Samedi 28 juillet 2012.

La progestérone est une hormone secrétée par les cellules du corps jaune de la femme ; par contre, chez la femme enceinte, c’est le placenta qui devient la principale source de sécrétion de progestérone. Les surrénales ainsi que les testicules sécrètent aussi la progestérone mais en faible quantité. Lors du cycle menstruel, le taux de la progestérone est bas en phase folliculaire, mais augmente en phase lutéale ensuite chute rapidement à la fin de cette phase.

Prélèvement

Le prélèvement sanguin se fait sur une veine périphérique, généralement celle du pli du coude, sur un tube sec ou EDTA.

Valeurs normales

Homme :

0.3 – 1.2 ng/mL

Femme :

En période d’activité génitale :

  • phase folliculaire 0.2 – 1.4 ng/mL
  • phase lutéale 3.3 – 28.0 ng/mL

En période de ménopause :

0.2 – 0.7 ng/mL

Grossesse :

  • 4 – 5 semaines : 10 – 36 ng/mL
  • 5 – 6 semaines : 10 – 36 ng/mL
  • 6 – 7 semaines : 13 – 36 ng/mL
  • 7 – 12 semaines : 13 – 49 ng/mL
  • 12 – 16 semaines : 16 – 59 ng/mL
  • 16 – 29 semaines : 19 – 153 ng/mL
  • 29 – 40 semaines : 48 – 276 ng/mL

Interprétation :

On demande le dosage du taux de la progestérone dans le cadre d’exploration de la fonction ovarienne, et permet de vérifier le bon fonctionnement du corps jaune. Au 21ème jour du cycle, le taux de la progestérone doit rester > 5 ng/mL, le taux est plus bas en cas de contraception orale.

Pendant la grossesse, jusqu’à 10 semaines d’aménorrhées, le corps jaune synthétise la majeure partie de la progestérone ; le relais sera pris par le placenta. Un taux de progestérone bas moins de 10 ng/mL est associé à un risque accru de fausse couche ou bien signe une grossesse ectopique.

 

Classé dans:

Laissez un commentaire

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, utilisez le formulaire Question & Réponse et un de nos médecins fera le plaisir de vos répondre ! Merci.