Transaminases (TGO – TGP)

Par Dr. A. Bakzinski , le Samedi 24 octobre 2009. Classé dans:

Les transaminases (ou amino transférases) sont des enzymes hépatocytaires (originaire du foie) dont la fonction est de catalyser des réactions de transfert d’un groupe aminé d’un acide alpha-aminé à un acide alphacétonique.

Il existe 2 transaminases dont le coenzyme est la vitamine B6 (phosphate de pyridoxal) :

  • TGO ou ASAT : cette transaminase se trouve dans le foie mais aussi dans le muscles et le myocarde (le muscle du coeur)
  • TGP ou ALAT : cette transaminase se trouve uniquement dans le foie;

Valeurs Normales

Le taux dosé dans le sang des transaminases est de :

  • TGO : 4 – 45 UI / L
  • TGP : 5 – 45 UI / L

Notez que la demi-vie de l’ASAT est plus courte que celle de l’ALAT.

Quand demander le dosage du taux des transaminases TGP TGO ?

Le dosage sanguin des transaminases est prescrit dans deux principaux pathologies : les maladies hépatiques (cytolyse) et l’IDM (infarctus du myocarde).

Variations

Le foie contient plus de TGP que de TGO. Ainsi, la cytolyse qui accompagne les maladies de foie prédomine habituellement en TGP. Il y a deux exceptions importantes à cette règle :

  • Lorsque la cytolyse est provoquée par un excès de consommation de boissons alcoolisées (on parle d’hépatite alcoolique), la cytolyse prédomine en TGO. Le rapport TGO/TGP est > 1.
  • Lorsqu’une maladie hépatique est au stade de cirrhose, et ceci quelle que soit l’étiologie de la maladie hépatique, la cytolyse peut devenir prédominante en TGO.

Interprétation

En fonction du taux des transaminases TGP et TGO on peut avoir plusieurs interprétations :

  • En cas d’élévation modérée des TGO, il faut éliminer une atteinte d’origine musculaire vue que la TGO est synthétisé aussi par le muscle. Il serait pratique donc dans ce cas de doser la créatine kinase qui sera augmentée en cas de maladie musculaire et normale si atteinte hépatique.
  • Pour faire le diagnostic d’un syndrome de cytolyse hépatique, il faut avoir une élévation assez importante de transaminases supérieure à 10 fois la limite supérieure de la valeur normale du laboratoire, en plus, si le rapport TGO/TGP est supérieure à 1, ceci oriente vers une hépatite alcoolique ou une atteinte centrolobulaire (mécanimse vasculaire).

Sources :

D. Guyader, Sémiologie biologique hépatique, Septembre 2005

Débats, discussions et commentaires : 393 commentaires.

  1. bjr
    je suis interne service de cardiologie
    on demande souvent le dosage des transaminase avec le CPK et aussi la Troponine dans le syndrome coronarien -IDM-

  2. Bonjour,

    J’ai récemment consulté mon mésecin traitant car celà fait plus de 6 mois que je suis souvent très fatiguée alors que je suis en bonne santé, elle m’a prescrit une prise de sang.
    Les transaminases TGO sont de 15 UI/l et les transaminases TGP sont de 9 UI/l, mon cholestérol total est de 1,75/l, la glycémie est de 0,97 g/l.Est-ce normal ?

  3. Le rapport TGO/TGP>1 et cholestérol total élevé. Je te conseil d’aller revoir ton médecin et il va sûrement demander d’autres examens sanguins complémentaires.
    Si je peux dire quelque chose, c’est que je soupsonne une maladie cardiaque ou que ce soit ton régime et tes habitudes alimentaires qui portent préjudice au fonctionnement de ton foi.
    Pas de panique, va voir ton médecin et tu comprendras mieux.
    Comme conseils évite autant que possible l’alcool, les graisses et tout ce qui va donner encore plus de travail à ton foi.
    Tranquil, et calme. Tu vas t’en sortir.

  4. Bonjour,

    J’ai récemment consulté mon médecin traitant car celà fait plus de 6 mois que je suis souvent très fatiguée alors que je suis en bonne santé, elle m’a prescrit une prise de sang.

    Les transaminases TGO sont de 15 UI/l et les transaminases TGP sont de 9 UI/l, mon cholestérol total est de 1,75/l, la glycémie est de 0,97 g/l.Est-ce normal ?

  5. bonjour, votre bilan est toute à fait normal.

  6. bonjour.

    je viens de recevoir ce jour des résultats d’analyses
    transaminases ASAT/TGO 30 UI/1
    transaminases ALAT/TGP 54 UI

    pourriez vous me renseigner sur ce taux qui me semble élévé. merçi
    jaja.

  7. Votre taux de TGP est légèrement élevé, mais cette élévation n’est pas significative. Dans quel contexte avez vous fais cette analyse ?

  8. Bjr ,

    les infection hépatique sont des maladies à faire attention c ‘est donc pour cette raison que vais vous posez cette question.

    QU’EST CE QUI EXPLIQUE LA BAISSE et/ou augmentation de ALAT et ASAT lors d ‘une infection.

    Merci

  9. bjr,

    les infections qui touchent le foie sont appelées hépatites et font augmenter le taux des transaminases.

  10. dans les infection hépatique il y a cytolyse des hépatocyte donc la cellule va déverser son equipement enzymatique dans le sang à savoir l’ASAT et l’ALAT

  11. mon fils il a 15mois il a TGO 60 C’EST GRAVE? svp aider moi je n’arrive pas à comprendre cette augmentation de la TGO ainsi que celle phosphatase alcalin

  12. Bonsoir, peut tu nous donner plus de renseignements ? de quoi souffre votre enfant ? pourquoi le médecin à t’il demandé cet examen ?

  13. bonjour j’ai 28 ans j’ai pris un bronchite et lors de l’analyse du sang tous est dans l’ordre sauf TGP=69 alors que le TGO est 30 ; je suis pas alcoolique et pas relation sexuelle risque de contamination et l’échographie a monter que l’état de fois est normale est ce que il y a une explication merci de me répondre

  14. il ya aussi par ecographie une petite tache sur le foie y a til une explication??????,

  15. Salut, Oui effectivement il faut explorer cette tache (peut être faire un bilan hépatique complet +/- un scanner …) ça revient à votre médecin de juger l’utilité ou non.

  16. bonjour j ai ma fille qui a 7 ans et a fait une prise de sang et elle a des transaminases s.g.o.t de 50 et elle ne devrais pas depasser 40 est ce grave et c est du a quoi reponder moi car je suis tres inquiete merci par avance

  17. c’est une augmentation légère des tgo, pas grave mais il faut surveillée cette augmentation

  18. Bonjour,
    Suite a des effets secondaires avec Crestor,mon medecin m’a arrete le medicament pendant 3mois,etviens de me mettre sous LIPANTHIL 145 MG.apres trois semaines de traitementmes analyses sont les suivantes:
    cholesterol total 1.86 g/l
    triglycerides 2.18 g/l
    tgo asat 25 ui/l
    tgp alat 51 ui/l
    gamma gt 53 u/l
    les tgp m’inquietent beaucoup et du cote des triglycerides ,celles ci ont baisse du fait d’un regime et prise du Lipanthyl.
    Pouvez vous me renseigner de la conduite a tenir

  19. Bonjour, votre taux de TGP (alat) est de 53UI/L n’est pas très augmenté (même pas 2X la normale) faut pas s’inquiéter beaucoup.

  20. bonjour je suis sous novatrex 2,5mg 5cachet le mardi depuis 3mois j’ai le t.g.o(asat)à37:à47
    et le t.g.p.(alat)à37:à 90 .est ce normal.pouvez vous me répondre merci

  21. Bonjour,

    Mi-janvier, suite à un état de fatigue,une perte d’apétit et des nausées, j’ai fait une prise de sang qui s’est révélée catastrophique au niveau des transaminases (x 10 à 20 fois la normale!).
    J’ai été hospitalisée. On m’a fait prises de sang, échographie et scanner.On m’a d’abord parlée d’hépatite mais toutes les sérologies sont revenues négatives. Je suis restée 3 jours à l’hopital et ensuite repos à la maison. Cela fait maintenant plus de 15 jours, je vais mieux, quoique encore fatiguée et toujours cette gêne et petite douleur du côté droit. Le médecin me parle aujourd’hui de virus mais ils ne savent pas lequel !
    Avant j’avais souvent cette gêne du côté droit qui me correspond dans le dos. Et la semaine avant cette prise de sang j’ai été très fatiguer et j’avais des frissons pas possible, surtout le soir, au coucher et très mal à la nuque. J’ai également des douleurs musculaires chroniques.
    Je dois refaire une prise de sang cette semaine (les taux ont déjà bien baissé mais loin d’être normaux!).
    J’aurais voulu avoir votre avis car apparemment les médecins ne savent pas trop quoi me dire et je m’inquiète énormément.
    Merci par avance de votre réponse.

  22. je suis en traitement pour l hypertension sous dententiel 10ml et lypantil contre le colesterol mon medecin ma precris son generique qui m a augmenter le tgp a 149ul/ l je suis revenu au lypantil le tot est revenu a 73ul/l le taux elever s est t il produit cause du generique ? merci

  23. Je ne prends aucun médicaments à part mon contraceptif, que j’ai arrêté après les mauvais résultats de la prise de sang.
    Une semaine après les taux avaient baissé mais sont toujours élevés.
    Je ne crois pas vraiment que mes contraceptifs y soient pour quelque chose.
    Alors quoi d’autre ?
    Merci de votre aide.

  24. @gionicoemi : si votre taux de TGP est à 90 alors oui c’est augmenté.

    @Lolo28 : si vos médecins pensent a une infection c’est que ce que les signes cliniques que vous présentés sont souvent reliés a une infection du foie. le mieux, c’est de voir un spécialiste en maladie infectieuses.

    @fred62 : la plupart des médicaments sont métabolisés au niveau du foie. oui c’est probable mais il faut éliminer les autres cas (faire une sérologie et une échographie du foie)

  25. J’ai fait plusieurs prises de sang, une échographie (normal) et un scanner (normal). Ce qui n’est pas évident c’est que l’on me parle de virus mais sans savoir lequel ! En fait, je ne sais pas ce que j’ai et comme je suis une angoissée de nature, cela m’inquiète beaucoup. Est-ce qu’une échographie et un scanner suffisent pour voir les maladies graves ?
    Merci beaucoup pour vos réponses.

  26. oui une échographie et un scanner suffisent la plupart de temps pour détecter une cause organique, mais si c’est un virus, les lésions n’apparaissent pas toute de suite. c’est pour cette raison que je vous conseille n’allez voir un spécialiste en maladie infectieuses.

  27. Je viens d’avoir mes derniers résultats sanguins. Il s’agiraitd d’une infection au cytomegalovirus. Le médecin gastro qui m’a suivit à l’hôpital ne m’en dit pas plus. Quelle est cette infection ?
    J’ai lu à plusieurs reprises qu’il y avait un lien avec le virus de l’herpès que j’ai contracté pendant ma grossesse il y a 10ans,y a t-il un rapport ?
    Peut-on guérir ou vais-je garder ce virus en moi ? Depuis cette primo-infection, lors de ma grossesse, j’ai pas mal de problème de santé et personne n’a jamais « trouvé » la cause, on m’a parlée du syndrome de fatigue chronique mais je n’y ai jamais vraiment cru. Je me demande si il ne pourrait pas y avoir un lien avec ce qui ce passe aujourd’hui…
    Je me rends compte qu’il est bien difficile de donner un avis sans vraiment connaitre le passé médical de la personne et vous remercie d’autant plus vivement de me donner votre avis et vos conseils. Merci beaucoup, ils me sont d’une grande aide.

  28. donc c’est une hépatite à cytomégalovirus c’est ça ? oui le CMV est un virus de la famille des herpes et il se peut qu’il ne vous a jamais quitté depuis cette première infection. mais je tire chapeau à ce médecin qui vous à fait le diagnostic car c’est pas évident de penser a ce virus. Bon maintenant que la cause est connue il ne vous reste qu’a suivre le traitement spécifique que votre médecin va vous prescrire. on ne peut pas qualifié ce virus de grave mais plutôt d’embêtant vue que dès que l’immunité commence à diminuée il va réapparaitre …

  29. D’accord mais alors vous me parlez de traitement alors que ce médecin ne me donne aucun traitement et ne compte pas m’en donner.Il ne compte même pas refaire un contrôle hépatique, poue lui l’affaire est classée et il va transmettre le compte-rendu à mon médecin traitant.
    De toute façon, je compte retrouner voir mon médecin traitant losrqu’il aura reçu le compte-rendu.
    Est-ce que mes transaminases vont redevenir normaux et si oui dans combien de temps en général ? Dois-je encore suivre un régime alimentaire et éviter certains aliments ? Je n’en sais rien !
    Encore merci de me répondre, c’est vraiment bien agéable de voir que certaines personnes prennent sur leur temps pour s’occuper de problèmes de personnes qui leurs sont étangères. Merci encore !

  30. c’est parce-que on ne traite ce virus que chez les sujets immunodéprimés ou dans les formes sévères d’hépatite a cmv, dans ton cas, du repos et une alimentation équilibrée pour aider votre système immunitaire à faire face à cette infection bénigne. quand votre foie guéri totalement de l’infection votre taux de transaminases va revenir à la normale.

  31. Je suis infirmier;apres un accident d’exposition au sang cotamine par le vih je suis un traitement associant lamivudine+zidovudine+efavirens et apres 6jours j’ai fait une prise de sang avec pour resultats :ASAT 10 U/L, THB:15.2,HBsAg;negatif
    Veuiller bien m’eclaicir ces resultats.Merci

  32. a quoi sert un traitement preventif aux ARV apres un accident d’exposition au sang a haut risque? Est-il efficace ou meme necessaire?

  33. le traitement préventif parles ARV ce qui VEUT DIRE ANTIRETROVIRAUX ;IL EST DONNE APRES EXPOSITION A UN SANG COTAMINE PAR UN VIRUS COMME LE HIV OU LE VIRUS DE L’HEPATITE C PAR EXEMPLE !CELA PERMET D4ATTENUER LA CONTAMINATION !!

  34. J’ai un TCMH de 32.9 et un CCMH de 33.6, mes plquettes sont à 234000, mais maglycemie à jeun est de 1.15, le cholesterol total à 2.76, les triglycerides à 4.32 TRANSSAMINASE TGO à 45 et TGP à61. Jene bois aucun et jamais d’alcool, mais depuis les fêtes j’ai consomme beaucoup de choclolat, mon PSA est à 4.754
    J’ai 58 ans pour 77 k et 1m79. est-ce grave

  35. a part votre taux de TGP légèrement élevé et surtout le PSA à la limite supérieure de la normale pas d’inquiétudes mais il faut surveiller ce taux (PSA)

  36. bonjour mon fils à des analyses qui nous laisse perplexe TGO 112 TGP 157
    peut il y avoir un rapport avec la prise récente de cortisone
    si non dois je m’inquieter de sa consommation d’alcool ou autre???????

  37. Oui c’est un taux élevé et ça peut bien être en relation avec une consommation d’alcool.

  38. merci là pour le moment il ne doit ni fumer ni boire et refaire des analyses la semaine prochaine
    il n’a pas encore fêté ces 20 ans…. quel souci les enfants….

  39. bonjour je viens de recevoir ce jour des résultats d’analyses
    qui nous laisse perplexe TGO 54 TGP 48
    peut il y avoir un rapport avec la cigarette merci

  40. @ derri : votre taux de transaminases est légèrement élevé, mais pas trop d’inquiétude. quand à la cigarette pas de relation direct mais elle dépose des toxines partout dans les organes et la conséquence (en dehors du cancer et autres maladies connues en relation direct avec le tabac) est une perturbation du fonctionnement de ces organes dont le foie.

  41. voilà contrôle après 2 semaines les TGP et TGO de mon fils sont redevenus normales
    une partie du prélèvement est parti a Lyon j’attends…..
    vraiment ça ne peu pas être son traitement cortisone?

  42. salut j’ai un taux de 45UI/l pour le TGP et 26UI/l pour le TGO en plus cholestrol total 2.25g/l et triglycirides 1.70g/l est ce que c’est normal ou il me faut une consultation au medecin surtout pour la GTP svp repondez moi sur mon e-mail merci

  43. Bonjour,

    On m’a diagnostiquée début février une hépatite à CMV. Je n’ai pas eu de traitement. Par ailleurs, je souffre du syndrome de fatigue chronique. Ma dernière prise de sang qui date du 1/03 indiquent les taux suivants Transaminases SGOT 61 (réf 10 à 32), tansaminases SGPT 121 (réf 10 à 35), gamma GT 119 (réf 7 à 32) et phosphatases alcalines 131 (réf 35 à 105). De prises de sang en prises de sang, les taux baissent mais lentement (j’étais tout de même à 10 ou 15 fois la norme au départ). Mais est-ce normal que cela mette autant de temps ?
    Et en fait, j’allais mieux mais depuis hier, je sens que cela ne coule pas bien quand je mange, j’ai moins d’apétit et j’ai une douleur du côté droit. J’ai une bronchite, mon médecin me dit que c’est parce que je suis fragilisée avec ce virus mais j’ai très peur que cela recommence. Apparemment,je suis sur la courbe décendante concernant le CMV mes j’ai encore la maladie.
    Est-ce que vous trouver ça normal ? Est-ce que je n’ai pas autre chose au foie ?(j’ai passé une échographie, plusieurs prises de sang et un scanner).Combien de temps est-ce que cela peut durer ?
    Merci par avance de votre réponse.
    Bien cordialement,

  44. bonsoir,
    je viens de recevoir le résultat de mes analyses demandé par mon cariologue les transaminases qui m’inquiètte ASAT/TGO 26 UI/l
    ALAT/TGP 50 UI/l avec cholesterol total 2.20g/l et TRIGLICIRIDES 2.12g/l
    Merci de me donner des conseils est ce c’est inquiéttant ou non merci d’avance.

  45. esque je doit m inquiete si j ai 49 tgo,71tgp,79 gamma gt

  46. @pepsy : tant mieux, attention quand même à la consomation d’alcool pour le cortisone je ne pense pas.

    @tgp elevé : TGP a 26UI/l c’est un taux normal.

    @lolo28 : beaucoup de questions, bref, une hépatite c’est normal que ca donne des douleurs aux foie et augmente le taux des enzymes mais l’essentiel c’est l’évolution dans le temps ça peu prendre plusieurs mois donc patience…

    @NEDRA : votre taux de TGO est normal alors que le TGP est légèrement augmenté. Peut-tu nous dire pour quelle raison votre cardiologue à demander cette analyse ?

    @michel : taux augmenté légèrement pour les deux (TGP et TGO).

  47. bonjour mon cardiologue m’a donné tout un bilan de controle j’ai la tension arthérielle élevé et des douleurs au niveau du coeur.

  48. Bjr

    mon taux AST TGO est de 44 au lieu de 17 en 2007.

    ALT TGP est de 78 au lieu de 22 en 2007.
    GAMMA GT 41 au lieu de 19 également en 2007.

    Je prends régulièrement du PRONTALGINE pour mes migraines. Est ce inquiétant cette augmentation des différents Taux.

    Merci

  49. non pas trop inquiétant. mais à surveiller…

  50. @stéphane : ce n’est pas une augmentation inquiétante, juste une surveillance.

    @nedra : ok ce n’est pas un taux trop élevé, mais votre cardiologue saura quoi faire.

  51. bonjourd j’ai fait une prise de sang ya pas longtemp mon taux asat-tgo et de 50 et mon taux d’alat-tgp et de 140 c’est grave?

  52. c’est votre taux de tgp qui est très augmenté, il faut refaire l’anlayse.

  53. SALUT COMMENT PRESERVER SON FOIE ET LAISSER TGO ET TGP A LA NORMALE MOI JE PREND METHOTREXATE 2.5 4COMPRIMES HEBDOMADAIRES

  54. bjr pourriez vous me donné des indication au vue de mes 2 prise de sang qui donne tgo 117
    et tgp 187
    ainsi que ggt 99 et proteine c a 5.3
    et vitesse de sedimentation a 30 et 58
    g fait une echo mon foie est stéatosé mais rien d’autre mais mon medecin m a dit d aller voir une gastro enterologue

  55. bjr voila je viens de faire une prise de sang asat tgo: 23ui/l
    alat tgp: 60ui/l
    gamma gt: 42ui/l
    cholesterole LDL: 2.04 g/l
    cholesterole total: 2.66g/l
    es normal ou pas ou dois je m’inquieter

    merci d’avance

  56. Bon soir
    j’ai des enflement au niveau des pieds et des jambes,mon medecin ma fait faire des analyses saguins qui a donne les resultats suivants.
    TGO asat 95UI/L TPG alat 157UI/L CHLOSTROL 2.5g/l.
    je pese 123 kgs pour 1m87 j’ai 43 ans,est ce grave je suis misulman je n’ai jamais bu un goutte d alcool,mais tout recement j’ai conssome des asperines et aspegic.
    je vous de me dire quoi faire.

  57. Bonjour;
    J’ai été opérée d’une tumeur au sein.
    J’ai fait un bilan sanguin de contrôle, et j’ai un résultat juste au dessus de la normale pour les transaminases alat-tgp:
    VR:< à 31 et moi j'ai 32.
    Merci de me dire ce que celà signifie.
    J'attends avec impatience vos réponses.

  58. Bonjour j ai reçu aujourd hui les resultats de mon analyse sanguin et j aimerai just me rassurer concernant mon bilan hepatique

    TRANSAMINES TGO 12 UI/I
    TRANSAMINES TGP 9 UI/I

    Merci pour votre réponse et bon courage

  59. @AKIL SOUSOU : avez vous fait des prises de sang déja ? qu’est ce qu’ils donnent comme résultat ?

    @celine : vos taux sont augmentés de façon assez significative, c’est sans doute en relation avec la stéatose du foie. maintenant oui il faut allez voir un gastrologue pour tirer tout ça au claire.

    @alex85 : vos taux tgo et tgp sont normaux (limite pour tgp) mais le pour le cholestérol c’est un taux élevé.

    @BOUBABCAR : TGP et TGO élevé, ainsi que le cholestérol. tout ça peut être lié. a contrôler donc dans l’avenir.

    @FLEUR : cette valeur de référence (VR) est pratiquée par votre laboratoire, mais bon votre taux est limite supérieur de la normale pas d’inquiétude.

    @Nacer : c’est NORMAL ;-)

  60. bonsoir jai reçu les resultat des analyses que m’a demande mon medeçin suite à l’augmentation de la glycemie hba1c/dcct 8.5 glycemie 1.73g/l hbs:negatif,tgo:128u/l,tgp:188u/l,anti-hcv:0.13 alors suis je diabetique ou atteint d’une hepatite ou les deux j’attend votre reponse avec inpatience et merci

  61. bonjour a vous tous et toutes
    je me permets de vous adressez ce message est ce que quelqu’un pourrait m’apporter une réponse a des prisesde sang que je ne comprend rien.
    le 31/03 mon medecin me fait une prise de sang
    glycemie a jeun 1,01g/l sous glucophage et suis dnid 2 post prandiale:0,95g/l HB1AC :5,7%
    cpk:410u/ltransaminase asat:60u/l alat :110u/l
    CHOLESTEROL total :2,13g/l
    triglycerides2,16g/l HDL :0,35g/l LDL :1,35g/l
    protides totaux 68g/l
    calcium 75mg/l calcium corrigé :79mg/l l
    DU COUP ELLE me fait faire une prise de sang de controle le 6/04/2010 avec bilirubine totale3,3mg/l transaminase ast :46u/l et alat :83u/l gamma gt 35u/l phophatases alcalines:64u/l+antigene hbs: négatif anticorps anti hbs 604mUL/ml anticorps anti hvc négatif
    et le 9/04/2010 controle a nouveau
    cpk 197u/l transaminases asat :50u/l alt :84 u/l
    creatinine urinaire:2170mg/l 1736 mg/24h 15346mcmol/24h
    microalbuminurie :11,7 mg/l
    tsh2,28mUl/L
    le 9/04/2010calcium 86mg/l calcium urinaire:77mg/l soit 61mg/24h 1,54mmol/24h
    le 12/04 j’ai fait un scanner thoracique et abdominale
    on ma juste dit qu’ils transmettront les résultats a mon docteur
    sachant que j’ai été opéré en 2000 et 2002 des parthyroides et suisous un alpha et orocal.
    suite ausx résultats cela fait 6 mois que je ne prend plus de traitement pour le cholesterol
    je sait que cela fait beaucoup de choses mais si quelqu’un peux m’entendre et me guider dans mes démarches et m’éclairer sur tout ces chiffres
    merci beaucoup

  62. @tahar guelma : l’augmentation de vos transaminases est liée à votre hépatite, c’est aussi un critère de suivie pour la guérison.

    @joyce35 : l’ablation des parathyroides nécessite un suivie post opératoire par un bilan complet répété à des intervalles réguliers car ces petites glandes entre dans le métabolisme du corps et ces bilans sont demandés pour détecter d’éventuelles anomalies et traiter en conséquence.

  63. bonjour,
    mes résultats TGO 103 TGP 120 GGT 240 CHOLESTEROL 2,02 TRIGLY 1.83
    Cela me fait peur est ce grave?

  64. vos transaminases sont élevées mais je ne peux vous dire si c’est grave ou pas sans autre données.

  65. bonjour, mon mari a effectué un bilan sanguin et il s’est avéré que son taux de glycémie étant élevé 2.93g/l après repas et aussi le taux des transaminases T.G.P est de 64.
    on s’inquiète beaucoup

  66. bonjour, depuis 1 semaine, j’ai mal dans le cou et de la température. Mon médecin m’a prescrit dolipr*ne 1gr,mais ça ne marche pas. J’ai fais une prise de sang :TGO à 37(13 en 04/09) TGP à 51(9 en 04/09), CRP à 39 alors qu’elle doit être inf. à 5. est ce que je doit m’inquièter? mon médecin ne sait pas ce que j’ai, et je continu à avoir de la température, des vertiges,mal au cou, et je prends en plus un anti inflammatoire..

  67. @hanen: votre mari est t’il diabétique ?

    @lucie: quand la CRP est élevée ça veux dire que vous avez de l’inflammation, autrement dit une infection, reste a savoir quelle infection, continuer la recherche avec votre médecin.

  68. Bonjour, J’ai an ASAT de 99UI/L et ALAT de 143 UI/L…. Et mon foie a bcp de gras. Le Hépatite A et B est négatif et aussi le sérologie de l’hépatite B est négatif… Par contre j’ai toujours des maux de ventres et mon appétit et réduit car j’ai des renvoi gastrique… Mon médecin n’est pas très bavard pour m’expliquer de ce que j’ai… Par contre lui il m’as traiter pour une infection anti-bactérienne avec un antibiotique. Est ce que quelqu’un peut me guidé a trouver ce que j’ai please? Il y a 3 semaines j’ai vomit du sang aussi. Ça m’inquiète bcp surtout quand j’ai une famille avec 3 enfants a mon charge. Merci d’avance.

  69. Bonjour, j’ai un petit garçon de presque 13mois sans antécédent particulier qui présente une diarrhée depuis 2mois (3selles liquides/j) non sanglante copro nèg. Depuis 10j fièvre 39/40° oscillante (48h après ROR) ex clinique normal. Apyresie depuis 3j mais le bilan sanguin montre une cytolyse hépatique à 387 TGP et une petite anémie à 10,4g/ml. léger ictère cutané, selle décolorée, perte d’appétit. Sérologie hépatite A et B nèg. Echo abdo normale…………?????????

  70. bonjour,

    Svp j’ai fais des analyses

    tgp=52 tgo= 62 calcium =80 mg/l

    Triglyceride=1,88 gr/l

    Glycemie a jeun = 1 gr/l

    merci de m’informer es ce normal ou pas

    par contre je me sens bien

    salutations

  71. @Jojo : la on ne peux pas vous dire plus que votre médecin ! oui il y’a quelque chose qui a touché votre foie mais votre médecin est obligé de vous donner le diagnostique c’est médico légale madame.

    @Béné: une cytolyse a explorer avec votre pédiatre.

    @mourad: pour les tgo tgp c’est limite supérieur (mais faut voir aussi les normes du labo) mais on ne peux pas interpréter comme ça il faut savoir pourquoi tu a fait ces examens ?

  72. bonjour,

    cela fait plusieurs semaines que je me sens fatiguée et nauséeuse, bilan sanguin : Asat 171 alat 551

    Echo foie, vésicule pancréas reins normale.

    Est ce que tout se voit à l’écho ? Que cela peut il être si écho normale ?

    Salutations

  73. Bonjour,

    Suite à des douleurs quotidiennes à la tête mon médecin m’a prescrit un bilant sanguin. Les résultats sont normaux à part pour le taux de TGP qui est de:

    TGO: 36
    TGP: 90

    Ne buvant aucune goute d’alcool mon taux de TGP m’alarme un peu et je me demande vraiement d’ou viennent ces douleurs, cela peut-il être lié ?

    merci par avance

  74. Bonjour,

    je me sens fatiguée depuis quelques mois et les vacances ne m’ont pas permis de récupérer.J’ai 53 ans, suis ménopausée et je prends un traitement pour l’hypertension depuis un an AINSI QUE DU SYMBICORT 400.Suite à des douleurs quotidiennes telles que crampes, douleurs musculaires, mon médecin m’a prescrit un bilan sanguin. Les résultats semblent normaux à part pour le taux de TGO et CBK qui est de:

    TGO: 36
    TGP: 35
    CPK: 893 UI/1

    est ce normal ou pas, ou dois je m’inquieter

    merci d’avance

  75. bonsoir,suite à un taux de transaminases de 2200,j’ai ete hospitalisee
    une biopsie a revele eune hepatite autoimmune
    estce grave?
    et il ya un an j’ai donne du sang et on a rien vu dans les anlyses
    estce que l’hepatite etait dejà là ?
    merci d’avance

  76. bonjour je viens de recevoir mon analyse de sang et mes ransaminases tgo sont 44ui/l les tgp 88ui/l
    et mes gammas 143u/l mon cholestérol total 3.00g/l est-ce que vous pouvez me dire si c pas trop élevé

  77. bonjour
    mon medecin m’as prescrit une prise de sang parce que g eu une hyperthermie superieur a 40 sans autre symptome deux fois

    vs 9 mm
    tgo/asat 57u/I
    tgp/alat 94 u/i
    bilirubine totale 12
    proteine C 52 mg/l

    c grave docteur :)

  78. @aurélie : vous avez un taux élevé de transaminases, l’échographie élimine un bon nombre d’affections organiques du foie mais ne peut pas détecter toutes les autres maladies notamment les hépatitie. avez vous fait une sérologie de l’hépatite ?

    @vincent : aucun rapport avec vos douleurs à la tête. il faut cherchez ailleurs. sinon pour le taux des TGP c’est élevé modérément donc pas d’inquiétude a priori mais une surveillance de ce taux après un mois ou selon l’attitude de votre médecin.

    @françoise : le taux de vos transaminases (TGO et TGP) est normal, par contre le taux de la CPK est élevé. prendre contacte avec votre médecin prescripteur pour la suite.

    @soraya : ça dépend de ce qui a été analysé en ces temps la. mais l’hépatite autoimmune est une maladie ou les anticorps attaquent le foie et les causes sont inconnues mais on suspecte la génétique et l’hérédité comme facteurs déclanchants avec d’autres facteurs… ce type d’hépatite répond bien aux corticoides.

    @fab : oui c’est pas trops élevé mais doit être surveillé.

    @céline : non c’est pas grâve. peut être une hépatite banale mais il faut faire la sérologie pour en être sûre.

  79. salut j’ai fait un bilan et j’ai eu la T.G.O 35 et T.G.P 67 je veut savoir qu’est ce qu’il faut faire d’après cette petite augmentation de T.G.P et merci bcp

  80. bonnour,

    je suis actuellement enceinte de 7 semaines et j’ai reçu un résultat d’anamyses aujourd’hui qui m’indique que mes transaminases S.G.O.T ont de 32 UI/l (norme entre 6 et 31) et des transaminases S.GP.T à 82UI/l (pour une norme entre 4 et 32)….!!! je suis très inquiète (ma gyneco est en cogé jusqu’à lundi!)…j’ai deja fais une cholestase gravidique pour ma 1ere grossesse mais je croyais que cela n’arrivait qu’au 2eme boir 3eme tremeistre de grossesse?!
    merci de me dire ce que vous en pensez et la marche à suivre? dois je attendre le retour de ma gyneco ou bien dois je aller aux urgences??

  81. ma mere avait un t.g.o 208 u/l et un t.g.p 180 u/l est-ce que c’est grave
    elle a68 an ,elle n’a jamais soufere d’hepatite avant ,lacouleur de sa peau devienne jaune et ses yeux

  82. j’atent votre reponse docteur et merci
    bay bay

  83. bonjour

    il y a quelqu’un pour m’aide
    hbs positif
    anti hbc igG negatif
    anti hbcIgM POSITIF
    HBE AG NEGATIF
    ANTI HBE POSITIF
    CHARGE VIrale <20
    alat 70
    asat 40

    c'es grave aide moi

  84. salut j’ai fait un bilan et j’ai eu la T.G.O 35 et T.G.P 67 je veut savoir qu’est ce qu’il faut faire d’après cette petite augmentation de T.G.P et merci bcp

  85. Bonjour,

    suite à des maux de tete chroniques, j’ai consulté le medecin qui m’a recommandé de faire un bilan sanguin,le taux de cholestérol était de 2,27 et de triglycérides de 2,5O avec des transaminases à 50

    J’ai suivi un régime depuis la visite (5mois)et repratiqué mon sport ( TENNIS et GYMNASTIQUE)j’ai refait mes analyses aprés j’ai remarqué que mon cholestérol et triglycérides se sont redressés mais les transaminases à 54 et glycémie à jeun à 1,16, les maux de tete avec la sensation de resserement au front persistent.

    J’ai écarté l’ophtanmologiste et L’ORL

    Merci de m’aider

  86. Bonsoir a la suite d’une forte fatigue mon docteur m’a prescrit une prise se sang! les resultats sont:
    triglycerides:2,15 g/l
    transaminases S.G.O.T :35 UI/L
    transaminase S.G.P.T:49 UI/L
    gamma-glutamyl transpeptidase:131 UI/L

    JE m’inquiete vraiment est-ce grave?
    a savoir je suis sous anti depresseur »effexor 37,5)
    sous anxiolitique (alprazolam)
    et sous levotyroxe 0.25(3 gouttes le matin )
    cela peux t-il venir des mes medicaments?
    y a t’il un risque d’infarctus?

  87. BONSOIRS CHERS INTERNAUTES,
    j’ai le TGP et le TGO élevés, je vouderais savoir est ce que ça un rapport avec une tumeur ou non.
    je vous remercie de me repondre.

  88. Bonjour,

    Suite à une prise de sang j’ai découvert que j’avais des relevés élévés au niveau des Transaminases (TGO = 70 et TGP = 200)
    Je n’ai aucune douleur au ventre, je ne me sens pas fatigué et je n’ai jamais vu de coloration de ma peau ou de mes yeux.

    J’ai également fais réaliser une autre prise de sang pour un diagnostique Hépatique et tout est négatif.(l’eccographie est pour dans quelques jours)

    Est ce qu’une consommation d’alcool excessive peut expliquer ces « scores » ? (depuis 6 mois, j’ai bu beaucoup plus qu’il ne faudrait)

    Merci et bonne journée

  89. bonjour en fin de grossesse (il y a 2ans 1/2) j’ai eu un problème hepatique tgo 99 et tgp 200 j’aurais voulu savoir si a ma prochaine grossesse j aurai le même problème et si je peux faire qq chose afin d’éviter cela car on a du déclencher l’accouchement merci

  90. bonjour,
    je viens de faire une prise de sang,voici le resultat.est ce que quelqu’un peut me l’interpreter car je flippe de retourner voir mon medecin.
    examens sanguin:
    glycemie à jeun 0,86 g/l
    clairance de la creantinine selon cockcroft et gault
    sexe masculin
    age 41
    poids 85
    creatinine 9,6 mg/l
    84,96 umol/
    clairance estimée 121,7 ml/mn
    transaminases s.g.o.t 50 UI/L

    transaminases s.g.p.t 77 UI/L

    RADIOLOGIE PULMONNAIRE
    Absence de lésion pleuro parechymateuse d’allure evolutive
    silhouette cardio-médiastinale normale

    Que signifie la ligne suivante dans un resultat de Radiographie du rachis doroso-lombaire:
    A noter une calcification de l’hypocondre droit dont le siège rénal droit ne peut etre affirmé.

  91. Bonjour.

    Alors voici mon problème. j’ai 59 ans et après un an et demi de canapé-télé, j’ai repris le boulot très pénible 10 à 12 heures par jour.
    En 17 jours j’ai perdu 11 Kg je pesais 114Kg et je continue à perdre.
    Vu le boulot que je fait, je ne mange plus à tous les repas.
    les analyse de sang sont les suivantes:
    Glycémie à jeun: taux au 04/2010 : 1.50 taux 23/07/2010: 0.84
    HDL: taux au 04/2010: 0.26 taux au 27/07/2010: 0.38
    LDL: taux au 27/07/2010: 1.05
    Triglycérides: taux au 04/2010: 3.16 taux au 27/07/2010: 0.76
    ASAT (TGO): taux au 04/2010: 23 taux au27/07/2010: 86
    ALAT (TGP) taux au 04/2010:32 tau au 27/07/2010: 82
    Créatine-Kinase (CPK)taux au 24/2010: 159 taux au 27/07/2010: 2354

    Que pensez-vous de ces résultats?
    Merci d’avance.

  92. Salut,

    J’ai 56 ans, je viens de faire un bilan sanguin normal et j’átais surprise pasr les resultats. Mon taux de TGO est de 58 et celui des TGP est de 82, sachant que je prends pas de médoc pour l’instant actuel et que que je ne souffre d’aucun malaise. Je ne comprends pas! Aider moi SVP

  93. @zizou : dans quel contexte avez vous fait ces analyses ?
    @cohen solal : une augmentation de votre taux TGP mais sans pour autant être une urgence, tu peux attendre votre gynéco pour confirmation.
    @elissa : je ne peux te dire si c’est grave ou pas sans diagnostic exacte, mais c’est probablement une hépatite.
    @vivi : c’est une sérologie positif tu dois vite en parler a votre médecin traitant.
    @DRISS : je ne pense pas qu’il faut rechercher du coté des transaminases pour vos maux de tête, plutôt un neurologue.
    @kami : C’est la cytolyse hépatique qui fait augmenter le taux des transaminases, cette cytolyse peut (parfois) être causée par un tumeur. Mais c’est pas le premier diagnostic a évoquer.
    @Auré : Oui la consommation de l’alcool est connue source de problèmes hépatiques dont la cirrhose du foie.
    @CAROLINE : Oui je pense que tous ces médicaments peuvent être en rapport avec cette fatigue chronique.
    @maco : est-ce un HELP syndrome ?
    @bill : Pour la radio elle détecte une calcification (peut être une lithiase rénale) mais nécessite une confirmation (par échographie par exemple)
    @yoyo17 : difficile d’interpréter vue la modification des chiffres et la perte de poids. Peut-être un bilan après stabilisation de votre poids sera plus significatif.
    @kati : dans quel contexte avez vous fait ces analyses ?

  94. bonjour en fin de grossesse (il y a 2ans 1/2) j’ai eu un problème hepatique tgo 99 et tgp 200 j’aurais voulu savoir si a ma prochaine grossesse j aurai le même problème et si je peux faire qq chose afin d’éviter cela car on a du déclencher l’accouchement merci

    merci de votre réponse mais non il ne s agit pas de HELLP SYNDROME du moins aucun medecin m a parlé de ça pdt ma fin de grossesse en fait il on déclenché dû à ces taux élevé et aux démengeaisons que j avais de la tête aux pieds c’était horrible j aurais aimé prendre qq chose en prevention ou savoir si il y a des choses a éviter pour mon foie merci

  95. @Maco : sans diagnostique exacte il est difficile de donner une attitude particulière, personnellement, je pense a un HELLP ou un cholestase gravidique. Tu peux contacter ton ancien médecin ou lire rapport d’hospitalisation c’est vrai que les médecins doivent informer leur patients sur de telles pathologies.

  96. je pense aussi plus à un pb de cholestase mais y a t il qq chose pour prevenir cela ???

  97. Merci docteur Kovi.
    En effet mon médecin m’a prescrit une nouvelle analyse dans un mois.
    Je vous tiendrai au courant.
    C’est quand même inquiétant!!!n’est-ce pas? surtout pour le taux de CPK
    qui est exorbitant, passer de 159 à 2354 c’est presque 15 fois plus!!!
    Cordialement

  98. Ha! j’oubliais, j’ai commencé en même temps que le boulot une cure de 3 ml d’aloé véra en 3prises par jour matin, midi et soir.
    Cela présente peut être un intérêt quelconque.
    Cordialement

  99. @maco: une surveillance de la fonction hépatique pendant la grossesse chez un gynéco si le diagnostic se confirme
    @yoyo: lyse musculaire quelques part dans votre corps (exercice physique intense ?) en attendant le prochaine bilan pour voir l’évolution.

  100. bonjour,
    par précaution 2 fois par an mon medecin me fai faire une prise de sang et la g eu les resultats !!!! j’ai 27 ans et pese 78 kg
    GOT/ASAT a 39
    GPT/ALAT a 95
    gamma GT a 41
    dite moi si c grave !!!!!!!!!!!!
    ca m’inqiete
    merci

  101. Bonjour Dr, je ne souffre de rien en particulier j’ai juste voulu faire un bilan sanguin en raison de controle sanitaire c’est tout, mais j’étais surprise par cette élevation inexpliquée des transaminase. C’est vrai il m’arrive parfois de prendre des médicament à tour et à travers des antiinflammatoire et des antibiotiques pcq j’ai svt mal aux articulations mais bon je ne sais pas si c’est en relation avec ces résultats pcq j’ai refais les analyses des transaminases après un moi durant lequel j’ai pas pris de médoc et le taux demeure le meme. Le médecin m’a préscrit un régime car je pése 96 Kg et une sérologie virale. Tout ça me fait peur. Merci d’avance Dr.

  102. bonsoir dr Kovi.

    il est vrai que j’ai produit à la reprise du boulot des efforts intenses du point de vue musculaire!!!.
    Je vous rappelle que j’ai repris un travail necessitant de très gros efforts physiques et ce après un an et demi de canapé-télé!!!
    Ceci explique peut-être cela!!!

  103. @hanan: mais pourquoi votre médecin vous fait analyser les transaminases exactement ? je ne peux vous aider a interpréter un chiffre comme ça il me faut plus d’informations, sinon c’est évident vos tgp sont augmentées.

    @kati: Oui il faut attendre les résultats de la sérologie hépatique pour éliminer une hépatite.

    @yoyo: Oui c’est probablement la cause mais il faut évitez quand même une lyse massive de vos muscles donc essayez de modérer vos efforts physiques.

  104. mon médecin soupconne une hépatite , je doit faire une echographie et un nouvelle prise de sang pour plus de précision!! est ce que c grave une hépatite A ou B ????????????? ca se soigne et avons nous des sequelles ?????
    MERCI

  105. Il faut attendre pour voir quelle type d’hépatite certains sont plus grave que d’autres mais en générale sa se soigne bien.

  106. bonjour ,
    je m’excuse de vous déranger à nouveau car je viens de recevoir mes résultats d’analyses end ate du 5/08/2010
    sodium:143 mEq/L
    POTASSIUM : 4,2mEq/L
    protides totaux:75g/l
    calcium :80mg/l
    calcium corrigé : 79 mg/l(opéré des parathyroides)
    cpk:224 U/l (pas de sport, ni éffort physique)
    transaminases asat(tgo):58 U/l
    tansaminases alat (tgp):117U/l
    gamma gt:39U/l
    j’ai mis tout sur le meme commentaire je sais qu’il ya plusieurs commentaires pour chaque problème .
    enfin je vous remercie de bien vouloir m’aider à comprendre tout ces chiffres et y a t il quelques choses à faire .je suis dnid2 depuis 1991
    merci pour votre réponse
    bon courage à vous et merci de prendre de votre temps pour nous répondre.
    bone journée à tous et toutes

  107. Bonjour à tous,

    Je souffre depuis des années d’anorexie, à peine 50kg pour un garçon de 1m78.J’ai une tension basse depuis 2 ans (aux alentours de9) et je suis un traitement à base d’Heptamyl et Effexor.Je suis inquiet par mon bilan sanguin qui témoigne d’une dégradation. Je suis inquiet par la diminution des plaquettes et le taux de transminases élevé. Si quelqu’un peut me donner son avis, s’il y a lieu de s’alarmer, y a t il un risque de maladie du foie? merci d’avance.
    valeurs ref
    Hématies 4,00 à 5,70 4,07
    Leucocytes 4,00 à 10,00 4,6
    Plaquettes 150 à 450 122

    Chol total 1,60 à 2,00 2,11
    Triglycérides 0,5 à 1,30 1,57

    Transaminases SGOT inf 42 75
    Transaminases SGPT inf 40 94
    Gamma G T 7 à 74 22

  108. Bonjour Dr, ma sérologie hépatique est bonne dieu merci, alors de quoi peut il sagir pourquoi j’ai cette augmentation des transaminases. Peut il etre du au 96 kg que je pése?? Quel l’étape suivante que je dois suivre?
    Merci bien

  109. bonjour docteur;
    TGO: 18
    TGP:03
    VS : 1h : 30mm
    2h: 65mm

  110. @joyce 35 : transaminases et CPK élevés, nécessite une surveillance de l’évolution de ces chiffres.
    @Grégory : oui il y’a quelque chose sur votre foie vue que les plaquettes et les transaminases sont perturbés, mais il faut pas s’alarmer un avis d’hématologie peut-être nécessaire.
    @kati: ok tout va bien juste une surveillance.
    @souad: donnez nous plus de détailles on interprète pas les bilan sur ce site mais on oriente en fonction de votre histoire et ce que vous dit votre médecin traitant.

  111. docteur j’ai un maladie de corhn

  112. Bonjour,

    J’ai un enfant de 12 ans qui des ASAt 44 et ALAT 45UI/l.
    Le médecin lui a prescrit cette analyse suite à des tâches blanches sur la langue qui persistent et qui ne sont pas des mycoses.
    en conclusion de l’analyse de sang est indiqué : absence d’immunité au CMV, le patient n’est pas protégé.

  113. @souad: c’est un bilan hépatique normal et la vitesse de sédimentation (vs)pour voire l’état inflammatoire dans vos intestins et dans cette analyse elle est accélérée (a surveiller donc pour voir l’efficacité du traitement).

    @colette: veux dire que votre enfant n’a pas (et n’a jamais eu) une infection au CMV.

  114. je vous transmets mes resultats de l’hopital de jour.j’ai46 ans je suis diabétique de type 2 et voila mes resultas hemoglobine glyquée a 6.8 fonction renale normal albumine normale. Le bilan hepatique montre une cytolyse hépathique predominant sur les SGPT à 65 u/l, SGOT à 50u/l et gamma gt a 67. le bilan lipidique montre une elevation des tryglycerides a 1.53 g/l. je suis inquiète ca veut dire quoi car je n’ai jamais bu d’alcool je suis sous metformine 1g, deleursan tenormine 50. merci deme rassurée.

  115. Bonjour,

    Je reviens vers vous car j’ai une ou deux petites questions… J’ai fais une hépatite à CMV fin janvier, j’ai eu depuis, plusieurs prises de sang bien sûr et à la dernière (juillet) mes transaminases étaient revenues à la normales, par contre les gamma GT étaient toujours au-dessus de la norme.
    En fait depuis quelques jours, je m’inquiète car je ressens de nouveau des douleurs du côté du foie et j’ai quelques nausées. J’étais contente lorsque j’ai vu que mes transaminases étaient revenues normales et c’est vrai qu’au mois d’aôut j’ai bu par ci par là quelques verres de rosé, est-ce que je n’aurais pas dû ? Est-il possible que j’ai de nouveau des problèmes de transaminases ? Est-ce que l’on guérit vraiment d’une hépatite à CMV ?
    Ce qui m’inquiète c’est que j’ai toujours eu plus ou moins des douleurs du côté du foie… Lorsque l’on m’a diagnostiquée l’hépatite à CMV j’ai passé plusieurs examens (échographie, scanner ), est-il possible que j’ai quelque chose de plus grave, comme une hépatite chronique par exemple car je trouve ça quant même bizarre d’avoir toujours des douleurs de ce côté là …L’auraient-ils vu lors de ces examens ? J’ai souvent également les selles assez jaunes.
    Merci par avance de votre réponse et de m’apporter éventuellement quelques conseils et informations.
    Merci beaucoup.
    Bien cordialement.

  116. bonjour

    J’ai fait une prise de sang et voila les résultats

    glycémie :1.29

    Transaminase tgp :84 ui/1

    gamma glutamyl Transaminase :63ui/1

    merci par avance de votre réponse

  117. note:

    je fume pas

    je bois pas

    mais je mange très mal

    et pour Transaminase tgp : N1 a 50 ui/1

    gamma glutamyl Transaminase:: N1 a 65 ui/1

  118. bonsoirserait il possible qu’un de vous medecin puisse melire et me dire si ce que j’ai est dansles normes carjem’inquiète enomément c’est le lien qui date du 24 aout et je m’apelle nissa merci d’avance.

  119. Bonjour,
    J’ai 27 ans , en ce moment je suis très fatiguée , très stressée et angoissée.
    J’ai un ganglion sous maxilaire assez gros , j’ai un purpura au niveau des jambes, mon médecin m’a fait faire une prise de sang complète seulement, TGO à 59 (14 à 36) ; Tgp à 65 ( 9 à 52); gamma gt 45 ( 5 à 36);Crp 9,2 (inférieur à 6); hépatite A négative.
    Que pouvez vous me dire??? Je suis stressée!!!mon médecin ne me dit rien!!
    merci beaucoup

  120. bonjour
    mon fils de 24 ans a fait analyse de sang le resultat pour les triglycerides sont de 2.04 g:l et les tranaminases tgp sont de 118 ul:lles tgo 43
    il ne boit pas une goutte d’alcool,il ne prends pas de sucre mais par contre il mange que pizza,hamburger,kebab,et ne mange jamais de légumes et de fruits

    son medecin lui a dit que s’il s’alimentait mieux cela irai mieux ,est ce vrai et son foie et artères pourront ils etre mieux,dans ma famille ma mere avait des problèmes cardio vasculaire et le pere de mon mari a été opere deux fois de pontages
    merci de me repondre

  121. bonjour à tous et toutes et merci aux médecins qui nous répondent
    je viens de faire une prise de sang le 9/09/2010 je dnid2mes transaminases était le 5/08 pour les asat 58 et alat 117 et hier controle asat 59 et alat 106 et gamma gt:40
    cpk au 5/08 224 et le 9/09 181

    qu’en est il ? sur les autres prises de sang cela était augmenté mais très peu
    merci de m’aporter une réponse car je ne sais plus quoi faire.
    je ne bois pas , fume pas

    merci

  122. je précise aussi que l’on ma fait un bilan lipidique le 9/09 ( sous médicament ézetrol)
    cholesterol total:2,34 g/l 6,06 mmol/l
    triglycerides :3,66g/l 4,16mmol/l
    cholesterol direct (hdl) 0,37 g/l
    ldl : non calculé par formule de friedwald, triglycérides > 3,40g/l
    glycémie à jeun 0,94 g/l (sous glucophage 500 2/j)

    merci de votre réponse cela est en complément du bilan hépatisue ci dessus

  123. Bonjour

    Y a 15 jours (fievre, muscles faibles, prise de paracetamol+ ibuprofene):
    TGO: 194
    TGP: 45
    gammaGT=13
    Phos Alcalines: 53
    Pas de cholesterol
    Pas d’hepatite B

    Aujourd’hui (Aucun symptomes, plus de medoc depuis 15j)

    TGO: 110
    TGP: 65
    gammaGT=11
    Phos Alcalines : 65

    Un avis sur ce taux elevé de TGO ?
    Merci beaucoup

  124. bonjour
    un medecin pourrai repondre a nos divers question svp
    merci beaucoup

  125. j’ai un cholestérol total de 2,91 g/l des triglycérides à 2,17 g/l cholestérol HDL à 0,31. Transaminases ASAT TGO à 71 UI/I et ALAT TGP à 81 UI/I; Par ailleurs créatine phosphokinase 1266 UI/I. Je prends un zyprxa 5MG, deux ART 50, un mopral, deux permixon, parfois du transilane ou transipeg. J’ai pris plusieurs mois un médicament anti-cholestérol Fénofibrate, que j’ai arrété il y a à peu près deux mois avant cette dernière prise de sang toute récente. Pourtant, je pratique plusieurs fois par semaine une activité sportive et évite les aliments gras et sucrés. Mon poids est de 105 kg bien tassé et j’ai 58 ans.

  126. Bonjour,
    Le 15 août dernier, j’ai pris verzol 400mg (dose unique)+ Omeparazol 16 gel(1gel x2/J)+ amoxicilline 500 mg (2gel X2/J). Quand Mme me disait qu’elle se gratte, j’ai pris ATRICAN 250 mg (1Cpx2/jour), suivi Ciprofloxacine 500 mg (1cp x2/j). puis complexer au resultat, je suis allé faire des analyses:
    Hbs: positif au vidas P.C
    Transaminase: SGOT = 18 et SPGT = 22
    Echo montre foie granites et les autres organes sans particularités.
    est ce ces medicaments ont -ils provoqué l’hépatite?
    estce grave?

  127. Bonjour,
    Le 15 août dernier, j’ai pris verzol 400mg (dose unique)+ Omeparazol 16 gel(1gel x2/J)+ amoxicilline 500 mg (2gel X2/J). Quand Mme me disait qu’elle se gratte, j’ai pris ATRICAN 250 mg (1Cpx2/jour), suivi Ciprofloxacine 500 mg (1cp x2/j). puis complexer au resultat, je suis allé faire des analyses:
    Hbs: positif au vidas P.C
    Transaminase: SGOT = 18 et SGPT = 22
    Echo (20 sept) montre foie granites et les autres organes sans particularités.
    est ce ces medicaments ont -ils provoqué l’hépatite?
    estce grave?
    Que dois je faire? je m’inquiète.

  128. bonjour
    je viens d’avoir mes résultats d’analyses. je présente une anémie avec mycrocytose. Mon taux de T.G.O = 48 et mon taux de T.G.P = 44
    à quoi peut être du ces taux trop élevé de T.G ?
    peuvent ils etre liés à l’anemie mycrocytaire ?
    merci beaucoup pour votre réponse.

  129. mon medcin ma prescrit l’analyse sg TGP TGO Triglicerid Cholestol pour cherche si il poura augmenter la dose de trt pour l’acne
    question : il ma donne aussi un trt (antibiotique tetracicline +pomade .est ce que je peut commenser le trt ou il agit sur les resultat d’analyse ……merci

  130. bonsoir je n’ai pas eu de réponse,docteurs je sais que vous aaient beaucoup de personnes du site a rassurer.mon ecrit est a 16 texte au dessus.

  131. @nissa: Oui on a beaucoup de messages mélanger c’est pour ça qu’il vaux mieux utiliser le forum ou vous aurez une réponse sûr car les messages sont bien distingués, en tous cas, pour votre cas, vous avez une élévation des transaminases mais je ne peux pas dire que c’est une cytolyse vue que l’augmentation est modérée, une échographie hépatique pour être utile dans ton cas.

  132. je n’ai pas eu de reponses svp pourriez vs repondre
    mon ecrit est a 11 texte au dessus merci de me repondre j’ai besoin d’etre rassure

  133. On m’adresse en service de médecine interne. Mon médecin généraliste me dit dire que cela concerne « les muscles ». Or les spécialités en médecine interne sont nombreuses..
    Quelqu’un peut-il me renseigner car le médecin est catégorique , je dois me déplacer au sein de cet hôpital pour être mieux dirigé..afin que ce soit eux qui m’indiquent vers quel médecin le médecin généraliste m’adresse,en tout cas je dois consulter prochainement .. (parfois ils font un prélèvement du muscle et l’étudie). Il s’agit d’un hôpital militaire (Percy)à Clamart.

  134. boujour, mon taux de transaminases TGP est de 94 U.I.
    je m’ inquiete de se chiffre, qu’ est-ce qui ne va pas? merci de me repondre au plu vite.

  135. bonjour
    voila je suis cycliste amateur en ufolep ,je sort de notre pause inter saison et lors du controle du bilan anuel que fait mon doc chaque j ai remarqué quelque v valeur anormale je voudrais votre avis merci d avance
    Alors urémie 0,41
    cpk 1425 oui oui l an passé ct a 92
    cpk mb a 2,20
    tgo asat 53 l an passé 26
    tgp alat 48 l an passé 46
    les autres valeur du bilan ne présente pa d anomalie
    merci

  136. bonjour à tous et toutes je viens à mon tour chercher une réponse concernant transaminases asat et alat +cpk
    je viens à nouveau vous embeter car je viens de refaire un controle des transaminases en date du 8/10/10
    cpk:221 u/l et le 9/09 :181
    transaminasesASAT 70 u/l et le 9/09 : 59 u/l
    transaminases ALAT :121 u/l et le 9/09 :106 et la fois d’avant 117
    gamma gt :42 u/l et le 9/09 40
    je sais que je vous embete toujours à ce sujet ,mais bon je me tracasse un peu je ne vous rappel pas mes antécédents car vous les trouverez un plus haut.qu’en pensez vous .
    sachant que j’ai passer une écho abdominale
    conclusion de la radiolohue:
    flèche hépatique droite de 15 cm
    plage hypoéchogène péri-vésiculaire hépatique pouvant traduire un foie de surcharge
    hépatomégalie probablement de surcharge

  137. Gostaria de tirar um duvida que esta me deixa preocupada, meu descobril que tem hepatite b esta em tratamento, o Médico pediu o exame de transeminase oxalacetica-TGO o resuldato foi 95 u/L E O TRANSEMINASE PURIVICA-TGP o resultado foi 305 U/L fiquei muito preocupada pois dei muito acima so normal,me de um luz é preocupante o que devo fazer. Me responda com Urgencia

  138. Não entedi seja mais claro quel o risco, o que devo fazer

  139. Nissa, vous souffrez surement d’une maladie hépatique. Avant tout, as tu fait les tests hépatiques (HBS, HVC)?
    Ce n’est pas pour t’inquiéter, soit c’est une maladie acquise ou héritée.
    Un conseil avant tout, ne surcharges pas ton foie. Evites les huiles et graisses, le tabac, l’alcool, manges plus végétal, fais du sport.
    Respectes cela et quelque soit le mal, le risque est moindre.
    Courage a toi!

  140. bonjour moîse je souffre d’une stéatose du foie et je fais du diabète de type 2 le reste de mes examens sont normaux et je ne fume pas je ne bois pas et je suis obliger de faire attention a mon alimentation , en fait je suis sous metformine et tahor. Et non ce n’est pas héreditaire, mes deux parents sont décédés de vieillesse, 99 ans mon père et 88 ans ma mère, e,nfin quand je dis vieillesse c’est parceque ils n’avaient pas de pathologies métaboliques.MERCI pour tes conseils.

  141. boujour, mon taux de transaminases TGO est de 21 U/L é le TGP est 14 U/L est ce normal ou pas? merci ^_^

  142. boujour, mon taux de transaminases TGO est de 2963 U/L é le TGP est 2948 U/L est ce normal ou pas? merci ^_^

  143. boujour, mon taux de transaminases TGO est de 2963 U/L é le TGP est 2948 U/L est ce que c grave
    ou pas? merci ^_^

  144. bonjour à tous et toutes
    je remercie d’abord les médecins qui nous réponsent ,j’ai poster le 16/10 une question qui est sans réponse ,je sais que vous ne pouvez pas répondre à tous ,enfin dans l’atennte de votre réponse
    cordialement
    joyce35

  145. bonjour,j’ai été diagnostiqué éphatite c au mois de mars dernier. J’ai un rendez-vous jeudi prochain pour savoir si je vais avoir un traitement. Es ce que ce traitement va m’enpêcher de travailler et si je refuse le traitement es ce que mon cas va s’agraver. Je ne consomme plus d’alcool depuis le mois d’avril parfois j’aimerais prendre 1 verre à l’occasion ex:j’ai mon party de bureau au millieu du mois de novembre es grave si je prend 2 ou 3 verre dans ma soiré pour accompagné. Combiens de temps l’alcool reste t-il dans le sang peux t-on voir dans une prise de sang si j’ai pris un verre une semaine avant. Je vous remerci à l’avance de bien vouloir prendre le temps de me répondre.

  146. svp repondez moi svp jai 23 ans et je minquiete vraiment voila mes resultat dite moi se que vous en penssez svp

    tgo/asat jai 75 u.i/l
    tgp/alat jai 159 u.i/l

    proteine c reactive jai 10.60 mg/l

    repondez moi svp sa pourrai expliquez mes douleur de dos et ke jai mal au talon quand je reste trop longtemp debout

  147. je aide soignant je vient de voir mon resultat de sang tout est normal sauf les transimases ASAT a 215 et les ALAT a 154 j fait beaucoup de sport + de la proteine es ça ?

  148. bonjour a tous j ai une epathite c je veux savoir a quoi ca correspond trnsaminases asat tgo125 transaminases alat tgp 188 merci de votre reponse

  149. J’ai fais une prise de sang suite à des petits soucis de santé et j’ai mes
    Transaminases TGO à 61

    Transaminases TGP à 57

    Je ne sais pas ce que ses résultats veulent dire
    Si quelqu’un peut me renseigner car on ma parlé d’une éventuelle hépatite mais une hépatite quoi A, B, C ….????

    Que faut-il faire ??

    Je précise que je ne bois pas du tout d’alcool ET je suis un peu sportif

    Merci, d’avance

  150. Bonsoir,jai realisée une prise de sang hier et le resultat est le suivant
    TGMH 27.5pg
    CGMH 30.9 g/dl
    tranaminase TGO 36 UI/l
    transaminase TGP 78 UI/l
    BETA GLOBULINE 5.3g/l
    GAMMA GLOBULINE 15.2g/l

    et le commentaire de L’ELETROPHORESE DES PROTEINES SERIQUES est AUGMENTATION DES BETA1 GLOBULINES ET AUGMENTATION POLYCLONALE DES GAMMAGLOBULINES

    jai FAIT EGALEMENT UNE BCGITE DONC JE NHE C PLUS KOI PENSER

  151. bonjour.
    je viens de recevoir aujourd’hui les résultats d’analyses de mon enfant âgé de 21mois,je lis en gras (foncé):
    TGO 98.5UI/l
    TGP 174.40 UI/l
    pourriez vous me renseigner sur ces taux qui me me font peur!!
    merci
    TARIGHT

  152. bonjour;jai fais une prise de sang et le resultat est le suivant:tgo:84ui-l tgp:146ui-l glycemie a jeun:0.86 pourriez vous me renseigner sur ces taux qui me font peur.merci .toufik.

  153. Bonjour, je viens d’avoir les résultats d’une prise de sang et mes résultats sont les suivants:
    TGO 39UI/l
    TGP 36 UI/l
    gamma GT 44UI/l
    Pourrais je savoir si ils sont bon ou si y a un probleme?
    merci d’avance.
    emilie

  154. Bonjour,

    J’ai demandé a mon médecin un bilan sanguin, je viens de recevoir les résultat ce matin, et voila ce qui m’angoisse:

    -Clairance créatinine 233 ml/mn

    -Protéine C réactive 10 mg/l

    -Transaminase T.G.P 59 UI/L

    Les chiffres sont au dessus de la norme, étant un grand anxieux je m’inqiuéte sérieusement pour ma santé, pouvez vous me dire si j’ai une maladie ou un problème.

    En sachant que je prend un traitement:

    -Subutex 8mg tout les matins
    -Témérit 5mg tout les midi
    -Diazépam 10mg tout les soir

    Il y a un an j’ai fait la même analyse, et mon tau de Clairance créatinine été de 162.

    Merci de me renseigné car j’angoisse.

  155. es ce que c’es normale svp tgo/asat 18u/i et le tgp/alat 30 u/i et le triglycerides 1.05 aidè moi svppp

  156. bonsoir mon mari viend de recevoir ses resultats de prise de sang car il est en surpoid mes le probleme ses que sont taux de transaminase sgpt et de 152 ui.l et le sgot et de 78ui.l et les gama 152 ui.l merci de me repondre qu’est ce qu’il lui arrive merci

  157. Cholestérol total 2.52g/l . Transaminase tgo 32 et tgp 21 . Ferritine 7 ng/ml quest ce que cela signifie?

  158. bonjour
    je voudrais savoir si je suis immunisee de l hepatite b sachant que mes analyses sont:anti-hbs;positive
    titre;119UI/L
    MERCI

  159. Bonjour,

    j’ai réalisé une analyse de sang et le taux de TGO est à 30, et les TGP sont à 28, qu’est ce que cela représente (je ne bois absolument pas d’alcool)qu’en dois je conclure? de plus, actuellement j’ai une rhinite
    merci

  160. Bonjour
    svp j ai realisé une anylse du sang
    alat :25 u/l
    asat :52.00 u/l une légere augmentation
    cholesterol :1.05
    je ne bois pas je ne fume pas
    merci de laisser votre reponse

  161. bonjours a tous je vais avoir 28 ans…jai fais une ts ya un an et de mi alcool cachet i on découvert une hépatite médicamenteuse je pense suite a la viscéralgine que j’ai pris depuis mes colique néphrétique à l’age de 13 ans…jai un rein pelvien vraiment bas..je surveille mes taux de transaminase mais là le médecin ma envoyé vers une gastrologue que jai en début de mois car les taux baissaiss bas donc jai fais une prise de sang bien complexe…résultat en plus des transaminase excès de cuivre 1571 ug/l et albumine 39.9g/l et les transaminase asat 112 javais 166 en janvier alat 198 javais 186 en janv et gamma 116 javais 79!!!et en juillet 2010 je suis monté a plus de 300!!j’ai un peu peur jai un autre rdv demain matin en espérant pas faire de biopsie du foie comme elle avais parlé au tous premier rdv mais bon merci de me dire ce que vous en pensez sachant que j’essaye de tombé enceinte depuis 4 ans???

  162. alors bonjours a tous
    mon père a fais des analyse hier et il a eu les pourcentage suivant
    tgo64ui|l
    tgp 84 ui|l
    je veux savoir si c est grave ou non sachons que mon père est diabétique il prend du glucophage et ila 44 ans merci de me rependre nchallah

  163. Salut à vous!
    alors,j’ai une question sans réponse depuis!
    je précise d’abord que je prends du dostinex depui sun an suite à un adénome à prolactine tous les vendredi soirs au coucher.
    en décembbre mon endocrino a prescrit un VS et ALAT ASAT qui était normales,je faisais de la fièvre à cause du laroxyl prescrit pour soigner les paresthésies causées par le dostinex.j’ai fait un vaccin fièvre jaune à cette période pour un voyage.
    en debut mars,j’ai fait un don de sang et le centre m’a remis des rsltats suite à cela.j’étais testée hbs+.ils ont dit de faire des tests de confirmation.
    J’en ai parlé à mon m=endocrino qui me dit ke je ne devrais plus donner mon sang car je prends du dostinex,et que bcp de restrictions y sont liées.sauf kil communik peu et je en sais pas si ce médicament a pu altérer les résultats hépatiques ( j’ai fait le don un dimanche et je prends le dostinex tous les vendredi soirs.) En attendant je suis dans la tourmente;je n’ai pas de rapports sexuels depuis bien longtemps et si j’ai cette maladie ,j’ignore son origine.

  164. je vient de fair un stage au niveau d’un labo;et j’ai piqué mon doi par une seringue d’un malade,je suis trés peur.quesque je devrais fair;un bilan est sufisant?

  165. Bonjour,
    J’ai passé la semaine dernière au lit avec des poussées de fièvre à plus de 38 pendant huit jours, et une période de légère insuffisance urinaire (il ne s’agissait apperement pas d’une infection ni d’une maladie d’origine bactérienne). La fièvre est tombée dimanche, mais je reste un peu fatigué. J’ai vu mon médecin hier, elle a remarqué que j’avais des taux de transaminases trop élevés (SGOT 123 et SGPT 135). Pas de motifs apparent, elle m’a fait faire une batterie de tests sanguin et des échographies.
    J’ai fait tous les test, et il ne manque que l’échographie abdomino-pelvienne que je vais faire vendredi (pour ce qui est de la vessie et de la prostate, il n’y a rien). Je retourne la voir vendredi après l’échographie, mais il y a eu une augmentation conséquente des taux entre hier et aujourd’hui :
    SGOT : 144 (+21)
    SGPT : 207 (+42)
    J’ai aussi remarqué que le taux de leucocytes est en train de doucement augmenter :
    31/05 : 5000
    01/06 : 5500
    07/06 : 8800
    08/06 : 9200
    et pendant ce temps, les hématocrites et l’hémoglobine diminuent lentement (ils restent dans les normes pour l’instant)
    Pour finir, j’avais un taux de PCR qui est pas mal monté mais est en train de diminuer.

    Une idée de ce qui peut bien être en train de m’affecter ?
    Devrais-je me précipiter au urgences ?

  166. le 13 juin dernier j ai fait qlq analyses voici les resultas TGO 22 ui/l TGP 17 ui/l GAMMA 13.70 ui/l CHOLESTEROL 1.38 g/l TRIGLYCERIDES 0.62 g/l + recherche Antigene HBS negatif recherche Antigene HVC negatif . mon age 34 ans poids 77kg.qu’est ce que cela représente? Merci d’avance

  167. Bonjour,

    Je viens de recevoir des résultats de bilan sanguin qui me semblent très inquiétants:
    TGO 18, TGP 52, GGT 194. Je dépasse la norme aussi en trigycérides (1,55), cholesterol total (2,53).

    J’ai eu des anticoagulants, anti-inflammatoires, anti-douleurs à la suite d’une intervention chirurgicale le 28/05. Je consomme régulièrement de l’alcool, mais ne suis pas alcoolique.

    En attendant de voir mon médecin samedi, pouvez-vous me rassurer, ou faut-il que je m’alarme immédiatement?

    Femme ménopausée, 60 kilos, 53 ans

  168. bonjour Docteur, merci pour tout ce que vous faites
    j’ai fait une analyse du sang pour dygnostiquer l’hepatite et le resultat est positif: hépatite B
    mon bilan du taux de transaminase donne:
    TGO:32,56
    TGP:16,45
    ces taux m’inquiéte bocou,Est-ce grave? Est-ce je peux vraiment etre guerrir de cett maladie ki me faire peu un jour?présentmt le médécin m’a prescrit de l’Hépantivir que j’utilise pour le traitmt.m6 pr vos conseild

  169. Bonsoir docteurs, voilà je me suis fais opérée d’une hernie sus ombilical( qui me génait énormément) par coeloscopie, donc le médecin a constaté une endométriose dans mon utérus et il n’a pas pu intervenir au niveau de ses débris car il m’a dit que c’était collé au niveau dde l’ombilic.L’intervention s’est bien passée mais le problème c’est que j’ai mal au niveau du nombril qui saigne à chaque cycle menstruel,et il est tout enflammé, on m’a dit qu’il fallait traité cela avec des médicaments contre cette endométriose, qu’en pensez vous docteurs, car on m’a dit que ce traitement donnait des cancers.Merci de prendre du temps pour nous répondre.

  170. bonjour ,
    suite a une prise de sang réalisé dans le cas d’une possible grossesse extra uterine, tout est normal sauf les TGP qui sont de 43 ( norme entre 5 et34)pouvez me dire s’il y a un probleme .je suis tres angoissée MERCI

  171. bjr,jai reçu les résultat de ma prise de sang,je m inquiéte car la transaminase tgo est de 10 UI/l ont ma dit que cela n était pas tres bon signe pouvez me dire ce que cela veut dire et si c est grave merci beaucoup

  172. Bonjour, mon père à fais un examen sanguin et son taux de transaminases est de 53UI/L alors que cela devrait être inférieur a 41, son taux de cholestérol est supérieur à la moyenne et ses transaminases TGO en dessous de la norme .

    Est ce dangereux ? je m’inquiete fortement

  173. Bonjour, je viens de recevoir mes analyses de sans et voici les résultats:

    TGO 73 ui/l (normal:5 à 50)
    TGP 44 ui/l (normal:5 à 50)
    Gamma gt 40 ui/l (normal 10 à 55)

    Je sortais d’un bronchite et bu avec modération 4,5 jours avant.
    On me demande de faire un examen enzymologique pour la visite médicale du controleur aérien.
    Pouvez vous me donner votre avis sur ces taux car je suis mort de trouille! cordialement

  174. analyse de « sang » pardon xD

  175. bonjour! après un don de sang,j’ai été diagnostiqué hépatite B et le médecin m’a demande de faire des analyses complémentaires afin de savoir si j’étais un porteur chronique.voici les resultats de ces analyses :
    Anticorps anti HBc type Igm : positif
    Anticorps anti HBc totaux :positif
    Antigene HBe :negatif
    TGO 39(<37)
    TGP 40(<40)
    je suis allé le voir avec ces résultats et il m'a dit que je suis un porteur chronique sain mais que je devais faire l'examen de ADN viral B pour connaitre la charge du virus dans mon sang.
    j'ai pas encore fais l'examen de l'ADN viral par manque de moins.
    je ressens des douleurs persistantes du coté droit de mon abdomen.en attendant de faire l'examen de l'ADN,j'ai fais celui des transaminases.voici les résultats ( 4mois après les premiers résultats)
    TGO 42 (<40)
    TGP 38 (<50)
    s'il vous plait j'aimerais savoir si ma maladie est entrain de s’aggraver?
    car avant je ne ressentais pais des douleurs au niveau de mon abdomen.
    je suis paniqué, aidez moi

  176. Bonjour, suite à UIV et un scanner, il a été détecté une tâche au foie. Suite à cet examen, le médecin m’a fait faire une prise de sang. Le taux de :
    - transaminases TGO EST DE 19 UI/1
    - transaminases TGP est de 8UI/1.
    Je dois repasser un scanner dans 2 mois.
    Je vous remercie de bien vouloir m’indiquer si je dois m’alarmer en fonction de ces résultats.
    Je ne veux pas paniquer mais vous comprenez que lorsque vous trouve au cours d’un examen quelque chose de pas normal, les pensées négatives sont souvent là.
    Merci beaucoup.

  177. bonjour ,

    je viens dire que je suis sourde, on peut communique pas de probleme

    je m inquiete un peu resultat prise du sang par la suite cholesterol:

    trasnaminases (asat) 41 UI/1 ( je m inquiete car je trouve eleve ???? ) normalement maxinum combien

    trasnaminases (alat) 24 UI/1
    trasnaminases (gamma-gutamyl transpertidase 39 UI/1

    cholestrerol total 2,20 g/1 le 2 juillet 2011 ( mais je vais regime depuis 16 avril2011 2,58g)

    rapport choletstérol / H.D.L 3,67
    LDL Choleststérol 1, 44 g/1

    j ai un peu souci pour asat
    deza un peu fatiguee par j ai eu herpes .
    s’il vous plait j’aimerais savoir pas trop graves ???
    vous pouve me renseignement je puisse assurer svp merci d’avance

  178. bsr j’ai mes TGO a 67 UI/L et mes TGP a 101 UI/I et mes GAMMA GT a 62 UI/I j’aimerai savoir si c grave g passé une echo du foie et la visicule mai rien d’innormal pourtant ne boit pas .jprend un traitement pour les palpitation pour le coeur c le propranolol est ce ke ce cachet peut augmenté tout cela .
    pouvez vous m’en dire plus merci bcp

  179. BONJOUR
    PRescription
    biblirubibne2,4MG:L
    4,1 uMO/l
    TGO ASAT 71
    TGP ALAT 80

    PHOSPHATASES ALCALINES 69

    JE suis quelqu’un de nerveuse,hupertendu, je fais de l’acunpuncture pour decharger les nerfs, ce qui me détends super, je suis quelqu’un qui voudrait toujours que tout soit parfait, cecei serait mon défaut
    merci pour votre repponse

  180. bjr je suis inquiete car le tgp est de 52ui et le tgo est de 40 je ne bois pas d alcool j ai ete operéé des intestins et j ai bcp de diahrees c est d ailleurs pour cela qu on m a prescrit ce bilan merci de me dire si ce que cela veut dire

  181. bonjour ki pourai me dire ke sa ve dire ce ke sa ve dire transaminases asat-tgo je ss a 49ui/i (vr:<a 35)
    et transaminases alat-tgp je suis a 83ui/i (vr:<a 35
    merci de me dire ce que jai merci

  182. je viens de faire une prise de sang de contrôle et je m’inquiète pour les enzymologie
    transaminases asat-tgo 49 UI/l
    transaminases alat-tgp 82 UI/l
    gamma G.T 27 Ui/l

    je n’ai aucun problèmes de santée
    pouvez vous me rassurer SVP
    merci d’avance

  183. Dans tous cette étude : il faut faire un très sévère régime et aller vraiment jusqu’à se priver. Dans le même cas éviter le stress, les contrariétés et pratiquer la relaxation psycho somatique ou autre. Se détendre, combattre l’anxiété et l’insomnie. Savoir doser son effort. Éviter les charges lourdes.Pratiquer le sport de façon modérée à cause des Transaminases, supprimer tous les excitants, éviter de dormir an position horizontale (surélever la tête et le haut du corps, surrélever les jambes) . S’oxygéner fréquemment à plein poumon et nager souvent, prendre des bains d’eau chaude voire avec du gros sel.S’hydrater beaucoup, préserver ses organes vitaux. S’étirer pour limiter ses toxines musculaire. Ne pas consommer d’aliments acide. Surveiller ses muqueuses et sa peau. Surveiller les organes sensitifs..

  184. ambrine@netcourrier.com
    Bonjour
    Bronchopathie, coeur, artères dissection aortique, insuffisance cardiaque, foie de ci, maintenant la créatine : 22,2 mg/l ou bien 196,5 umol/l avec clairance estimée à 27,1 ml/mn. MEDOCS / temerit triatec plavix + locsen et tahor.
    RV chez cardiologue mais généraliste fait cesser lasilix faible (je prends 1 c/jour) si ma tension est au dessous de 10 ou 11 et m’a fait arrêter l’aldactone (je prends 1/2 c par jour)Il me dit aussi que je vais par le cardiologue changer de traitement et aussi voir un nephrologue et aller à l’hôpital.
    Je suis très fatiguée avec des tensions oscillant de 7 à 13, mal au dos.
    Si vous voulez bien me rassurer en attendant de voir les spécialistes merci.

  185. pouvez vous effacer ma messagerie ?
    Si non je la détruis, merci

  186. Les valeurs individuelles sont pourtant les valeurs actuelles, tandis que la pensée unique n’a cessé d’imposer ses propres « valeurs » comme valables pour tous et nous imposer la notion même de valeur. C’est une tromperie complète. Les gens qui la prônent refusent la diversité du monde. Les valeurs constituent un ensemble hiérarchisé dans un système de valeurs. Elles sont subjectives et varient selon les différentes cultures. Elles sont « matérialisées » par des normes. Les types de valeurs sociologiques incluent les valeurs morales et éthiques, les valeurs idéologiques (politique) et spirituelles (religion), la doctrine, la valeur écologique ou encore les valeurs esthétiques. Un débat tourne autour du fait que certaines valeurs soient innées.

    Les valeurs représentent des principes auxquels doivent se conformer les manières d’être et d’agir, ces principes sont ceux qu’une personne ou qu’une collectivité reconnaissent comme idéales et qui rendent désirables et estimables les êtres ou les conduites auxquelles elles sont attribuées. Elles sont appelées à orienter l’action des individus dans une société, en fixant des buts, des idéaux. Elles constituent une morale qui donne aux individus les moyens de juger leurs actes et de se construire une éthique personnelle.En conclusion, si chacun dans sa tâche doit savoir qu’il sera sollicité pour rebâtir un autre monde…..”c’est que chacun se heurtera à des obstacles qu’il n’attend pas. *Sans Valeur
    morale- sans Norme sociale, sans Socialisation, sans Culture, sans Sociologie, sans Psychologie sociale, sans Code de conduite , il deviendrait fou

  187. On me relance sur la créatine.La créatinine (du grec kreas : viande) est un produit de dégradation du phosphate de créatine dans le muscle.La créatinine est généralement produite par le corps à un taux constant, fonction de la masse musculaire, pour un individu donné.
    La créatinine est une molécule éliminée dans sa totalité par le rein. Elle est totalement ignorée par le rein (ni sécrétée, ni réabsorbée). Autrement dit, la transmittance de la créatinine à travers le Glomérule rénal vaut 1. Elle est donc totalement diffusée et excrétée dans les urines. La créatinine est une molécule très utile en néphrologie. Le taux de créatinine étant stable pour une personne donnée (en dehors d’états cataboliques transitoires comme l’effort sportif ou la fièvre) et étant en totalité éliminée par le rein, la créatinine représente un très bon indicateur de la fonction glomérulaire, autrement dit de la fonction rénale.

    Malgré tout, la sécrétion tubulaire de créatinine, bien que mineure, court-circuite le glomérule et entraîne une légère surestimation de la clairance de la créatinine, donc de la fonction rénale. Cette surestimation, négligeable quand la fonction rénale est bonne, rend la clairance de la créatinine inutilisable pour mesurer une fonction rénale très basse.
    La méthode la plus adéquate de mesure de la clairance de la créatinine est la mesure du taux de créatinine dans une récolte urinaire de 24h associée à une mesure de la créatinine sérique. Malgré tout, la formule de Cockroft & Gault ou la formule MDRD, qui ne nécessitent qu’une mesure sérique, permettent une estimation souvent suffisante.Pour les femmes, les valeurs de référence sont d’environ 40–80 µmol·l-1 (0,5 à 1 mg·dl-1), et chez les hommes de 70–110 µmol·l-1 (0,9 à 1,4 mg·dl-1). Malgré tout, ce taux peut doubler chez un adepte du culturisme ou au contraire être très bas chez une personne très maigre ou amputée, ceci malgré une fonction rénale normale.Je vous invite pour vous rassurer à lire les éléments Intermédiaires du métabolisme des acides aminés.

  188. Attention à la consommation de tabac. Selon l’organisation Mondiale de la Santé, le tabac est la deuxième plus grande cause de mortalité dans le monde. Principale cause évitable de décès, le tabac est chaque année à l’origine de cinq millions de morts. Il s’agit du seul produit légalement en vente qui entraîne la mort lorsqu’il est utilisé exactement comme le prévoit le fabricant.
    On sait parfaitement que la moitié des fumeurs réguliers aujourd’hui, environ 650 millions de personnes, finiront par mourir du tabagisme. Il est tout aussi alarmant de constater que des centaines de milliers de personnes qui n’ont jamais fumé meurent chaque année de maladies dues à l’inhalation de la fumée des autres.
    Ainsi, fumer implique aussi la santé de son entourage, celui que l’on côtoie tous les jours, au travail, chez nous et dans les lieux publics. En effet, la moitié des fumeurs consommant plus de 15 cigarettes par jour meurent d’une maladie liée au tabac et des milliers de fumeurs passifs en décèdent tous les ans.

  189. Bonjour,
    Je viens de recevoir mes résultats d’analyse et je ne comprends pas tout. Qui peut m’aider ?
    -HEMOGLOBINE GLYQUEE HBAIC : 6.3%
    -GLYCEMIE A JEUN : 1.33 g/l et 7.4 mmol/l
    -TGP (ALAT) : 62 UI/I
    -TRIGYCERIDES : 1.25g/l et 1.43mmol/l
    Souvent des migraines probablement provoquées par des problèmes digestifs et d’arthrose cervicale associés.
    Dois consulter à nouveau mon Médecin ou quelques précautions alimentaires suffisent ?
    Merci pour votre aide.

  190. Pour tenter de répondre à Bernard AZRA.Vous semblez souffrir d’un tout petit diabète. Vous n’aurez donc pas à prendre de l’insuline ou d’autres drogues.
    Vous donnez votre glycémie à jeun, épreuve d’hyperglycémie provoquée, (test de glycémie postprandiale, hémoglobine glycosylée HbA1c). Exigez que votre médecin controle votre glucose en continu. Les termes tels que l’hyperglycémie, l’hypoglycémie et les taux sanguins normaux sont décrits. Les liens sont fournis pour calculer votre Indice de Masse Corporelle IMC. Les patients diabétiques peuvent gérer la maladie par l’alimentation, l’exercice et le contrôle glycémique des médicaments et éviter les complications diabétiques.

  191. Merci pour votre réponse.
    Mais… avec 62 UI/I (TPG ALAT)… n’y a t’il pas un problème au foie… Je fais souvent lors de mes migraines ce que j’appelle des « crises de foie).

  192. C’est vrai ..TGP ou ALAT : correspond bien aux transaminases qui se trouvent uniquement dans le foie.La « crise de foie » désigne un ensemble de manifestations digestives et neurologiques sans gravité, tels des vomissements et des maux de tête, faisant suite le plus souvent à un repas trop riche.

    Il s’agit d’un terme typiquement français qui n’existe pas dans les autres pays où les symptômes de la « crise de foie » sont diagnostiqués comme ceux de l’indigestion, de la migraine ou de la constipation.

    Il s’agit d’une expression populaire reposant sur des croyances et non d’un terme médical reposant sur des faits scientifiques. En réalité, la « crise de foie » n’est pas une maladie spécifique reconnue par la médecine actuelle, la « crise de foie » n’existe pas [1]. C’est un terme populaire désignant de façon imprécise divers symptômes essentiellement digestifs. Cette crise peut avoir diverses origines et la plupart du temps, le foie n’est pas en cause.

    Pourtant en France, de nombreux remèdes sont commercialisés, censés soulager le foie en crise, sans preuve de leur intérêt ou de leur efficacité.Prenons deux exemples non-exhaustifs : une « indigestion » ou un « embarras gastrique » , termes populaires également, désignant un inconfort digestif faisant suite à un repas trop riche en graisse ou en alcool. Les symptômes sont liés à un repas trop abondant entrainant un inconfort au niveau du tube digestif (estomac et intestin), sans rapport avec le foie.
    Ou une « gueule de bois » , terme populaire désignant un inconfort général suite à une ingestion d’alcool trop importante entrainant par un mécanisme qui n’a pas encore été complètement élucidé un ensemble de perturbations au niveau de l’organisme tout entier et pas seulement du foie..La migraine c’est plutôt une douleur touchant la « moitié du crâne ») soit une céphalée chronique fréquente, invalidante caractérisée par des maux de tête et des nausées. .

    Il faudrait savoir combien dure votre migraine car elle peut durer généralement entre 4 et 72 heures aux dépend de sa sévérité; les symptômes incluent nausée, vomissement, photophobie (grande sensibilité à la lumière), phonophobie (grande sensibilité au son); les symptômes s’aggravent généralement à cause des activités journalières[2]. Approximativement un tiers des individus souffrant d’une migraine font l’expérience d’une forte acuité visuelle (ou d’un autre signe spécifique, comme par exemple l’ouïe) inhabituelle, agissant comme un signe précurseur[..Les causes de la maladie sont incomplètement élucidées, mais des anomalies vasculaires semblent être à l'origine des douleurs : vasodilatation (augmentation du calibre des vaisseaux) et augmentation de la perméabilité vasculaire. Les symptômes de l'aura migraineuse ont été reliés à une diminution du flux sanguin cérébral dans certains territoires. Par ailleurs, le fait que de nombreux médicaments antimigraineux interagissent avec le système sérotoninergique oriente vers un rôle majeur de certains neuromédiateurs : sérotonine et noradrénaline. Le scanner recherche une malformation artério-veineuse intra-crânienne, un accident ischémique transitoire, un infarctus cérébral.Il existe des traitements non médicamenteux et médicamenteux. Les dispositifs médicaux de type biofeedback et neurostimulation présentent également de l'intérêt spécialement dans les situations ou la prise de certains médicament est contre-indiquée ou encore pour réduire ou éviter la prise de doses trop importantes responsable d'une évolution vers la céphalée chronique quotidienne[11]. Le biofeedback permet au patient de prendre conscience d’une fonction organique et chercher lui-même à la modifier lors de séances de relaxation. Cette méthode semble avoir démontré son efficacité dans le traitement des migraines[23] et céphalées de tension[24]. Une étude récente semble montrer qu’une utilisation simple du biofeedback comme aide à la relaxation donne des résultats similaires aux séances compliquées et couteuses pratiquées en service hospitalier[25]. La neurostimulation a été initialement utilisée au moyen de dispositifs implantables semblables à des pacemakers pour le traitement de migraines chroniques sévères [26],[27] avec des résultats encourageants. Mais l’utilisation du matériel implantable et l’intervention chirurgicale concomitante limitent cette technique à des situations très sévères[28] . Récemment une technologie de neurostimulation crânienne externe (Cefaly) applicable au niveau supraorbitaire (branche supérieure nerf trijumeau V1) ou suboccipital (nerf grand occipital C2) permettrait une application plus large de la neurostimulation dans le traitement et la prévention des migraines.

    L’acupuncture a une certaine efficacité dans la prévention des crises bien que l’utilisation des méridiens traditionnels n’a pas démontre de supériorité par rapport à une implantation d’aiguilles sur d’autres lieux (acupuncture SHAM[29]). De même, une thérapie comportementale, en association avec la prise de bêtabloquants, pourrait avoir un certain intérêt[

  193. transaminases asat-tgo 49 UI/l
    transaminases alat-tgp 82 UI/l
    gamma G.T 27 Ui/

    Il faut savoir que l’enzymologie hépatique (les transaminases A.L.A.T (Alanine-Amino Transférase) et A.S.A.T. (Aspartate amino transférase) sont des « témoins » des « indicateurs » biologiques qui nous renseignent sur la façon dont fonctionne ou pas un « systeme » organique (ici, le foie, je suppose..?). Des résultats pris isolément n’ont pas de grande valeur absolue. Ils doivent être confrontés à la clinique (symptomes, signes que présente la personne) à un « interrogatoire » médical qui va, là aussi, Vous renseigner ou Vous « aiguiller » vers une piste plutôt qu’une autre; enfin d’autres examens biologiques peuvent s’avérer nécessaires.

    Une cause parmi tant d’autres : il faudra « savoir » si il exisiste un traitement médicamenteux en cours (certains médicaments « métabolisés » par le foie (transformés au niveau de cet organe) provoquent un élévation des pics enzymatiques (ASAT & ALAT, on dit aussi TGO &TGP ou bien encore S.G.P.T. & S.G.O.T. c’est LA MEME CHOSE !) ; élévation transitoire ( qui en principe se réduit et disparait à l’arrêt de la prise de médicament)

    Des affections, bactériennes, virales peuvent avoir une incidence sur le fonctionnement du foie ; donc des perturbations enzymatiques. Etc, etc…je ne vais pas continuer plus avant car on va publier une encyclopédie !

    En résumé, il arrive que des pics enzymatiques « apparaissent » de façon « idiopathique » (sans cause avérée) ou expliquée
    Alors que faire. Dans tous les cas prendre l’avis de son médecin de famille. Lui seul a la compétence pour vous proposer un « parcours de santé » adapté à votre cas et une surveillance idoine s’il le juge opportun.
    gamma G.T 27 Ui/l ..es gamma glutamyl transferases (ou Gamma-GT, γ-GT, GGT ou GGTP, etc.) pour la nomenclature de la commission des enzymes) sont des enzymes hépatiques impliquées dans le métabolisme des acides aminés. On les trouve aussi dans d’autres tissus que le foie, dont le rein et le pancréas, ou encore dans l’épididyme.
    L’enzyme a été localisée dans les cellules endothéliales par histochimie, ce qui laisse penser que les Gamma-GT pourraient aussi jouer un rôle dans le transfert de certains acides aminés au travers la barrière hémato-encéphalique – La détermination de l’activité sérique des Gamma-GT est un indice (si cette activité est élevée) d’anomalie du foie (le plus souvent dû à un alcoolisme chronique (spécificité à 80 %) ; les gamma GT sont un marqueur d’absorption d’alcool dans le mois ayant précédé la prise de sang), une cirrhose hépatique, une nécrose hépatique, des tumeurs ou cancers hépatiques , une hépatite (virale ou microbienne), toxique ou médicamenteuse (médicaments hépatotoxiques)… bien que cela puisse également être dû à d’autres états tels :Pour un adulte moyen, le taux de Gamma GT plasmatique ne doit pas dépasser 35 UI/L (unités internationales par litre) .
    Plus précisément, la valeur normale de la concentration en GGT doit être comprise entre :

    * 7 et 40 UI/L* pour un homme
    En somme ne « paniquez pas » mais gardez le contact avec votre médecin traitant. En espérant ne pas vous avoir « assommé », très amicalement.

  194. bonjou je fait une prise de sang mes tgo sont de43 et tgp70 est ce grave merci d avance

  195. une prise de sang mes tgo sont de43 et tgp70 Monsieur Jégé
    Les valeurs normales sont* TGO : 4 – 45 UI / L
    * TGP : 5 – 45 UI / L. Il fut savoir pourquoi, on vous a prescrit cette analyse de sang sachant que ce dosage sanguin concernerait à priori vos transaminases . Je crois que ce qui est prescrit généralement concernent deux principes raisons, disons DEUX pathologies : les maladies hépatiques (cytolyse) et l’IDM (infarctus du myocarde). Mais votre cas personnel indique des tgp excessives. Le foie contient plus de TGP que de TGO. Ainsi, la cytolyse qui accompagne les maladies de foie prédomine habituellement en TGP. Il y a deux exceptions importantes à cette règle, l’idée est orsque la cytolyse est provoquée par un excès de consommation de boissons alcoolisées (on parle d’hépatite alcoolique), la cytolyse prédomine en TGO. Le rapport TGO/TGP est > 1. Lorsqu’une maladie hépatique est au stade de cirrhose, et ceci quelle que soit l’étiologie de la maladie hépatique, la cytolyse peut devenir prédominante en TGO.Je pense que vous n’avez ni atteinte musculaire ni atteinte hépatique, il faudrait réinterpréter d’autres dosages en fonction du taux des transaminases TGP et TGO car on peut avoir plusieurs interprétations car l’analyse actuelle ne porte que sur les Transaminases (TGO – TGP)
    Et les transaminases (ou amino transférases) ne sont que des enzymes hépatocytaires (originaire du foie) dont la fonction est de catalyser des réactions de transfert d’un groupe aminé..Il faudrait demander plus,il faudrait d’autres résultats (antigènes antiHBS et anticorps HBS) pour vous en dire plus. Notamment,pour les amines, composé organique dérivé de l’ammoniac dont certains hydrogènes ont été remplacés par un groupement carboné. Si l’un des carbones liés à l’atome d’azote fait partie d’un groupement carbonyle, la molécule appartient à la famille des amides. Découvertes en 1849, par Wurtz les amines furent initialement appelées alcaloïdes artificiels.

    On parle d’amine primaire, secondaire ou tertiaire selon que l’on a un, deux ou trois hydrogènes substitués..Il faut savoir que l’enzymologie hépatique (les transaminases A.L.A.T (Alanine-Amino Transférase) et A.S.A.T. (Aspartate amino transférase) sont des « témoins » des « indicateurs » biologiques qui nous renseignent sur la façon dont fonctionne ou pas un « systeme » organique . Des résultats pris isolément n’ont pas de grande valeur absolue. Ils doivent être confrontés à la clinique (symptomes, signes que présente la personne) à un « interrogatoire » médical qui va, là aussi, VOus renseigner ou Vous « aiguiller » vers une piste plutôt qu’une autre; enfin d’autres examens biologiques peuvent s’avérer nécessaires.

    Une cause parmi tant d’autres : il faudra « savoir » si il existe un traitement médicamenteux en cours (certains médicaments « métabolisés » par le foie (transformés au niveau de cet organe) provoquent un élévation des pics enzymatiques (ASAT & ALAT, on dit aussi TGO &TGP ou bien encore S.G.P.T. & S.G.O.T. c’est LA MÊME CHOSE !) ; élévation transitoire ( qui en principe se réduit et disparait à l’arrêt de la prise de médicament)

    Des affections, bactériennes, virales peuvent avoir une incidence sur le fonctionnement du foie ; donc des perturbations enzymatiques. Etc, etc…je ne vais pas continuer plus avant car on va publier une encyclopédie !

    En résumé, il arrive que des pics enzymatiques « apparaissent » de façon « idiopathique » (sans cause avérée) ou expliquée
    Alors que faire. Dans tous les cas reprendre l’avis de son médecin de famille. Lui seul a la compétence pour vous proposer un « parcours de santé » adapté à votre cas et une surveillance idoine s’il le juge opportun.

  196. slt mes transaminases TGO sont de 37 UI/l et les transaminases TGP sont de 0.8 UI/l, la glycémie est de 0,73 g/l.Est-ce normal ?

  197. Les résultats d’une prise de sang ne suffit jamais à poser un diagnostic. Les résultats d’une prise de sang ne suffit jamais à poser un diagnostic, et ceci quelque soit le dosage effectué, ne peut en lui-même suffire pour poser un diagnostic.
    Seul votre médecin qui vous aura prescrit la prise de sang, pourra évoquer un diagnostic en confrontant ces résultats avec son examen clinique, son interrogatoire et les résultats éventuels d’autres examens.Il me semble que des TGP faibles ne doivent pas vous inquiéter-Il n’y a pas d’inquiétude à avoir même s’ils sont anormalement faibles par rapport aux normes.Considérer votre rapport TGO/TGP s’il est supérieure à 1, ceci ne vous oriente en rien à une atteinte particulière.La Diminution de vos transaminases, ici les TGP ce peut-être une suspection d’un début de Grossesse) et, ou d’un Déficit en vitamine B6)
    Il n’y a pas d’ atteinte du mécanisme vasculaire, parce qu’en plus votre taux de glycémie qui est de 0,73 peut se rapporter au taux normal de 1,7 UI :l.Vous pourriez effectuer une surveillance régulière de votre glycémie car cette surveillance permet d’avoir des informations sur l’état de la glycémie entre deux prises de sang. Elle permet entre autre de vérifier l’influence des repas et de l’alimentation sur le niveau de la glycémie puis de modifier certaines pratiques alimentaires ayant une influence négative sur la glycémie.De même vous pouvez être amené à mieux surveiller l’influence de l’activité sportive sur votre glycémie et donc pouvoir adapter un traitement passé ou directement à condition qu’il s’agisse de médicament anti diabétiques oraux ou d’injections d’insuline, et ainsi prévenir, j’ai bien dis prévenir l’apparition hypothétique d’hypoglycémie ou d’acidocétose Vous pourriez pratiquer un bilan hépatique complet comprenant non seulement le dosage des transaminases (SGOT, SGPT) mais aussi, si ce n’est déjà fait des phosphatases alcalines, autres enzymes présentes dans le foie, ainsi que de la bilirubine.
    Une glycémie a jeun normale balance entre 0.7 et 1.1 g/l .Les contraceptifs oraux et antiépileptiques peuvent modifier le dosage sanguin des transaminases.Une échographie hépatique et des voies biliaires est souvent effectuée afin de rechercher la cause de l’élévation des gamma-GT.

  198. Pour vous répondre SARA sur la glycémie.. Il y a desSituations nécessitant un contrôle de la glycémie supplémentaire :
    Avant de prendre le volant afin de s’assurer de l’absence de signes d’hypoglycémie.
    Avant ou après les efforts physiques
    Après ou avant des repas : L’auto contrôle permet de connaître les effets de certains repas, de desserts, de féculents par exemple, et, si une anomalie est constatée, l’amélioration obtenue par la diminution de certains aliments. En effet, chaque diabétique ne réagit pas de la même manière avec les aliments.
    Lors d’activités inhabituelles, d’une modification du rythme de travail (examens par exemple), d’activités sportives différentes comme une randonnée par exemple…
    Lors de certaines maladies : grippe, infections …
    Lors de voyages, de modifications importantes du rythme de vie…
    Médicaments contre indiqués
    Reconnaître et traiter une hypoglycémie : Il arrive parfois qu’un épisode d’hypoglycémie ne soit pas tout à fait décelable. Le contrôle glycémique permet d’en faire le diagnostic rapidement…

  199. Bonjour,

    hier j’ai eu mon résultat d’analyse de sang et le taux de transaminase A.S.A.T est élevé:

    ASAT 50 u/l
    ALAT 20 u/l
    gamma GT 8 u/l

    Sérologie de l’hepatit C:
    anticorps anti-HCV Négatifs

    Sérologie de l’hepatit B:
    anticorps anti-HBs < 10 ui/l

    Billirubine totale 5,0 u/l

    Mon médecin est actuellement en vacances.
    Pouviez-vous m'aider d'expliquer le taux élevé de ASAT?
    Je ne prends pas d’alcool, je ne fume pas.
    Peut-être c'est lié au stock de résidus d'anciennes médicament dans le foie?

    Merci d'avance.

  200. Bonjour,

    J’ai toujours un taux plus élevé que la normale en Gamma GT : 91 IU/L, quelle en est la raison ? je bois très peu d’alcool, est-ce la conséquence de prise de médicaments? Merci de bien vouloir me répondre.

  201. Femme : 7 – 28 UI /l Médicaments pouvant interférer dans le dosage
    Anticonvulsivants, certains anti-cancéreux, antidépresseurs, contraceptifs oraux ont tendance à augmenter les taux.

    En réponse à Julia,il n’y a pas que l’alcool qui fait monter les gamma GT, d’autres maladies peuvent en être la cause.Renseignez vous (hépatites etc…)Cela peut être un argument valable. Il faut savoir que Gamma GT signifie enzyme (c’est en fait cette protéine qui est capable d’activer une réaction chimique) dont le taux sanguin augmente lors de certaines affections du foie, dans le diabète, lors d’un infarctus du myocarde,
    Avez vous mal au ventre? Suspectez vous une intoxication alimentaire ? Vous as-t-on signaler un début d’ulcère ? Avez vous des brulures d’estomac ? Quest-ce qu’on traite vis à vis de vos médicaments ?

    Ce taux est plus élevé que la normale, cette augmentation des gamma GT, je vous le disais c’est l’ enzyme intervenant dans votre métabolisme, présente dans vos tissus.Y a t-il surcharge pondérale – Affection du foie ou des voies biliaires : hépatite, , cholestase, stéatose. A t-on rechercher toutes les pathologies
    - On peut chercher si il n’y pas un type d’ hépatopathie, très peu d’alcool donc pas de cirrhoses,mais on doit chercher si il y a un début d’ hépatite, une obstruction des voies biliaires…, un diabète sucré, un risque d’infarctus du myocarde, si on soupçonne une maladie neuro-musculaires, un problème pancréatite…Tout ce que je vous dit est sans doute complètement à coté, mais il faut le considérer à très long terme, ça engage votre existence à très long terme
    - Parfois, si il n’y a aucune cause à cette augmentation, si rien n’est mise en valeur (faux-positifs…).

  202. En réponse à TATIANA : ASAT ET ALAT sont des enzymes appelées transaminases. Leur augmentation dans le sang signe une inflammation du foie : hépatite virale, toxicité d’un médicament, de l’alcool, autres maladies du foie.ASAT est un sigle qui signifie :
    * Aspartate amino transférase, une enzyme faisant partie notamment du bilan musculaire, cardiaque et hépatique en biologie humaine

    La bonne attitude consiste à arrêter la prise de tout médicament jusqu’à avoir eu un contact avec son médecin.
    L’Aspartate aminotransférase (ASAT ou AST) désigne une enzyme (EC 2.6.1.1) faisant partie des transaminases dont l’activité est mesurée en biologie clinique lors de certaines maladies. Elle se trouve en quantité importante dans les muscles, cardiaque et squelettiques, dans le foie, le rein et le cerveau. Une atteinte de ces différents organes, comme par exemple lors d’un infarctus du myocarde ou d’une hépatite, entraine la libération de cette enzyme dans le sang et l’augmentation de son taux dans le plasma sanguin.

    Les ASAT sont comprises généralement entre 20 et 40 UI/l (unités internationales), la fourchette variant selon les laboratoires.Ainsi dans les maladies du foie, l’élévation des ALAT est supérieure à l’élévation des ASAT, alors que dans les maladies des muscles, l’élévation des ALAT est inférieure à l’élévation des ASAT.Valeur normale de la concentration en ASAT plasmatique : 20 – 32 UI/L

  203. Merci de votre réponse. Je prends quotidiennement du Levothyrox (75) et 1 fois par semaine seulement, un substitut hormonal (Climaston) afin d’apaiser un peu mes bouffées de chaleur.( avant c’était tous les jours mais sur les conseils du méd.traitant j’ai réduit petit à petit : cela faisait 10 ans que j’en prenais). J’ai fait 3 Oedèmes de Quincke en très peu de temps : les traitements antihistaminiques et la cortisone à fortes doses peut-être? Bien depuis qqs temps j’ai tout arrêté, juste les 2 médic. précédents.

  204. Mon conjoint a fait une échographie pour un hématome non développé suite à une fissuration d’une côte.
    Lors de cette échographie on a découvert une hépatomégalie importante.
    Il a fait une analyse de sang
    Résultat GAMA GT 218
    TRANSAMINASE 328
    ALAT 320
    Je dois signaler qu’il a arrêté de boire le 12/08/2011.
    J’ai parlé avec son médecin qui m’a confirmé une cirrhose alcoolique.
    Y a t-il un traitement ?
    Les taux sont ils très inquiétants ?
    Merci de votre aide.

  205. catxys13, en réponse, une cirrhose c’est une affection chronique et diffuse du foie caractérisée par une fibrose qui modifie l’architecture lobulaire normale et entraîne la formation de nodules de régénération.La cirrhose constitue le stade ultime et irréversible des hépatite alcoolique non cirrhotique répétées, en particulier les hépatites alcooliques aiguës symptomatiques ou non. Les complications fréquentes et graves qui émaillent cette maladie appellent une prise en charge spécifique.Les traitements les plus courants existent. Il faut traiter la cause avec arrêt total de l’alcool. Il faut beaucoup de prudence dans l’administration de médicaments, un grand nombre étant métabolisés par le foie.Il peut y avoir un traitement diurétique, une ponction d’ascite, la transplantation du foie, dans les cas favorables.Il y a un traitement des complications (réanimation, transfusion) .De manière assez systématique, on relie une cirrhose à un alcoolisme. Cela n’est cependant pas toujours le cas , les hépatites chroniques sont aussi une cause fréquente de cirrhose du foie . Néanmoins, l’alcoolisme est la principale cause de cirrhose.
    La seconde conséquence de la cirrhose après l’insuffisance hépatique est l’hypertension portale qui elle est à l’origine des hémorragies digestives.il n’y a pas que l’alcool qui fait monter les gamma GT, d’autres maladies peuvent en être la cause. Une transaminase ou aminotransférase est une enzyme qui catalyse un type de réaction entre un acide aminé et un acide α-cétonique.Les transaminases sont présentes dans tous les tissus, mais elles sont souvent liées avec des maladies du myocarde (infarctus) ou du foie (nécrose, hépatite). Dans ces cas, les enzymes arrivent à la circulation et leurs niveaux sériques sont augmentés.
    On en distingue deux types :

    * ALAT : alanine amino transférase, appelé également SGPT, prédominant dans le foie
    * ASAT : aspartate amino transférase, appelé également SGOT, prédominant dans les muscles et notamment le cœur
    Une cellule hépatique, comporte au niveau de sa paroi les enzymes suivantes : la gamma GT, la phosphatase alcaline (PAL) et la 5′Nucléotidase. Ensuite au niveau du cytosol, se trouve l’ALAT majoritaire et l’ASAT.

    Le taux sanguin d’ALAT est logiquement élevé en cas de lyse des cellules du foie (cytolyse). C’est le cas lors des hépatites, qu’elles soient virales ou d’autres origines. Cette élévation a été notée dès les années 1950[1].

    En cas de cholestase, c’est-à-dire une obstruction des voies biliaires en aval du foie, les sels biliaires sont refoulés au niveau hépatique, créant une lyse de la paroi des hépatocytes, qui libèrent ainsi ses enzymes au niveau sanguin. La cholestase se manifeste également par l’augmentation de la bilirubine conjuguée.ASAT ET ALAT sont des enzymes appelées transaminases. Leur augmentation dans le sang signe une inflammation du foie : hépatite virale, toxicité d’un médicament, de l’alcool, autres maladies du foie.Il faut une échographie du foie. Par la suite, si le médecin a besoin de plus de renseignements, il pourra demander pour vous une biopsie du foie voire un scanner ou une irm.
    Le traitement dans ce genre de situation consiste à perdre du poids de façon progressive (perdre trop de poids en peu de temps peut accentuer la destruction des cellules hépatiques); de l’ordre de 3 à 10 kilogrammes par
    mois en pratiquant au moins 30 minutes d’activités physiques quotidiennes et
    en adoptant une alimentation équilibrée riche en fruits, légumes, poissons , viandes blanches maigres (escalopes de dinde, de poulet ou de veau par exemple). Préférez l’huile d’olive (cuisson des aliments) et de lin, de noix ou de pépin de raisin (pour salades et légumes crus).
    N’abusez pas trop des produits laitiers sans toutefois les retirer de votre alimentation !
    Évitez d’urgence les chocolats et autres sucreries, alcools, graisses saturées telles que le beurre, fast-foods, coca-cola, etc …
    Certains patients obtiennent des résultats très intéressants avec un traitement à la bétaïne et à la vitamine E.ALAT ou Alanine amino transférase, une enzyme faisant partie du bilan hépatique en biologie humaine,

  206. je vous remercie de toutes ses informations.
    Je vous précise que mon conjoint buvait énormément de whisky tous les jours.
    Il a une alimentation très déséquilibrée du type pâte à 4H du matin.
    Quand il a vu ses résultats d’analyse, il a dit que ce n’était pas catastrophique.
    Il a aussi, le blanc des yeux un peu jaune.

  207. catyx13. Il faut stopper les truck gras et lourd et sucré S’il avait une hépatite, il aurait pas que les yeux jaunes mais une teinte jaune sur toute la peau de son corps. Il doit mal digéré actuellement Je pense que le jaune dans les yeux peut être lie au foie ..Peut-être aussi que votre conjoint est atteint de la maladie de Minkowsy-Choffard
    c’est peut-être aussi une maladie liée à la malformation , je vous conseille de prendre en pharmacie les gouttes bleu inoxa je crois ça ravive le blanc et que ce n est pas nocif au contraire !!! Pas beaucoup d’œufs ou de chocolat aussi. Donc stop..
    Les yeux jaunes et le teint jaune sont certains symptômes.
    Il faut qu’il en parle à son médecin, cette anomalie n’est pas grave mais à surveiller de près quand même. Pour s’alimenter, il lui faudrait utiliser les bonnes combinaisons alimentaires
    * Glucides et Légumes – * Protides et Légumes
    Les deux principes fondamentaux sont le moment auquel on mange et le respect des ‘bonnes combinaisons’; cela suffit à changer radicalement son corps et donc (!) sa vie. Pas besoin d’avoir sous la main ses ‘menus’ ou sa balance pour gérer les quantités (qui n’est pas un facteur dominant). Le but peut être pour certains de perdre du poids, pour d’autres de disposer (enfin) de son énergie (et cela n’a rien à voir avec un quelconque esprit zen…) ou pour guérir/se prévenir de pseudo ‘maladies’ modernes (diabète, cholestérol, pathologies cardiovasculaires,…).
    Un premier pas pourrait être mais cela n’engage que moi de ne pas manger de fruit à la fin d’un repas mais dans un estomac vide. De ne mangez que des fruits le matin

  208. Merci pour tout
    Il va voir le médecin tout à l’heure, je vous recontacterais pour vous donner son pronostic
    Et encore merci pour votre aide et pour votre soutien

  209. Bonjour;
    j’ai présenté mon billon général à mon médecin qui a constaté que le tri-glycéride est supérieur à la norme 2,77 les deux cholestérol sont inférieur a la norme mais pas inquiétant d’après lui, les autre sont dans la norme, suite à cette résultat il ma demandé tgo tgp, phosphatase alcaline, bilirubine les résultats étaient bonne a part le TGP qui été de 51
    est ce que il y a un traitement pour corriger le tri-glycéride et TGP svp??
    Je vous remerci beaucoup

  210. bonjour
    la semaine dernière j’ai été prise de frissons et de douleurs musculaires en pleine nuit, sans fièvre, le lendemain grande fatigue et « mal partout », depuis cela dure. le lendemain j’ai vu le médecin qui m’a prescrit un bilan sanguin et je viens d’avoir les résultats voici en gros les anomalies :
    polynucléaires eosinophiles : 7.2%
    crp : 12.8 mg/l
    transaminase sgot : 205 ui/l
    transaminase sgpt : 266 ui/l
    je ne revois mon medecin que jeudi soir donc j’aimerai avoir vos idées merci

  211. En réponse à M. ROUPT

    1) polynucléaires eosinophiles : 7.2%
    2)crp : 12.8 mg/l
    3) transaminase sgot : 205 ui/l
    transaminase sgpt : 266 ui/l

    1)Une augmentation de la population d’éosinophiles est appelée « éosinophilie », que l’on rencontre classiquement chez les individus atteints de maladie parasitaire. D’autres causes sont possibles :

    * allergie (asthme, eczéma, urticaire, allergie médicamenteuse). Les éosinophiles se concentrent facilement dans les sites des réactions allergiques. On constate par ailleurs une hyperproduction de ces leucocytes ce qui se traduit par une éosinophilie sanguine parfois importante.
    * leucémies, cancers,
    * maladies inflammatoires : lupus, périartérite noueuse, sarcoïdose, syndrome de Churg-Strauss
    * maladies de la peau : pemphigus, polymyosite.

    Polynucléaires éosinophiles

    * Augmentation :
    Maladies allergiques
    Parasitoses (surtout helminthiases : parasitoses à vers)
    Lymphomes
    Certaines maladies auto-immunes
    Dermatoses
    Les polynucléaires éosinophiles sont des celllules clés de l’inflammation allergique. Ils représentent de 2,5 à 5% des leucocytes circulants (350 éléments par mm3 environ) impliqués dans la défense antiparasitaire, Ils sont également impliqués dans l’inflammation allergique. Leur répartition est surtout tissulaire car la fraction que l’on voit circuler ne représente que 1% du nombre total qui est en transit pendant 3 à 8 heures au sortir de la moëlle avant de trouver à se déposer dans les tissus (intestin, poumon, peau, utérus) où ils vivront une dizaine de jours…

    2)La CRP (protéine C-réactive) est effectivement un marqueur de l’inflammation. Son taux normal est <2. Par exemple une valeur de 5 n'est pas inquiétante si des symptômes cliniques n'y sont pas associés. Pour exemple, une infection pulmonaire sévère peut s'accompagner d'un taux de l'ordre de 200 et plus. Un taux à 5 peut être corrélé à une infection ancienne minime (type bronchite, gastro… parfois passé inaperçue) ou à une infection débutante.

    De plus, l'élévation de la CRP n'est pas très spécifique, ce qui signifie que si vous ne présentez ancuns symptômes ou plaintes, il n'y a pas lieu d'aller plus loin dans les examens complémentaires ou d'instaurer un traitement : on traite un patient pas un résultat biologique! On peut seulement conseiller de consulter en cas d'apparition de symptômes.Dans votre cas, c'est en mg/l et c'est trop élevé surtout si ca dure. En fait les résultats du dosage de la CRP sont généralement donnés en mg/L. Elle est normalement inférieure à 6 mg/L bien que l'on puisse admettre un taux normal jusqu'à 12 mg/L.

    Son taux augmente lors d'une infection bacterienne, d'une maladie inflammatoire, d'unsyndrome X métabolique, d'un processus néoplasique, d'une chimiothérapie inefficace… mais pas en cas de virose.

    La CRP n'a de valeur diagnostique que lorsqu'il existe une infection cliniquement évidente (p.ex : fièvre,sueurs, tachycardie, tachypnée…). Dans tous les autres cas des examens complémentaires sont nécessaires pour documenter l'origine de l'élevation de la CRP.

    3) * Les transaminases sont des enzymes ayant une activité métabolique à l'intérieur des cellules.
    * Ces enzymes sont présentes dans plusieurs tissus (foie, cœur, reins, muscles…) reflétant ainsi l'activité du foie et du cœur.
    Les ALAT (SGPT) se retrouvent essentiellement dans le foie, les reins mais également en faible quantité dans les muscles striés et dans les globules rouges.
    Les SGOT ou ALAT

    Les ASAT (SGOT) se retrouvent plus spécifiquement dans les muscles striés, les globules rouges et dans le foie.
    Les valeurs normales du taux sanguin des transaminases

    * La norme des transaminases varie selon chaque laboratoire.
    * Elle varie en fonction du sexe, de l'âge, de la température du corps et de l'index de masse corporelle.
    * Les valeurs normales sont d'environ : 10 à 40 UI( 6 à 60 UI) chez l'homme – * Une augmentation du taux des transaminases ne reflète pas forcément une anomalie.
    * Il est nécessaire d'effectuer un autre dosage à quelques semaines d'intervalle.
    * Il faut également le plus souvent effectuer un dosage sanguin de l'activité hépatique comprenant au minimum le dosage sanguin des gamma-GT, phosphatases alcalines et bilirubine.

    Les frissons ont des causes très diverses. C'est un symptôme banal et fréquent. Toutefois dans certaines situations il peut prendre une signification particulière et constituer dans un certain nombre de cas un signe d'alarme.
    Points importants

    Les frissons sont une sensation de froid intérieur qui s'accompagnent de tremblements le plus souvent. Toutefois les tremblements ne s'accompagnent pas de frissons, alors que l'inverse est possible. Les frissons sont donc un signe d'alerte supplémentaire quand une personne tremble.

    Le plus souvent les frissons sont totalement bénins et sont destinés à procurer à l'organisme de la chaleur grâce aux contractions musculaires qu'ils provoquent (suite d'exposition au froid, grande fatigue musculaire, poussées de fièvre sans gravité).

    Mais dans certains cas les frissons sont le témoin d'un problème grave. Ils s'accompagnent généralement alors d'autres signes, en particulier d'une cyanose, c'est à dire d'une teinte bleutée de la peau. Dans ce cas, la cyanose est un signe de gravité supplémentaire, car cela signifie que l'organisme est moins bien oxygéné.

    Ainsi certaines septicémies donneront des tremblements qui témoignent du passage de bactéries dans le sang, des frissons et une cyanose.

    Tout cela témoigne alors d'un état de choc grave.

    Les frissons doivent alerter en cas de douleurs dans le ventre, de cyanose, de brûlures en urinant, de fièvre très élevée, de pâleur, de sueurs froides et de malaise.

    S'ils ont beaucoup travaillé, s'ils sont fatigués ou s'ils sont un peu endommagés… les musclent expriment une douleur. D'une manière générale, la douleur signale à l'organisme d'arrêter de travailler. Mais chaque douleur a sa signification, et son niveau de gravité.
    * Les courbatures sont un phénomène naturel, d'inflammation du muscle. Elles sont dues à l'élimination des déchets accumulés pendant l'effort, et à la reconstruction des éléments endommagés dans les cellules musculaires. Le nettoyage dure 24 à 72 heures. La réparation prend 2 à 5 jours selon l'étendue des dégâts. C'est elle précisément, qui provoque la douleur. C'est pourquoi elle peut apparaître comme "retardée" après une sollicitation intense.
    Mais si les courbatures sont fréquentes, les muscles se reconstruiront plus forts et plus solides : c'est la surcompensation ;

    * Les crampes (lien vers nouveau niv2) sont une contraction soudaine et brève d'un muscle. Elles ne sont pas toujours liées à l'activité physique ;

    * L'élongation – ou contracture (lien vers nouveau niv2) ressemble à une courbature, mais où le muscle reste contracté en permanence, comme une boule. La douleur dure 10 à 20 jours, nécessite du repos et des massages réguliers.

    * La déchirure musculaire (lien vers nouveau niv2) survient quand le muscle a été trop sollicité, ou qu'il n'a pas eu le temps de bien se reconstruire avant de refaire un effort. Une petite partie du tissu musculaire s'est déchirée, provoquant un hématome. Elle demande un arrêt immédiat de l'exercice et un repos de 3 à 5 semaines.

    * Le claquage ou la rupture partielle (lien vers nouveau niv2) est une grosse déchirure. Elle est très douloureuse et oblige le sportif à cesser son activité immédiatement. Le muscle déjà très fragilisé a été sollicité brutalement et s'est rompu sur une grande partie. La récupération prend plusieurs mois.

    * La rupture complète encore plus grave, nécessite 6 mois de repos, et doit souvent être soignée par une opération chirurgicale et des séances de rééducation.

    (note de l'administration : réponse reçue par email)

  212. STAR, je tente de vous répondre : est ce que il y a un traitement pour corriger le tri-glycéride et TGP-
    Il est désormais bien établi qu’un taux excessif de triglycérides serait bel et bien corrélé à une augmentation du risque cardiaque (notamment infarctus, attaque, angine de poitrine). Il faut dire qu’excès de triglycérides rime bien souvent avec surpoids voire obésité (surtout autour du ventre), hypertension artérielle, excès de sucre dans le sang… bref : rien que des mauvaises choses pour le cœur ! Il faut définir avec un diététicien :
    LES BONS RÉFLEXES ALIMENTAIRES – Cette insulino-résistance est aggravée par l’hyperglycémie et l’excès d’acide gras libre circulant ou de triglycérides stockés en excès dans le muscle. L’excès de la production hépatique de glucose est aussi majoré par les taux élevés d’acides gras circulant

  213. Bonjour
    Merci beaucoup pour votre réponse mais je reste un peu dans le doute par rapport à un éventuel diagnostic, est ce un problème de foie, de muscles ?
    lors des frissons je n’ai pas fait de cyanose mais j’ai bien eu des tremblements
    les douleurs musculaires sont présentes mais diffuses et sans suite de les avoir sollicités
    j’ai également des douleurs diffuses en appuyant sur certains os (machoire, doigt..)
    merci de vos précisions

  214. D’après vos résultats
    polynucléaires eosinophiles : 7.2%
    crp : 12.8 mg/l
    transaminase sgot : 205 ui/l
    transaminase sgpt : 266 ui/l. Je ne peux vous le dire.Par contre je pourrais vous citer mon cas, car j’ai du cholestérol et je pense que ce serait plutôt le foie mais sans gravité. mon médecin m’a donné du TAHOR, qui prolonge les enzymes du foie · En cas d’association … avez vous eu des problèmes musculaires lors d’un traitement précédent ?pour moi ce serait l’effet du déséquilibre qu’on constate dans le sang .(moi, avant je prenais du FENOFIBRATE).. parce que j’avais un peu de cholestérol qu’il faut combattre car c’est l’ enzymes du foie, donc des transaminases dans tous les cas, ils sont à surveiller pendant un traitement médicamenteux, particulièrement les CPK qui de la prise d’un médicament vont de toutes façon augmenter… Je pense que votre médecin y verra plus clair s’il vous envoyait consulter en médecine interne. Il pourrait là bas peut-être faire plus de recherches ciblés, comme d’autres recherches dans le sang ou une petite biopsie du muscle, évaluer votre foie. Tirer des conclusions des examens de sang et vous dire la vraie nature dont vous souffrez, ou simplement s’orienter hors foie et muscle

  215. Merci pour vos précisions, non je n’ai pas de cholestérol et je ne prends aucun médicament.

  216. j’ai oublié de vous préciser que je suis une femme de 55 ans que je n’ai jamais bu une goutte de vin, je bois très rarement l’apéritif, je ne fume pas et je n’ai pas de problème d’obésité non plus.
    merci

  217. bonjour suis hiv depuis 1990 sous traitement charge viral toujours negative mon medecin vien de voir ke j ai une hepatite b il m a donne epivir ma derniere analyse:< a.s.a.t/ tgo 57 uI/l ;< a.l.a.t/tgp 120 uI/l gamma gt 57ui/I pouver vous me dire si ses tot sont catastrophique il faut savoir ke l echographie du fois montre kil est un peut gros alpha foetoproteine 47,8 ug/I donc antigene HBS positive merci de me repondre

  218. Guy, en réponse à a.s.a.t/tgo :Ce sont les transaminases qui sont des enzymes présentes dans les cellules d’un grand nombre de tissus. Leur augmentation indique la présence de lésions notamment au niveau de votre foie, du coeur, le médecin a écarté, me semble-t-il les reins et les muscles. Leur concentration s’élève par exemple lors d’une hépatite (il faut savoir si votre hépatite est d’origine virale, médicamenteuse ou toxique (alcool), lors d’une cirrhose par exemple ou après un infarctus du myocarde. On distingue deux types de transaminases :

    * ASAT = Aspartate Amino Transférase = TGO
    * ALAT = Alanine Amino Transférase = TGP
    et les Valeurs normales chez les adultes sony :
    ASAT/TGO : de 10 à 40 UI/l ; ALAT/TGP : de 10 à 45 UI/l.Pour votre taux Gamma ou gamma glutamyl-transpeptidase), il s’agit d’une une enzyme produite par de nombreuses cellules. Sa concentration dans le sang augmente chez les personnes qui consomment trop d’alcool, mais également dans de nombreuses autres circonstances.
    Hommes : de 7 à 40 UI/l ;Vis à vis de l’hépatite B, je m’excuse des termes qui s’avèrent compliqués. Hépatite B ,il faut lesAnticorps HBs (Seuil protecteur > 10 UI/L)Dans l’Hépatite B , il faut lesanticorps anti HBs
    < 1 : Négatif= 1,00 : Positif
    La détection des marqueurs de l'hépatite B poursuit trois buts : reconnaître l'agent infectieux, déterminer le stade de la maladie, estimer l'évolution.
    La cinétique de chaque marqueur étant particulière, l'interprétation repose sur la comparaison des résultats.
    L'interprétation suivante peut être donnée pour HBs, anti-HBs et anti-HBc.
    Ag HBs Anti-HBs Anti-HBc
    + – - Résultats compatibles avec : – un début d.hépatite B aiguë .
    + – + Résultats c compatibles avec : – un porteur chronique du virus de l'hépatite B.
    - une hépatite B aiguë ou récente.
    - + – Résultats compatibles avec : – un antécédent d'hépatite B.
    - vaccination anti HBV ou des anticorps acquis passivement (rare)
    - + + Résultats compatibles avec : – une hépatite B ancienne avec immunité
    - des anticorps acquis passivement (transfusion, immunoglobulines…)
    - – + Résultats compatibles avec : – une convalescence d'hépatite B récente.
    - un porteur chronique d'HBV à faible dose. (avec HBs non détectable.)
    - un antécédent lointain d'hépatite B.
    - interférence d.anticorps spécifiques- – - Résultats incompatibles avec : – une infection récente, infection ancienne peu probable.
    Ag Hbe et anti-Hbe complètent le tableau sérologiqueCinétique de la réponse immunitaire Désolé, de ces termes quand on en voit jamais comment les dire autrement.

  219. bonjour j’ai fais une prise de sang le 12 septembre et transaminass sgpt(alat) etait a 54UI/l transaminase sgot(asat) a 26UI/l le 30 septembre j’en ai refait une pour controle et la pour transaminase sgpt je suis a 77UI/l et transaminase sgot a 37 est ce que je dois m’inquieter? merci de me repondre

  220. transaminase sgpt je suis a 77UI/l et transaminase sgot a 37. Vous inquiéter ne servira à rien. Il faut un traitement, et vous devez faire faire très attention à votra alimentation

  221. merci je suis aller voir le medecin et il ma prescrit une prise de sang avec un bilan complet hepatique et 2 echo voir s’il n’y a rien mais il ma di d’attendre la semaine prochaine et ne ma rien prescrit on attend les resultats.

  222. Ce que je peux vous en dire,concernant votre e bilan hépatique biologique c’est qu’il doit comprendre des examens de laboratoire qui permettent d’apprécier les différentes pathologies atteignant le foie et souvent de pouvoir porter un pronostic en fonction des résultats obtenus.

    Le bilan habituel a déjà été effectué puisqu’il comprend le dosage:
    - de vos transaminases SGPT , SGOT (voir ces termes) ASAT et ALAT qui révèle la cytolyse, c’est-à-dire la destruction des cellules hépatiques,

    Il devrait rester si ce n’est déjà fait
    - les phosphatases alcalines et de la gamma GT qui explorent la fonction biliaire.

    Ce bilan peut être complété par le dosage de la bilirubine, de l’albuminémie, du taux de prothrombine, du facteur V et de la CDT , marqueur spécifique de l’alcoolisme (transferrine déficiente en carbohydrate)
    Il faut surtout considérer vos signes personnels SURTOUT SI IL Y A PATHOLOGIE DIGESTIVE…Ce qui suis est un peu compliqué, veuillez m’en excuser :
    Le dosage de la bilirubine, du facteur V , de l’albuminémie, du taux de prothrombine ont un intérêt éthiologique mais surtout pronostique.

    En cas d’ictère, la bilirubine s’élève au-dessus de 30 mmol/litre.
    En cas de rétention biliaire (cholestase), la bilirubine est élevée.
    En cas d’hémolyse, la bilirubine libre est élevée, le bilan hépatique est normal.
    En cas d’hépatopathie, sont de mauvais pronostic une bilirubinémie élevée, une albuminémie et un taux de prothrombine abaissés, ces deux derniers paramètres traduisant une insuffisance hépatocellulaire.

    Je tiens à vous dire qu’une forte élévation des transaminases peut être préoccupante mais pas forcément péjorative, comme cela peut se voir lors d’une hépatite virale aiguë, cette élévation n’étant souvent que transitoire.
    Sachez que : Une augmentation importante des transaminases (supérieure à 10 fois la normale) doit évoquer:
    - une hépatite virale aiguë ou une hépatite iatrogène (médicamenteuse),
    - une obstruction de la voie biliaire principale,
    - une poussée d’hépatite chronique, un syndrome de BUDD CHIARI .

    Une augmentation modérée des transaminases (entre 2 et 10 fois la normale) doit évoquer:
    - une hépatite alcoolique, virale, EPSTEIN BAAR , CYTOMEGALOVIRUS (voir ces termes),
    - des hépatites infectieuses non virales,
    - des maladies générales.

    Une augmentation modérée mais prolongée des transaminases doit faire évoquer:
    - une maladie alcoolique du foie,
    - une STEATOSE liée à l’obésité, au diabète ou à l’alcool,
    - les hépatites chroniques virales, (B , C ), médicamenteuses ou auto-immunes,
    - une hémochromatose,
    - une maladie de Wilson.
    .Une élévation des transaminases SGOT supérieure à celle des SGPT associée à une augmentation des gamma GT doit évoquer une hépatite alcoolique.Je ne m’étends pas sur les autres normes..

  223. d’accord merci la prise de sang que je dois faire comprend hepatites a,b et c ainsi que MNS, HIV,CMV.
    bilan hépatique lipasémie, bilirubines, TSH, et bilan lipidique .

  224. dans la prise de sang qe j’ai deja faite le 12 septembre , les phosphatases alcalines sont de 79UI/l (30-120 valeur de reference) et gammat GT ont de 20UI/l (inferieur a 38).
    transferrine 2,97g/l (2,0-3.-,6 valeur de reference)
    capacité totale de fixation 414ug/dl (250-400 valeur de reference) et 74,3umol/l (45-72 valeur de reference).
    coefficient de saturation 30% (20-40 valeur de reference).

  225. POUR INFOS – Même en l’absence de traitement, il faut surveiller l’évolution de votre maladie.

    La surveillance aura pour objectif de vous assurer un soutien et d’apprécier l’évolution de l’infection notamment au niveau du foie.

    Selon votre situation clinique, la surveillance sera différente. Les modalités de surveillance dépendent du stade de l’hépatite chronique si elle était révéle au moment du diagnostic, de l’âge et de l’évolution des transaminases.

    Pas de lésions ou lésions minimes à la PBH ou autres examens non invasifs d’évaluation de l’état du foie (Fibrotest/Fibroscan) et/ou transaminases normales :
    - Examen clinique et transaminases tous les 6 mois.
    - Une évaluation annuelle par les marqueurs non invasifs ou éventuellement une biopsie du foie. Cela peut être proposé entre trois et cinq ans après la première biopsie afin de juger de l’évolution, sauf en cas d’élévation des transaminases ou en présence de cofacteurs favorisant la fibrose.

    Cirrhose, prouvée ou non par une PBH ou d’autres examens non invasifs d’évaluation de l’état du foie (Fibrotest/Fibroscan) : Surveillance renforcée à la recherche d’une décompensation ou de la survenue d’un cancer du foie
    - Dépistage du cancer primitif du foie : alpha-foeto-protéine et échographie tous les 6 mois, voire plus rapprochées en présence de facteurs aggravants (âge >50 ans, alcool, sexe masculin, insuffisance hépato-cellulaire, élévation de l’alpha-foeto-protéine)
    - Fibroscopie : tous les 1 à 4 ans à la recherche de varices oesophagiennes.

    Pour l’hépatite B chronique, il faudra en plus faire la recherche une fois par an :

    - AgHBs : marqueur de l’hépatite chronique B.
    - AgHBe : sa présence dans le sang est un indicateur de multiplication du virus.
    - Ac anti-HBe : sa présence, après disparition de l’AgHBe est le témoin d’un passage d’une hépatite chronique active à un portage inactif.
    - ADN-VHB : témoin de la multiplication virale lorsque les taux sont élevés (supérieurs à 105 copies/ml).

  226. je vous remerci pour toute ces precisons je mettrais un com’ quand j’aurais fais mes analyse et echo la semaine prochaine quand j’aurai eu les resultats et vu le medecin encore merci

  227. Je suis personnel médical je viens de faire des bilans je suis un peu inquiet créatinine 13.20 asat 59.63 alat:49.72 vs 88 crp :10 aslo:250 je bois seulement de l’alcool aux fetes vins et biere par ailleurs je travaille beaucoup 06 à 10interventions par semaine je n’ai pas encore vu l’interniste merci

  228. Rufine Denise de rego. Pour vos taux d’asat 59.63 alat:49.72 vs 88 crp :10 aslo:250, je ne peut rien vous dire, il faut consulter votre interne.
    La créatinine est généralement produite par le corps à un taux constant, fonction de la masse musculaire, pour un individu donné.

    La créatinine est une molécule éliminée dans sa totalité par le rein. Elle est totalement ignorée par le rein (ni sécrétée, ni réabsorbée). Autrement dit, la transmittance de la créatinine à travers le Glomérule rénal vaut 1. Elle est donc totalement diffusée et excrétée dans les urines.
    créatinine 13.20 : La concentration de la créatinine dans le sang dépend de la capacité d’élimination du rein et de la masse musculaire. Son évaluation permet d’apprécier un dysfonctionnement de la filtration rénale.
    Valeurs normales, Femme : 50 à 100 µmol/l soit 6 à 11 mg/l /Sujet âgé
    Effort
    Alimentation riche en protéines
    Jeûne prolongé
    Insuffisance rénale
    Relation avec une pathologie : leucémie, goutte, pré-éclampsie, hyperthyroïdie, acromégalie, hypertension artérielle et insuffisance cardiaque. La créatinine (du grec kreas : viande) est un produit de dégradation du phosphate de créatine dans le muscle.

  229. bonjour jai des resultats que je ne comprends pas
    TGO 54UI/L
    TGP 111 UI/L
    GAMMA GT 158 UI/L (JE NE CONSOMME JAMAIS D4ALCOOL)
    PHOSPHATASES ALCALINES 152UI/L
    5′NUCLEOTIDASE 21,6 UI/L
    a ceci j’ajoute que je nai plus de vesicule et que jai par intermitence des douleurs dans mon coté droit je n’ai plus d’appendice et l’echographie hepatique est normal je suis un taboo pour le docteur auriez vous un diagnostic ??
    merci d’avance

  230. Bonjour, fatiguée depuis quelques temps, fièvre et douleurs atroces dans les muscles mon médecin m’a demandé de faire un bilan sanguin, résultats TGO 65U/l, TGP 107U/l et CRP 118,60 mg/L , j’ai donc une hépatite mais laquelle ? Puis je contaminer ma famille ? Merci pour votre réponse

  231. (Réponse reçue par email)

    Audrey, les valeurs normales des TGO sont 10 – 40 UI /l à 37 °C
    et des TGP sont 10 – 45 UI /l à 37 °C
    Gamma GT , c’est l’enzyme (protéine capable d’activer une réaction chimique) dont le taux sanguin augmente lors de certaines affections du foie, dans le diabète, lors d’un infarctus du myocarde, .
    Synonyme(s) : gammaglutamyl-transpeptidase ou gammaglutamyl-transférase.

    Adulte PHOSPHATASES ALCALINES 152UI/L
    : 40 – 100 UI /l

    Ces syndromes complètent et précisent les syndromes cliniques hépatiques. Ils sont diversement associés au cours d’une maladie hépatique. C’est l’expression de l’atteinte (prédominance d’un syndrome sur l’autre) qui permet de s’orienter dans le diagnostic.
    I. Le syndrome de cytolyse
    Il traduit une atteinte de la membrane hépatocytaire . Cette atteinte peut être une destruction de la membrane qui définit la nécrose hépatocytaire ou une augmentation de la perméabilité membranaire. Par conséquent, les substances normalement contenues dans l’hépatocyte vont être relarguées dans les sinusoïdes et leur concentration dans le sang périphérique va augmenter. Les substances dosées en clinique et qui permettent d’apprécier l’existence et l’intensité de la cytolyse sont les transaminases.
    1. Elevation des transaminases sériques
    Les transaminases (ou amino transférases) sont des enzymes hépatocytaires dont la fonction est de catalyser des réactions de transfert d’un groupe aminé d’un acide alpha-aminé à un acide alpha-cétonique. Il existe 2 transaminases dont le coenzyme est la vitamine B6 (phosphate de pyridoxal) :
    - ASAT = Aspartate Amino Transferase .
    - ALAT = Alanine Amino Transferase .
    Le taux des transaminases revient rapidement à la normale lorsque la cause de l’atteinte hépatocytaire est supprimée. La demi-vie de l’ASAT est plus courte que celle de l’ALAT . Certaines notions importantes sont à bien connaître pour interpréter les variations du taux sérique des transaminases
    a) La valeur diagnostique du rapport ASAT/ALAT
    Le foie contient plus d’ALAT que d’ASAT. Ainsi, la cytolyse qui accompagne les maladies de foie prédomine habituellement en ALAT. Il y a deux exceptions importantes à cette règle :
    - Lorsque la cytolyse est provoquée par un excès de consommation de boissons alcoolisées (on parle d’hépatite alcoolique), la cytolyse prédomine en ASAT. Le rapport ASAT/ALAT est > 1.
    - Lorsqu’une maladie hépatique est au stade de cirrhose, et ceci quelle que soit l’étiologie de la maladie hépatique, la cytolyse peut devenir prédominante en ASAT.
    b) Les ASAT ne sont pas spécifiquement hépatocytaires :
    D’autres cellules contiennent des ASAT, en quantité toutefois inférieure à celle contenue dans les hépatocytes. Il s’agit surtout des cellules musculaires, notamment myocardiques : Les cellules musculaires contiennent plus d’ASAT que d’ALAT.
    Il faut donc savoir évoquer la nature musculaire d’une cytolyse lors des élévations modérées des transaminases qui prédominent en ASAT. En cas de difficulté diagnostique, il faut doser des enzymes spécifiques des cellules musculaires comme la créatine kinase (élevée dans les maladies musculaires et normale dans les atteintes hépatiques).
    c) En pratique :
    - Une élévation importante des transaminases (supérieure à 10 fois la limite supérieure des valeurs normales du laboratoire) témoigne d’une cytolyse hépatique. Si le rapport ASAT/ALAT > 1, il faut évoquer une hépatite alcoolique ou une atteinte des régions centrolobulaires par des mécanismes vasculaires.
    - En cas d’élévation modérée des transaminases, il faut prendre garde à une élévation qui prédomine sur les ASAT. Il peut s’agir d’une cytolyse hépatique provoquée par l’alcool ou survenant sur une maladie au stade de cirrhose. Il peut aussi s’agir d’une élévation des transaminases d’origine musculaire. En cas de doute il faut doser la créatine kinase.
    2. Autres perturbations biologiques du syndrome de cytolyse.
    Il ne s’agit pas ici d’anomalies qu’il faut rechercher pour évaluer une maladie du foie mais des conséquences de la cytolyse sur des substances qui sont dosées fréquemment en médecine. Il faut savoir que la cytolyse à elle seule entraine des modifications de ces substances et complique l’interprètation des anomalies qui peuvent être notées.
    a) Elévation des variables sériques de charge en fer
    Il s’agit d’une élévation du fer sérique, de la saturation de la transferrine, et de la ferritinémie. Ces perturbations sont facilement explicables lorsqu’on sait que le foie est un site de stockage préférentiel du fer dans l’organisme.
    b) Elévation de la LDH
    La LDH (lactate-déhydrogénase) est une enzyme fréquemment dosée pour rechercher une hémolyse . Le dosage de l’enzyme total est ininterprétable pour rechercher une hémolyse lorsqu’il existe une cytolyse hépatique. L’hépatocyte contient essentiellement l’iso-enzyme LDH5 de la LDH.
    c) Elévation de la gGT
    La gGT est une enzyme hépatocytaire qui augmente en cas de cholestase (cf infra). Cependant, son activité sérique augmente fréquement de façon modérée en cas de cytolyse en l’absence de toute cholestase.
    II. Le syndrome de cholestase
    Le syndrome de cholestase ne témoigne pas d’une atteinte de la membrane hépatocytaire mais d’une atteinte des mécanismes d’excrétion biliaire. Il faut d’emblée prendre conscience du fait que les conséquences biologiques du syndrome de cholestase qui définissent le syndrome biologique de cholestase sont les mêmes quel que soit le niveau d’atteinte biliaire :
    il peut s’agir d’un obstacle sur les voies biliaires macroscopiques (on parle de cholestase obstructive) tels que peuvent le réaliser
    - il peut s’agir d’une atteinte cellulaire touchant les cellules épithéliales des voies biliaires interlobulaires ou le pôle biliaire des hépatocytes (cholestase non obstructive).
    Les conséquences de la cholestase sont en rapport (i) d’une part avec l’accumulation dans l’hépatocyte et par voie de conséquence (reflux dans le sang sinusoïdal) dans le sang périphérique, des substances normalement excrétées par voie biliaire et (ii) d’autre part avec la diminution de ces substances dans la lumière digestive.
    1. Augmentation de la bilirubine conjuguée sérique
    Les globules rouges ont une durée de vie limitée à environ 120 jours. Lorsque leur membrane a vieilli, ils sont détruits au niveau du système réticulo-histiocytaire (rate, moëlle osseuse). L’hémoglobine est transformé à ce niveau en bilirubine non conjuguée (ou bilirubine « libre »). Cette bilirubine n’est pas hydrosoluble. Elle est fixée sur des transporteurs protéiques (et notamment l’albumine) qui lui permettent d’être véhiculée dans le sang pour être amenée au foie. Le foie capte, conjugue (avec l’acide glycuronique) la bilirubine pour la rendre hydrosoluble, et l’excrète au pôle biliaire de l’hépatocyte. Les étapes hépatocytaires du métabolisme de la bilirubine sont actives et consomment de l’énergie .
    En cas de cholestase, les mécanismes qui sont atteints sont ceux de l’excrétion biliaire. Les étapes de captation et de conjuguaison ne sont pas touchées. L’hyperbilirubinémie porte donc sur la bilirubine conjuguée. Le taux normal de bilirubine dans le sang est inférieur à 17 µmol/l. Lorsqu’il dépasse 35 µmoles/l, survient un ictère clinique qui devient franc lorsque le taux est supérieur à 50 µmol/l. L’ictère est inconstant dans les cholestases. Lorsqu’il est présent on parle de cholestase ictérique. Lorsqu’il est absent on parle de cholestase anictérique.
    2. Augmentation de la concentration sérique des « enzymes de cholestase »
    Les enzymes de cholestase sont les enzymes dont l’activité sérique augmente en cas de cholestase. Elles sont au nombre de 3 : phosphatases alcalines, 5’ nucléotidases et gamma-glutamyl-transpeptidases (gGT). Les causes de l’élévation sérique de leurs activités en cas de cholestase sont mal connues: Il ne s’agit pas d’un défaut d’excrétion biliaire mais surtout d’une augmentation de leur synthèse.
    a) Phosphatases alcalines
    En immunohistochimie, la phosphatase alcaline est localisée dans les microvillosités des canalicules biliaires et au pôle sinusoïdal des hépatocytes.
    Les phosphatases alcalines sont des enzymes que l’on retrouve également dans le placenta (expliquant l’élévation de leur activité chez la femme enceinte), et dans l’os où elles jouent un rôle important dans le métabolisme (expliquant leur élévation chez l’enfant en période de croissance et dans certaines maladies osseuses). Un fractionnement en iso-enzymes spécifiques de tissus est possible mais n’est pas utilisé en pratique courante.
    b) 5’ nucléotidase
    La 5’ nucléotidase est une phophatase alcaline particulière. Elle est plus spécifique du foie (absence d’origine osseuse) mais elle ne doit pas être utilisée en routine car elle son dosage coûte cher et sa sensibilité est inférieure à celle des gGT.
    c) g GT
    La gamma-glutamyl-transpeptidase (gGT) est une glycoprotéine principalement trouvée dans les membranes des cellules ayant une activité importante de sécrétion et d’absorption. Le rein et le pancréas sont les 2 organes les plus riches en activité gGT. La concentration hépatique en gGT est faible (5 à 10% de l’activité rénale) localisée essentiellement dans les cellules des canaux biliaires et au niveau des 2 pôles de l’hépatocyte. Cependant, du fait du poids du foie, on peut considérer que le foie contient dans l’organisme la plus forte quantité de gGT. Le rôle physiologique de la gGT est mal connu (catalyse des réactions de transpeptidation). La concentration biliaire de la gGT est envion 100 fois plus importante que la concentration dans le sérum normal.
    L’élévation des gGT est le test le plus sensible de cholestase. Il ya cependant des situations où les gGT sont élevées en l’absence de cholestase, il s’agit surtout de phénomènes d’induction enzymatique : il s’agit d’une augmentation de la synthèse des gGT sous l’influence de substances dites « inductrices » qui sont essentiellement l’alcool et certains médicaments . La gGT est également fréquemment augmentée dans l’hyperthyroïdie.
    L’augmentation des gGT sous l’influence d’une consommation excessive d’alcool est fréquemment utilisée comme marqueur d’alcoolisme. Une prise aiguë d’alcool ne modifie pas le taux de la gGT qui n’est élevée que lorsque l’excès d’alcool est chronique. Il faut bien avoir à l’esprit que ce marqueur n’est pas sensible (de nombreux buveurs excessifs ont des valeurs normales) ni spécifique de l’alcoolisme. Lors de l’arrêt de la prise d’alcool, les gGT se normalisent en 4 à 8 semaines. Le repérage de l’alcoolisme doit faire appel à l’interrogatoire (du patient et de l’entourage), à l’examen clinique, à la recherche des autres anomalies biologiques évocatrices (macrocytose , élevation de la transferrine déficiente en carbohydrates (CDT pour carbohydrate deficient transferrin) et prédominance en ASAT de la cytolyse). Aucun signe biologique n’est spécifique et c’est le groupement de ces signes qui doit attirer l’attention.
    d) En pratique
    Le dosage conjoint des phosphatases alcalines et des gGT est utilisé pour rechercher une cholestase. L’ élévation conjointe de ces 2 enzymes est spécifique de la cholestase. Il faut faire attention en cas d’élévation isolée de l’une des deux enzymes :
    - Une élévation isolée des phosphatases alcalines est habituellement en rapport avec une maladie osseuse (car l’élévation des gGT est plus sensible dans la cholestase que celle des phosphatases alcalines)
    - Une élévation isolée des gGT doit faire rechercher une induction enzymatique (consommation excessive non reconnue de boissons alcoolisées ou prise médicamenteuse).
    2. Allongement du temps de Quick, corrigé par l’injection de Vitamine K, avec un facteur V normal
    La coagulation du sang met en jeu de nombreux facteurs agissant en cascade les uns sur les autres et qui conduisent à la formation du caillot . Parmi les facteurs de coagulation, le fibrinogène (facteur I), les facteurs II, V, VII, IX et X sont synthétisés par le foie. La vitamine K est nécessaire à cette synthèse, sauf pour le facteur V.
    La coagulation du sang s’exprime par des temps de coagulation. En fonction des étapes que l’on veut étudier, il existe plusieurs temps réalisés dans des conditions différentes. Le temps de Quick explore les facteurs à synthèse hépatique. En cas de déficit de synthèse de l’un de ces facteurs, la coagulation se fait mal et le temps de Quick s’allonge.
    Le temps de Quick est exprimé en secondes. Il peut aussi être exprimé sous la forme d’un rapport entre temps de Quick d’un témoin sain / temps de Quick du malade : c’est le taux de prothrombine (TP). Si le temps de Quick du malade est normal, le TP est voisin de 100%. Si le temps de Quick du malade est allongé, le TP diminue : il est considéré comme pathologique lorsqu’il est inférieur à 70%.
    La cholestase provoque une carence en vitamine K car les sels biliaires sont nécessaires à l’absorption des graisses et la vitamine K est une vitamine liposoluble . Ainsi, lorsque les réserves en vitamine K sont épuisées, il y a une diminution de la synthèse des facteurs hépatiques (qui épargne le facteur V) et donc une diminution du TP. L’administration sous-cutanée de vitamine K corrige le défaut de coagulation et donc normalise le TP en 48 heures. Le dosage séparé du facteur V (normal lorsque la cause de la chute du TP est une carence en vitamine K) peut être utile au diagnostic.
    3. Autres signes biologiques
    a) Hypercholestérolémie
    Une hypercholestérolémie est fréquemment recontrée en cas de cholestase chronique. Ceci n’est bien sûr pas spécifique de la cholestase car il y a de nombreuses étiologies d’hypercholestérolémie.
    b) Elévation des acides biliaires sériques
    Une élévation des acides biliaires sériques est fréquente car il s’agit de composés à élimination biliaire mais leur dosage n’est pas de réalisation courante.
    c) Stéatorrhée
    Une stéatorrhée (augmentation de la teneur en lipides des graisses) peut se voir. Elle traduit le défaut d’absorption des graisses secondaire au déficit de sécrétion d’acides biliaires. Le rôle physiologique essentiel des acides biliaires est l’émulsion des graisses, ce qui permet l’action de la lipase pancréatique. Outre le déficit en vitamine K, il peut exister des déficits en vitamine D (pouvant provoquer une ostéomalacie ), en vitamine A (qui se traduit par des troubles de la vision nocturen), en vitamine E (pouvant être responsable de désordres neurologiques chez l’enfant).
    II. Le syndrome d’insuffisance hépato-cellulaire
    Il peut se définir par l’atteinte des fonctions actives du foie. Il procède essentiellement de l’atteinte des fonctions de synthèse hépatique .
    1. Hypalbuminémie
    L’albumine, dont la synthèse est spécifiquement hépatique, est la protéine sérique la plus abondante (40 g/l). en raison de sa longue demi-vie (21 jours), l’hypoalbuminémie n’est pas un marqueur précoce et ne permet pas de suivre l’évolution à court terme de l’insuffisance hépatocellulaire. Bien entendu, une hypoalbuminémie ne signifie pas nécessairement la présence d’une insuffisance hépatocellulaire et il y a plusieurs causes d’hypoalbuminémie (carence alimentaire, fuite digestive, déperdition rénale par syndrome néphrotique).
    2. Chute du TP, non corrigeable par la vitamine K
    La demi-vie des facteurs de coagulation hépatique est brève (quelques heures à 4 jours). Ainsi, la baisse de leur concentration sérique est un marqueur précoce d’insuffisance hépatocellulaire et le meilleur moyen d’en suivre l’évolution à court terme.
    Elle se traduit par un allongement du temps de Quick et donc une diminution du TP. Le facteur V est abaissé comme les autres facteurs. L’injection de vitamine K n’a aucun effet.
    3. Hyperbilirubinémie mixte
    Il s’agit d’une élévation du taux de bilirubine portant à la fois sur la bilirubine conjuguée et non conjuguée (hyperbilirubinémie dite « mixte »). Les mécanismes qui conduisent à l’élévation du taux sanguin de bilirubine sont multiples au cours de l’insuffisance hépatocellulaire : défaut de captation et de conjugaison de la bilirubine (amenant à une élévation de la bilirubine non conjuguée), défaut d’excrétion biliaire amenant à une élévation de la bilirubine conjuguée. On voit ici que, dans la mesure où beaucoup de phénomènes d’excrétion biliaire sont des phénomènes actifs, il vont être touchés dans l’insuffisance hépatocellulaire et qu’il n’y a donc pas d’insuffisance hépatocellulaire « pure » dans la mesure où se surajoutent des phénomènes de cholestase.
    4. Autres signes
    a) L’hypocholestérolémie
    est un signe classique (c’est le foie qui synthétise le cholestérol)
    b) Diminution de l’urée
    le foie assure la synthèse de l’urée à partir de l’ammoniaque qui provient du catabolisme des protéines. La baisse de l’urée est souvent masquée par une atteinte rénale fréquente dans les maladies graves du foie.
    c) Hypoglycémie
    Dans certaines insuffisances hépatocellulaires majeures, des hypoglycémies peuvent survenir par atteinte de la fonction glycogénique du foie (assurant la mise en réserve du glucose et sa délivrance en dehors des repas).
    III. Le syndrome mésenchymateux
    Ce syndrome regroupe les hyper-gammaglobulinémies polyclonales qui sont rencontrées dans les maladies hépatiques. Le nom de ce syndrome, consacré par l’usage, provient du fait que les cellules impliquées dans la génése de ces hyper-gammaglobulinémies ne sont pas hépatocytaires.
    Les gamma-globulines sont constituées des anticorps. Les mécanismes pouvant expliquer l’hypergammaglobulinémie sont très variés et mal connus :
    - Infiltration du parenchyme hépatique par des cellules inflammatoires dans les hépatites très actives
    - Déficit de catation et de destruction des antigènes du sang portal par le foie dont c’est l’un des rôles (assuré par les cellules de Küpffer qui sont les macrophages résidents du foie). En cas de maladie hépatique, d’une part il se développe des anastomoses porto-caves qui permettent au sang portal de « court-circuiter » le foie, d’autre part il existe une insuffisance de fonction des cellules de Küpffer. Ces 2 mécanismes permettent aux antigènes d’atteindre le sang périphérique, où ils induisent la formation d’anticorps.
    - Enfin, augmentation de la perméabilité digestive qui augmente l’antigénémie du sang porte et donc accentue le phénomène précédent.
    En pratique clinique :
    Une forte hypergammaglobulinémie prédominant en IgG est un signe qui oriente vers une hépatite auto-immune.
    Une hypergammaglobulinémie polyclonale prédominant en IgA est un signe qui oriente vers une cirrhose et vers l’origine alcoolique de cette cirrhose. Elle donne un aspect caractéristique à l’électrophorèse car, dans la mesure où les IgA migrent entre les ß et les g globulines, il y a un aspect de comblement entre ces 2 pics qu’on appelle le « bloc ßg » (cf tracé de droite ci-dessous en comparaison avec une électrophorèse normale à gauche)

    En conclusion
    Ces différents syndromes que nous avons vu de façon analytique ne sont bien sûr pas rencontrés isolément mais sont diversement associés au cours d’une maladie hépatique. Nous avons vu les liens qu’il pouvait y avoir entre cholestase et insuffisance hépatocellulaire. Il y a aussi une filiation directe entre cytolyse et insuffisance hépatocellulaire. Par exemple, dans une hépatite aiguë, l’importance des phénomènes de nécrose hépatocytaire conditionne l’apparition de signes d’insuffisance hépatocellulaire qui sont de mauvais pronostic et peuvent signer la survenue d’une hépatite fulminante, conduisant à poser l’indication d’une transplantation hépatique

  232. donc en resumé je ne sais tjrs pas ce que jai en fait ….merci quand meme davoir pris le temps de me lire

  233. LEH,L’hépatite désigne toute inflammation aiguë ou chronique du foie. Les formes les plus connues étant les formes virales (notées de A à G) et alcoolique. Mais l’hépatite peut aussi être due à certains médicaments, un trouble du système immunitaire de l’organisme. L’hépatite est dite aiguë lors du contact de l’organisme avec le virus et chronique lorsqu’elle persiste au-delà de 6 mois après le début de l’infection. L’hépatite peut évoluer ou non vers une forme grave ou fulminante, une cirrhose ou un cancer.

    L’hépatite grave peut mener à la destruction du foie et, sauf transplantation hépatique, à la mort.L’hépatite est une inflammation du foie, le plus souvent causée par une infection virale (hépatite A, B, C…), mais parfois par l’alcoolisme, ou par une intoxication par un médicament ou par un produit chimique. Les hépatites virales A, B et C sont répandues dans les pays non industrialisés : l’hépatite A est courante dans certains pays d’Amérique du Sud, et les hépatites A, B et C sont fréquentes dans la plupart des pays d’Asie et d’Afrique où 8 % à 10 % de la population est porteuse du virus de l’hépatite B. Au Canada, l’hépatite C est la plus fréquente.
    Hépatite A. C’est la moins grave des hépatites virales. Le virus de l’hépatite A se transmet par l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés. Le risque de transmission est élevé dans les pays où les conditions d’hygiène sont mauvaises. Habituellement, le corps la combat en quelques semaines, se débarrasse du virus (contrairement aux hépatites B et C) et reste immunisé à vie. Un vaccin permet de s’en protéger.

    Hépatite B. Le virus de l’hépatite B se transmet au moment des rapports sexuels et par le sang. Environ 5 % des gens infectés le sont de façon chronique. Ces personnes courent un risque élevé de souffrir de cirrhose du foie ou d’un cancer du foie. Un vaccin est offert depuis 1982.
    Hépatite C. L’hépatite C constitue la forme d’hépatite virale la plus insidieuse. Jusqu’à 80 % des infections au virus de l’hépatite C deviennent chroniques. Le virus se transmet le plus souvent par contact direct avec du sang humain contaminé. Il s’agit de la première cause de transplantation du foie. Il n’existe aucun vaccin permettant de s’en protéger.

    Hépatite toxique. Elle est le plus souvent causée par l’abus d’alcool ou par la consommation de médicaments, plus rarement par l’ingestion de champignons non comestibles, l’exposition à des produits chimiques ou l’ingestion de plantes toxiques pour le foie. Habituellement, les symptômes se résorbent quand on cesse d’être exposé à la substance nocive. Cependant, on peut subir des dommages permanents au foie et souffrir, par exemple, d’une cirrhose.

    Une hépatite non diagnostiquée à temps ou mal soignée est susceptible de mener à des complications très graves : elle peut devenir chronique, entraîner une cirrhose ou un cancer du foie ou devenir fulminante et nécessiter une greffe du foie.
    Symptômes de l’hépatite

    Dans bien des cas, la maladie ne provoque pas de symptômes pendant des années ou ressemble à une grippe (fièvre, douleurs musculaires, fatigue, maux de tête).
    Symptômes typiques de l’hépatite aiguë

    * De la fièvre ou des sueurs en fin de journée.
    * Une perte d’appétit et un amaigrissement.
    * Des nausées.
    * Des malaises abdominaux (surtout du côté droit).
    * Une jaunisse (peau et cornée jaunies).
    * Une urine foncée (de la couleur du thé).

    Hépatite fulminante
    * Des taches rouges sur la peau, signes d’hémorragies, et des saignements de nez.
    * Une confusion mentale allant parfois jusqu’au coma.
    Ce qui augmente le risque d’hépatite
    * Hépatite A
    – Consommer de l’eau ou des aliments contaminés, avoir des contacts sexuels oraux-anaux (la transmission du virus est fécale-orale), partager des seringues.
    – Manipuler des aliments ou des liquides susceptibles d’avoir été contaminés par le virus de l’hépatite A.
    * Hépatite B ou C
    – Avoir des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée par le virus de l’hépatite B ou C, échanger des seringues ou d’autres objets associés à l’injection de drogues, se faire tatouer ou percer la peau avec des outils non stérilisés.
    – Manipuler fréquemment des seringues, des aiguilles, des objets coupants et des produits dérivés du sang ayant pu être contaminés.
    – Recevoir une transfusion sanguine sans que le sang ait été soumis à un test de dépistage des virus de l’hépatite.

    Note. Dans la plupart des pays occidentaux, comme la Chine et le Japon, les acupuncteurs sont légalement tenus de se servir d’aiguilles jetables. Quoique très rare, il y a eu des cas de contamination à la suite d’un traitement d’acupuncture au moyen d’aiguilles réutilisables non stérilisées ou mal stérilisées.
    Prévenir l’hépatite
    Des tests de dépistage pour les hépatites A, B ou C sont conseillés aux personnes à haut risque, particulièrement aux gens atteints de VIH, aux femmes enceintes et aux personnes souffrant déjà d’une maladie du foie.
    Hépatite A

    * En tout temps. Ne jamais manger de moules ou coquillages trouvés sur le bord de la mer. Faire cuire les moules aux moins 6 minutes. S’assurer de la provenance des fruits de mer et bien les nettoyer si on prévoit les manger crus. Éviter de manger des fruits de mer crus dans des restaurants dont l’hygiène est douteuse.
    * En voyage, dans les régions où l’hépatite A est répandue.
    – Se faire vacciner un mois avant le départ.
    – Ne jamais consommer de l’eau du robinet. À défaut, la faire bouillir 5 minutes.
    – Éviter de manger des produits crus, sauf les fruits que l’on peut peler.
    – En cas de blessure, ne jamais nettoyer une plaie avec de l’eau du robinet.
    – Utiliser systématiquement des préservatifs au cours des rapports sexuels.
    * En cas de contact avec une personne infectée ou si l’on est soi-même infecté, pour éviter toute contagion, se laver les mains systématiquement après être allé à la selle, avant de manipuler des aliments et avant de manger.
    – Si une immunisation rapide et de courte durée est requise, des immunoglobulines peuvent être administrées.
    * Vaccination. L’immunité est acquise après 4 semaines et dure environ 1 an. Efficace à 95 %. Il est possible de recevoir un vaccin qui protège à la fois contre l’hépatite A et B.

    Hépatite B

    – Utiliser des préservatifs au cours des relations sexuelles avec de nouveaux partenaires.
    – Porter des gants avant de toucher au sang d’une personne, qu’elle soit infectée ou non. Éviter d’utiliser le rasoir ou la brosse à dents d’une autre personne, ou de prêter les siens.
    – Tatouage ou piercing : s’assurer que le matériel est stérilisé ou jetable.
    – Ne jamais partager seringues ou aiguilles pour s’injecter une drogue.
    * Vaccination
    – La vaccination systématique des enfants (de 9 ans et 10 ans) contre l’hépatite B est désormais recommandée, de même que celle des individus à risque qui ne seraient pas vaccinés.
    – Certains vaccins protègent contre l’hépatite A et B.
    – La vaccination des personnes atteintes d’une maladie chronique au foie (autre que l’hépatite B, comme la cirrhose ou l’hépatite C) réduit le risque qu’une infection aggrave leur cas.
    * En cas de contact avec une personne infectée ou si l’on est soi-même infecté
    – Tout objet souillé de sang (serviette hygiénique, aiguille, fil dentaire, pansements, etc.) doit être placé dans un contenant résistant jeté et mis hors de la portée de tous.
    – Tout matériel de toilette (rasoir, brosse à dents, etc.) doit être strictement réservé à son propriétaire.

    Hépatite toxique

    * Respecter la posologie indiquée sur l’emballage des médicaments (incluant ceux qui sont en vente libre) et des produits de santé naturels.
    * Attention aux interactions entre les médicaments et l’alcool. Par exemple, il est contre-indiqué de consommer chroniquement de l’alcool et de prendre de l’acétaminophène.
    * Entreposer les médicaments et les produits de santé naturels dans un lieu sûr, à l’abri des enfants.
    * Adopter les mesures de sécurité adéquates en milieu de travail.
    * S’assurer de la qualité des remèdes traditionnels chinois ou ayurvédiques (de l’Inde) à base de plantes.
    * Hépatite A. Cette maladie ne requiert généralement pas de traitements médicaux particuliers, mais du repos, une bonne alimentation et l’exclusion totale de l’alcool. Les symptômes disparaissent au bout de 4 à6 semaines.
    * Hépatite B. L’infection guérit spontanément chez 95 % des gens. Si elle persiste, on utilise de l’interféron alpha, de l’interféron à action prolongée ou des antiviraux (telbivudine, entécavir, adéfovir, lamivudine).
    * Hépatite C. L’interféron à action prolongée associé à la ribavirine permet généralement d’éliminer le virus en 24 à 48 semaines. Efficace dans 30 % à 50 % des cas.
    * Hépatite toxique. Il est obligatoire d’arrêter la prise des médicaments ou des plantes en cause, ou l’exposition aux produits toxiques. Habituellement, ces mesures permettent de retrouver la santé en quelques semaines.
    * En cas d’aggravation, ablation partielle ou transplantation du foie.

    * Ne pas consommer d’alcool.
    * Se reposer.
    * Consulter son médecin avant de prendre un médicament.
    * Ne pas fumer.
    * Éviter les repas copieux.
    * Obtenir du soutien.
    * Éviter l’exposition aux produits toxiques.

    Le traitement d’une hépatite nécessite l’intervention d’un médecin. Les approches complémentaires suivantes peuvent contribuer à la guérison si on les associe aux traitements médicaux classiques.

  234. bonjour,
    TGO=31
    TGP=38
    PLAQUETTES=190
    GGT=149
    Je ne bois pas d’alcool mais GGT elevées!
    Pourquoi? est-ce dut au traitement Keppra 500 mg?
    dois-je m’inquieter?
    Merci pour la reponse.

  235. dede23,

    Effets indésirables

    Résumé du profil de tolérance

    L’ensemble des données de tolérance des études cliniques menées chez des patients adultes présentant des crises partielles avec les formes orales de Keppra a montré que 46,4 % des patients du groupe Keppra et 42,2 % des patients du groupe placebo ont présenté des effets indésirables. Des effets indésirables graves ont été observés chez 2,4 % des patients du groupe lévétiracétam et chez 2,0 % des patients du groupe placebo. Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés ont été : somnolence, asthénie et étourdissement. Dans l’analyse poolée des données de tolérance, il n’apparaît pas clairement que ces effets soient dose-dépendants, mais l’incidence et la sévérité des effets indésirables liés au système nerveux central diminuent avec le temps.
    Au cours du traitement en monothérapie, 49,8% des patients ont présenté au moins un effet indésirable lié au produit. Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés ont été fatigue et somnolence. Une étude menée chez des adultes et des adolescents présentant des crises myocloniques (âgés de 12 à 65 ans) montre que 33, 3 % des patients dans le groupe Keppra et 30,0 % des patients dans le groupe placebo ont eu des effets indésirables considérés comme liés au traitement. Les effets indésirables rapportés le plus souvent ont été maux de tête et somnolence. La fréquence des effets indésirables chez des patients souffrant de crises myocloniques a été plus faible que chez des adultes souffrant de crises partielles (33,3% versus 46,4%).
    Une étude menée chez l’adule et l’enfant (de 4 à 65 ans) présentant une épilepsie généralisée idiopathique avec des crises généralisées tonico-cloniques primaires a montré que 39,2 % des patients du groupe Keppra et 29,8% des patients du groupe placebo ont eu des effets indésirables considérés comme liés au traitement. L’effet indésirable rapporté le plus fréquemment a été la fatigue.
    Une augmentation de plus de 25% de la fréquence des crises a été rapportée chez 14% des patients adultes et enfants de 4 à 16 ans, traités par lévétiracétam pour des crises partielles, contre respectivement 26% des patients adultes et 21% des patients enfants sous placebo. Lors de l’utilisation de Keppra dans le traitement des crises généralisées tonico-cloniques primaires de l’adulte et de l’adolescent, présentant une épilepsie généralisée idiopathique, la fréquence des absences n’a pas été modifiée.

    Les effets indésirables rapportés au cours des études cliniques (adulte, adolescent, enfant et nourrisson de plus de 1 mois) et depuis la commercialisation sont présentés par classe-organe et par fréquence, dans le tableau ci-dessous. Pour les essais cliniques, la fréquence est définie de la façon suivante : très fréquent : (≥1/10); fréquent :( ≥ 1/100 à <1/10) ; peu fréquent :(≥ 1/1000 à <1/100); rare (≥ 1/10000 à <1/1000) très rare : (<1/10000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles). Les données recueillies depuis la commercialisation sont insuffisantes pour déterminer leur incidence dans la population traitée.

    - Infections et infestations

    Fréquent : infection, rhinopharyngite

    - Affections hématologiques et du système lymphatique :

    Fréquent : thrombocytopénie

    Indéterminé : leucopénie, neutropénie, pancytopénie (avec aplasie médullaire identifiée dans quelques cas).

    - Troubles du métabolisme et de la nutrition :

    Fréquent : anorexie, prise de poids.

    Indéterminé : perte de poids

    - Affections psychiatriques :

    Fréquent : agitation, dépression, labilité émotionnelle/ sautes d'humeur, hostilité/agressivité, insomnie, nervosité/irritabilité, troubles de la personnalité, troubles de la pensée.

    Indéterminé : trouble du comportement, colère, anxiété, confusion, hallucination, trouble psychotique, suicide, tentative de suicide et idée suicidaire

    - Affections du système nerveux :

    Très fréquent : somnolence

    Fréquent : amnésie, ataxie, convulsion, étourdissement, céphalée, hyperkinésie, tremblement, trouble de l'équilibre, trouble de l'attention, trouble de la mémoire.

    Indéterminé : paresthésie

    - Affections oculaires :

    Fréquent : diplopie, vision trouble

    - Affections de l'oreille et du labyrinthe :

    Fréquent : vertige

    - Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

    Fréquent : augmentation de la toux

    - Affections gastro-intestinales :

    Fréquent : douleur abdominale, diarrhée, dyspepsie, nausée, vomissement

    Indéterminé : pancréatite

    - Affections hépatobiliaires

    Indéterminé : insuffisance hépatique, hépatite, anomalies des tests de la fonction hépatique

    - Affections de la peau et du tissu sous-cutané :

    Fréquent : éruption cutanée, eczéma, prurit

    Indéterminé : nécrolyse épidermique toxique, syndrome de Stevens-Johnson, érythème polymorphe et alopécie

    - Affections musculo-squelettiques et systémiques

    Fréquent : myalgie

    - Troubles généraux et anomalies au site d'administration

    Très fréquent : asthénie/fatigue

    - Lésions, intoxications et complications liées aux procédures

    Fréquent : blessure accidentelle

    Description d'effets indésirables sélectionnés :

    Le risque d'anoréxie est plus important lors de la co-administration de topiramate et de lévétiracétam. Dans plusieurs cas d'alopécie, une régression a été observée à l'arrêt du lévétiracétam.

    Population pédiatrique

    Une étude menée chez des enfants (de 4 à 16 ans) ayant des crises partielles a montré que 55,4% des patients dans le groupe Keppra et 40,2% des patients dans le groupe placebo ont présenté des effets indésirables. Des effets indésirables graves ont été observés chez aucun des patients du groupe Keppra et chez 1,0% des patients du groupe placebo. Les effets indésirables le plus souvent rapportés chez les enfants ont été : somnolence, hostilité, nervosité, labilité émotionnelle, agitation, anorexie, asthénie et céphalées. Les résultats de tolérance chez les enfants sont comparables avec le profil de tolérance du lévétiracétam observé chez l'adulte, sauf pour les effets indésirables comportementaux et psychiatriques, plus fréquents chez les enfants que chez les adultes (38,6% versus 18,6%). Toutefois, le risque relatif a été similaire chez les enfants et les adultes.

  236. Mais au niveau de mon bilan..est-il bon?

  237. Résultats normaux
    Les ASAT sont comprises entre 20 et 40 UI/l (unités internationales)

    Les ALAT sont comprises entre 20 et 40 UI/l (unités internationales) donc TGO=31 TGP=38 dans ces normes, OK.
    Les valeurs normales des plaquettes sanguines
    selon le laboratoire où le prélèvement est effectué, la valeur normale du taux de plaquettes est compris entre 150 000 et 400 000 par mm3?donc. Par contre,
    Valeurs normales des gamma-GT
    Les résultats du dosage sanguin varient d’un laboratoire à l’autre.
    Les résultats sont d’environ :
    Chez l’homme : inférieur à 45 UI/L Certaines maladies sont à l’origine d’une augmentation des gamma-GT

    Certaines maladies modifient l’activité des gamma-Gt, parmi lesquelles

    * Les atteintes hépatiques (hépatites, cirrhose…)
    * Le diabète
    * L’hypertriglycéridémie
    * L’hyperthyroïdie
    * L’obésité
    * L’insuffisance cardiaque Certains médicaments sont à l’origine d’une augmentation des gamma-GT

    Certains médicaments comme les antidépresseurs, antipyrétiques, contraceptifs, anticonvulsivants, hypnotiques ou hormones stéroïdes modifient l’activité des gamma-GT.Devant une anomalie : effectuer des examens complémentaires
    Un bilan sanguin

    * Il est souvent nécessaire de pratiquer un bilan hépatique complet comprenant le dosage des transaminases (SGOT, SGPT) et des phosphatases alcalines, autres enzymes présentes dans le foie, ainsi que de la bilirubine.
    Pour en savoir plus sur les transaminases
    Numération Formule Sanguine (NFS), glycémie…Une échographie
    Une échographie hépatique et des voies biliaires est souvent effectuée afin de rechercher la cause de l’élévation des gamma-GT. Il est à noter, que quoi qu’il en soit, une telle augmentation n’est pas spécifique d’une maladie. Par exemple, les taux augmentent considérablement juste après un effort musculaire. De même, la prise d’un contraceptif oral ou d’un antiépileptique peuvent déclencher une surproduction, ainsi que l’obésité. Certaines pathologies cardiaques ou les différentes hépatites sont également à l’origine de dérèglements.

    Les Gamma GT sont célèbres pour leur réactivité face à l’alcoolisme chronique. « Mais attention, des Gamma GT élevés ne reflètent pas forcément un alcoolisme. Ils sont également très réactifs aux hépatites ou à d’autres maladies du foie, ainsi qu’à de très nombreux médicaments (antidépresseurs, anticoagulation

  238. vous devez trouver votre reponse vous meme moi non plus je nai rien su de precis

  239. bonjour, merci beaucoup pour toutes ces infos, mais je voudrais completer par des donnees supplemementaires que j’ai sous les yeux afin dde vouis faire une idee des resultats que j’ai en ma possession.
    NFS OK
    GLYCEMIE 5.3 mmol/l 0.95 G/L
    BILIRUBINE TOTALE 7.0 mg/L
    CHOLESTEROL TOTAL 4.2 mmo/L 1.63g/L
    TRIGLYCERIDES 0.62mmo/L 0.54g/L
    ECHOGRAPHIE ABDOMINALE TOUT A FAIT NORMALE
    CREATININE 8.6 mg/L
    Dois-je m’inquieter ?Par rapport a ces données .Merci d’avance c’est super sympa de votre part.

  240. bonjour, merci d’avance pour votre aide, je suis sous BUDESONIDE depuis 2 ans. taux de glucose 6,57, cholestérol total 7,53, Triglyceride 2,17, TGP 60, TGO 55. Premièrement, est que les résultats sont inquiètant puis que doit-je faire. j’ai vraiment besoin de votre avis. merci

  241. Dede26,GLYCEMIE 5.3 mmol/l 0.95 G/L – 1 mg/dL = 5,5 mmol/L ….
    Le fameux seuil de 1,26 mg/dL = 7 mmol/L.

    Il n’y a plus qu’à faire une règle de 3-Unité standard de mesure de la glycémie au Canada. mmol/L signifie millimole par litre, soit un millième de mole de glucose par litre de sang.C’est juste une autre unité de mesure qui est utilisée très largement dans le monde entier et en particulier dans les publications scientifiques (je me demande même si il n’y a pas que en France qu’on utilise les g/L)-c’est juste une question d’unités utilisées. En France, on utilise le système métrique pour les kilomètres par exemple. chez les anglo-saxons, c’est les miles-1 mole de glucose = 6,02 x (10 puissance 23) molécules de glucose.
    La mmol/L, c’est donc une unité qui permet de compter le nombre de molécules de glucose par litre de sans, au lieu de quantifier la masse de glucose par litre de sang comme le g/L.

    La conversion de l’une à l’autre se fait très simplement en connaissant la masse d’une mole de glucose (180g) et en faisant une règle de 3. Ces deux façons d’exprimer la glycémie sont donc tout à fait équivalentes.a bilirubine est un pigment présent dans la bile et en faible quantité dans le sérum. Lorsque la bile s’accumule (problème d’élimination), cela provoque un ictère.
    On distingue la bilirubine dite libre ou indirecte, toxique pour le cerveau. Elle risque de s’accumuler chez le nouveau-né quand le foie n’est pas encore tout à fait mature : c’est l’ictère physiologique du nouveau-né. La bilirubine dite conjuguée ou directe augmente dans les cholestases. L’ensemble : bilirubine libre + bilirubine conjuguée constitue la bilirubine totale. La bilirubine est une substance normale présente dans l’organisme. Elle provient de la dégradation de l’hémoglobine (bilirubine libre). Puis elle est captée par le foie (bilirubine conjuguée) et dégradée.

    C’est la bilirubine qui est responsable de la jaunisse.

    Elle doit être mesurée à chaque fois qu’il existe une destruction rapide des globules rouges (hémolyse) ou s’il existe une affection hépatique.J’ai pas trop d’élément pour le cholestérol si ce n’rest si le médecin vous donne du fénofibrate ou du tahor (anti-cholestérol), s’il le juge utile par rapport aux tryglicérides et aux taux de CPK et créatinines..

  242. ok merci pour ces infos,

    sinon le bilan que je vous est communique est normal?
    MERCI DE VOTRE REPONSE

  243. ok merci pour ces info.

    En conclusion, ces resultats sont normaux?

  244. Bonjour,
    Mon fils de 18 ans a fait des analyses de sang en vue d’un traitement dermatologique, qui n’a bien entendu pas été prescrit au vu des résultats. Les voici :

    en 09/2011 : SGOT 48 UI/l – SGPT : 102 UI/l
    en 10/2011 : SGOT 44 UI/l – SGPT : 95 UI/l -
    GGT : 115 UI/l -
    Antigène HBS négatif
    Antigène anti HBS négatif
    Anticorps anti HBS 880 mUI/ml
    Sérodiagnostic hepatite C négatif
    EBV : VCA Igb 30 U/ml
    en 11/2011 : SGOT 62 UI/l – SGPT : 108 UI/l
    GGT 170 UI/l

    Je vous précise que mon fils ne consomme pas d’alcool. Les seuls médicaments qu’il prend sont de la Tolexine Gé 50 (contre l’acnée).
    L’échographie abdominale réalisé en octobre 2011 est normale.
    Je suis inquiète et n’ai pas pu obtenir de rendez vous chez mon médecin traitant avant plusieurs jours.
    Pouvez vous me donner votre avis ?
    Je vous en remercie

  245. Sylvie, pour 11/2011, Évidemment,ce sont les causes de cette « légère » augmentation qui peuvent entrainer des ennuis.Il faut donc chercher ces causes.J’évoquerai ce qu’il prend contre l’acné, qui est utilisée en Dermatologie, Infectiologie – Parasitologie.Ce médicament procèdent à la fois de l’activité antibactérienne et des propriétés pharmacocinétiques de la doxycycline. L’infection qui est concernée doit être l’acné inflammatoire moyen ou sévère et composante inflammatoire des acnés mixtes.Mais là c’est l’affaire du dermatologue.Ce que je peux vous dire, c’est qu’il ne faut pas être allergiquee aux antibiotiques de la famille des tétracyclines.

    - Association doxycycline – rétinoïdes (voie générale) (voir interactions).
    VOUS SIGNALEZ PAS DE SIGNES ABDOMINALE. OK.Attention c’est un antibiotique, on ne peut pas l’ utiliser plus de 3 mois.
    En général le 1er mois ça a pour effet de faire sortir tout ce qui est en profondeur et c’est pour ça qu’il y a les crèmes pour atténuer!! ensuite les deux mois qu’il reste préviennent la reformation des boutons!!! si l’acné n’est pas trop forte c très bien!!!! A l’observation,il peut être un anti-biotique qui est très efficace pendant le traitement, on n’a plus un seul bouton, et il peut s’avérer qu’ à l’arrêt du traitement, tout peut revenir, donc ça « cacherais » l’acné mais ne la traiterait pas à la source. En résumé il me semble qu’il ne faut pas s’inquiéter,son analyse signifie qu’il n’est actuellement pas contaminé, mais que vraisemblablement il l’a pu être (1/3 des gens environ guérissent spontanément de ce virus) d’où la présence d’anticorps anti-HBS et anti-HBC
    Vous n’avez donc rien à craindre, il est en parfaite santé ;c’est du moins mon sentiment!!

  246. Je vous remercie pour votre réponse. Je suis rassurée. Pensez-vous que mon fils doive arrêter de prendre le Toléxine Gé 50 ?
    Dois-je l’emmener consulter un gastro-entérologue ?

  247. bonsoir,

    J’ai mon papa qui depuis 2 mois et demi a commencé un régime (plutôt sévère à mon goût puisque perte de 10 kg…) et depuis environ 3 semaines maintenant, ses selles sont devenues liquides. Après avoir pensé qu’il s’agissait d’une gastro, son médecin traitant lui a prescrit une prise de sang avec une analyse des selles. Il se trouve qu’il n’y a absolument rien au niveau des selles mais son taux des transaminases (TGP) est légèrement supérieur à la normale 55 au lieu de 45 si je me souviens bien… de plus, son bilan sanguin révele un taux normal de GAMA GT ainsi que du cholestérol. Enfin, il prend régulièrement un comprimé pour dormir le soir nommé Imovane. Ce comprimé peut t il être à l’origine de son souci de santé ou pas? Puis je le rassurer? Pour ma part, je suis très inquiète et j’attends déjà impatiemment une réponse de votre part… merci…

  248. Sylvie, vous pouvez aller voir un gastro, pour vous assurer qu’il n’y a pas d’atteintes hépatiques , je vous recommande aussi de consulter un cardiologue. La durée d’utilisation de Toléxine Gé 50 existe (3 mois).Si l’acné persiste, je pense qu’il faut arrêter..Certaines personnes l’ont utilisé en dosage 50Mg ! donc deux fois moins que d’autres en association avec deux cremes ( ketrel et eclaran ) !
    Résultats assez bon donc une légère baisse, mais les crèmes font aussi bien leurs effets !

    Demandez à votre dermatologue, ce qu’il pense du Zacnan 50 en gardant ces crèmes car il semble que le traitement est BEAUCOUP + efficace qu’avec la tolexine .De même s’il veut préscrire un gel ERYTHROGEL a mettre sur les boutons coriace, si ça fait effet..Certaines personnes faute de résultats, utilisent Rubozinc + crème Différine pour 4 mois. Je suis pour le moins sceptique.

  249. Jojo, l’effet de ce somnifère est indiqué pour des insomnies occasionnelles,ou des insomnies transitoires.Il faut comparer ce somnifère aux effets, à savoir est-ce plutôt pour trouver le sommeil et se réveille t-il dans la nuit. Moi, je vous conseille, de consulter un médecin psychiatre, il connait mieux les somnifère qu’un médecin généraliste.Il faut aussi considérer le dosage de ce somnifère, par exemple à 3,75 mg, est plus particulièrement adapté en fonction de l’ âge (voir de plus de 65 ans )et aux populations à risque comme c’est trouble du transit.Imovane marche bien chez beaucoup de personnes, c’est un somnifère ou plutôt un inducteur de sommeil,donc on s’endort vite après la prise, en général en une demi heure. Il agit environ 5 à 6h..On constate que certaines personnes anxieux ou plus fragile doive démarrer une phase de sevrage car ce médicament donne de l’irritabilité,et des troubles de la mémoire.Comme ces selles liquides durent depuis trois semaines, je ne peux vous dire si c’est l’apparition d’une maladie, ou d’un simple symptôme consécutif au régime. La cause la plus fréquente « DE SELLES LIQUIDES » est l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés. Mais là c’est pas le cas , le médecin envisage peut-être que cela disparaisse sans nécessiter de traitement, ce qui ne me semble pas possible, il faudrait penser à deux comprimés d’IMODIUMM immédiatement et ensuite un comprimés après chaque nouvelle selle, mais pas plus de deux jours. . Il faut un reps genre, un steak et du riz, etc.. Le corps absorbe ou « recycle » environ 99 % de l’eau qui traverse le système digestif. Ce système est finement réglé : il suffit que ce taux d’absorption baisse de 1 % (en raison d’une infection, d’une maladie intestinale, etc.) pour déclencher « CES SYMPTÔMES »- On peut envisager un manque d’absorption par les intestins du liquide contenu dans les selles ou Un transit intestinal anormalement accéléré, ce qui empêche l’assèchement des matières fécales, c’est passager et il me semble que cela correspondrait bien,
    ou passage anormal d’eau et de sels minéraux provenant du corps par la paroi des intestins.Le stress ou l’anxiété aussi peuvent être un facteur déclenchant, mais vu le temps, c’est peu probable, l’Organisation mondiale de la Santé préconisede mélanger 1 litre d’eau stérile, 6 c. à thé de sucre et 1 c. à thé de sel.Autre recette :Mélanger 360 ml de jus d’orange non sucré à 600 ml d’eau bouillie refroidie, additionnée de 1/2 c. à thé de sel de table.
    Conservation. Ces solutions se conservent 12 heures à la température ambiante et 24 heures au réfrigérateur.Aussi longtemps que des problèmes persistent, mieux vaut éviter de consommer les aliments suivants, qui aggravent les selles liquides.

    - Les produits laitiers
    - Les jus d’agrumes
    - La viande
    - Les plats épicés
    - Les friandises
    - Les aliments riches en gras (dont les fritures)
    - Les aliments qui contiennent de la farine de blé (pain, pâtes, pizza, etc.)
    - Le maïs et le son, qui sont riches en fibres
    - Les fruits, à l’exception des bananes, qui seraient plutôt bénéfiques, même chez les jeunes enfants de 5 à 12 mois2
    - Les légumes crus. Je vous conseille, de proposer à votre père, de rééduquer ce réflexe dit de défécation, ce transit donc, par de la marche, un peu d’abdominaux chaque jour, etc..Il faut aussi se poser en terme de besoin, as-t-il vraiment besoin de ce somnifère, je pense qu’il faut essayer qu’il s’en passe, d’abord parce que son état général vu les examens est suffisant pour qu’il n’est pas à subir les effets secondaires qui sont bien présent à mon esprit quant on considère, qu’il a maigrit beaucoup, suivi pour cela un régime, qui peut déclencher en association ce genre de désagrément, à savoir une certaine fatigue, un relâchement abdominal. Il lui faut des aliments qui lui permettent de retrouver des selles moulés. Car mal dormir, ou seulement grâce à un somnifère n’arrange pas le fait d’élimination par les voies naturelles, doublé du régime ..Il faut essayer d’adapter une posologie en matière de somnifère, différente,il existe des plantes sans effets secondaires, ou des traitements homéopathiques, ou simplment le yoga, la relaxation psycho-sensorielle, ou encore veiller à une activité cérébrale et physique suffisnte pour amener votre père à trouver le sommeil, et à retrouver des selles normales ou en tout cas, plus conforme dans la durée.

  250. Jojo, l’effet de ce somnifère est indiqué pour des insomnies occasionnelles,ou des insomnies transitoires.Il faut comparer ce somnifère aux effets, à savoir est-ce plutôt pour trouver le sommeil et se réveille t-il dans la nuit. Moi, je vous conseille, de consulter un médecin psychiatre, il connait mieux les somnifère qu’un médecin généraliste.Il faut aussi considérer le dosage de ce somnifère, par exemple à 3,75 mg, est plus particulièrement adapté en fonction de l’ âge (voir de plus de 65 ans )et aux populations à risque comme c’est trouble du transit.Imovane marche bien chez beaucoup de personnes, c’est un somnifère ou plutôt un inducteur de sommeil,donc on s’endort vite après la prise, en général en une demi heure. Il agit environ 5 à 6h..On constate que certaines personnes anxieux ou plus fragile doive démarrer une phase de sevrage car ce médicament donne de l’irritabilité,et des troubles de la mémoire.Comme ces selles liquides durent depuis trois semaines, je ne peux vous dire si c’est l’apparition d’une maladie, ou d’un simple symptôme consécutif au régime. La cause la plus fréquente « DE SELLES LIQUIDES » est l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés. Mais là c’est pas le cas , le médecin envisage peut-être que cela disparaisse sans nécessiter de traitement, ce qui ne me semble pas possible, il faudrait penser à deux comprimés d’IMODIUMM immédiatement et ensuite un comprimés après chaque nouvelle selle, mais pas plus de deux jours. . Il faut un reps genre, un steak et du riz, etc.. Le corps absorbe ou « recycle » environ 99 % de l’eau qui traverse le système digestif. Ce système est finement réglé : il suffit que ce taux d’absorption baisse de 1 % (en raison d’une infection, d’une maladie intestinale, etc.) pour déclencher « CES SYMPTÔMES »- On peut envisager un manque d’absorption par les intestins du liquide contenu dans les selles ou Un transit intestinal anormalement accéléré, ce qui empêche l’assèchement des matières fécales, c’est passager et il me semble que cela correspondrait bien,
    ou passage anormal d’eau et de sels minéraux provenant du corps par la paroi des intestins.Le stress ou l’anxiété aussi peuvent être un facteur déclenchant, mais vu le temps, c’est peu probable, l’Organisation mondiale de la Santé préconisede mélanger 1 litre d’eau stérile, 6 c. à thé de sucre et 1 c. à thé de sel.Autre recette :Mélanger 360 ml de jus d’orange non sucré à 600 ml d’eau bouillie refroidie, additionnée de 1/2 c. à thé de sel de table.
    Conservation. Ces solutions se conservent 12 heures à la température ambiante et 24 heures au réfrigérateur.Aussi longtemps que des problèmes persistent, mieux vaut éviter de consommer les aliments suivants, qui aggravent les selles liquides.

    - Les produits laitiers
    - Les jus d’agrumes
    - La viande
    - Les plats épicés
    - Les friandises
    - Les aliments riches en gras (dont les fritures)
    - Les aliments qui contiennent de la farine de blé (pain, pâtes, pizza, etc.)
    - Le maïs et le son, qui sont riches en fibres
    - Les fruits, à l’exception des bananes, qui seraient plutôt bénéfiques, même chez les jeunes enfants de 5 à 12 mois2
    - Les légumes crus. Je vous conseille, de proposer à votre père, de rééduquer ce réflexe dit de défécation, ce transit donc, par de la marche, un peu d’abdominaux chaque jour, etc..Il faut aussi se poser en terme de besoin, as-t-il vraiment besoin de ce somnifère, je pense qu’il faut essayer qu’il s’en passe, d’abord parce que son état général vu les examens est suffisant pour qu’il n’est pas à subir les effets secondaires qui sont bien présent à mon esprit quant on considère, qu’il a maigrit beaucoup, suivi pour cela un régime, qui peut déclencher en association ce genre de désagrément, à savoir une certaine fatigue, un relâchement abdominal. Il lui faut des aliments qui lui permettent de retrouver des selles moulés. Car mal dormir, ou seulement grâce à un somnifère n’arrange pas le fait d’élimination par les voies naturelles, doublé du régime ..Il faut essayer d’adapter une posologie en matière de somnifère, différente,il existe des plantes sans effets secondaires, ou des traitements homéopathiques, ou simplement le yoga, la relaxation psycho-sensorielle, ou encore veiller à une activité cérébrale et physique suffisante pour amener votre père à trouver le sommeil, et à retrouver des selles normales ou en tout cas, plus conforme dans la durée.

  251. bonjour

    mon mari est diabetique et suivi pour IMC
    traitement metformine
    je recois sa prise de sang
    glycemie ajeun 2,64 g/l
    hemoglobine 9,5%
    TGO 47 UI/l
    TGP 91UI/l
    GAMMA GT 79 UI/l
    CREATINE PHOSPHOKINASE 101 UI/l
    POTASSIUM 4,7 mEqg/l
    cholesterol totale 1,44 g/l

    dois je m’inquieter

    je vous remercie

  252. Palma, pour vous répondre,
    Ce qui est prescrit, vous le savez est un Antibiabétique oral qui ne modifie pas l’insulino-sécrétion mais quyi agit sur l’insulino-résistance périphérique musculaire et hépatique.Par ailleurs l’IMC, vise actuellement un traitement médicamenteux de l’obésité qui est secondaire par rapport aux autres interventions thérapeutiques.Si on avait auusi un médicament efficace et peu toxique pour ça, il serait indiqué pour les IMC élevés (à partir de 26 kg/m2), un médicament à effet indésirable rare mais avec une indication limitée aux obésités très sévères (ICM>30 kg/m2).Il faudrait définir le type de diabète :par exemple le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang. Cette maladie survient généralement chez les adultes avançant en âge, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids.

    Chez un individu sain, le contrôle de la glycémie se fait par l’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. L’insuline permet l’entrée du sucre dans les cellules pour qu’il soit utilisé comme carburant, particulièrement dans les muscles et le foie. Chez une personne atteinte de diabète de type 2, l’organisme devient incapable de réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de glucose dans le sang. C’est alors que la glycémie s’élève (on parle d’hyperglycémie). À long terme, si la glycémie n’est pas abaissée par des traitements, cela peut causer de graves problèmes de santé, en particulier des problèmes cardiovasculaires.

    Cette maladie chronique demande un traitement individualisé et une surveillance étroite par la personne atteinte et l’équipe médicale. Les saines habitudes de vie sont à la base du traitement. Si ces habitudes ne suffisent pas à faire baisser la glycémie, des médicaments peuvent être utilisés. Vous demandez faut-il s’inquiéter, cela revient à dire les facteurs de risques concernant votre mari, à savoir, s’il a plus de 40 ans et plus. Le diabète de type 2 voit sa prévalence augmenté avec l’âge.
    As-t-il un mode de vie TROP sédentaire et consommer TROP de calories.
    # A-t-on décelé un syndrome métabolique. En clinique, le médecin doit évaluer la présence des facteurs suivants (3 suffisent au diagnostic de ce syndrome) :
    - une obésité abdominale, déterminée par la mesure du tour de taille;
    - un taux élevé de triglycérides sanguins;
    - un faible taux de HDL sanguin (« bon » cholestérol);
    - une hypertension artérielle;
    - une glycémie élevée à jeun.La metformine (Glucophage® ou Glumetza®) est la pierre angulaire du traitement chez la grande majorité des diabétiques de type 2. Son action permet de diminuer la résistance à l’insuline, ce qui aide l’organisme à utiliser plus efficacement le glucose, sans risque d’hypoglycémie. Elle favorise aussi la perte de poids. Sans doute que votre époux souffre de diabète de type 2, vous pouvez exercer un certain contrôle sur sa maladie en prenant part activement à son traitement. Le diabète est une maladie exigeante certes, mais avec l’avantage pour celui qui en est atteint de pouvoir changer l’évolution de sa maladie en s’impliquant dans son traitement. Vous en récolterez des bénéfices à long terme.

    Les outils pour améliorer sa glycémie sont nombreux et l’adoption de saines habitudes de vie est à la base du traitement. Il est aussi important de surveiller régulièrement sa glycémie. Vous saurez ainsi immédiatement si son diabète est bien contrôlé ou non. La fréquence des vérifications varie d’une personne à l’autre, mais devrait s’accentuer au moins 1 semaine avant la rencontre avec votre médecin, pour lui permettre d’analyser les variations de ses glycémies capillaires durant la journée et de mieux ajuster son traitement. De plus, la prévention des complications liées au diabète passe entre autres par l’arrêt du tabagisme et le contrôle de la tension artérielle et du taux de cholestérol que votre médecin évaluera.

    Le but est d’atteindre et de conserver une moyenne glycémique acceptable, sans hypoglycémie. Cette moyenne est reflétée par la mesure de l’hémoglobine glyquée. Vous pouvez demander à votre médecin qu’il vous fasse part de ses résultats afin que vous sachiez où vous vous situez par rapport aux cibles.

    Enfin, plusieurs avenues ont été étudiées pour prévenir cette maladie, incluant d’autres médicaments. Ce sont toutefois les manœuvres simples d’alimentation saine et d’exercice physique qui sont les plus efficaces. Ces recommandations sont réalisables et dépourvues d’effets secondaires, mais surtout, elles apportent des bienfaits sur la santé qui dépassent largement la prévention du diabète.L’hémoglobine glycosylée ou glyquée (fraction HbA1C) est une valeur biologique permettant de déterminer la concentration de glucose dans le sang, la glycémie, sur 3 mois. Elle est particulièrement utile, et constitue le paramètre de référence dans la surveillance de l’équilibre glycémique des patients diabétiques.

    Son dosage régulier, par un prélèvement sanguin veineux, permet de surveiller l’équilibre glycémique des patients diabétiques et, ainsi, d’évaluer et d’adapter leurs traitements anti-diabétiques. Sa valeur augmente lorsque les périodes d’hyperglycémie ont été fréquentes dans les 120 jours précédant le dosage et diminue lorsque la glycémie a été correctement équilibrée. Ainsi meilleur est le contrôle glycémique, plus basse est l’HbA1c et moindre est le risque de développer une des complications du diabète (microangiopathie, macroangiopathie…). L’équilibre chronique d’un diabète sucré se juge sur l’HbA1c et pas sur la glycémie, sauf au moment de l’adaptation du traitement ou lors de situations aiguës.

    Sa valeur normale se situe entre 4 à 6% de l’hémoglobine totale.

    La définition d’un diabète de type II repose sur le chiffre de la glycémie à jeun. Plusieurs sociétés savantes internationales tendent cependant à modifier cette définition en la remplaçant par un taux d’hémoglobine glycosylé supérieur à 6.5 %. Je sais c’est un peu compliqué.Il y a un objectif, du traitement d’un patient diabétique de type 2 qui est la normalisation glycémique et qui est définie par une hémoglobine glyquée (HbA1c) inférieure à 6,5 %]. Cependant, il semblerait qu’il existe une surmortalité lorsque l’HbA1c est trop basse (inférieure à 6%).J’ai pas tous les éléments, disons que le diabète c’est un dysfonctionnement du système de régulation de la glycémie, qui peut avoir des causes diverses (sécrétion d’insuline, réponse à l’insuline, etc.) et présente plusieurs formes, qui ont toutes en commun des urines abondantes (polyurie). Le mot « diabète » vient du grec ancien dia-baïno, qui signifie « passer au travers » (traverser).

    Dans le langage commun, le terme diabète se rapporte au diabète sucré. Le diabète sucré est une maladie fréquente (qui, par exemple, affecte près de 20 % de la population adulte aux États-Unis d’Amérique). L’anomalie principale en cause dans le diabète sucré est une maladie de la sécrétion de l’insuline, qui reconnaît de multiples causes.

    Les diabètes insipides sont des maladies rares, dont la cause est une anomalie de la sécrétion ou de la reconnaissance de l’hormone antidiurétique (ADH) ou arginine vasopressine (AVP).Concernant TGO et TGP d’abord on considère ASAT = Aspartate Amino Transférase = TGO
    ALAT = Alanine Amino Transférase = TGP.Dont l’intérêt c’est de voir les transaminases qui sont des enzymes ayant une activité métabolique importante à l’intérieur des cellules. Leur augmentation reflète une lésion cellulaire, en particulier au niveau hépatique, cardiaque, rénal ou musculaire.
    Valeurs normales

    TGO : 10 – 40 UI /l à 37 °C
    TGP : 10 – 45 UI /l à 37 °C
    Les valeurs normales sont légèrement plus basses si le dosage est effectué à 30°C.J’en reviens à ce que je disais plus haut, Augmentation TGO-TGP parce qu’il y a une trop importante surcharge pondérale, une obésité (surtout ­ vis à vis du dosage des TGP-
    On pourrait savoir si il y a une forme d’hépatites virales et infectieuses aiguës, des formes d’hépatites médicamenteuses et toxiques, une iIschémie hépatique, une atteinte hépatique secondaire à une maladie auto-immune (lupus, polyarthrite rhumatoïde, sclérodermie, vascularite.) ou Hémochromatose
    Maladie de Wilson, des Tumeurs hépatiques, vous le savez DONC à priori cela ne concerne pas la seule atteinte en matière de diabète.Par ailleurs,
    Pour un homme le taux de gamma GT normal est compris inférieur à 35 UI/L et le taux de VGM de 82 et 98 fL.Pour finir pour toute ugmentation de la créatinémie il faut craindre un dysfonctionnement des reins.Qu’il voie un néphrologue ou angiologue, un diétécicien, et son cardio. Voir mieux, une lettre du médecin généraliste pour un service de médecine interne,diabétologie ou qui corresponde car tout n’y est pas.

  253. je vous remrcie pour votre reponse je voudrai rectifier mon mari est suivi pour un idm et non imc il a 43 ans et pese 85 kg et diabute de type 2

  254. Palma, je faisais fausse route, sachez que concernant l’IDM , ça reste avec près de 100 000 nouveaux cas/an en France un grave problème de santé publique. * Tout en équilibrant un diabète, idem pour lIDM.On peut s’améliorer en
    * Supprimant le tabac.
    * Diminuant autant que faire se peut les corps gras (essentiellement les LDL cholestérol-ou mauvais cholestérol).
    * Ayant une activité physique suffisante (marcher environ une demi-heure par jour un rythme soutenu).
    * Pratiquant une hygiène de vie.
    * Évitant le stress.
    * Dormant suffisamment.
    * Évitant si possible d’altitude au-delà de 1000 m.
    * Ayant un nombre d’heures suffisants de sommeil (la pratique d’une petite sieste après le repas de midi est souhaitable). sans rentrer dans les détails, du comment on a agit lors de l’IDM car ça varie,,l
    l’évolution est généralement favorable en dehors des quelques complications qui sont susceptibles de survenir (liste non exhaustive):

    * Insuffisance cardiaque (défaut de fonctionnement du cœur dans sa totalité).
    * Lésions d’une valve.
    * Troubles du rythme.
    Il peut survenir des complications au cours de l’angioplastie transcutanée. Elles sont rares:

    * Déchirure de la paroi de l’artère.
    * Hémorragie.
    * Hématome.
    Pour revenir sur l’IDM, le traitement se fait toujours en service de réanimation à l’hôpital tout d’abord parce que l’utilisation de thrombolytiques (médicaments servant à dissoudre le caillot) en injectant une substance qui vise à détruire le caillot : la streptokinase). Ce médicament a été utilisé jusqu’à 6 heures après infarctus, en effet son efficacité est d’autant plus élevée qu’il est utilisé tôt. Il semblerait néanmoins qu’ils soit également efficace quand l’infarctus est traité tardivement.
    Les autres médicaments utilisés sont (liste non exhaustive) :

    * Les anticoagulants aspirine et héparine.
    * Les anti-agrégants plaquettaires.
    * Les bêtabloquants (médicaments réduisant la tension artérielle et entraînant un ralentissement du rythme cardiaque).
    * La trinitrine en injection intraveineuse.

    Il est généralement nécessaire d’effectuer un séjour en maison de repos parfois pendante une longue période.

    Dans certains cas il est pratiqué une angioplastie transcutanée. Cette technique uniquement utilisée pour les rétrécissements localisés et pour une obstruction partielle consiste à introduire un ballonnet à travers la peau et à le pousser dans la circulation artérielle jusqu’àux coronaires. Le gonflement du ballon entraîne une dilatation du ballonnet et celle de l’artère coronaire. La sonde et le ballonnet sont par la suite retirés une fois que la dilatation coronarienne a été obtenue.

    La mise en place d’un stent est quelquefois nécessaire. Le stent est une sorte de ressort ou de tuteur que l’on place à l’intérieur de la coronaire, permettant à celle-ci de retrouver un calibre presque normal.

    Le pontage aortocoronarien consiste à effectuer la greffe d’un fragment de veine ou d’artère placé entre l’aorte et l’artère coronaire située après l’obstruction.
    Cordialement

  255. re par rapport a sa prise de sang dois je m alarmer ou sa peut attendre de voir son medecin et il a rendez vous en fin de mois pour voir sa cardio pour un autre tst d’effort
    je vous remercie de vos precisions

  256. Tout dépend si le labo lui envoie ou non les résultats… pas d’envoi direct donc RDV à prendre après analyse sanguine car je vois des valeurs hors normes..

  257. ma fille de beintot 7 mois a le taux de transaminase sgot a 40 qu est que c est je me posse des question qu elle qu un peut il me repondre rapitement . merçie

  258. bonsoir,
    Je suis enceinte de 33 semaines et suite à des ‘demangeaisons ‘ sur tout le corps ma gygy m’a fait faire une prise de sang voici les resultats:
    transaminases sgot 64UI/L (15 a 46)
    transaminases sgpt 149UI/L (13 a 69)

    acides biliaires totaux:
    2.10 mol/l 0.9mg/l

    Ces resultats sont ils normaux ?
    Merci de votre reponse

  259. en attente de reponse

    Merci

  260. BNJ VOILA MON RESULTA D ANALYSES TGO (ASAT) 56 TGP (ALAT)75 VOUDRAI ME REPONDER SVP CAR JE SUI INqUIET MERCI

  261. Ahlem MOSTAGANIEM,, S.G.O.T A.S.A.T – valeurs referentielle 7 à 34 voir 35 max
    S.G.P.T A.L.A.T – valeur referentielle de 6 à 44 voir 45- les ASAT et ALAT sont des marqueurs , de simples marqueurs, qui indiquent si votre foie est « stressé » ou a un peu de travail. Si vous prenez des médicaments …. ou si vous consommez trop d’alcool, une augmentation faible n’est pas inquiétante . pour vous donner une idée si ton prends un médicament qui agresse moyennement son foie les ASAT et ALAT peuvent monter jusqu’à 500, 600 , 700 , très facilement. donc ce n’est pas 10 ou 30 d’augmentation qui sont inquiétants. il faut juste voir ce qui fatigue un peu le foie. ça dépend aussi de l’ âge Donc Les ASAT et ALAT (on les appelle aussi les transaminases) donne une indication sur le bon fonctionnement du foie.Il faut savoir que l’enzymologie hépatique (les transaminases A.L.A.T (Alanine-Amino Transférase) et A.S.A.T. (Aspartate amino transférase) sont des « témoins » des « indicateurs » biologiques qui nous renseignent sur la façon dont fonctionne ou pas un « système » organique (ici, le foie, je suppose..?). Des résultats pris isolément n’ont pas de grande valeur absolue. Ils doivent être confrontés à la clinique (symptômes, signes que présente la personne) à un « interrogatoire » médical qui va, là aussi, nous renseigner ou nous « aiguiller » vers une piste plutôt qu’une autre; enfin d’autres examens biologiques peuvent s’avérer nécessaires.

    Une cause parmi tant d’autres : il faudra « savoir » si il existe un traitement médicamenteux en cours (certains médicaments « métabolisés » par le foie (transformés au niveau de cet organe) provoquent un élévation des pics enzymatiques (ASAT & ALAT, on dit aussi TGO &TGP ou bien encore S.G.P.T. & S.G.O.T. c’est LA MEME CHOSE !) ; élévation transitoire ( qui en principe se réduit et disparait à l’arrêt de la prise de médicament)

    Des affections, bactériennes, virales peuvent avoir une incidence sur le fonctionnement du foie ; donc des perturbations enzymatiques. Etc, etc…je ne vais pas continuer plus avant car on va publier une encyclopédie !

    En résumé, il arrive que des pics enzymatiques « apparaissent » de façon « idiopathique » (sans cause avérée) ou expliquée
    Alors que faire. Dans tous les cas prendre l’avis de son médecin de famille. Lui seul a la compétence pour vous proposer un « parcours de santé » adapté à votre cas et une surveillance idoine s’il le juge opportun.1. Au niveau des analyses vous avez les transaminases, j’ai les résultats suivants :

    - SGOT/ASAT = 56 UL/L

    - SGPT/ALAT = 75 UL/L
    Il faudrait demander au médecin, s’il jugerais opportun d’ajouter d’autres résulstats, à savoir
    2. Vitesse de sédimentation
    1er heure :
    2éme heure :

    3. Glycémie à jeun : g/l et mmol/l

    4. Hemoglobine glycosylée : % HbAlc

    5. TRiglycérides : g/l et mmol/l

    En somme ne « paniquez pas » mais gardez le contact avec votre médecin traitant.Vos taux me semblent être légèrement plus élevé que la normale, mais, pris isolément, il ne signifie pas grand chose car les causes peuvent être nombreuses : ton médecin vous fera faire des examens complémentaires et un autre contrôle dans quelque temps. Il est inutile de vous inquiéter outre mesure! Les enzymes HEPATIQUES PEUVENT MONTER DE DE DÉGRINGOLER NATURELLEMENT

    VOUS POUVEZ CONSULTER UN GASTRO ET FAIRE DES EXAMENS..

  262. je vous remercie de me répondre aussi

  263. Votre fille qui aura bientôt sept mois, désolé mais je n’ais pas votre nom. Je vous rappelle qu’il faut lui donner toujours 4 repas par jour avec possibilité de jus de fruits (100%)sans sucre ajouté à boire dans la matinée.
    On ajoute aussi une noisette de beurre cru ou une cuillère à café d’huile végétale crue dans les légumes, en alternant colza, tournesol, noix, soja, maïs, olive, etc., ou un mélange d’huiles végétales.

    On peut mélanger aux légumes du midi : 20 g de poisson (non pané) ou un demi jaune d’œuf dur.
    Le goûter peut être complété par un biscuit.

    SGOT à 40-(Les SGOT ou ASAT)

    Les ASAT (SGOT) se retrouvent plus spécifiquement dans les muscles striés, les globules rouges et dans le foie.
    Les valeurs normales du « taux sanguin » des transaminases

    * La norme des transaminases varie selon chaque laboratoire.
    * Elle varie en fonction du sexe, de l’âge, de la température du corps et de l’index de masse corporelle.
    * Les valeurs normales sont (taux sanguins) d’environ : 10 à 40 UI( 6 à 60 UI) et moins élévé pour votre fille

    SGOT(ASAT

    * Femme : de 6 à 25 UI/l.

    Attention : Les résultats d’une prise de sang ne suffit jamais à poser un diagnostic

    * Les résultats d’une prise de sang ne suffit jamais à poser un diagnostic, et ceci quelque soit le dosage effectué, ne peut en elle-même suffire pour poser un diagnostic.
    * Seul le médecin qui vous l’aura prescrite pourra évoquer un diagnostic en confrontant ces résultats avec son examen clinique, son interrogatoire et les résultats éventuels d’autres examens.

    Ne pas s’inquiéter sans avoir pris l’avis de son médecin

    * Une augmentation ou une diminution du taux des transaminases ne reflète pas forcément une anomalie.
    * Il est nécessaire d’effectuer un autre dosage à quelques semaines d’intervalle.
    * Il faut également le plus souvent effectuer un dosage sanguin de l’activité hépatique comprenant au minimum le dosage sanguin des gamma-GT, phosphatases alcalines et bilirubine.

    * Déficit en vitamine B6

    Si c’est considéré comme une Augmentation des transaminases, on recherche s’il y a une Anomalies hépatiques

    Les transaminases augmentent dans le sang lors de destruction des cellules hépatiques, et ceci dans toutes les pathologies hépatiques.

    * « Hépatites virales, infectieuses ou toxiques
    * Cancer du foie »

    Autres pathologies

    * Maladies auto-immunes
    * Obésité et surcharge pondérale
    * Myopathies
    * Infarctus du myocarde
    * Parasitoses
    * Pancréatites

    Efforts musculaires et traumatismes

    Efforts musculaires, traumatismes musculaires peuvent augmenter le taux des transaminases.
    Les transaminases augmentent avec l’âge, elles vont donc augmenter..Concernat les valeurs referentielles pour une adulte 7 à 34 voir 35 max, ça me semble trop.
    Il faut savoir que l’enzymologie hépatique (les transaminases A.L.A.T (Alanine-Amino Transférase) et A.S.A.T. (Aspartate amino transférase) sont des « témoins » des « indicateurs » biologiques qui nous renseignent sur la façon dont fonctionne ou pas un « systeme » organique (ici, le foie, je suppose..?). Des résultats pris isolément n’ont pas de grande valeur absolue. Ils doivent être confrontés à la clinique (symptomes, signes que présente la personne) à un « interrogatoire » médical qui va, là aussi, nous renseigner ou nous « aiguiller » vers une piste plutôt qu’une autre; enfin d’autres examens biologiques peuvent s’avérer nécessaires.

    Les transaminases SGOT sont des enzymes qui augmentent quand les tissus de certains organes sont lésés: le foie, les muscles …

    On les surveille dans certains traitements qu’on sait possiblement nocifs pour ces organes. Mais leur augmentation est alors très importante; ça peut paraitre inquiétant, il ne faut pas que ça continue à augmenter. A surveiller. Notamment la piste alimentaire. mais ne vous inquiétez pas outre mesure pour vote file car son bilan n’est pas normal , la TGP seul donc on peut pas dire que le foie est la cause , l’origine des TGO si je les avais car à cet age ,on pourrait croire à une activation de la moelle osseuse et une hyper réactivité sur le plan hématologique c’est pour cela que parfois on tombe dans TGO augmenté avec TGP normal; aussi l’origine de sang dans les selles , je pense qu’elle n’a rien d’ extra corpusculaire signifiant que votre fille n’a pas un problème annal ou gastrique, c’est pour cela que vous n’avez pas trouvé du sang dans les selles par exemple, c’est comme ça qu’elle ne se plaint pas du ventre, du moins je suppose…il faut vérifier avec votre pédiatre tout ça et voir aussi un gastro.
    sur le plan biologique , votre fille me semble aller bien faute de plus amples renseignements, car les transaminases à elles seules, c’est le biologiste, le médecinOui, ça fait partie des attributions d’un pharmacien ou d’un biologiste de conseiller et de commenter un résultat.

    Un conseil, gardez des des habitudes alimentaires saines !, .

  264. MERCI MANDELKORN POUR TA REPENSE

  265. ZALA Pour vous répondre il faut savoir que les transaminases sont des enzymes ayant une activité métabolique à l’intérieur des cellules.Que ces enzymes sont présentes dans plusieurs tissus (foie, cœur, reins, muscles…) reflétant ainsi l’activité du foie et du cœur.Donc les 2 transaminases SGPT et SGOT

    * SGPT, Sérum Glutamopyruvate Transférase, (ALAT, Alanine-Aminotransférase)
    * SGOT, Sérum Glutamooxaloacétate Transférase (ASAT, Aspartate-Aminotransférase)

    Leur augmentation témoigne d’une lésion cellulaire dans le foie, le cœur, les muscles ou les reins. Que les ALAT (SGPT) se retrouvent essentiellement dans le foie, les reins mais également en faible quantité dans les muscles striés et dans les globules rouges et que les SGOT ou ASAT se retrouvent plus spécifiquement dans les muscles striés, les globules rouges et dans le foie..Les valeurs normales du taux sanguin des transaminases, c’est une norme des transaminases qui va varier selon chaque laboratoire.
    * Elle varie en fonction du sexe, de l’âge, de la température du corps et de l’index de masse corporelle.
    * Les valeurs normales sont d’environ : 10 à 40 UI( 6 à 60 UI) chez l’homme et moins élevée chez la femme.
    SGPT(ALAT) n (unités internationales/litre): Femme : de 6 à 25 UI/l. SGOT(ASAT : Femme : de 6 à 25 UI/l. Les résultats d’une prise de sang ne suffit jamais à poser un diagnostic-Ne pas s’inquiéter sans avoir pris l’avis de son médecin. Je ne rentre pas dans les Anomalies hépatiques ou les autres pathologies.Vos démangeaisons, pour certaines personnes c’est le périné qui en est la cause..
    Quand celui ci est trop contracté il appuie sur un nerf, une fois ce nerf touché il envoie des douleurs, des brulures et des picotements sur 3 point : le clitoris, le vagin et l’anus ,c’est une douleur horrible, épuisante mais très constante..
    Il est parfois impossible d’en déterminer la cause..
    Si cela correspond, La guérison se fait par : Rivotril (2 goutes le matin/ 5 gouttes le soir)
    Si le périnée est toujours autant contracté : il vous sera peut-être suggérer de pratiquer une infiltration prudentale bilatérale sous scanner

    Si toujours contracté : une opération
    Ce problème est sans danger pas mortel.. Et guérissable.. Oui, vous attendrez le gynéco, Le seul conseil que je puisse vous donner c’est d’aller le voir dès que possible. ça m’a tout l’air d’une infection et il faut peut être des capsules vaginales pour te soigner.
    C’est des démangeaisons supers agaçantes et on ne sait plus quoi faire.. votre gyneco vous donneras peut-être 1 comprimé de 500g 1 gel (gyn hydralin et creme Travocort) mais cela marche surtout qu’ au debut, je veux dire que cela a tendance à recommencer quand même.
    Par ailleurs, les acides biliaires (également connu sous le nom de sels biliaires) sont formés par des dérivés de la bilirubine et par des stéroïdes acides secrétés par le foie et se trouvant principalement dans la bile de mammifères.

    Ils permettent la fragmentation des gros globules de lipides alimentaires conduisant ainsi à la formation de microgoutelettes. Cette émulsion facilite alors la digestion des lipides par la lipase pancréatique.

    Leurs deuxième rôle est d’inhiber (par effet antiseptique voire antibiotique) la prolifération des bactéries de la flore intestinale dans la partie haute de l’appareil digestif. Certaines bactéries pathogènes (tel que Salmonella enterica ) ont développé des résistances aux sels biliaires.Les acides biliaires (également connu sous le nom de sels biliaires) sont formés par des dérivés de la bilirubine et par des stéroïdes acides secrétés par le foie et se trouvant principalement dans la bile de mammifères.

    Ils permettent la fragmentation des gros globules de lipides alimentaires conduisant ainsi à la formation de microgoutelettes. Cette émulsion facilite alors la digestion des lipides par la lipase pancréatique.

    Leurs deuxième rôle est d’inhiber (par effet antiseptique voire antibiotique) la prolifération des bactéries de la flore intestinale dans la partie haute de l’appareil digestif. Certaines bactéries pathogènes (tel queSalmonella enterica) ont développé des résistances aux sels biliaires.Les sels biliaires constituent une grande famille de molécules, composé d’une structure stéroïde à quatre cycles, de cinq ou huit carbones et d’un acide carboxylique qui met fin à la chaîne, et de la présence de groupes hydroxyled’orientation différente. Les quatre anneaux sont marqués de gauche à droite: A, B, C et D, le D-anneau est plus petit d’un carbone que les trois autres. Les groupes hydroxyle ont le choix d’être en 2 positions, l’une (ou les) appelé bêta, ou vers le bas, appelée alpha. Tous les acides biliaires ont un groupe hydroxyle sur la position 3, qui a été dérivée de la molécule mère, le cholestérol. Dans le cholestérol, les 4 anneaux de stéroïdes sont plats et la position de la 3-hydroxy est bêta.

    Dans de nombreuses espèces, la première étape dans la formation d’un acide biliaire est l’ajout d’un groupe 7-alpha-hydroxy. La suite, dans la transformation à partir du cholestérol d’un acide biliaire, est la jonction entre les deux premiers anneaux stéroïdes (A et B), qui est modifié, ce qui rend la molécule courbée, et dans ce processus, le 3-hydroxy est converti à l’orientation alpha.Ainsi, la valeur par défaut la plus simple des acides biliaires (de 24 atomes de carbone) présente deux groupes hydroxyles dans les positions 3-alpha et 7-alpha. Le nom chimique de ce composé est de 3-alpha-alpha, acide 7-dihydroxy-5-beta-cholane-24-OCI, ou comme il est connu sous le nom d’acide chénodésoxycholique. Cette bile acide a été isolé pour la première fois de l’oie domestique.Un autre des acides biliaires, l’acide cholique (avec 3 groupes hydroxyles) a déjà été décrit, de sorte que la découverte de l’acide chénodésoxycholique (avec 2 groupes hydroxyle) fait du nouvel acide biliaire un « acide désoxycholique » car il avait un groupe hydroxyle de moins que l’acide cholique . La partie 5-bêta du nom indique l’orientation de la jonction entre les anneaux A et B du noyau stéroïde (dans ce cas, ils sont courbés). Le terme « cholane » désigne une structure stéroïde de 24 atomes de carbone, et le « 24-OCI acide » indique que l’acide carboxylique est trouvé à la position 24, qui se trouve être à la fin de la chaîne latérale. L’acide chénodésoxycholique est produit par de nombreuses espèces, et est une forme tout à fait fonctionnelle d’acides biliaires. Son principal inconvénient réside dans la capacité des bactéries intestinales à supprimer le groupehydroxyle 7-alpha, un processus appelé déshydroxylation. L’acide biliaire ne disposant que d’un 3-alpha et d’un groupe hydroxyle est appelé acide lithocholique (à cause de la pierre lithographique). Il est peu soluble dans l’eau et non toxique pour les cellules. Les acides biliaires formé par synthèse dans le foie sont qualifiées de « primaires », et de ceux formés par les bactéries sont qualifiées de « secondaire ». En conséquence, l’acide chénodésoxycholique est un acide biliaire primaire, et l’acide lithocholique est un acide biliaire secondaire.Comme les agents de surface ou les détergents, les acides biliaires sont relativement toxiques pour les cellules et leur niveau est étroitement régulé. Elles fonctionnent directement en tant que molécules de signalisation dans le foie et l’intestin par activation d’un récepteur nucléaire connu sous le nom de FXR (également connu sous le nom de gènes NR1H4). Il en résulte l’inhibition de la synthèse des acides biliaires dans le foie lorsque leurs niveaux sont trop élevés.Étant donné que les acides biliaires sont fabriqués à partir de cholestérol endogène, un moyen d’abaisser le taux de cholestérol est de bloquer la circulation entérique des acides biliaires. C’est le mécanisme d’action des séquestrants des acides biliaires. Les séquestrants des acides biliaires se lient aux acides biliaires dans l’intestin, empêchant leur réintégration. Ainsi l’organisme synthétise de nouveaux acides biliaires en puisant dans les réserves de cholestérol. Les séquestrants des acides biliaires sont ensuite excrétés dans les fèces. En résumé vous êtes en période La grossesse, ce qui représente le processus physiologique au cours duquel votre progéniture se développe dans votre corps, depuis la conception jusqu’à ce qu’elle puisse survivre hors de votre corps . Vous êtes en état de grossesse ,dite enceinte ou gravide.

    Votre grossesse commence avec la fécondation de l’ovocyte par le spermatozoïde, d’où a résulté la création d’une cellule-œuf, qui s’est divisé jusqu’à devenir un embryon, puis un fœtus. Elle se poursuit jusqu’à la naissance, ou à son interruption par un avortement artificiel ou naturel (fausse couche).

    La grossesse dure environ 39 semaines, entre la fécondation et l’accouchement. Elle se divise en trois périodes de trois mois chacune, communément appelées trimestres.

    Mais pour des raisons de convention on parle en semaines d’aménorrhée soit 41 semaines (correspondant à 39 semaines de gestation plus 2 semaines entre le premier jour des dernières règles et la fécondation), ou encore en mois de grossesse.

  266. ZALA jai eu la meme chose lors de mes deux premieres grossesse et cela peut etre une cholestase gravidique si vos attendez trop longtemps cela peut etre tres grave a ma deuxieme grossesse mes transaminases etaient tellement elevé que jai du me faire déclencher a 35 semaine car cela etait trop dangereux pour moi ainsi que pr le bébé ne tardez pas a aller voir votre medecin ou aux urgences gyneco directement ils vos feront un bilan complet
    surtout ne tardez pas trop mieux vaut prevenir

  267. Merci à Mandelkorn et Audrey
    Audrey, quand j’ai reçu les resultats à la maison j’ai appelé la secretaire de ma gygy qui m’a dit qu’elle ne l’est avait pas reçu encore et que de toute façon s’il y avait quelque chose ma gygy m’appellerait donc voila pour l’instant j’attend mais je crois que jvai rappeler

  268. sachez qd meme que lors de ma premiere grossesse ca navait pas ete diagnostiqué jai accouché un mois avant et sans le savoir javais une cholestase gravidique et aucun docteur n’a su me le dire ils ne l’ont vu qu’a l’accouchement par rapport aux lesions du aux demangeaisons meme ma gyneco ne l’avait meme pas vu elle me disait que ca venait du stress donc mieux vaut rappeler si vous n’avez pas de nouvelles

  269. Bonsoir,
    Je suis suivis par un gastro enthérologue depuis janvier 2008 où suite à une intoxication alimentaire mon medecin m’avais préscrit une prise de sang. Les Alat, asat et gamma gt étaient augmentés à 2,5 le taux maximum acceptés…Une batterie d’examens complémentaires ont été effectués par la suite…Le gastro a diagnostiqué une hépatopathie dismétabolique liée à des antécédants génétiques…Etant en léger surpoids, j’entrepris un régime hypocalorique…je perdis 6 kg et tous résultats enzymatiques furent normaux…(En passant en 1996, le médécin de l’armée suite à une analyse avait cru que j’avais une hépatite virale…résultat négatif) dès l’âge de 23 ans, les recherches étaient restées sans suite… Une légère reprise de poids (2kgs) mes résultats étaient à nouveau passés au dessus en 2010. Le gastro me fit une fibroscan (elasticité 4,1 kPa) apparemment strictement normal. Il me fit comprendre que je risquais des complications de santé malgré tout à moyen terme…a noté : cholestérol toujours normal, triglycérides, glycémie normales…Les résultats transaminases (TGO+TGP) et gamma étaient revenus à la normal en mai 2011 et j’ai rechuté en novembre 2011 T.G.O 40 UI/L valeur 5 à 34, TGP ALT 79 UL/L à lors que le taux doit être inférieure à 55…Gamma-GT 79 UI/L valeur 11 à 49…Mon poids est de 69 kg pour 1m69, 1m70…Je suis stricte au niveau alimentaire j’évite l’apport de glucide et de lipide…j’essaie de pratiquer de l’exercice physique un peu plusieurs fois par semaine mais c derniers temps j’ai moins fais de sports, deux dc m’ont particulièrement émotionnés dans mon entourage,puis une gastro une semaine avant les prélèvements et je me demande si le stress aggrave cette cytolise. Le gastro me dit que j’ai « pas de chance » …J’ai 38 ans..J’ai peur de la cirrhose et l’apparition un jour d’un carcinome car visiblement mon foie est plus fragile que la moyenne pour le gastro….Enfin je suis suivis par une diéthéticienne… Je ne sais plus quoi faire pour stabiliser mes résultats, je suis battant mais là je suis perdu!Merci par avance!

  270. Bonjour Stéphane.Vous avez répondu sur vos examens en grande partie. La cytolyse (du grec cyto : la cellule et lyse : c’est la destruction) est la dissolution ou destruction des cellules.Le terme cytolyse désigne la destruction ou la nécrose de la cellule. Ceci aboutit à la disparition de l’ensemble des structures figurées de la cellule qui donnent l’impression de se dissoudre, de se désagréger.

    La cytolyse survient le plus souvent naturellement. C’est le cas par exemple au niveau des muqueuses de l’appareil digestif c’est-à-dire des cellules qui tapissent l’œsophage, l’estomac, les intestins etc. où l’on constate un remaniement c’est-à-dire des modifications qui surviennent constamment, permettant ainsi d’élimination des cellules usées et le remplacement de celles-ci par de nouvelles cellules.
    La cytolyse peut également être due à une ischémie c’est-à-dire un arrêt de la circulation sanguine localement. Ceci survient par exemple au cours de certaines infections par un virus comme c’est le cas pour l’hépatite. En l’occurrence ce sont les cellules hépatiques c’est-à-dire les cellules du foie qui sont détruites.Il y a différentes causes que j’écarte, j’en cite une concernant les lymphocytes qui deviennent toxiques ou des macrophages qui ont alors une action délétère sur des cellules fragilisées par une infection entre autres.
    Donc ce terme « cytolise » qualifie les substances qui provoquent la cytolyse (dissolution ou destruction des cellules).Vous avez cité les résultats des transaminases et justement les transaminases sont les enzymes majeures de la cytolyse hépatique. La définition de la cytolyse hépatique est anatomo-pathologique. Cela va de la perméabilité membranaire jusqu’à la nécrose, lésion la plus grave, en passant par l’œdème et l’apoptose. En pratique courante, la cytolyse est définie essentiellement par le dosage de l’activité sérique des transaminases.
    Les transaminases, terme utilisé en pratique courante, devraient être appelées aminotransférases selon les recommandations internationales. Ce sont des enzymes qui participent au métabolisme intermédiaire des acides aminés.
    On distingue deux types d’enzymes.
    La première est l’alanine aminotransférase (ALAT), ancienne TGP, qui est essentiellement localisée dans le foie et uniquement dans le cytoplasme. Elle siège aussi dans le muscle et sa demi-vie est de 47 heures.
    La deuxième enzyme est l’aspartate aminotransférase (ASAT), ancienne TGO, essentiellement localisée dans le muscle strié, cardiaque ou squelettique, mais aussi dans le foie (dans les mitochondries à 90%). Cependant, ce que l’on dose dans le sang provient essentiellement des 10% de la partie cytoplasmique de cette enzyme. Sa demi-vie est de 17 heures, ce qui explique, que dans les situations aiguës, le retour plus rapide de la normale de l’ASAT que de l’ALAT.
    Ces deux enzymes ont comme coenzyme le 5’ pyridoxal phosphate ou vitamine B6.

    On distingue, de façon arbitraire, deux grandes situations :
    1. La cytolyse aiguë ou l’activité des transaminases est supérieure à 10 fois la normale dont la durée varie de quelques jours à quelques semaines. Cette situation, finalement relativement rare, est représentée essentiellement par les hépatites virales.
    2. La deuxième situation, la plus fréquente, est la cytolyse chronique, là encore définie de façon un peu arbitraire. L’activité des transaminases est inférieure à 10 fois la normale et peut durer des mois, voire des années. Cette situation est fréquente et pose des problèmes courants et quotidiens au praticien.

    Les transaminases sont l’un des tests biologiques les plus fréquemment prescrits. En l’an 2000, 70 000 dosages ont été faits au CHU d’Amiens, sans compter, bien sûr, les dosages effectués dans les laboratoires de ville. On le constate, toutes les maladies hépato-biliaires peuvent être responsables d’une augmentation des transaminases.
    - Qelques maladies extra-hépatiques peuvent en être responsables.
    - Il n’y a pas de ralation stricte, sinon aucune, entre les transaminases et l’importance des lésions histologiques hépatiques.

    Les principales circonstances de la découverte d’une augmentation modérée de l’activité sérique des transaminases sont les suivantes :
    - Bilan de santé,
    - Découverte fortuite,
    - Bilan de Sécurité Sociale,
    - Dépistage systématique (à la recherche du virus C dans certaines conditions).
    - Signes fonctionnels (asthénie) et/ou physiques divers (hépatomégalie).
    Cliquez pour agrandir
    Etiologies des cytolyses chroniques

    Les causes hépatiques sont largement dominantes (95%).
    Dans les cytolyses d’origine hépatique, il y a trois causes principales représentant environ 80% de l’ensemble des étiologies : l’alcoolisme, le surpoids, les hépatites C et B. Une toxi-infection alimentaire (en langage courant, une intoxication alimentaire) est une maladie, souvent infectieuse et accidentelle, contractée suite à l’ingestion de nourriture ou de boisson contaminées par des agents pathogènes qu’il s’agisse de bactéries, virus, parasites ou de prions. Pour les maladies d’origine alimentaire provoquées par l’ingestion de produits non-comestibles ou toxique (intoxications médicamenteuses, métaux lourds, empoisonnement, champignons vénéneux, des produits chimiques), on parle seulement d’intoxication alimentaire.

    Une telle contamination résulte habituellement de méthodes inadéquates de manipulation, préparation, stockage ou conservation ou cuisson des aliments (non-respect des températures d’entreposage ou de cuisson, contaminations croisées). De bonnes pratiques d’hygiène avant, pendant, et après la préparation de la nourriture peuvent réduire les risques des toxi-infections. Les notions englobant la surveillance de la nourriture (« de la fourche à la fourchette ») pour s’assurer qu’elle ne provoquera pas de maladie transmise par voie alimentaire sont connues comme étant du domaine de la salubrité alimentaire (voir sécurité alimentaire). Une intoxication alimentaire peut aussi être le résultat d’une trop grande absorption d’un aliment.

    Une toxi-infection alimentaire collective (TIAC) est une maladie infectieuse à Déclaration Obligatoire (MDO) qui a lieu lorsqu’il existe « au moins deux cas groupés, avec des manifestations similaires dues à une contamination par un micro-organisme (bactéries en général) ou une toxine. »[1]. Les plus grandes toxi-infections alimentaires collectives sont des « crises alimentaires ».Concernant la gastro,c’ est une infection inflammatoire du système digestif pouvant entraîner de la nausée, des vomissements, des crampes abdominales, des flatulences et de la diarrhée, ainsi que de la déshydratation, de la fièvre et de la céphalée (mal de tête).

    La gastro-entérite peut être d’origine bactérienne, c’est-à-dire due à la consommation d’eau ou de nourriture contaminée par des bactéries, telles que les colibacilles présentes dans les selles (mieux connue sous le nom de bactérie E. coli), les salmonelles (causant la salmonellose), la bacille virgule Vibrio cholerae, causant le choléra, ou la bactérie Shigella causant la shigellose.

    Des symptômes de gastro-entérite peuvent aussi être dus à des parasites internes, protozoaires ou amibes pathogènes, tel que le Entamoeba histolytica provoquant la dysenterie amibienne ou amibiase généralement due à des installations sanitaires absentes ou inadéquates.

    Cependant, dans les deux tiers des cas, elle est causée par des virus comme par exemple le Rotavirus, (provoquant en particulier la gastro-entérite infantile ou GEI), le Norovirus (dont le Virus de Norwalk), l’Adenovirus, de Calicivirus et l’Astrovirus.

    La gastro-entérite est communément appelée « grippe intestinale » (terme inadéquat mais très répandu), lorsqu’elle est causée par un virus, et « empoisonnement alimentaire » ou plus justement « intoxication alimentaire » lorsque causée par une bactérie[.

    La gastro-entérite peut également révéler une dysenterie des voyageurs, aussi connue sous le terme de diarrhée du voyageur ou tourista. Celle-ci peut être due à une infection, le plus souvent par des bactéries (notamment Salmonella, Aeromonas, E. coli, Campylobacter, Shigella, Vibrio cholerae (causant le Cholera) et Vibrio non cholérique). Parfois, l’infection peut provenir de virus, Norovirus (principalement Virus de Norwalk), Adénovirus, Astrovirus, Entérovirus, Rotavirus. Plus rarement, la tourista sera causé par des amibes ou protozoaires parasitaires (Cyclospora, Entamoeba histolytica,Cryptosporidium, Giardia, ou autre parasite intestinal.

    La diarrhée s’accompagne souvent de vomissements et de poussées de fièvre mais les symptômes varient en fonction des individus. En effet, certains se contentent de vomir, d’autres n’ont aucun symptôme, et certains n’ont que la diarrhée. Si elle est trop importante, elle peut mener à une déshydratation de l’organisme.Les symptômes habituels de la gastro-entérite sont des nausées, la perte d’appétit, crampes abdominales et vomissements qui apparaissent brutalement, de la diarrhée, de la fièvre et des céphalées (maux de tête).

    Les symptômes communément associés à la gastro-entérite, c’est-à-dire principalement les vomissements et la diarrhée, peuvent également être signes d’un empoisonnement (fruits de mer, champignons toxiques) ou d’infections systémiques (pneumonie, septicémie, etc.). Par un interrogatoire précis et le contexte clinique, il sera possible d’éliminer ces hypothèses.

    La gastro-entérite peut parfois déboucher sur des complications telles que la déshydratation, pouvant même conduire à une hospitalisation. Les personnes à risque sont les jeunes enfants et les nourrissons, les personnes âgées, et les personnes ayant un système immunitaire affaibli par une maladie (VIH par exemple). Les signes de la déshydratation sont une sécheresse de la peau et de la bouche, les yeux et les parties molles du crâne (chez les nourrissons) enfoncées, des faiblesses, crampes, et perte de poids, et des urines moins fréquentes et plus foncées que d’habitude.

    Si l’on suspecte une gastro-entérite d’origine bactérienne, il est possible d’effectuer une analyse des selles au laboratoire (coproculture) à la recherche de la bactérie en cause[

    Si la diarrhée perdure, elle peut laisser des séquelles sur la paroi intestinale, menant à une pathologie appelée syndrome de malabsorption
    La plupart des gens se rétablissent d’eux-mêmes en un ou deux jours sans traitement particulier autre que les mesures suivantes :

    * Se reposer, au lit idéalement, le temps que la douleur cesse ;
    * Ne pas manger durant quelques heures pour permettre au système digestif de récupérer ;
    * Boire autant que possible de petites gorgées d’eau pour un équivalent de 8 à 16 verres par jour minimum. Boire augmentera la diarrhée mais si le patient reste sans boire, il se déshydrate progressivement. Selon la « Corporation des Sciences de la Santé de l’Atlantique », ne prenez pas de boisson pour athlètes ou de jus de fruits. Ces boissons contiennent une quantité excessive de sucre et une quantité insuffisante d’électrolytes pour remplacer ceux qui sont éliminés à cause de la diarrhée. Éviter l’alcool, qui a l’effet non souhaité d’augmenter les pertes d’eau et de sels minéraux. Évitez tout produit laitier et les œufs ;
    * Une fois les nausées disparues, reprendre progressivement une alimentation solide en privilégiant certains aliments plus faciles à digérer. Cesser de manger en cas de malaise.

    Outre un éventuel traitement médicamenteux, boire des préparations liquides riches en électrolytes pour éviter la déshydratation ; la réintroduction précoce des aliments, incluant les fibres alimentaires, aide à contrôler plus rapidement les symptômes. Parfois cela ne suffit pas. Manger et boire en petites quantités : éviter les breuvages excessivement sucrés qui (par phénomène d’osmose) entretiennent les diarrhées, sans se limiter à la diète BRATT (banane, riz, compote de pomme, thé, et pain grillé)-Vous craignez un carcinome (du grec karkinôma, cancer) ou épithélioma n c’est quand même un cancer développé à partir d’un tissu épithélial (peau, muqueuse). Selon le type d’épithélium on distingue :

    * les carcinomes épidermoïdes ou carcinomes malpighiens, développés aux dépens d’un épithélium malpighien
    * les adénocarcinomes, développés aux dépens d’un épithélium glandulaire
    * les carcinomes squameux, anaplasiques, indifférenciés, embryonnaires, etc.
    Vous employer le mot stress, et votre idée est ambigu, votre stress qualifierai si je comprend bien à la fois une situation contraignante et les processus physiologiques mis en place par l’organisme pour s’y adapter. À court terme, le stress n’est pas nécessairement mauvais, sinon indispensable, mais ses effets à long terme peuvent engendrer de graves problèmes de santé. Chez l’homme adulte, le stress peut avoir des origines physiques, chimiques ou psychiques. Dans la société actuelle, les causes psychiques sont les plus fréquentes, est-ce aussi ce stress car le stress fait partie des troubles psychosociaux. Vous allez dire que je joue sur les mots, mais il faudrait plutôt parler de syndrome général d’adaptation » plus approprié pour parler des réponses aux contraintes-Je ne pense pas qu’il puisse être cette cause d’aggravation, ou de crainte supplémentaire, certes le stress est l’élément qui provoque un ensemble de réactions physiologiques (sueurs, accélération du cœur et de la respiration) et psychologiques (inquiétude, troubles du sommeil) qui se manifestent lorsqu’une personne est soumise à un changement de situation.

    Plus simplement, le stress c’est une sensation que l’on éprouve lorsque l’on est confronté à une situation à laquelle on ne croit pas pouvoir faire face correctement. Il provoque un sentiment de malaise. C’est comme un réflexe de l’organisme qui agit contre les agressions extérieures. Cela va déclencher un ensemble de réactions nerveuses et hormonales.

    Le stress peut permettre une mobilisation des forces physiques et mentales. Par exemple, l’élévation du rythme cardiaque et respiratoire (dû notamment à une décharge d’adrénaline) permet de mieux oxygéner les muscles ; c’est une réaction animale (préparation à la fuite ou au combat face à un danger). Effectivement, il peut aussi faire perdre les moyens et nuire à l’action ; il s’agit probablement d’une autre réaction animale (camouflage impliquant l’immobilité).

    Il est vrai, et je pense que c’est votre cas, cette situation vous épuise et fatigue en plus l’organisme. Une situation prolongée de stress entraînerait il est vrai une fatigue et favoriserai l’apparition de maladies, notamment cardio-vasculaires ; le stress au travail aussi car il est une des premières cause d’arrêt-maladie (surmenage, on parle parfois de burnout ou syndrome d’épuisement professionnel pour désigner une usure extrême au travail).s aggraver quoi que ce soit,.. La majorité de ces événements de vie, surtout ceux situés en haut de l’échelle, les plus puissants, correspond à des situations nouvelles auxquelles l’homme doit s’adapter. Or, cette nécessité d’adaptation aux modifications de l’environnement est corrélée à la notion de stress. L’inconvénient majeur du concept de stress est sa non-spécificité, car le type de l’agent stressant n’a encore jamais pu être relié à un type particulier de MALADIE, ni même à son déclenchement qui reste très variable d’un individu à un autre. D’autres facteurs doivent être pris en considération avec, d’un côté les qualités psychologiques et biologiques de résistance au stress de l’individu et, de l’autre les caractéristiques de la situation stressante : intensité, dimension, durée, soudaineté, imprévisibilité, nouveau.
    La médecine aura beau progresser, elle sera toujours incapable de mesurer réellement l’intensité et la qualité d’un événement stressant dont le ressenti est toujours subjectif. Cela s’explique par le fait que le stress est un stimulus de désadaptation, ..

  271. bonjour
    apres avoir eu des probleme de constipation j’ai eu des probleme de digestion, aigreur, reflux acide, douleur vesicule et foie, les analyses sontvitesse sedimentation a 1 ere heure:28 2eme heure :61
    T.G.O/35 TGP/53 GGT/91 lipase/133
    echo faite resultat normal
    8 jours apres analyse de contrôle
    TGO/46
    TGP/72
    GGT/101
    LIPASE normale 50
    alpha foetoproteine normal 2.2
    electrophorese normal sauf:
    albumin/59.44 %
    beta /13.80 %
    VENDREDI PROCHAIN JE VAIS PASSER UN EXAMIN DE L ESTOMAC
    merci de me renseignée sur ce ptit probleme

  272. MAILLY Anne-Marie, la constipation et les reflux sont courants. Moi même, j’en ai..On m’a donnez du transilane et transipeg pour favoriser mon ttransit. J’essaye chaque matin, de faire quelques abdominaux pou na pas avoir le ventre trop relâche.N’oubliez pas qu’il y a des aliments qui constipent. POur le reflux (gastro-oesophagien), je prend chaque matin un comprimé de PANTOPRAZOLE 40 mg, et j’ai toujours sur moi du GAVISCON. Ce qui est plus problématique c’est le diagnostic après une fibroscopie, là ou on voit un saignement qui parfois se révèle dans les selles, même s’il est bénin, il est dur arrêter définitivement. Par contre vos douleurs vésicule et foie, me semble relevé de l’urologue et du gastro- Hormis l’albumine (reste normal)Les albumines (du latin albus, blanc) sont des protéines solubles dans l’eau pure, moins dans l’eau salée. Leur masse molaire est d’environ 65 000 g/mol, elles sont composées d’environ 580 acides aminés et ne contiennent pas de glucides.L’albumine est constituée d’un groupe de protéines simples formées de carbone, d’hydrogène, d’oxygène, d’azote et d’un petit pourcentage de soufre. L’albumine est coagulable sous l’action de la chaleur, des acides minéraux, de l’alcool, de l’éther. Elle est soluble dans l’eau et dans les solutions faiblement concentrées de sel.

    La sérum albumine humaine comporte 550 acides aminés, et son poids moléculaire est de 68500 dalton. La demi-vie de l’albumine dans le sang humain est d’environ 21 jours.Médicalement parlant,LE taux d’albumine dans le sang est appelé albuminémie. Elle peut être abaissée dans certaines circonstances : dénutrition, syndrome néphrotique…Pour BETA:Valeurs normales : inférieur à 8 UI/l (unités internationales/litre) chez la femme hors grossesse..

    Certains cas imposent la perfusion d’albumine : hypoalbuminémie sévère (Taux < 22 g·l-1), Syndrome néphrotique réfractaire, Ictère nucléaire du nourrisson, choc hypovolémique de l'enfant et de la femme enceinte, infection du liquide d'ascite..
    TGO-TGPTransaminases / mes transaminases sont des enzymes importants de l’organisme. Il en existe deux variétés : ALAT, Alanine-Aminotransférase (ou SGPT, Sérum Glutamopyruvate Transférase) et ASAT, Aspartate-Aminotransférase (ou SGOT, Sérum Glutamooxaloacétate Transférase). On trouve les ALAT essentiellement dans le foie, les reins mais également en faible quantité dans les muscles striés et dans les globules rouges. Les ASAT sont, eux, retrouvés plus spécifiquement dans les muscles striés, les globules rouges et dans le foie.
    Valeurs normales :Chez la femme : de 6 à 25 UI/l.
    ASAT.Chez la femme : de 6 à 25 UI/l. Il y a des Variations physiologiques : les transaminases sont moins importantes chez la femme, mais augmentent chez la personne âgée (plus de 60 ans).Ce qui se nomme GGT c'est la Gamma GT, ou Gamma glutamyl transpeptidase, est un enzyme contenu dans plusieurs organes (foie, pancréas, reins) qui intervient dans le métabolisme des acides animés.Les nalyses de sang sont pas catastrophiques, loin de là, s'ils étaient complète, Amylase
    Béta HCG
    C Réactive Protéine
    Calcémie
    Cholestérol
    CPK
    Créatinine
    Fer
    Gamma GT
    Globules blancs
    Globules rouges
    Glycémie
    Groupes sanguins
    Hématocrite
    Hémoglobine
    Ionogramme sanguin
    Kaliémie
    LDH
    Natrémie
    Phosphatases alcalines
    Plaquettes
    PSA
    Réticulocytes
    Taux de Prothrombine
    Transaminases
    Triglycérides
    Urée
    Vitesse de sédimentation
    Volume globulaire moyen..
    Vous avez fais une echo, je suppose que c'était foie ,pancréas, vésicule, et tout semble normal. Il y a un examen dit lavement baryté qui est intéressant à faire là aussi je suppose qu'il n'y aurait rien d'anormal. Cependant la situation s'aggrave. Pourtant y a des périodes ou vous avez mal à votre vésicule et votre foie Moi je pense que ce sont globalement vos intestins, qu'il faudrait peut-être faire quelquez séances d'hydrothérapie du colon et pendant qq temps au moins vous ne souffrirez plus, bien sur le résultat quand cela reviens et je pense à l'acidité dans l'estomac qui passe ensuite dans l'intestin et qui brûle, il n'y a que les comprimés chaque jour. Ce qui est plus terrible et je le sais d'expérience c'est qu'ensuite cela se met sur le nerf sciatique et alors on a des douleurs dans les jambes (surtout la nuit) durent 4 à 5 jours. Cela devient vraiment invalidant.Du genre sciatique, cruralgie.. Le problème c'est que lorsque la crise survient je prends RV chez le M2DECIN TRAITANT POUR DES MEDOCS ET JE VAIS CHEZ LE KINE ? Après on a plus rien on se retrouve en pleine forme mais avec ces problèmes de ventre, ça revient
    En tout cas comme l' écho est normale, soyez rassurée. Bien amicalement, amarcel

  273. Suite à tes analyses de sang aprés ablation vésicule et injection durant 10 jours d’anticoagulant . J’ai les ALAT à 82 et les ASAT à 20 .Protéines C à 1.1 Ionogramme OK VS OK Formule sanguine OK et numération globulaire OK . Dois-je m’inquiéter car je vais une collioscopie en date du 6 décembre. Merci d’avance

  274. Bonjour, j’ai 34 ans. A deux reprises en l’espace de deux mois, je me suis sentie nauséeuse une bonne semaine et à chaque fois élevation des transaminases. Je ne bois jamais, ne fume pas, prends du lévothyroxe pour soigner un hypothyroidie bien stabilisée.
    1ère prise de sang : Transaminases SGOT : 35; Transaminases SGPT : 35
    2ème prise de sang : Transaminases SGOT 54; Transaminases SGPT : 92; Gamma GT : 71

    Des analyses complémentaires n’ont pas révélées d’hépatite C ou B. Pas de calculs biliaires.
    Les médecins restent perplexes et n’expliquent pas ces valeurs. Je suis orientée vers un gastro entérologue. Comment expliquer ces symptomes et ces résultats ? Je suis inquiète. Merci beaucoup.

  275. Bonjour j’ai 27 ans je suis sous traitement de novatrex depuis maintenant presque 2 ans et je l’ai arrêté déjà 2 mois mais je suis enceinte de 2 semaine quels sont les risque doit-je avorter….
    Merci d’avance pour votre réponse…

  276. Bonjour, j’ai 60 ans je viens d’avoir un infarctus mi août, depuis j’ai une traitement : ténormine, duoplavin, lescol 80 (avant je prenais crestor 5) mais suite à des douleurs musculaires le cardiologue l’a changé. Hélas j’ai toujours une tendinite et très mal dans le bras gauche et je ne sais plus quoi faire. Parfois j’arrête 2 jours lescol, mais est-ce la solution? le généraliste me dit que de toutes façons il vaut mieux ça qu’un infarctus…mais je ne peux pas rester avec cette douleur et le bras que je ne peux pas bouger sans avoir mal. Merci pour votre réponse.

  277. Bonjour, je suis maman de 2 enfants (5 ans et 14 mois) et je suis tout le temps fatiguée, patraque même parfois. A 2 reprises mon médecin m’a fait faire des analyses de sang. La 1ère fois les TGO étaient à 39, les TGP à 79 et les GGT à 67. Mon médecin m’a alors juste dit de perdre 2kg (je fais 60kg pour 1.64m c’est pas la taille mannequin mais quand même !). La 2ème fois TGO 42, TGP 66 et GGT 60. Sachant que je ne bois d’alcool qu’occasionnellement pouvez-vous me dire si je dois m’inquiéter. Merci d’avanve.

  278. Bonjour je viens de passer des analyse en urgence car mon médecin s’inquiéte des résultats d’analyse de la semaine dernière il dit que j’ai le foie d’une personne ayant bu toute sa vie hors je n’ai jamais bu une goutte d’alcool.
    Pour info mes gamma-glutamyl transférase (mèthode ensymatique) sont à 196 UI/L.DONNEZ MOI VOTRE AVIS SVP JE M’INQUIETE VRAIMENT
    MERCI PAR AVANCE

  279. MINA, Vous soulevez là, un problème qui va me permettre de faire quelques rappels, histoire d ‘informer, bien sûr:
    Rappels : le taux de gamma gt peut-être augmenté, suite à la prise de certains médicaments (antidepresseurs), ou en cas de diabète , pancréatite, maladies du foie.
    L ‘élévation de ce taux est connu pour permettre de détecter les alcooliques chroniques. Des examens sanguins complémentaires( bilan lipidique,dosage des transaminases…) confirment cet état.
    Il y a également des cas où des patients alcooliques ont des taux normaux et des cas où les taux sont anormaux(chez les non alcooliques ) sans raisons pathologiques.
    Le taux de gamma gt élevé, en soi, ne doit pas poser de problème particulier..
    Évidemment,ce sont les causes de cette augmentation qui peuvent entrainer des ennuis.Il faut donc chercher ces causes.Il faut voir avec votre médecin quel est exactement vos soucis de santé ou non.
    A mon sens, il faut regarder du côté des Infections du foie, hépatite B et hépatite C chronique .OU certaines affections à cause de certaines maladies comme une surcharge en fer (hémochromatose) ..L’alcool n’est pas le seul responsable des stéatoses.

    Le foie gras des oies est un foie steatosique et pourtant elles ne boivent pas, par contre, elles mangent beaucoup trop.

    La stéatose est le résultat d’un stockage excessif .
    Les triglyccerides élevés montrent mettent en évidence ce problème.

    Un bon indice à ce sujet est le tour de taille.

    En diminuant les excès réguliers et en se dépensant plus peut-être ça peut rentrer dans l’ordre. Les résultats du dosage sanguin varient d’un laboratoire à l’autre.
    Les résultats sont d’environ :

    * Chez la femme : inférieur à 35UI/L
    Certaines maladies sont à l’origine d’une augmentation des gamma-GT

    Certaines maladies modifient l’activité des gamma-Gt, parmi lesquelles

    * Les atteintes hépatiques (hépatites, cirrhose…)
    * Le diabète
    * L’hypertriglycéridémie
    * L’hyperthyroïdie
    * L’obésité
    * L’insuffisance cardiaque
    Certains médicaments sont à l’origine d’une augmentation des gamma-GT
    Devant une anomalie : effectuer des examens complémentaires
    Un bilan sanguin

    * Il est souvent nécessaire de pratiquer un bilan hépatique complet comprenant le dosage des transaminases (SGOT, SGPT) et des phosphatases alcalines, autres enzymes présentes dans le foie, ainsi que de la bilirubine. C’est quoi les transaminases et les gamma GT ?

    A la rubrique « Enzymologie » figurent trois noms barbares : les transaminases SGOT ou ASAT, les transaminases SGPT ou ALAT et les gamma-glutamyl transeptidases… « Ce sont des enzymes, explique Daniel Gloaguen. Ils sont fabriqués par le foie mais aussi par les muscles, dont le cœur et même pour certains par le pancréas. »

    » Et si on n’est pas dans la norme ?

    Le taux de transaminases peut exploser dans bon nombre de cas. « Mais il faut se souvenir qu’une mesure élevée sur une analyse à un jour donné ne veut vraiment pas dire grand-chose, à moins que le chiffre soit vraiment anormalement élevé par rapport aux normes. »

    Quoi qu’il en soit, une telle augmentation n’est pas spécifique d’une maladie. Par exemple, les taux augmentent considérablement juste après un effort musculaire. De même, la prise d’un contraceptif oral ou d’un antiépileptique peuvent déclencher une surproduction, ainsi que l’obésité. Certaines pathologies cardiaques ou les différentes hépatites sont également à l’origine de dérèglements.

    Les Gamma GT sont célèbres pour leur réactivité face à l’alcoolisme chronique. « Mais attention, des Gamma GT élevés ne reflètent pas forcément un alcoolisme. Ils sont également très réactifs aux hépatites ou à d’autres maladies du foie, ainsi qu’à de très nombreux médicaments (antidépresseurs, anticoagulants, antidiabétiques…). Trop de gens ont tendance à faire l’amalgame. »

  280. [réponse par email]
    D’HAUDT,
    ALAT :Alanine amino transférase, une enzyme faisant partie du bilan hépatique en biologie humaine,L’alanine amino transférase (ALAT ou ALT) est une enzyme (EC 2.6.1.2) faisant partie des transaminases dont l’activité est mesurée en biologie clinique lors du bilan hépatique. Elle se trouve en quantité importante surtout dans le foie. Son augmentation dans le plasma sanguin signe une cytolyse hépatique.

    L’alanine amino transférase est capable de transférer le groupement amine de l’acide glutamique sur l’acide pyruvique avec formation d’une molécule d’acide α-cétoglutarique (un acide α-cétonique) et d’alanine (un autre acide α-aminé) selon des valeurs de référeence -La valeur de référence est inférieure à 65 U/l.

    Valeur normale
    Valeur normale de la concentration en ALAT plasmatique : 16 – 35 UI/L

    ASAT :c’ est un sigle qui signifie :Aspartate amino transférase, une enzyme faisant partie notamment du bilan musculaire, cardiaque et hépatique en biologie humaine

    Je ne sais pas si ce qui suit vous concerne au premier chef :
    ASAT-ALAT :SGOT : sang + transaminases ASAT TGO pour suivi voir CK créatinine
    min : MINI : 5 MAXI : 50 max : 400 UI/l

    ASAT TGO
    Cette enzyme, libérée par le cœur (ou le foie) en cas de problème, permet de détecter des maladies du cœur ( infarctus) ou du foie.

    Les variations peuvent être très importantes (jusqu’à 10 fois en cas d’hépatite chronique).

    Son taux augmente au cours des efforts musculaires.

    Si ASAT > 1 ou 2 ALAT , l’alcool peut en être la cause.

    Pour la détection d’un infarctus, voir CK créatine.
    SGPT : sang + transaminases ALAT TGP pour suivi hépatite +
    min : MINI : 5 MAXI : 55 max : 400 UI/l

    ALAT TGP Cette enzyme, libérée par le foie en cas de problèmes, permet de détecter des maladies du foie.

    Les variations peuvent être très importantes (jusqu’à 10 fois en cas d’hépatite chronique).

    Si ASAT > 1 ou 2 ALAT , l’alcool en cause.

    Les protéines C /Les facteurs de risque de thromboses veineuses sont un domaine en pleine mutation, tellement instable au plan conceptuel qu’il est probablement trop tôt pour faire le point. Des découvertes multiples se succèdent, dont l’articulation sous forme de conduites diagnostiques et thérapeutiques est pour l’instant très insuffisante. Les causes de trhomboses sont multifactorielles, on voit s’associer chez un même patient des facteurs génétiques et acquis.

    Et vous avez eu un hémogramme :
    L’hémogramme, numération et formule sanguine (NFS), examen hématologique complet, formule sanguine complète (FSC) ou hémato complet est l’analyse quantitative (numération) et qualitative (formule) des éléments figurés du sang : globules rouges, globules blancs et plaquettes.

    Par contre là c’est probable

    En France, enlever la vésicule biliaire est courant chaque année. Cette intervention chirurgicale permet de mettre fin aux risques de complications liés aux calculs, ces petits cailloux qui se forment au niveau de la bile. Des indications aux suites post-opératoires…

    L’ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie est une opération relativement anodine. Nécessitant une courte hospitalisation, elle permet de soulager les patients en cas de douleurs ou complications dues à des calculs biliaires.

    Vous aviez sans doute des crises douloureuses répétées ou à l’occasion d’une complication aiguë, on a du recourir à la chirurgie, parfois en urgence. Puisque la vésicule n’est pas vitale, la solution est l’ablation chirurgicale de cet organe (ou cholécystectomie), qui d’ailleurs n’est plus fonctionnel du fait des calculs ».

    Une chirurgie plus confortable

    Pour retirer la vésicule biliaire, le traitement de référence est, depuis plus de vingt ans, la cholécystectomie coelioscopique. Pratiquée sous anesthésie générale, cette technique consiste à pratiquer quatre petites incisions de 5 mm à 1 centimètre environ sur l’abdomen. Elles permettront l’introduction des instruments nécessaires à l’opération. Du gaz carbonique est introduit pour créer dans la cavité péritonéale l’espace nécessaire à l’opération. La vésicule est alors retirée sous le contrôle d’une mini-caméra introduite dans l’abdomen (laparoscopie). Durant l’opération, une radiographie vérifie l’état du canal cholédoque. « Grâce à cette technique, on améliore le confort post-opératoire du patient. La durée d’hospitalisation est plus courte – un à deux jours. Il est même médicalement possible de demander au patient d’entrer le matin à jeun et de le laisser partir le soir. De plus, la convalescence est nettement plus rapide : d’une à trois semaines » déclare le Pr. Millat.

    Ancienne technique, la cholécystectomie par laparotomie reste utilisée dans certains cas particuliers : calculs trop gros, antécédents de chirurgie abdominale, infections… Elle nécessite une incision de 7 à 10 centimètres au niveau de l’abdomen. La durée de l’opération reste sensiblement la même, cependant l’hospitalisation est alors de un à quatre jours et la convalescence est un peu plus longue (pouvant atteindre quatre à huit semaines).

    Il y a peu de problèmes post-opératoires

    La chirurgie par vidéo-endoscopie est responsable de moins de problèmes post-opératoires : meilleur résultat esthétique, moins de problèmes intestinaux post-opératoires (ballonnements, crampes), de douleurs… Dans ce cas, un traitement analgésique pourra vous être prescrit. « Il est bien sûr recommandé d’éviter durant la convalescence les efforts physiques trop importants et les sports pouvant entraîner des traumatismes (boxe, karaté, judo, ski…). La reprise des activités habituelles doit se faire progressivement » estime le Pr. Millat.

    Mais doit-on modifier son régime alimentaire après l’opération selon vous « si l’indication opératoire a été bien posée, la survenue de symptômes qui seraient dus à l’ablation de la vésicule (syndrome post-cholécystectomie) relève plus de la légende que de la réalité. Il n’y aucune justification médicale à modifier son régime alimentaire en bannissant toutes les graisses. Là-encore, les conseils relèvent plus simplement du bon sens. Mieux vaut éviter les repas pantagruéliques juste après l’opération, sinon les patients peuvent revenir très rapidement à leur régime alimentaire habituel ». Cependant, si vous présentez un surpoids ou une obésité, pourquoi ne pas profiter de votre convalescence pour adopter de bonnes résolutions alimentaires ?

  281. [réponse par email]
    Elodie, vous êtes sous novatrex, il me semble que ça concerne soit la rhumatologie, soit la dermatologie selon qu’il s’agisse d’ un Psoriasis d’adulte :

    . psoriasis en grandes plaques, étendu et résistant aux thérapeutiques classiques (puvathérapie, rétinoïdes),

    . érythrodermie psoriasique,

    . psoriasis pustuleux généralisé.

    Compte tenu des incertitudes sur la tolérance à long terme, l’utilisation avant l’âge de 50 ans doit être soigneusement pesée.

    - ou d’une Polyarthrite rhumatoïde active.

    Vous avez du le lire et c’est très important pour vous

    L’attention des patients doit être attirée sur le respect de la dose prescrite et sur le danger d’une prise quotidienne. Aussi, il est recommandé de préciser sur l’ordonnance le ou les jour(s) de la semaine où NOVATREX doit être administré (voir rubrique mises en garde et précautions d’emploi).

    - Voie orale.

    1/ Dermatologie :

    7,5 à 25 mg par semaine, soit 3 à 10 comprimés par semaine, en une prise unique, ou éventuellement en 3 prises réparties à 12 heures d’intervalle.

    2/ Rhumatologie :

    7,5 à 25 mg par semaine, soit 3 à 10 comprimés par semaine, en une prise unique.

    - Quelle que soit l’indication, l’institution du traitement et ses ajustements doivent être effectués de façon progressive par paliers de 2,5 à 5 mg par semaine durant 4 à 6 semaines, sans dépasser 25 mg par semaine.
    Le novatrex marche, c’est du méthotrexate qui appartient au groupe des antifolates. Il agit comme antimétabolite.

    - Le principal mode d’action du méthotrexate est d’être un inhibiteur compétitif de l’enzyme dihydrofolate réductase, qui permet de réduire l’acide dihydrofolique en différents acides tétrahydrofoliques.

    - Cette étape est nécessaire pour la synthèse de l’ADN.

    - Le méthotrexate est également un inhibiteur de la thymidilate synthétas.

    La suite va vous apparaitre, je l’espère plus intéressante. Je pense que vous n’avez pas du tout affaire à la rhumatologie mais bien à la dermato.
    Victime de psoriasis, vous désirez un enfant. Il faut mettre fin à vos inquiétudes , je pense que vous vous poser des questions : ma grossesse va-t-elle se dérouler normalement ? Puis-je continuer mon traitement ? Mon bébé aura-t-il du psoriasis ? Ma maladie va-t-elle s’aggraver ?…

    Fréquent avant 40 ans, le psoriasis touche 3 millions de personnes en France, dont une majorité de femmes. Comment concilier cette maladie et le désir d’enfant ?

    Psoriasis et grossesse, ma grossesse va-t-elle se dérouler normalement ?

    Il faut savoir que le psoriasis lui-même ne contre-indique ni ne gêne la grossesse. Attention néanmoins si vous souffrez de rhumatisme psoriasique ! Dans ce cas, la prise de poids risque d’augmenter les douleurs articulaires.

    Les formes très sévères et étendues peuvent également être difficiles à soigner, en raison des contre-indications liées à l’usage de nombreux traitements.

    Comment va évoluer votre psoriasis ?

    Il n’y a pas de règle établie, la maladie répond différemment selon les individus et les conditions de la grossesse.

    D’après une étude américaine2, il semble que :

    * Une majorité de femmes (63 %) remarquent une amélioration de leurs symptômes ;
    * 13 % constatent une dégradation ;
    * Pour 23 % des patientes, il n’y a pas eu de changement.

    Attention, ne vous réjouissez pas trop vite ! 88 % des femmes ont malheureusement noté une recrudescence du psoriasis dans les 4 mois suivant l’accouchement.

    Quant à savoir si la grossesse peut favoriser la survenue du psoriasis, là encore, les médecins n’ont pas de réponse. Cependant, sachez que le stress et la fatigue sont des facteurs déclenchants connus. Un conseil : reposez-vous et abordez ces neuf mois avec sérénité.

    Mon bébé va-t-il avoir du psoriasis ?

    En dehors du risque lié à la prise de médicaments, le psoriasis lui-même n’est pas contagieux, il ne se transmet donc pas directement à votre enfant.

    Il existe par contre une prédisposition familiale. Votre enfant présente donc plus de risques que la population générale d’être lui aussi atteint de psoriasis. Mais rassurez-vous, ce n’est pas systématique. Les études montrent en effet que le psoriasis est associé à une atteinte familiale dans 30 à 50 % des cas seulement.

    Puis-je continuer mon traitement habituel ?

    Il faut impérativement parler à votre médecin traitant de votre projet d’enfant afin d’adapter si besoin votre traitement !

    En effet, certaines substances sont contre-indiquées en cas de grossesse. De nombreux médicaments peuvent passer dans le sang du foetus au niveau du placenta : lieu des échanges mère-enfant. En effet, cette barrière est perméable à l’oxygène et aux nutriments, mais également à certains médicaments.
    Les traitements locaux

    Les dérivés de la vitamine D, les dermocorticoïdes et les crèmes hydratantes, apaisantes peuvent être utilisés sans problème. Ils représentent le meilleur choix pour le traitement du psoriasis localisé pendant la grossesse1.

    Les traitements généraux

    L’acitrétine (Soriatane®) et le méthotrexate (Novatrex®) sont formellement contre-indiqués en cas de grossesse ou d’allaitement, en raison du risque de malformations foetales. Ces traitements doivent impérativement être accompagnés d’une contraception efficace.

    Dès aujourd’hui, exigez un suivi de grossesse personnalisé : voir un exemple quelques heures dans un service sérieux où vous pouvez avoir plusieurs exemples de même type, et vous confier à une sage femme ou une aide soignante, ,voir un psychologue..

  282. j’ai 23 ans et je prends le traitement de curacné 30mg et quand j’ai fait l’analyse de transaminases j’ai T.G.O=28 UI/L
    T.G.P=50 UI/L
    est ce que c’est grave mon état ??

  283. [réponse par email]
    torres, Oui ces médicaments ont ces effets, mais il faut aussi considérer les effets du premier infarctus, pour certains se sera le dos, pour l’autre un membre inférieur. Primo, il faut bouger, ne pas mettre votre bras au repos quand c’est pas nécessaire. Et surtout, voir un rhumatologue, pour savoir si quelques infiltrations sont nécessaires. Dans les hopitaux , on pique au siège de la douleur, tout se voit sur écran, on ne va pas piquer au alentour, mais bien là où il apparait l’anomalie du memebre, d’autres part, vous faire prescrire des séances de kinésithérapie eu urgence, ils font de l’électrothérapie, ils envoient des ultra sons en guise d’anti-inflamatoires, il y a aussi des mouvements appropriés.,
    Les maladies du coeur sont des maladies plutôt graves et imprévisibles. Elles sont très nombreuses. Concentrons-nous sur l’infarctus.

    L’infarctus, communément connu sous le nom de crise cardiaque, est la destruction d’une zone du myocarde due à un caillot de sang qui bloque une artère et empêche l’oxygénation de cette zone du muscle cardiaque.Toutefois, si, à la suite d’un premier infarctus, le patient surveille son état de santé et consulte régulièrement son cardiologue, les conséquences peuvent être limitées.La pratique d’une activité sportive, une alimentation saine et équilibrée, la consommation régulière de fruits et de légumes et la réduction de la consommation d’alcool et de tabac permettent d’éviter ce type de problèmes cardiaques. L’infarctus est la conséquence d’une obstruction de l’artère coronaire suite à la formation d’une plaque athéromateuse, dont le cholestérol est le principal constituant. Il existe des facteurs de risque importants impliqués dans cette maladie du coeur et qui sont: un taux de cholestérolémie élevée (> à 2.40g/l), le tabagisme, l’obésité, l’hypertension artérielle, le surmenage et le stress professionnel, la sédentarité…

    Les conséquences en sont une douleur ressemblant à celle ressentie dans un angor, mais beaucoup plus intense, irradiant dans les deux bras, et persistant beaucoup plus longtemps (plus de 30 minutes, et allant jusqu’à plusieurs heures parfois). Une hypertension artérielle peut être associée parfois à cette douleur, et une fièvre légère peut être observée dans les 24 heures, mais elle ne persiste pas très longtemps, et diminue progressivement..
    L’insuffisance cardiaque est un manque de force du coeur et la conséquence, c’est l’apport insuffisant du débit du sang. Les symptômes sont le manque de souffle et l’enflure des jambes ou des chevilles. Le traitement est le repos, une diète ainsi que la prise d’un médicament qui va aider le coeur. Lors d’un accident cardio-vasculaire, l’obstruction ou la rupture d’une artère menant au cerveau peut se faire, ce qui cause la mort des cellules cérébrales. Et la détérioration de certaines fonctions est possible.

    Pour votre traitement, ne prenant que Lesco qui un médicament hypocholestérolémiant de la famille des statines. Il permet d’abaisser fortement le taux de cholestérol circulant dans le sang.

    Il est utilisé dans le traitement des excès de cholestérol en complément d’un régime adapté.

    Il est donc pour vous utilisé dans le traitement préventif de l’infarctus du myocarde chez les patients ayant bénéficié d’une dilatation des artères coronaires (angioplastie)
    Il faut savoir que ce médicament.peut être toxique pour le foie ou les muscles. Signalez à votre médecin toute fatigue anormale, perte d’appétit, douleur ou faiblesse musculaire. Des analyses de sang peuvent être pratiquées afin de vérifier que le médicament est bien supporté.
    Concernant les autres médocs, attention aux interactions du médicament LESCOL avec d’autres substances

    Ce médicament peut interagir avec d’autres hypolipidémiants de la famille des fibrates.

    Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des anticoagulants oraux ou un médicament contenant de la rifampicine.

    Votre bras gauche, que vous appellé à ressentir cette tendinite
    Il y a surement nflammation des tendons, ce qui provoque vos douleurs lors de certains mouvements. Les tendinites les plus courantes affectent les tendons du coude (tennis-elbow) et le tendon d’Achille.
    Le médicament TÉNORMINE vous a été prescrit parce que ce médicament appartient à la famille des bêtabloquants. Ceux-ci agissent en bloquant l’action de l’adrénaline (et d’autres hormones apparentées) sur de nombreux organes, notamment sur le cœur, les vaisseaux et plus faiblement sur les bronches.

    Il est utilisé dans le traitement de l’hypertension artérielle et de certains troubles du rythme cardiaque.
    Les comprimés à 100 mg sont également utilisés dans la prévention des crises d’angine de poitrine,et donc le traitement initial de l’infarctus du myocarde. Le duoplavin vous a aussi été precrit prescrit
    Ce médicament contient de l’aspirine, qui possède, entre autres propriétés, celle de fluidifier le sang, et du clopidogrel, dont les propriétés fluidifiantes s’ajoutent à celle de l’aspirine. Il permet de lutter contre la formation de caillots sanguins dans les artères.
    Il est utilisé dans la prévention des complications cardiovasculaires de l’athérosclérose, chez les patients ayant un syndrome coronarien aigu ou ayant eu (et c’est le cas) un infarctus du myocarde.

    N’oubliez pas que l’infarctus du myocarde, c’est la Destruction d’une partie du muscle cardiaque (myocarde), privé de sang par obstruction de ses artères. Donc au risque d’être long :

    Les personnes qui sont victimes d’un infarctus du myocarde (IDM ou « crise cardiaque ») nécessitent des soins en urgence. Une fois l’accident cardiaque traité, les patients vont recevoir des soins de longue durée destinés à éviter un nouvel infarctus, mais également à éviter les complications cardiovasculaires qui peuvent survenir après une crise cardiaque. Ces soins post-infarctus s’appuient sur plusieurs modalités thérapeutiques : médicaments, réadaptation cardiovasculaire, mesures d’hygiène de vie et, parfois, chirurgie.
    Un infarctus du myocarde, qu’est-ce que c’est ?

    Le cœur est essentiellement un muscle, appelé myocarde, dont les contractions permettent de faire circuler le sang dans le corps. L’infarctus du myocarde, ou « crise cardiaque », correspond à la destruction d’une partie du muscle cardiaque quand celui-ci n’est plus suffisamment approvisionné en oxygène, par exemple lorsqu’une ou plusieurs des artères qui irriguent le cœur (les artères coronaires) se bouchent ou diminuent brutalement de diamètre. Ceci se produit lorsqu’un fragment de plaque de graisses (athérome) se détache de la paroi interne d’un vaisseau sanguin et vient obstruer une artère coronaire. Un caillot sanguin se forme alors, ce qui aggrave la mauvaise irrigation du muscle du cœur.

    Les cellules du myocarde privées d’oxygène meurent et la zone concernée, plus ou moins étendue, ne parvient plus à se contracter correctement. Comme la mort des cellules musculaires intervient dans un délai d’environ quatre heures après le début de l’infarctus, l’infarctus du myocarde est une urgence médicale qui requiert TOUJOURS d’appeler le Samu (15 ou 112).
    Les signes de la crise cardiaque

    Une douleur dans la poitrine est le symptôme le plus caractéristique de l’infarctus du myocarde : cette douleur « en étau » dure plus de 20 à 30 minutes. Elle irradie derrière le sternum, dans le dos, les épaules, la mâchoire, ainsi que dans le bras gauche. D’autres symptômes sont possibles : anxiété, sueurs, vertiges, essoufflement, par exemple. Plus rarement, certains infarctus peuvent passer inaperçus et sont découverts à l’occasion d’un électrocardiogramme pratiqué lors d’un bilan de santé.
    Suis-je en train de faire un nouvel infarctus du myocarde ?
    Lors d’un second infarctus, les symptômes peuvent être différents. Il faut donc être vigilant à ce que l’on ressent et réagir le plus vite possible, quelle que soit l’intensité et la durée de la douleur. Le patient ou son entourage ne doit jamais hésiter à appeler le Samu (15 ou 112). Il faut essayer de rester calme, ne pas conduire et prendre si possible de l’aspirine et votre médicament vasodilatateur (type trinitrine) si votre médecin vous en a prescrit un.
    Il arrive qu’un second infarctus s’annonce quelques jours ou quelques heures à l’avance : sensation de malaise, fatigue, nausées, problèmes de digestion, par exemple. Dans ce cas, il est important de consulter rapidement son médecin.
    Quel est le pronostic d’un infarctus du myocarde ?

    En France, chaque année, environ 100.000 personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde. C’est une maladie potentiellement grave mais des progrès majeurs ont été faits dans la prise en charge de la crise cardiaque : aujourd’hui, 96 % des personnes qui font un infarctus survivent au-delà d’un mois et 89 % survivent au-delà d’un an.

    Tous les patients n’ont pas le même pronostic après un infarctus, en fonction de leur âge, de leur sexe, de l’existence de facteurs de risque cardiovasculaire (comme le tabac, l’excès de cholestérol ou le diabète, par exemple), et bien sûr, selon la gravité de l’infarctus.
    Quelles sont les complications de l’infarctus du myocarde ?

    Les conséquences d’un infarctus du myocarde sont plus ou moins importantes selon l’étendue de la zone du muscle cardiaque affectée et selon la rapidité de mise en œuvre d’un traitement d’urgence. La gravité de l’atteinte du muscle cardiaque est évaluée grâce à divers examens médicaux : électrocardiogramme, échographie cardiaque, coronographie, scintigraphie, par exemple (voir encadré ci-dessous). De plus, il est possible de doser dans le sang certaines enzymes cardiaques qui ont été libérées lors de la destruction des cellules.

    Les complications de l’infarctus du myocarde sont diverses : accident vasculaire cérébral, insuffisance cardiaque chronique (70 % des insuffisances cardiaques chroniques sont dues à un infarctus), récidives (infarctus qui se répètent) et artériopathie oblitérante des membres inférieurs (les artères des jambes se bouchent). Les soins post-infarctus consistent à mettre en place des mesures pour prévenir ces complications de manière durable.

  284. [réponse par email]
    Céline,
    Bien que l’origine des nausées ne soit pas encore clairement établie, on estime que deux facteurs principaux y contribuent : les estrogènes et la gonadotrophine chorionique .Mais ça c’est dans le cas d’une grossesse

    Certains chercheurs pensent à ce sujet que les nausées et le besoin de rejeter certains aliments sont un moyen pour le corps de protéger mère et enfant contre les maladies qu’ils pourraient causer. Mais il faut faire attention à ne pas souffrir de déshydratation.

    Céline,on vous soigne une hypothyroïdie, c’est l’insuffisance de sécrétion des hormones thyroïdiennes qui se traduit notamment par une diminution du pouls, un ralentissement des idées, une constipation, une fatigue chronique, une crainte du froid, etc.L’hypothyroïdie résulte d’une diminution de la sécrétion d’hormones thyroïdiennes. Elle est due :
    - soit à une atteinte directe du tissu thyroïdien (thyroïdite le plus souvent comme la thyroïdite auto-immune de Hashimoto, ou post-chirurgicale, ou encore secondaire à un traitement par iode radioactif…) ;
    - soit à un défaut de synthèse hormonal qui peut être congénital (rare), par surcharge ou carence en iode ou encore d’origine médicamenteuse ;
    - soit encore secondaire à une maladie non thyroïdienne mais retentissant sur son fonctionnement.
    Le déficit en hormones thyroïdiennes retentit sur de nombreux organes :
    - système nerveux central : pertes de mémoire, état dépressif (voir dépression , lenteur, parfois mouvements anormaux ;
    - cœur : ralentissement du rythme cardiaque, hypertension artérielle , épanchement péricardique (voir péricardite )… ;
    - poumons : apnées du sommeil, pleurésie … ;
    - système digestif : transit intestinal ralenti avec constipation ;
    - phanères : peau sèche, rugueuse, frilosité permanente, aspect bouffi généralisé ;
    - autres : faiblesse et augmentation du volume musculaire, prise de poids…
    Il y a une augmentation des transaminases qu’il faut différencier de l’augmentation des transaminases hépathiques.
    - Les transaminases (ASAT et ALAT ou SGOT et SGPT) sont des enzymes présentes dans de nombreux tissus et notamment, selon leur type, dans le foie, les muscles squelettiques, le muscle cardiaque, le cerveau…
    - Ces enzymes sont libérées et leur taux augmente dans le sang lorsque le tissu qui les contient est détruit, comme au cours des hépatites ou des infarctus (lésion de nécrose d’une portion de tissu cérébral, musculaire, intestinal…), consécutive à l’interruption brutale d’arrivée de sang artériel, le plus souvent par oblitération de l’artère qui l’irrigue).
    - La présence de tests hépatiques perturbés chez un patient doit rendre prudente la prescription de nombreux médicaments, soit à cause de leur propre toxicité hépatique, soit parce que leur transformation (qui se fait au niveau du foie) sera perturbée par son mauvais fonctionnement.
    -
    LES THÈMES GASTRO NE MANQUENT PAS. ICI, ON N’EN SAIS RIEN ENCORE

  285. Bonjour,
    Je fais de l’hypercholestérolémie familiale héréditaire et suis traitée depuis que je suis toute petite. Il y a un an j’avais un taux de LDL à 1,65 sous tahor 40. Cette année en refaisant une prise de sang mon taux était passé à 2,80 et les autres taux de cholestérol avaient également augmenté. Cela venait je pense de l’arrêt de la prise de mon médicament depuis 3 mois. Cependant dans cette analyse j’avais un taux de TGO à 35, TGP à 50. On a donc refait tous les tests cholestérol et hépatiques en prévention par rapport aux taux un peu élevés 20 jours plus tard avec reprise du tahor 40, mon taux de cholestérol a immédiatement rebaissé, donc pas d’inquiétude de ce côté là cela venait probablement de l’arrêt du médicament. Cependant mon taux de TGO est passé à 54 et le TGP à 116. J’aimerai savoir si cette élévation peut être due à la reprise du Tahor?

  286. @pers: oui effectivement, le taux des transaminases peut augmenter en cas de prise de tahor, généralement c’est transitoire et réversible tant que c’est inférieur à 3 fois la normale il faut juste une surveillance.

  287. Bonsoir, les résultat de la prise de sang révèlent un taux un peu élevé de transaminases TGP (alat) de 70 pour un maximum à 40. Mes transaminases TGO (asat) est en dessous des 40, à 38. Je suis en sur poids, 1,83 m pour 105kg. Je souhait faire un bilan sanguin comme à mon habitude avec mon médecin. J’ai du cholestérol et un peu de triglycérides.
    Le taux de tgp me fait peur….
    Pouvez vous m’aider?

  288. besoin d aide mon tgp est de 211ui/l et tgo 148ui/l et proteine c reactive 28,8mg/l lymphocytes 8950/mm3 et leucocytes 14.410 tou sa bien superieure a la moyenne et mon medecin ne s est pas ce que sais mais il me parle d infection

  289. Bonjour,

    suite à des coups de fatigue et nausées, le médecin m’a fait faire une prise de sang pour évaluer mon état.
    Résultat:
    ASAT: 64
    ALAT:94
    GT:72
    Phosphatases 69
    proteine C: 1,7

    plus inversion de formule dixit mon médecin.

    une semaine plus tard nouvelle analyse:
    négatif pour les hépatites A, B et C
    ASAT 45
    ALAT 103
    GT 96
    LDH 250
    Protéine C 0,4
    toxoplasmose Igm négative et IgG 1194

    je précise, je ne bois pas et suis sportif (1m78 pour 70 kg)

    je commence à m’inquiéter sérieusement . (Cancer?)

  290. salut je cherche un medicament svp
    mon resultas et
    tgo-62
    tgp-45
    reponde moi svp j’ai besoine d’aide

  291. Bonjour. ma soeur qui a 30 ans vient d’avoir ses résultats d’analyses. Tout est en dessous de la valeur maxi sauf le taux de transaminases. ASAT à 34 au lieu de 31 et ALAT 43 au lieu de 34. Est ce inquietant ou pas? Merci de votre réponse.

  292. bonjour
    j,ai 54 ans et la depuis juin 2012 je suis sujet par moment a des gonflements des doigts et de la cheville ou du genou , suite a ca j,ai fait une prise de sang
    TGO 44 et TGP 53
    je suis onquiet ,eyant rendez vous que le 29 aupres du rumatho , ,pouvez vous dire si cela est grave et les consequences
    merci de me repondre
    bonne soiree

  293. salut ma mere elle a 57ans les analyses TGP 74ui/l TGO 74ui/l qu est ce que signifie ça?
    est ce que c’est grave?et quelles sont les analyses suplementaires que je pourai faire pour elle merci?

  294. Bonjour,
    Mon taux de transaminases élevés, c’est t-il possible de pratiqué le sport?

  295. Ecrire votre commentaire ici…

  296. BONJOUR. JE ME SUIT TRAVAILLER DANS UN LABORATOIRE ET J’AI DES VALEUR DE RÉFÉRENCES DE INFER 35 POUR TGO ET INFER DE 42 POUR LE TGP .EST CE QUE C’EST JUSTE ? MERCI .

  297. bonjour,
    je vous informe que mon TGP 87.71 UI/L (transaminases)
    je vous demande SVP une explication bien détaillée concernat cette augmentation,le taux de gravité, le traitement, les précautions …ext
    merci d’avance.

  298. bonjour,
    j’ai mon TGP 104 UI/L (transaminases) et TGO 28
    je vous demande SVP une explication bien détaillée concernat cette augmentation,
    j’ai une intervention chirurgical couse d’un accident c’est une DPC duodeno-pencreatictomie céphalique

  299. je viens de faire une analyse biochimique dont les résultats sont les suivantes:
    glycémie: 0.93 g/l , valeurs usuelles( 0.70 à 1.10 g/l)
    cholestérol: 2.11g/l, valeurs usuelles (1.24 à 2g/l)
    triclycéride: 2.25 g/l , valeurs usuélles ( 0.60à 1.70 g/l)
    Gama GT: 81 U/l , valeurs usuelles ( 8 à 30 U/l)
    T-G-O: 50 U/l , valeurs usuelles ( 6 à 40 U/l )
    T-G-P : 85 u/l , ( valeurs usuelles ( 6 à 45 U/l)
    vidas Antigene Hbs: négatif
    les résultatas de l’examen hématologique ( hémogramme, formule leucocytaire, plaquettes ) se situent dans l’interval des valeurs usuelles ) pour les habitudes alimentaires dans les conditions de mo,n travail loin de mon domicile, mon régime alimentaire et fiche en huiles , des graisses, oeufs , manque d’activité sposortives,
    aussi que ma mère est atteinte de ‘hépathite B , dibétique recevant  » insultar et actrapide » comment médicament.
    je suis inquiet quant à cette état de santé .
    pouvez vous m’expliquer les origines possibles, quels régime alimentaire doit je suivre.
    dans l’attente de votre réponse , merci infiniment pour le temps que vous m’accorderai pour répondre à mon message

  300. Bonjour apres des analyses de sang mes transaminases t.g.o sont a46<a 37 et lest.g.p sont a54 < a41pouvez vouz meclairer mci

  301. bjr je vient de faire une prise de sang j ai l’hematie a 4 370 000/mm3 les transaminase asat a 39 et les gama gt a 224 doit je m inquieter? merci

  302. @NINO: le taux de gamma GT est élevé et nécessite une surveillance, les autres bilans çava.
    @qualglino serge: veillez bien reporter les chiffres de votre bilan
    @elharbaoui Elassaad : le taux des TGP est un peu élevé, ainsi que les triglycérides, pas de quoi s’affoler mais il faut surveiller ce taux par un autre bilan quelques moins plus tard
    @djamel : TGP augmenter (deux fois la normal) pas d’affolement juste une surveillance
    @bouama : pas d’affollement parfois les TGP augmentent dans divers situations passagères une simple surveillance par un deuxième bilan quelques mois plus tard

  303. Bonjour,
    j’ai eu des transaminases élevées lors du dernier trimestres de ma première grossesse. Je viens d’avoir un traitement de stimulation dans le cadre d’une FIV et mes transaminases augmentent à nouveau à savoir les ASAT 65UI/L et ALAT 103UI/L. Est-ce les hormones qui peuvent expliquer de tels résultats?

  304. Bonjour,

  305. Bonjour,
    j’ai un bébé a l’age de 1 an , à l’age de 7 mois il a eu une convulsion fébrile donc il a pris la dose nécéssaire de dépakine , on a fait l’analyse du TGO et TGP la première fois(apres 20 jours du debut de traitement) le résultat est :
    -tgo: 20
    -tgp: 23
    apres 3 mois le resultat devient:
    -tgo : 40
    -tgp : 40
    1. est ce que cette augmentation est due à l’utilisation du dépakine ou bien c’est normale???
    2. et est ce que l’utilisation du dépakine pendant 2 ans a des effets secondaires indésirables ou non???
    merci d’avance

  306. Bonjour,NOM BENYETTOU Prenom med elamine

    analyses sont les suivantes:
    cholestérol total 1.04 g/l
    triglycerides 0.47 g/l
    tgo asat 17 ui/l
    tgp alat 4ui/l
    phosphatase alcaline 224 UL
    merci d’avance

  307. Bonjour,

    NOM BENYETTOU Prenom med elamine

    analyses sont les suivantes:
    cholestérol total 1.04 g/l
    triglycerides 0.47 g/l
    tgo asat 17 ui/l
    tgp alat 4ui/l
    phosphatase alcaline 224 UL
    merci d’avance

  308. Bonjour, je viens de récupérer mes analyses et je suis trés inquiète, la transaminase tgo(asat) est de 27 donc normale mais la transaminase tgp (alat) est de 43 alors qu’en aout 2012 elle était de 32 sachant que les normes sont de 1 à 35…C’est le week end donc pas de médecin et j’avoue etre plus kinquiète…
    Aidez moi à y voir plus clair s’il vous plait
    merci

  309. Bonjour,je viens de récupérer mes analyses médicales et je suis inquiète .Les résultats des SGPT(ALAT)) sont élevés ils sont à 105 ui/L , les Gamma-GT aussi à 203 ui/L. Je ne bois pas je n’aime ni le vin ni l’alcool. La bilirubine est normale, le potassium un peu élevé à 4,9 mEq/L
    On a découvert 3 micros calculs dans ma vésicule biliaire il y a 3 jours à l’echo et depuis quelques jours j’ai des douleurs côté droit et dans le dos plus ou moins fortes j’ai eu des frissons et des vomissements aussi, je ne mange pas beaucoup car après j’ai un poids et une douleur côté droit du ventre.
    Pourriez-vous m’orienter?en attendant que je revoie mon médecin?

  310. Bonjour,ma fille de 4 ans a une a.s.a.t de 82 ulL et une a.l.a.t de 417 ul/Ll’analyse et fait suite à une maladie rhomatisme et aussi suite à une prise de l’aspigique 500 3 fois par joirs pendent 2 mois

  311. Bonjour,

  312. Bonjour, je viens de recevoir mes resultat demandé par ma rhumato et je m’inquiette mes taux de tgo tgp sont tres elevé comment doisje les interpreter tgo:47 et tgp:146 et les gamma gt 78 poutant je ne bois pas???? d’avance merci

  313. Bonjour, Ayant des taux de asat à 355 et des taux de alat à 733, je dois faire un bilan épathique dans quelques jours. A part stopper l’alcool, existe-t-il des aliments favorisant un meilleur fonctionnement du foie?
    Merci d’avance.

  314. Bonjour,
    Je viens de faire une prise de sange et je vois une différence notable depuis celle du 30 janvier

    TGO 59UI/l au lieu de 43 en janvier

    RGP 1000UI/l au lieu de 68 en janvier

    Comment interpréter ces résultats ?

    merci

  315. Bonjour,
    Je viens de faire une prise de sang et je vois une différence notable depuis celle du 30 janvier

    TGO 59UI/l au lieu de 43 en janvier

    TGP 1000UI/l au lieu de 68 en janvier

    Comment interpréter ces résultats ?

    Entre les deux dates, j’ai subi une intervention bariatrique et on me disait qu’après mon intervention, mon foie malade redeviendrait en bonne santé…

    merci pour vos conseils

    Nanou

  316. Bonjour,

    tgp 55 u/l

  317. Bonjour,j ai fait un bilan sanguin car j ai ete malade il y a quelque mois je ne prend plus de traitement j ai les tcmh qui sont a 33,5 les transaminases sgot sont passer a 100 EN gamma je suis dans la normal et par contre la créatine phosphokinase C.P.K sont a 4656 et ce vrai que je mal depuis plusieur mois un peu partout la jambe ca fais 4 mois qu on me dis que ce une tandinite mal dans l aisne pouvez vous m éclairer.merci de me repondre

  318. Bonjour,
    Mon médecin m’a fait aujourd hui un bilan pour des nodules a la thyroide

    Glycemie 1.9 pour 6.05 mmol/l Calcium 98 mg/l 2.45mmol/l
    ASAT à 30 (24 en septembre) et ALAT à 24 (pour 17 en septembre)
    TSH ULTRA SENSIBLE 1.38 (pour 1.60 en septembre)

    Devrais-je m’inquiéter???? Merci d’avance

  319. Bonjour, Je viens de récupérer mes résultats et : 96 U/l en transaminase TGO (ASAT) et 75 U/l en transaminase TGP (ALAT). J’ai 31 ans et je souhaite que vous me donniez une interprétation de ces résultats s’il-vous-plait. Merci.

  320. Bonjour,

  321. Bonjour,

    j’ai l’urticaire sur tout mon corps mon médecin ma prescris des analyse TGO=41- TGP=82
    je souhaite une interprétation Merci .

  322. Bonjour,

    ,j ai fait un bilan sanguin et voilà les résultats/
    Glycémie 0.89 urée uv 0.35 creat 9.49 acide urique 44 chol 1.11 TGO 17 TGP 5 trig 0.51

    mon FNS c’est Globule blanc 6.6 G.rouge 5.12 HGB 11.3 HCT 35.3L MCV 68.9 MCH 22.1 MCHC 32.0 plaquette 354

    Merci

  323. Bonjour,

    suite a une analyse
    gamma gt 200
    transaminases sgot 40
    transaminases sgpt 52
    phosphate alcalin 220
    blirubine 10.2
    vs normal
    hepatites A B C negatif
    echographie RAS

    cholesterol ldl 1,69 hdl 0,87 g/l

    je suis inquiet a cause des analyses concernant le foie, !!
    merci

  324. Bonjour,
    Ma petite fille est porteuse du virus de l’hépatite C. Il y a un an elle avait les transaminases dans la normale, une faible charge virale et nous avions un espoir qu’elle se débarrasse toute seule du virus. Nous venons de refaire les examens sanguins, et elle a désormais les ALAT qui sont à deux fois la normale. Nous attendons la charge virale, le laboratoire est très long à nous donner ce résultat, mais au vus des transaminases nous avons un peu perdu espoir que le virus ait été vaincu par son système immunitaire. Qu’en pensez-vous? Merci beaucoup

  325. Bonjour,
    Ma soeur est malade, elle se soigne depuis 1an elle vomie,elle se sens faible,et sa lui arrive meme d’avoir des fortes douleures abdominales elle est allez voire le médecin plusieures fois et dernierment il lui a dit que elle a le foie qui est jaune et ses dèrenières analises ont été :TGO 90,TGP 55 et G GT 75. Je veux saoir si normal ou pas et si ya risque de maladie grave (cancer)?
    MERCI D’AVANCE.

  326. Bonjour,
    Je me sentais souvent fatigué depuis longtemps. Je viens de faire une prise de sang et urine pour savoir ce qui se passe. Le résultat est le suivant:
    TGO: 152
    TGP: 60
    Biliburine T: 15
    Biliburine C: 4
    Présence de Cocci G + _
    Situez moi un peu

  327. Bonjour,
    suite a une grossesse pour laquelle je suis a 10semaines j’ai fait une prise de sang
    je m’appercois que tsh est de 0.47 mUI/l et que mes transaminases GP sont de 70UI/l
    qu’elle est le risque ?
    merci

  328. Bonjour,

    je suis Alida je vous écris du Togo. J’ai 30 ans. En 2011 on m’a détecte l’hépatite B ce qui est confirmé cette année. Voici mon résultat d’analyse;
    TGO: 35 u/l
    TGP: 31 u/l
    Qu’est-ce que cela veut dire? J’ai peur

  329. Bonjour,

    je viens de recevoir les résultats des analyses demandées par mon médecin que je voudrais partager en demandant un avis médical :
    TGO= 64,25
    TGP= 71,24

    Merci.

  330. Bonjour,

    Mon médecin a prescrit une prise de sang a mon bébé de 7 mois car elle a ete malade avec beaucoup de fièvre maintenant elle en a plu mais elle est toujour grognon avec pas beaucoup d appétit et a surtout le teint tres jaune et ce matin elle ete rempli de boutons sur le ventre et le dos c est résultat d analyse sont( je vous mets les trucs pas dans la norme) bilirubine totale 2.5mg/l transaminases-Got 67Ul/l transaminases-GPT 39UI/I phosphatases alcaline 225U/I merci d avance de votre reponse je m inquiète beaucoup

  331. Bonjour,

    Je viens de recevoir les résultats de mes analyses faites suite à un remodelage du ventricule gauche – le LDL est de 1.75g/l, mes transaminases ASAT de 84U/l et les ALAT 170U/l.
    Que veulent dire ces taux ?? Est-ce grave

  332. Bonjour,

    Je viens de faire une prise de sang suite à un épisode d’arythmie cardiaque, et voici ce qu’a révélé l’analyse :
    ASAT-TGO : 356 U/I
    ALAT-TGP : 72
    Je ne bois pas pour info, pouvez vous m’éclairer sur cette infection du foie, merci

  333. Bonjour,
    je viens d’avoir resultats annalyses.suite infarctus myicarde,je suis sous plavix, tahor,cardensiel,coversyl+levothyrox.cholesterol total:1046g/l,triglycerides:1.33g/l,LDL:072g/l,TGO:27 UI/l au lieu de 20 en 01/2013, TGL:30 UI/I au lieu de 17 en 01/2013, gamma GT: 17UI/I:bons- TGO et surtout TGP ont bien augmentés-pouvez-vous m’eclairer sur ces ressultats car je panique un peu!!!! merci

  334. Bonjour,

    j’

  335. Bonjour,

    j’ai éalisé une pds pr ma visite médicale du travail, et tt est normal sauf mes taux TGO et TGP à 77U/L pour le premier et 42U/L pour le second.

    Suite a mes examens, j’ai bu une coupe assez souvent mais sans plus.
    Est-ce que juste ça pourrait augmenter le taux?

    Je suis en surpoids (89kg pour 178cm) et des antécédants de fragilité cardiaque dans ma famille.

    Du coup je me pose des questions…

    Merci.

  336. Bonjour,
    J’ai fait des prise de sang on m’a dit que j’ai une hépatite B avec un DO = 3,5 (valeur normale = 0,130). On m’a ensuite demandé de faire une serologie de l’antigène HBe et mon DO = 0,005 (valeur normale = 0,207). Le médecin m’a expliqué que je suis porteur sain d’hépatite et que je ne peux ni faire la maladie, ni la transmettre.
    Svp j’aimerais savoir si un examen de transaminase peut infirmer ou confirmer la conclusion faite par le médecin et à quel niveau ? A t’il raison de sa conclusion ?
    Merci de me répondre.

  337. Bonjour,
    je voudrais ajouter que je suis souvent très fatigué surtout le matin, que j’ai parfois des douleurs abdominales et musculaires enfin j’ai souffert longtemps des hémorroïdes ‘env 12 ans de maladie) et que dernièrement j’ai subit une petite chirurgie anale.
    Merci

  338. Bonjour,

    @Lacourt: l’analyse des transaminases à pour bute de rechercher une lyses des cellules hépatiques qui peut être trouvée dans de nombreuses maladies dont l’hépatite. faites confiance à votre médecin il sait de quoi il parle ;-)

  339. Bonjour,

    Je m’appelle hassan mon analyse m’a donné 15 sgot et 13, il m’on demandé de faire d’autre analyse, dois je m’inquiète? Merci

  340. Bonjour hassan,

    votre taux de transaminases est toute à fait normal, pas d’inquiétude suivre les recommandations de votre médecin ;-)

  341. Bonjour,

    je viens de faire un bilan standard car j avais problème constipation, douleur aux intestins j’ai vomis une ou deux fois, après un vertige bizarre et une fatigue pendant quelques jours et d’après mon medecin m’a dit qu il faut juste faire un régime alimentaire, mais je m’inquiète trop si c’est une hépatite ou pas et j’ai peur de faire le test voila les résultats de mes analyses :
    BILAN LIPIDIQUE :
    Cholesterol total 1,64g/l
    HDL cholesterol 0;27 g/l
    LDL cholesterol 0,93 g/l
    TRYGLYCERIDES 2,18 g/l
    cholesterol total / HDL 6,07
    LDL / HDL 3,44

    TGO 30,8 UI/l
    TGP 44,8 UI/l

    merci de me réponde et j espère que mon cas n est pas critique

  342. j’ai oublier de précisé que je mesure 1m78 et je pese 99,5kg merci encore une fois

  343. @houari: Un taux de HDL cholestérol légèrement bas sinon le reste du bilan est satisfaisant.

  344. je vous remercie beaucoup Mr bakzinski de votre réponse

  345. Bonjour,
    bnj, j’ai mon enfant qui a fait les analyses du TGO leur valeur est trouvé entre 138u/l
    sachant qu’il prend comme medicament RIVOTRIL en goutte pendant 9 mois.
    que segnifie ça svp?

  346. Bonjour,

    @Rahmouni: le rivotril peut faire augmenter les enzymes hépatiques. une surveillance du taux de transaminases est nécessaire. parlez en au médecin de votre enfant.

  347. Bonjour,

    J’ai consulter mon toubib cardio et ma demander de faire les analyses et les résultats sont:
    Triglycérides :2,38
    Transaminase: TGO : 46
    Transaminase: TGP : 60
    Hémoglobine Glyquee :HBA1C: 7.1
    Veuillez me dire que puis- faire et est ce que c’est grave pour mon cœur et je prend quoi comme medecament
    Merci

  348. @Rezzag bara: Monsieur il est interdit et dangereux de prescrire des médicaments sur internet sans visite médicale. Nous sommes ici uniquement dans un bute d’orientation et de soutient. Merci de reformuler votre question et nous serrons plus qu’heureux de vous répondre ;-)

  349. Bonjour, jet 26 ans je suis sur traitement enbrel 50 mg
    tgo =183
    tgp= 214
    plaquettes=148
    neutrophiles 48.30 %
    échographie=normal
    hépatite = tous négatif

  350. @othman: une petite hépatocytolyse, peut être en relation avec la prise d’enbrel. à surveiller

  351. Bonjour,

    voila, dans le bilan de mon petit enfant de 2 ANS le TGO=29U/L et le TGP=84 U/L
    dois je m inquieter ?

  352. Bonjour,Je viens de recevoir des analyses et mon médecin est en vacances..
    Voici ce que je vois (entre autres!)
    TGO (ASAT) 11 UI/l ( < 34 )
    (IFCC modifiée SIEMENS -5-)
    TGP (ALAT) 7 UI/l * ( 10 – 44 )
    (IFCC modifiée SIEMENS -5-)
    Que signifie le fait que j'ai un taux anormal de TGP ALAT svp?
    Merci

  353. @Mido : la TGP est augmentée de façon modérée. Chez l’enfant la particularité est que de nombreux virus à tropisme hépatique peuvent faire augmenter les transaminases.

    @arcasel : taux normal pas d’inquiétude à priori ;-)

  354. Bonjour,
    Mon mari vient de faire des analyses dans le cadre d’un bilan recommandé par son cardiologue ,les résultats qui paraissent anormaux sont:
    TGP= 54 ,HDL cholestérol:0,25 , et hémoglobine glyquée de 8.2 Sachant qu’il a 58ans et qu’il a tjrs pratiqué du sport de part son métier ( entraineur de football) merci

  355. Bonjour,
    J’ai 44 ans. J’ai fait récemment un examen médical dont voici les résultats:
    glycémie: 0.83 g/l
    Créatinine: 13.9 Mg/dl
    TGO : 55.94 UI/l
    TGP : 65.75 UI/l
    T. Cholesterol: 1.79 g/l
    HDL : 0.36 g/l
    Dois-je m’inquiéter? Quels conseils me donniez-vous?
    D’avance merci pour votre réponse.

  356. @sonia : le taux du HDL cholestérol est bas est donc c’est quelque chose qui n’est pas recommander. L’HB glyquée me parait élevé (mais dépend des normes du labo) TGP limite supérieure. Il fautdra surement reconsulter votre cardiologue.

    @yath : de transaminases limite supérieur de la normal mais rien d’inquiétant

  357. Bonjour,

    Ma maman a les TGP à 4.4 et les TGO à 47,4. Sidérémie à 314 et fibrinogène à 427… Son médecin traitant la envoyé chez un rhumatologue … J’aimerais savoir si c’est très grave ! D’avance merci !

    Bonne soirée,
    Julia

  358. Bonjour,
    mon bilan selon suivant :
    glycemie =0.96
    cholestérol = 1.67
    triglycéride = 1.58
    uree = 0.23
    creatinemie = 8.90
    TGO =58.78
    TGP = 98.58

    esq c’est grave

  359. @julia + @ boutaouche : on ne peut pas interpréter des résultats sur internet on est ici pour aider (contraire à notre déontologie) donc si vous donnez des détailles sur le pourquoi vous avez fait ces analyses on peut vous aider , mais si on balance comme ça des résultats d’un bilan de labo ….

  360. Bonjour,
    J’ai 25 ans mon bilan indiquer que mon TGO=58.78 et TGP=98.58.
    Que signifie le fait que j’ai un taux anormal de TGP TGO svp
    Les transaminases augmentent dans le sang lors de destruction des cellules hépatiques et ceci pour toutes les pathologies hépatiques, telles que :

    Hépatite virale
    Hépatite infectieuse
    Hépatite toxique
    Cancer du foie
    Etc.
    Que dois-je faire svp je suis inquiet.

  361. @halim: même réponse : plus de détailles, pourquoi avez vous fait ces analyses ?

  362. Bonjour,
    j’ai 28 ans , en obésité , je viens de faire une prise de sang que mon medecin m’as prescrit suite a un surpoids important , je suis actuellement sous antidepresseur (effexor) dejà depuis plusieurs années

    ma proteine c reactive u.s m’indique 9.3 mg/l alors que la norme est inferieur à 5

    est ce grave ? ou juste du a mon antidepresseur ?

    cholesterol HDL 0,57 g/l
    cholesterol LDL 1,49 g/l

    merci d’avance pour une reponse

  363. @fanny: cholesterol hdl et ldl normaux, la crp peut augmenter dans plusieurs circonstances : http://www.commentguerir.com/analyses/crp

  364. Bonjour,
    j’avais des problèmes d’indigestions, et nausées, mon médecin m’a prescrit une prise de sang, j’ai les T.G.O à 47 et les T.G.P à 39, je m’inquiète un peu, je prend baucoup de médicaments du à des graves problèmes de santé

  365. Bonjour,

    Je suis une jeune femme de 24 ans, suite a fatigue et humeur depressive (doute sur la thyroide) mon generaliste m.a prescrit une prise de sang. Je ne bois pas, de corpulence normale.
    Les resultats m’inquietent:
    Tsh 0,80 microUI/ml
    Alat 90 UI/l ( 22 il y a 1 an)
    Asat 38 ( 22 il y a 1 an)
    Ferritine serique 22 ng/ml
    LDL 1,01 g/l

    Que dois-je en penser?
    Merci beaucoup

  366. Bonjour, je suis une jeune file de 24 ans, mon medecin dermathologue m’a prescrit une prise de sang. j’ai les: TGO à 9.19, TGP à 56.40 et les Triglyceride à 0.87. je suis sous un traitement d’acné ( je prend cure acné safé 4 mois).
    que doit- je faire je suis inquiet de la TGP.
    merci d’avance pour une réponse.

  367. Bonjour,
    voilà j’ai pris pas mal de poids en deux ans 13 kilo je suis un peu en surpoid je suis allé voir mon medecin car je veux perdre quelque kilos et du coup je me suis di tient je vais faire un bilan aussi du coup je suis presque en carance de vitamine D et j’ai 51 TGP je vais bien sur allé revoir le medecin mais bon jaimerai bien qu’on m’eclairci :) Merci bon courage a tout le monde

  368. et j’avais un peu bu le week end et la prise de sang je lai prise le lundi

  369. Bonjour,
    Moi je travaille dans un hopital au Burundi. J’ai fait fait des examens biologiques de routine et j’ai constate la presence dans mon sang de l’antigene Hbs de l’hepatite B.Mais, le bilan hepatique hors mi cet antigene s’est revele negatif ou normal, nottament la biochimie du foie, les transaminases, la biluribine T et C, l’AgHbe-, L’Ac anti Hvc-, l’AgHbc-, l’uree et creatinine, l’echographie abdominale et egalement absence de signes cliniques jusqu’aujourd’hui. Cette decouverte fortuite de l’AgHbs positif date de 3 semaines mais je ne presente aucun signe clinique de l’hepatite B. Le medecin-hepato-gastro-enterologue m’a conseille de faire le controle apres une annee et de vacciner ma fiancee lors du marriage. Que pouvez-vous ajouter de ces conseils de mon medecin?

  370. Bonjour,
    je suis une jeune fille de 24 ans,je mesure 1,68 et le poids 50 KG
    alors le médecin m’a demandé de faire un bilan
    les résultats sont:
    glycémie: 0,75 gr/l
    cholestérol: 116,0 mg/dl
    triglycéride: 41,7 mg/dl
    TGO: 23 UI/L
    TGP: 18 UI/L
    VS: 1h………….07……..mm3
    2h…………15…….mm3
    est ce que sa c’est normale
    mecri de me répondre.

  371. Bonjour,
    j’ai une HTA controlée par COTAREG et TENORDATE.
    De ce fait, je fait une analyse de sang tous les ans 12/2013
    cholesterol 2,02
    Tiglycerides 1,48
    TGO 19
    TGP 25

    Je viens de passer un scanner thoracique par la medecine de prévention qui a découvert un foie dysformique avec bords cotelés. 01/2014
    Est-il normal que celà ne soit jamais apparu au niveau des transaminases

  372. Bonjour,mes S.G.O.T SON A 50 UI/1 VALEUR INF 50

    mes SGPT SON A 99UI/1 VALEUR INF 50 ET CE QUE C EST GRAVE

  373. Bonjour,
    je voudrais savoir a quoi correspondent ces dosage qui habituellement sont en UI .

    S.G.O.T 328 U/L
    S.G.P.T 356 U/L
    et savoir en U/L la normale de ces deux resulta
    merci

  374. Bonjour,
    je suis un hypertendu je prend de l’hytacand 16/12.5 et de levothyrox mon hypothyroidie ;dans mon bilan sanguin
    s.g.o.t 22 u/l
    s.g.p.t 44 u/l
    taux de plaquettes sanguine 114000/mm3 je veux avoir des commentaires sur ces resultats

  375. Bonjour,
    Je me permets de dire que ça m’inquiète TGO(Asat) 48 Mg et TGP(Alat) 97mg ça augmente par rapport les 2mois dernières TGO(Asat 23mg et TGP(Alat)43 Mg .
    Veuillez me conseiller. Merci

  376. Bonjour,
    J’ai fait des analyses, les résultats sont une diminution de GGT: 11, de TGP 19, et d’un marqueurs osseux 25 oh vit D [d2/3]
    Pouvez-vous me dire ce que cela signifie s’il vous plaît ?
    Merci

  377. Bonjour,
    Il est possible d’avoir un taux de transaminases élevé pour diverses raisons : si vous prenez des anti-inflammatoires par exemple, prescrits pour une inflammation du style arthrose ou angine. Ces médicaments agissent sur le foie et peuvent faire grimper les transaminases.

    Maintenant les transaminases élevées peuvent aussi vouloir dire autre chose : pour le savoir il n’y a pas mieux que de consulter rapidement votre médecin. Lui seul, qui vous connaît et peut comparer certaines de vos analyses est le plus apte à trouver la solution à votre problème.

  378. Bonjour,
    Redemander, au médecin

    creatinimie

    cholestérol total

    glycémie

    triglycérides

    TGO

    TGP

    Urée

  379. Bonjour,
    En fait je parlais d’une diminution et a part les globules blanc et rouge qui sont légèrement en dessous de la norme, les creatinimie, cholestérol total, glycémie, triglycérides, TGO et Urée sont normales,
    On me dit une baisse des microcytes à 0.6 , macrocytes 4,0.
    Merci

  380. Bonjour,
    les transaminases TGO et TGP peuvent augmenter aussi lorsque un petit calcul biliaire ou de la boue passent dans le canal choledoque génant l’écoulement pancréatique qui prend le même circuit.

  381. Bonjour,
    Désolé mais je vous dit qu’il y a une diminution et non une augmentation.
    Merci.

  382. Bonjour,
    . Diminution du taux d’hémoglobine, accompagné d’une diminution du nombre
    des globules rouges. Les paramètres calculés (hématocrite, …..

  383. Bonjour,

    Oui, si c’est en diminution c’est pas si mal.

  384. Bonjour,

    Voire une Insuffisance de synthèse de l’hémoglobine
    Carence en fer, en certaines vitamines, enzymes.
    Thalassémie.
    Inflammation (détournement du fer….

  385. Bonjour,
    Voici les résultats de mon analyse de sang :
    TGO (ASAT) :52 ui/l (en augmentation)
    TGP (ALAT) : 98 (en augmentation)
    Gamma GT : 117 (en augmentation)
    Je ne prends que du levothyrox 125 et Atacand 8
    Quel diagnostic faites vous s’il vous plaît ?
    Merci

  386. @LILIENTHAL: vos avez fait un dosage des enzymes hépatiques, plusieurs causes peuvent faire augmenter les transaminases et gamma gt (effort physique, alcoolisme) mais aussi de nombreux médicaments, il est essentiel de revoir avec votre médecin les objectives du traitement afin de garder une activité hépatique optimale et équilibré ces taux en augmentation.

  387. Bonjour,

    bien voila mon problème depuis quelque je sans une douleur du côte gauche de mon dos je decide de faire une bilan bien avens jt’etais sur un traitement de mon oreille ou le medecin ma prescrire en 1er amoclan bio 1g apres 2jrs traitements ont le médoc azibact Voici les résultats de mon analyse de sang :
    TGO (ASAT) :44 6- 30 ui/l
    TGP (ALAT) : 57 6- 40 ui/l
    CHOLESTROL TOTAL 2.10 sur 2.05 g/l
    Quel diagnostic faites vous s’il vous plaît ?
    Merci

  388. @dah: personne ne peut poser de diagnostic sur un simple forum, mais pour vos chiffres, les transaminases restes correctes, par contre le cholesterol est un peu augmenté rien de plus

  389. Bonjour,
    Je suis diabéthique agée de 55ans j’avais le taux deGOT.GPT.Gamma un eleve suite a une mon generalista m’a prescrito des analyses et le taux de GOT/AST 40.GPT/ALT81 GammaGT73 colest.HDL46.trigliceride etait de 270 este Descendía117en 2moiset le LDLest à 162 je voudrais savoir si je suis atteinte d’une hepatite si c’est que dois-faire si c’est non comment prevenir? J’attend une réponse SVP merci d’avance

  390. Bonjour,

    S’il vous que dois-faire por ecrie su medecin c’est tres importante aider moi

  391. Bonjour,

    Comment peut-on utiliser le forum? Merci

  392. silvana: utiliser notre forum, en haut à droite, choisissez un theme et poster votre question

  393. Bonjour,

    Voici les résultats de mon analyse de sang :
    TGO (ASAT) :33 ui/l (en augmentation)
    TGP (ALAT) : 22 (en augmentation)
    tp : 63%
    Quel diagnostic faites vous s’il vous plaît ?
    Merci

Laissez un commentaire

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, utilisez le forum et un de nos médecins fera le plaisir de vos répondre ! Merci.