Abcès du cerveau

Par Boussekine Fatima Zohra , le mercredi 20 octobre 2010. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans: >

L ‘abcès du cerveau est une collection de pus dans une cavité néoformée située à l’intérieur du cerveau provenant d’un autre foyer suppuré.

Ce foyer peut se former soit par contigüité à partir d’un foyer infectieux otorhinolaryngologique (ORL) : sinusite (infection des sinus), otite (infection de l’oreille), abcès dentaire soit par diffusion sanguine à partir d’un foyer infectieux systémique : endocardite bactérienne (inflammation à l’intérieur du cœur), panaris (inflammation du doigt), pneumopathie (infection du parenchyme pulmonaire). Soit des abcès postopératoire et post traumatique.

L’abcès du cerveau est-il une affection fréquente ?

L’abcès du cerveau est une affection rare depuis l’avènement des antibiotiques ; son incidence est 1 sur 10000 hospitalisations, il représente moins de 10% des lésions intracrâniennes et on trouve 4 à 10 cas/an dans le service de neurochirurgie en France.

La mortalité est moins de 15% et on trouve des séquelles dans 50% des cas.

Les abcès cérébraux présentent une nette prédominance masculine (3 ou 4 fois plus selon les séries), et se rencontrent surtout chez l’adolescent et l’adulte jeune.

Quel est le mécanisme de l’abcès et sa fréquence?

Comme c’est indiqué plus haut on a des abcès par contigüité, post-traumatique, hématogène (par voie sanguine) et des abcès dont le mécanisme est inconnu; Les abcès par contigüité représente 45 à 50 % des cas, ceux post-traumatiques et post chirurgicaux 5 à 10 %, ceux hématogènes 20 à 25% et ceux dont la cause est inconnue 15 à 20% des cas.

Quels sont les symptômes de l’abcès du cerveau ?

Les signes cliniques de l’abcès du cerveau sont souvent discrets faits de symptomatologie infectieuse (fièvre) et généralement la durée moyenne des symptômes avant la consultation est de 2 semaines faite de:

  • Céphalées (maux de tête)
  • Nausées/ vomissements secondaires à l’hypertension intracrânienne
  • Fièvre
  • Signes de localisation
  • Troubles de conscience
  • Convulsions
  • Raideur de la nuque

Comment évolue l’abcès cérébral ?

Les abcès cérébraux évoluent en plusieurs phases :

  1. Encéphalite pré-suppurative c’est une inflammation de l’encéphale (qui est la partie du système nerveux constituée du cerveau, du tronc cérébral : qui situé au dessous du cerveau et de diencéphale : thalamus et hypothalamus) à ce stade les manifestations comitiales prédominent.
  2. Collection purulente sans coque : y a une collection de pus qui n’est pas entourée d’une membrane.
  3. Abcès collecté avec capsule fine : collection de pus entourée d’une mince membrane appelée aussi capsule.
  4. Abcès collecté avec coque épaisse : collection de pus entourée d’une membrane épaisse appelée aussi coque.

Quels examens complémentaires faire dans l’abcès cérébral ?

La NFS dans l’abcès cérébral peut trouver une hyperleucocytose (augmentation du nombre des globules blancs dans le sang) qui n’est pas spécifique aux abcès mais qui témoigne une infection et la vitesse de sédimentation est accélérée.

Le diagnostic de l’abcès cérébral repose sur le scanner cérébral qui montre au stade de collection une image typiquement annulaire, entouré d’une prise de contraste annulaire c’est l’aspect en cocarde , au stade d’encéphalite pré-suppurative, le scanner met en évidence une zone hypodense expansive comportant des prises de contrastes disséminées.

L’existence sur le scanner, d’anomalies en rapport avec la porte d’entrée infectieuse (sinus de la face, oreille) est un élément important du diagnostic de l’abcès du cerveau.

Quels sont les germes les plus incriminés dans l’abcès du cerveau?

Les germes les plus fréquents lors d’un abcès cérébral sont :

  • Streptocoques retrouvés dans 53% des cas.
  • Entérobactéries dans 10% des cas
  • Haemophilus 7%
  • Anaérobies dans 13%
  • Germes non identifiés dans 27% des cas

Quel est le traitement des abcès cérébraux ?

Le traitement de l’abcès du cerveau est médico-chirurgical :

Le premier geste est la ponction –biopsie (qui consiste à introduire dans le cerveau un trocart afin d’aspirer le pus de l’abcès). Elle peut être faite sous échographie ou sous neuro-navigation. Elle permet un diagnostic de certitude, d’évacuer l’abcès, d’isoler un germe et d’avoir une efficacité rapide sur l’hypertension intracrânienne tout en évitant la diffusion de l’infection.

Un drain (qui est un tube de matière plastique, percé de trous le long de sa paroi et destiné à assurer le drainage) peut être laissé en place quelques jours pour renouveler la ponction et faire un lavage avec un antibiotique toléré sur le plan cérébral (aminoside, céporine,).

Le traitement médical comporte une antibiothérapie par voie veineuse pendant 2 semaines, initialement par des antibiotiques à large spectre et efficaces sur les anaérobies (PéniG-Métronidazole), puis relayée par une antibiothérapie adaptée aux germes isolés dans le pus. L’antibiothérapie orale est ensuite instituée jusqu’à l’effacement des images scannographiques (vers J60).

Quelle est son évolution ?

Les contrôles scannographiques successifs montrent l’effacement progressif de l’image d’abcès.

  • Vers le 21 ème jour, l’effet de masse disparaît.
  • Vers le 2ème mois, l’image en cocarde s’efface, permettant l’arrêt des antibiotiques.
  • Vers le 3ème mois, le scanner est normal.

Malgré le caractère théorique bénin de ces lésions, la mortalité reste élevée (10%), le plus souvent en raison d’un retard diagnostic et d’un terrain défavorable. La morbidité est variable selon la localisation et l’importance des troubles cliniques avant traitement, pouvant aller jusqu’à 33% de séquelles, 15% d’épilepsie séquellaire.

Quelles sont les complications de l’abcès cérébral ?

Les complications de l’abcès du cerveau sont :

  • Engagement cérébral (descente d’une partie du cerveau dans le tronc cérébral).
  • Rupture ventriculaire.
  • Rupture dans l’espace sous-arachnoïdien.
  • Empyème sous dural.
  • Thrombophlébite des grosses veines corticales ou des sinus veineux.
  • Hydrocéphalie non communicante.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 5 commentaires.

  1. mon maria ete opéré d’un abces du cerveau et a été mis sous antibiotherapie orale pendant 9 semaines et l’image est toujours presente au scan est-ce qu’il y’a de quoi s’inquieter?

  2. Bonjour,
    je sui kabyle j’ai ma belle qui as un abces cerebral il s’es fait ponctionné 3 fois la 1er fois ils ont enlever le liquide et le 2eme et la 3eme ils arrivent pas touché le liquide alors que le scanner le ditecte toujours maintenant ils disent que elle vont l’operer .esque vous pouvez m’aider je ne sai po koi faire
    merci

  3. Bonjour,

    j’ai eu un abcès cérébral tuberculeux de 4 cm sur l’un des axes , dans mon cas la biopsie était à proscrire à cause de la localisation de celui -ci ! D’ailleurs selon une étude tunisienne ( les nord africains sont forts dans ce domaine ) , il est déconseillé de pratiquer une telle opération qui retarderait la guérison ! je suis au 11 mois de la maladie . Dans mon cas il faut compter 18 mois de traitement en moyenne ! j’ai une légère paralysie au visage mais je ne sais pas si je vais la garder à vie comme séquelle !

  4. Bonjour,

    Moi je ne suis fait opéré d un abcès au cerveau en 2013 et je vais très bien 1 mois après j ai ressorti mes guitares

  5. Bonjour,
    je me suis opéré d’un abcé cerbral du à une infection de l’ottite moyenne….puis j’ai suivi un traitement par des medicaments aitibiotiques pendant un mois, un mois aprés l’arrét des antibiotiques l’abcé est retourné…puis je me suis hospitalisé de nouveaux pour suivre un traitement antibiotique (triaxon+ flagyl+ thiobactin), les deux premiers médoc par injection intravieneuse……j me suis senti mieux pendant deux mois et demi…..aprés l’abcé à fait son apparaition et depuis je le vide tous les jours via un trou de 5 mm qui a resté ouvert appres apparaition d’un bouton deriere l’oreille……
    je perdue tout espoir de guérison…..aidez moi svp

Laissez un commentaire