Crampe musculaire

Par , le Dimanche 14 octobre 2012. Classé dans:

Crampes musculaires, crampes du mollets, traitement des crampesLes crampes musculaires sont des contractions musculaires spontanées, soutenues, douloureuses, intéressant un ou plusieurs muscles, survenant souvent au cours de l’effort. Lorsque nous utilisons les muscles qui peuvent être volontairement contrôlés (appelés muscles squelettiques), comme ceux de nos bras et de nos jambes, ils se contractent et se relâchent en fonction des mouvements que nous commandons. Les muscles qui soutiennent notre tête, le cou et le tronc se contractent également de manière synchronisée pour maintenir notre posture. Un muscle (ou même quelques fibres d’un muscle) peut se contracter involontairement (sans le vouloir consciemment), cette contracture  est appelée spasme. Si le spasme est énergique et soutenu, il devient une crampe !

Structure musculaire et mécanisme de la contractionAinsi, une crampe musculaire est ainsi définie comme une contraction involontaire et qui ne se relâche pas. Cela provoque un durcissement visible ou palpable du muscle impliqué.

Les crampes musculaires peuvent durer de quelques secondes à un quart d’heure ou parfois plus longtemps. Il n’est pas rare qu’une crampe se répète plusieurs fois jusqu’à ce qu’elle disparait toute seule.

La crampe peut impliquer une partie d’un muscle, le muscle entier, ou plusieurs muscles qui agissent habituellement en coordination, comme ceux qui fléchissent les doigts. Certaines crampes atteignent des muscles qui déplacent normalement des parties du corps dans des directions opposées.

Les crampes sont extrêmement fréquentes. Presque tout le monde (une estimation est d’environ 95%) fait une crampe à un certain moment de sa vie. Les crampes sont fréquentes chez les adultes et deviennent de plus en plus fréquentes avec le vieillissement. Même les enfants sont sujets à faire des crampes.

Tous les muscles qui sont sous notre contrôle volontaire (appelés muscles squelettiques) peut être victime d’une crampe. Crampes des extrémités, surtout les jambes et les pieds, et plus particulièrement le mollet, ce genre de crampe est très fréquent. Les muscles involontaires de divers organes (utérus, paroi des vaisseaux sanguins, le tractus intestinal, la vésicule biliaire et voies urinaires, arbre bronchique, etc.) sont également sujets à des crampes. Les crampes des muscles involontaires (muscles lisses) sont appelées communément spasmes et ne seront pas examinées dans cet article qui va se concentrer sur les crampes de muscle striés.

Causes des crampes

Causes des crampesEn dehors des crampes musculaires qui surviennent pendant un effort liées à l’accumulation de l’acide lactique, on ne connaît pas exactement le mécanisme physiologique des crampes, mais les facteurs favorisant la survenue de ces crampes ont été déterminés :

  • exercice physique intense sans préparation et échauffement correcte,
  • certains troubles métaboliques : déshydratation, dyskaliémie (déséquilibre du potassium k+) suite à la prise des diurétiques, consommation excessive de réglisse,
  • la sudation importante avec perte d’électrolytes du corps,
  • surcharge musculaire par suite du maintien de la station debout d’une manière prolongée ou d’autres positions particulières,
  • certaines « intoxications » : abus d’excitants (café, thé),
  • le froid (surtout en natation),
  • la grossesse et personnes âgées,
  • certaines maladies : tétanie, sclérose latérale amyotrophique, sclérose en plaque, poliomyélite, maladie de parkinson, maladie d’Addison, diabète,
  • plusieurs états de carence en vitamines peuvent, directement ou indirectement, conduire à des crampes musculaires. Il s’agit notamment de carences en thiamine (vitamine B1), acide pantothénique (vitamine B5), et la pyridoxine (vitamine B6). Le mécanisme de la carence de ces vitamines dans l’apparition de crampes est inconnu,
  • la mauvaise circulation sanguine dans les jambes dans l’artériopathie des membres inférieurs, qui entraîne l’insuffisance d’apport d’oxygène vers les tissus musculaires des membres inférieurs, peut causer de graves douleurs dans le muscle (parfois connues sous le nom de claudications). Cela se produit généralement dans les muscles du mollet. Bien que la douleur se sent pratiquement identique à celle d’une crame, la douleur ne semble pas être le résultat de la crampe musculaire réelle. Cette douleur peut être due à l’accumulation d’acide lactique et d’autres produits chimiques dans les tissus musculaires. Il est important de consulter votre médecin si vous souffrez de ce genre de douleurs.

Les muscles les plus intéressés par les crampes sont ceux de la loge postérieure de la jambe (mollets).

Types et différentes formes des crampes musculaires

Les crampes musculaires peuvent être classées en quatre grandes catégories : les vraies crampes, la tétanie, les contractures musculaires et les crampes dystoniques. Les crampes sont classées en fonction de leurs différentes causes et des principaux groupes musculaires qu’elles affectent.

1. Les crampes musculaires dites « vraies ».

La déshydratation est une cause fréquente des crampes musculairesLa vraie crampe musculaire touche une partie ou tout un muscle ou groupe de muscles (comme les muscles fléchisseurs des doigts). La plupart des auteurs disent que la « vraie » crampe est causée par une hyperexcitabilité des nerfs qui stimulent les muscles. Elle est de loin le type le plus fréquent des crampes musculaires squelettiques. Elles peuvent survenir dans diverses circonstances notamment :

  • En cas de blessure: le spasme musculaire est persistant ; mais il se produit en tant que mécanisme de protection en cas de traumatisme, comme lors d’une fracture, dans ce cas, le spasme tend à minimiser les mouvements et à stabiliser la région de la blessure. Aussi, une blessure du muscle seul peut provoquer une crampe.
  • Les activités intenses: les crampes musculaires sont couramment associées à l’utilisation intense et démesurée des muscles entrainant une fatigue musculaire (sports, travaux…) . Ces crampes peuvent survenir pendant l’activité musculaire ou plus tard, parfois beaucoup plus tard (plusieurs heures…). De même, la fatigue musculaire lors de la position assise ou couchée pendant une période prolongée peut provoquer ce genre de crampes … toute utilisation répétitive peut provoquer des crampes et les personnes âgées sont présentent plus de risque de développer des crampes dans ces cas.
  • Les crampes de repos: ce type de crampes est très fréquent, surtout chez les adultes âgés, mais peut s’exprimer à tout âge, y compris chez l’enfant. ce genre de crampes survient souvent pendant la nuit. Les crampes nocturnes (communément connues sous ce nom) peuvent être douloureuses, perturbatrices du sommeil, et elles peuvent se reproduire fréquemment (c’est à dire plusieurs fois par nuit, et / ou plusieurs nuits de suite). La cause réelle de crampes nocturnes est inconnue. Parfois, ces crampes sont déclenchées en faisant un mouvement brusque. Un exemple en est, l’allongement du bout d’un orteil vers le bas en position allongée dans son lit, ce qui raccourcit le muscle du mollet, un muscle qui « se crampe » facilement.
  • La déshydratation: Les sports et autres activités intenses peuvent causer une perte excessive de liquide par la transpiration. Ce type de déshydratation augmente la probabilité d’apparition de « vraies » crampes. Ces crampes sont plus fréquentes par temps chaud et peuvent être un signe précoce de survenue d’un coup de chaleur. L’hypovolémie chronique provoquée par les diurétiques (médicaments qui favorisent la miction) et l’apport hydrique pauvre agissent de la même manière dans le mécanisme de survenue de ces campes. L’hyponatrémie à aussi été incriminée dans la genèse des crampes : la perte de sodium, l’électrolyte le plus abondant dans le milieu extracellulaire, est généralement une cause de déshydratation.
  • Modification de la répartition des liquides dans l’organisme: les crampes peuvent également survenir dans des situations qui comportent une répartition inhabituelle des fluides corporels. Un exemple de causes de ces crampes est la cirrhose, provoquant l’accumulation de liquide dans la cavité abdominale (appelée ascite). De même, les crampes sont une complication relativement fréquente lors de modification rapide des fluides du corps qui se produit lors d’une séance d’hémodialyse.
  • La variation de la calcémie et de la magnésémie : un faible taux sanguin de calcium ou de magnésium (hypocalcémie ou hypomagnésémie), ou bien leurs augmentations (hypercalcémie ou hypermagnésémie) influent directement sur l’excitabilité des terminaisons nerveuses des muscles. Cette situation peut être un facteur prédisposant à l’apparition spontanée des crampes vécue par de nombreux sujets âgés, ainsi que pour les femmes enceintes où l’observation de ces troubles est fréquente. Le faible taux de calcium et de magnésium sont fréquents lors d’une grossesse normale, sauf si ces minéraux sont supplémentés par l’alimentation. Les crampes sont vues dans toute circonstance qui diminue le taux du calcium ou de magnésium dans les liquides corporels, comme les diurétiques, l’hyperventilation, les vomissements, défaut d’apport du calcium et / ou du magnésium dans l’alimentation, défaut d’absorption du calcium en raison d’une carence en vitamine D, dysfonctionnement des glandes parathyroïde (des glandes minuscules dans le cou qui régulent l’équilibre calcique), ainsi que dans d’autres conditions…
  • L’hypokaliémie: le faible taux de potassium dans le sang peut occasionnellement entraîner des crampes musculaires.

2. Crampes de la tétanie

Crampes musculaires dans tous le corps lors d'une crise de tétanieLors de la tétanie, toutes les cellules nerveuses de l’organisme sont activées et stimulent alors les muscles. Cette réaction provoque des spasmes ou des crampes dans tout le corps. La tétanie est un nom dérivé de l’effet de la toxine tétanique sur les nerfs. Toutefois, ce nom est couramment appliqué aux crampes musculaires et à d’autres affections, telles que l’hypocalcémie et l’hypomagnésémie, ces derniers entrainent l’augmentation de l’activité du tissu nerveux non spécifique ce qui peut produire des crampes de type tétaniques. Souvent, les crampes sont accompagnées d’une preuve de l’hyperactivité des fonctions nerveuses. Par exemple, l’hypocalcemie, non seulement provoque un spasme des muscles des mains et des poignets, mais également une sensation d’engourdissement et des picotements autour de la bouche et d’autres régions du corps.

Parfois, les crampes tétaniques sont indiscernables des «véritables» crampes. Les autres signes accompagnateurs tels les troubles de la paresthésie ou les autres troubles neurologiques orientent dans ce cas vers type de crampe.

3. Les contractures musculaires

Les contractures musculaires surviennent lorsque les muscles sont incapables de se relâcher. Les spasmes constants sont la conséquence d’un déficit en adénosine triphosphate (ATP), le produit chimique de l’énergie qu’utilise la cellule. Cela empêche la relaxation des fibres musculaires. Les nerfs sont inactifs dans cette forme de spasmes musculaires.

Les contractures musculaires peuvent être héréditaires (par exemple, la maladie de McArdle, qui est un défaut de la dégradation du glycogène en glucose dans la cellule musculaire) ou acquise (par exemple, la myopathie de l’hyperthyroïdie, qui est une maladie musculaire qui est associée à une hyperactivité de la thyroïde). Les crampes dans ces situations sont relativement rares.

4. Crampes dystoniques.

La dernière catégorie des crampes correspond aux crampes dystoniques, dans laquelle les muscles qui ne sont pas nécessaires pour un mouvement prévu sont stimulés et vont se contracter. Les muscles qui sont touchés par ce type de crampes sont souvent des muscles antagonistes aux mouvements, et / ou d’autres muscles qui font accentuer les mouvements. Certaines crampes dystoniques touchent généralement un petit groupe de muscles (paupières,  mâchoire, cou, larynx, etc.) Les mains et les bras peuvent être touchés durant l’accomplissement d’activités répétitives telles que celles associées à l’écriture (crampes de l’écrivain), la dactylographie, pour jouer à certains instruments de musique, et bien d’autres… Chacune de ces activités répétitives peut également produire des vraies crampes de fatigue musculaire. Enfin, les crampes dystoniques sont beaucoup moins fréquentes que les vraies crampes musculaires.

Peut-on classer n’importe quelle crampe dans les catégories décrites précédemment ? La réponse est Non; Même si la plupart des crampes peuvent être classées dans ces catégories, il reste néanmoins un faible nombre de crampes liées à des maladies nerveuses et musculaires; d’autres symptômes musculaires sont généralement plus importants dans ces maladies. Voici quelques exemples: la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Lou Gehrig) qui se manifeste avec une faiblesse et une atrophie musculaire; les radiculonévrites (irritation du nerf rachidien ou de compression de différentes causes), avec de la douleur, une déformation ou une perte de sensation, et / ou de faiblesse, les maladies des nerfs périphériques, telles que la neuropathie diabétique, avec une sensation déformée et diminuée …etc

Symptômes et diagnostic des crampes musculaires

La douleur d’une crampe type est une douleur très pénible, habituellement, le sujet doit cesser toute activité en cours et tient par sa main le muscle concerné, la personne est incapable d’utiliser le muscle touché. Une crampe sévère peut associer la douleur à une enflure, qui peuvent parfois persister jusqu’à plusieurs jours après la disparition de la crampe. Au moment de la crampe, le muscle touché se sent très ferme, mais peut être tendu aussi.

Il n’existe pas d’analyses spécifiques pour détecter les crampes. La plupart des gens savent ce que sont les crampes et les rapportent comme telles.

Cas particulier : crampe de l’écrivain.

Crampe de l'écrivainLa crampe de l’écrivain est une crampe assez bien connue chez les écrivains; il s’agit de crampes qui intéressent les muscles du poignet et des doigts dues à une mauvaise adaptation ergonomique du stylo.

la conséquence est une mauvaise posture du membre supérieur avec une attitude pathologique rendent difficile ou impossible la poursuite de l’écriture.

Cette crampe est caractérisée par son caractère indolore, ce qui la différencie du  » overuse syndrom  » conséquence d’un excès d’écriture associé ou non à un défaut du geste.

le traitement de ce genre de crampe fait appel à la réeducation et certains médicaments (toxine botulique, myorelaxant).

Cas particulier : crampe nocturne.

dans certains cas, tel la phase de cétose simple chez le diabétique, l’apparaition d’une crampe nocturne signe le début du déséquilibre du diabète. Cette phase précède l’apparition d’une acidocétose diabétique et nécessite la correction rapide de la glycémie par l’insuline.

Crampes et médicaments.

Crampe & médicamentsDe nombreux médicaments peuvent provoquer des crampes. Les diurétiques puissants, tels que le furosémide (Lasix), même des diurétiques moins puissants peuvent produire des crampes par hyponatrémie. En plus, les diurétiques sont souvent la cause de la perte de potassium, de calcium et de magnésium, qui peuvent également provoquer des crampes.

Des médicaments tels que le donépézil (Aricept est utilisé pour la maladie d’Alzheimer) et la néostigmine (prostigmine et d’autres sont utilisés pour la myasthénie) ainsi que le raloxifène (Evista est utilisé pour prévenir l’ostéoporose chez les femmes ménopausées) peuvent etre la cause de crampes. Pour le Tolcapone (Tasmar utilisé dans la maladie de Parkinson), ses consommateurs  signalent des crampes musculaires dans au moins 10% des cas. Des vrais crampes sont signalées avec la nifédipine (Procardia et d’autres sont utilisés pour l’angine, l’hypertension artérielle et d’autres maladies) et les médicaments contre l’asthme de terbutaline (Brethine) et albutérol (Proventil, Ventoline, et autres). Certains médicaments utilisés pour abaisser le cholestérol, y compris le clofibrate (Atromid-S) et de la lovastatine (Mevacor), peut également induire des crampes.

Les crampes sont parfois observés chez les toxicomanes durant le sevrage des médicaments et les substances qui ont des effets sédatifs, y compris l’alcool, des barbituriques et d’autres sédatifs, anxiolytiques comme les benzodiazépines (par exemple, le Valium et Xanax), les stupéfiants et autres drogues.

Traitement des crampes

En cas de crampe, en dehors de situations pathologiques particulières, trois gestes simples permettent de soulager rapidement les douleurs :

  • arrêter l’effort physique,
  • massage doux du muscle contracté,
  • boire un verre d’eau sucré.

Pour éviter la recrudescence de ces crampes musculaires, certains conseils simples peuvent être suivis :

  • une bonne hydratation abondante avant, pendant et après la pratique du sport
  • échauffement musculaire correcte.
  • un bon apport sur le long terme en électrolytes.

Traitement des crampes du mollet : En cas de crampe du mollet il faut :

  • se mettre sur le dos.
  • surélever le membre inférieur.
  • demander à une personne de faire un massage doux sur le mollet tout en tirant doucement le bout du pied vers le haut.
  • boire en même temps un verre d’eau sucrée.

Prévenir les crampes du mollet

S’il vous arrive d’avoir beaucoup de crampes uniquement pendant le sport, en plus des recommandations sus-citées, vous pouvez effectuer cette manoeuvre simple :

Elle consiste en exercices visant à étirer le muscle : Se tenir debout face à un mur à une distance d’environ 1 mètre puis se pencher en avant afin de toucher le mur avec les mains, en gardant les talons collés au sol. Cette position est à maintenir pendant 10 secondes et à répéter après une période de relaxation de 5 secondes.

Ces exercices sont répétés 3 fois par jour. Les crampes disparaissent souvent en quelques jours… La méthode a l’avantage de ne pas être dangereuse et de prendre peu de temps.

corrigé et validé par l’administration

Sources & bibliographie

  • David L. Costill, Jack H. Wilmore. Physiologie du sport et de l'exercice: Adaptations physiologiques à l'exercice physique. Published by Human Kinetics.
  • Jean-Pierre Bleton. La rééducation de la crampe de l'écrivain.
  • Disabled World. What are Cramps? How to prevent Cramps. Disponible sur : http://www.disabled-world.com/artman/publish/what-are-cramps.shtml (dernière consultation le 20/04/2013)
  • Kathleen Doheny. How to Stop Runners' Cramps. Disponible sur : http://www.webmd.com/fitness-exercise/features/how-to-stop-runners-cramps (dernière consultation le 20/04/2013)

Débats, discussions et commentaires : 58 commentaires.

  1. Je suis également sujet à des crampes qui surviennent uniquement au réveil du matin ( je me réveille dans la nuit sans ressentir aucune tension).
    Elles naissent comme le besoin de se tendre et se prolongent des jambes à la colonne vertébrale jusqu’ à qq fois la basse du crâne.
    Les premières sont survenues lors d’un traitement médicamenteux pour soigner un pb cardiaque ( cordarone, flécaïne, digitaline …).
    J’ai subi une opération qui a éradiqué le flutter cardiaque en juin.
    Je pensais que ces tensions dues aux effets secondaires des médicaments parmi d’autres (maux de tête, douleurs articulaires), disparaitraient avec le temps.Hélas..
    J’ai consulté mon généraliste qui pense que je suis un grand anxieux !! et me prescrit en holéopathie des légers destressants…
    J’ai consulté un neurologue qui aprés quelques tests m’a fait comprendre qu’il fallait trouver en moi les moyens de me réveiller sans….
    Que faire ???
    Merci de l’intérêt porté à ma prose…

  2. En faite, si vos médecins ont pensés a un problème anxieux c’est parce-qu’il n’existe pas de crampe qui touche tous le corps (sauf une crise de tétanie …) et l’épreuve que vous avez passée n’est pas si facile que ça. ca fait de l’anxiété même si on est pas convaincue (le subconscient …) un consultation chez psy va vous aider à extériorisée tous ça.

  3. Bonjour
    Moi aussi, je prends du Cordarone pour le coeur mais en plus, j’habite en Asie à 30-35° C et transpire beaucoup. Crampes aux mollet ou aux doigts. Je bois pas mal de café…
    Manque d’életrolytes, cordarone, café…la totale!
    Alors, que faire? Acheter un complément d’électrolytes, certes, mais lesquels, noms ou marques?
    1000 Mercis à qui me répondra.

  4. C’est claire la réhydratation avec de l’eau minérale de préférence : boire beaucoup mais pas nécessairement des médicaments. à la limite tu peut faire un bilan sanguin : Na, K, P, Cl, Ca (surtout le dernier)

  5. bonjour,j’ai systématiquement des crampes quand je fais du VTT dés que j’arrive vers 25km.je suis « tétanisé »,les 2 jambes sont raides,les crampes sont surtout au niveau des cuisses et l’intérieur des genoux.je fais attention à boire lors de l’épreuve mais rien n’y fait.existe-il un médicament ou une astuce pour éviter ce problème?
    Merci de votre réponse
    Pascal

  6. bonjour, est-ce que tu est sûre que l’eau que tu bois contient des électrolytes ? c’est c’est bien des électrolytes que perd le corps lors des exercices physiques cause des crampes.

  7. Bonjour,
    Pour ma part, je viens sur ce forum car il m’arrive de temps à autre d’avoir des moments de fatigue musculaire au niveau des épaules et des jambes. Celle-ci s’accompagne de douleurs au niveau des muscles des avant bras et par la suite, par des crampes au mollet quand je marche. elles ne sont pas douloureuses mais j’ai l’impression d’avoir les mollets qui se contractent tout seul quand je marche. Je suis allé voir plusieurs fois le médecin qui n’a pas semblé inquiet, il m’a dit que cela pourrait être dû à une virose et que dans ce cas il fallait juste prendre du paracétamol.
    Cependant, je me demande si cela ne pourrait pas être dû au stress ou à de l’anxiété, sachant que ce genre de manifestation fait tooujours suite à une période de forte anxiété s’étalant sur une à trois semaine? je suis, en effet, très inquiet pour ma santé et à l’écoute du moindre symptôme. Je me demande si je ne suis tout simplement pas en train de somatiser mon angoisse. Y a t’il des gens qui souffrent des mêmes manifestations sans que cela soit dû à une maladie grave?
    Merci d’avance pour l’aide que vous pourrez m’apporter.

  8. oui toute a fait, anxiété et certains manifestations dont tu cite sont liées, le stress est connue comme un déclencheur de sécrétion de catécholamines responsables de manifestations cliniques divers et à la longue une fatigue chronique, le traitement de l’anxiété fera disparaitre spontanément les autres signes.

  9. Moi je souffre de crampes athypiques, c’est à dire que j’ai des crampes dans la langue, dans les reins, dans le dos ou le ventre et je n’arrive pas en trouver la cause et donc pas le remède non plus… Qui pourrait me dire quel spécialiste je peux aller consulter, ou me donner la moindre piste… Ca me gâche vraiment la vie. Merci d’avance.

  10. ça c’est pas des crampes musculaire c’est autre chose fait un bilan sanguin complet et consulter un médecin.

  11. Bonjour. Moi j’ai un type de crampe qui revient de temps à autre au niveau de ma côte gauche au bas de ma cage thoracique. Cela arrive lorsque je me penche surtout vers la gauche.La douleur est extrême et en plus, lorsque la crampe est passé la douleur demeure perceptible pendant quelques jours. Sensible au touché et raideur à ce niveau sous la la côte .Pourtant je fais beaucoup de vélo et je n’ai jamais eu de crampes à d’autre niveau musculaire.C’ est toujours avec un mouvement anodin que celle-ci revient.Merci pour vos bon conseils.

  12. moi j’ai un problème de crampes nocturne depuis peu, mais la douleur reste la journée et je n’ose pas bouger un orteil car ça me fait mal jusqu’au niveau de la hanche! on m’a décelée un thyroîdite avec bilan sanguin atypique (mots du médecin) grosse inflammation qui dure depuis plus de 6 mois et j’ai vue que ça peut être la cause de crampes. Je vois un spécialiste le 29 juin mais en attendant je ne sais pas quoi faire, car je ne veux pas encore embêter mon médecin avec ça!!

  13. @Sylvain, ça pourrait être des névralgies intercostale je te donne un lien http://www.progression.net/~centredesantemessierross/nevralgie.html
    en espérant que ça puisse t’aider!

  14. chaque soir jai des crampes au niveaux des mollets je voudrais votre avis svp merçi d’avance

  15. tu parle d’un bilan atypique, c’est a dire qu’il est perturbé, ça peut bien être la cause de ces crampes et le traitement de cette perturbation est nécessaire, quand aux douleurs, des antalgiques simples type paracétamol jusqu’à retour chez votre spécialiste.

  16. si c’est que en fin de soiré ça peut être en relation avec votre travail de la journée …

  17. bonjour, j’ai des douleurs constante comme crampes au mollet uniquement quand je suis debout si je m’assied la douleur disparait je prend du lodoz 5 6 25 pour la tension artériel
    pourriez vous me donner votre avis
    merci

  18. Bonjour,
    Je pratique la compétition en raid depuis 3 ans et à chaque compétition j’ai toujours le même problème du au crampe (mollet et cuisse)!
    Acause de mes crampes je suis un peu devenu « le boulet de l’équipe » alors que j’ai de très grosses capacité physique. Avec l’équipe nous sommes toujours tres bien placé à l’arrivée (généralement dans les 5) des raids mais pas souvent sur la 1ère marche et sa du a mes problèmes de crampes.
    Pourtant j’ai beau bien m’hydrater, bien manger avant, pendant la course mais rien a faire j’ai toujours des crampes !
    Que puis je faire pour enfin ne plus en avoir et pouvoir etre a 100% de mes moyens ?
    Merci de me donner votre avis

  19. bonjour, je ne pratrique aucun sport et pourtant g des crampe depui l’age de 12 ans environ g d crampes la nuit dans les mollets l’un ou l autre et parfois l’un apres l’autre elle me font tellement mal que je les ressent pendant trois jours j’ai essayer de boire des litres d’eau ou bien de masser les mollets de surelever mes jambes mais rien n’y fe aidez moi j’en ai marre et la ke je sui enceinte c encore pire je sui reveille toute les nuit par les crampes me elle revienne le matin encore plus forte juska pleurer tellement elle sont forte aidez moi merci

  20. mon pere et mon frere se plaignent de crampes le premier est un grand fumeur le second est ss diuretiques(lasilix) que dois je leur conseiller,merci de repondre

  21. J’ai des crampes dans les mollets le matin au réveil. le moyen d’arrêter mon mal c’est te mettre mon pied sur du froid ((le plancher de bois )) . Mon poids est 30 livres de trop ,,je fait des exercices presque à tous les jours et j’ai 68 ans, C’est pire depuis quelque temps, je marche 3 à 4 Kilomêtres par jours. Je ne veux pas de ses remèdes produits naturel que l’on veux nous vendre. J’aimerai savoir quoi prendre dans mon allimentation qui pourrait m’aidé Merci

  22. je suis en hyperthyroidie et il y a un mois une tres douloureuse crampe nocturne m a reveillee . depuis je ne peux plus releve le pied . je pensais avoir un arrachement ligamentaire ou musculaire tellement la douleur fut vive .A present je ne souffre presque plus du mollet ,mais mon pied m inquiete .dois je consulter un neurologue ? merci de m aider a trouver une solution a mon probleme .

  23. je suis en hyperthyroidie et il y a un mois une tres douloureuse crampe nocturne m a reveillee . depuis je ne peux plus releve le pied . je pensais avoir un arrachement ligamentaire ou musculaire tellement la douleur fut vive .A present je ne souffre presque plus du mollet ,mais mon pied m inquiete .dois je consulter un neurologue ? merci de m aider a trouver une solution a mon probleme .

  24. je suis victime de blocage de la main lorsque j’ écris trop : je n’ arrive plus à écrire ma main se bloque .
    j’ ai comme une bosse derrière le pousse . si quelqu’ un pouvais m’ éclairer merci

  25. Dès mon enfance j’ai eu des crampes, dans les pieds au début et j’ai toujours vécu avec. Ces dernières années cela devient de plus en plus fréquent et de plus en plus fort, même en me levant, en marchant longuement rien n’y fait, j’ai parfois des crampes au deux jambes en même temps. Mes remèdes qui avant faisaient de l’effet ne me servent plus à rien. Je prends du Crampex, bois beaucoup d’eau, du café seulement le matin, ai un savon de Marseille dans mon lit. J’ai vu dans le forum que l’on parlait de l’eau qui devrait contenir des électrolytes, j’aimerais bien savoir que telle genre d’eau il s’agit. Je précise que je vis en Thaïlande et ai 68 ans. Il y a 6 ou 7 ans j’avais été soignée par un Dr. qui pratiquait l’acupuncture et durant un an je n’avais pas eu de crampes mais par la suite cela n’a plus fonctionné. Merci d’avance pour vos éclaircissements

  26. Bonjour,
    Je pratique le jogging depuis peu, et durant les 5 dernières séances j’ai ressenti des crampes au niveau des mollets, et ce après 5 min de courses!
    Je suis dans un autre pays maintenant, et j’ai des nouvelles chaussures pour courrir, je ne sais pas s’il y a un lien.
    Je viens d’acheter du magnésium, je vais voir si cela fonctionne.
    Pouvez-vous m’aider?

  27. bsr,

    moi suis victime de crampes au niveau des doigts,des chevilles et les mollets suis secrétaire j’utilise l’ordinateur ce problème comme à créer des énormes difficultés quant suis au lit je ne peux me tirer de peur que les crampes se déclenchent svp aidé.

  28. bonjours.je ne sais pas si vous répondez toujours aux messages.
    en 2008 j’ai eu un accident de travail.j’ai reçu à pleine vitesse un socle en fer sur la cheville droite.entorse grave avec lle.après bien des souffrance on m’a fait passer une scintigralphie = algodystrophie.on ma donné entre temps des piqures de calcitonine qui m’ont rendue malade.puis après 15 jours dans une clinique près des therme à aix les bains on ma infiltrée de l aredia auquel j’ai fait la plus forte allergie du à ce produit.symptome de la grippe + forte que l ach a n1(je l’ai eu aussi et on ma doné du tamiflue )aujourdh’hui je me demande si tout ces médicaments ne m’auraient pas provoqué toutes ces crampes dont je souffre depuis plusieurs mois.mon medecin ne fait rien (il m’a prescrit des médicaments que j’ai du arrêtée car ça me rendait malade.)et j’ai du lui écrire une lettre pour qu’il soucis de mes douleurs,mais sans grands résultats à part qu’il à du se remettre en question.il ma seulement dit de boire beaucoup mais malgrès cela ça ne passe pas.il traine à me faire faire des examens et je commence à être très déprimée au point que je vais changer de docteur.ces crampes me perturbes la vie car c est tout mon corps que en est atteinds.que pouvez vous me conseiller à ce sujet.à savoir que j’ai 60 ans que j’étais une personne très active avant ce at et que maintenant je ne peux plus faire certaines choses suite aussi à cette algodystrophie qui perdure.en vous remerciant

  29. slt bein voila 2p8 des jours que je souffre d 1e crampe aux niveaux des mollets.c est une sorte de sensation tres douloureuse qui me complique la vie ces jours ci.j aurai vremen souhaite que vous m aidiez car pour prier meme j ai des difficultes a me tenir debout

  30. mon mari souffre de contractions musculaires des 2 mollets a la marche soutenue et de raideur de ceux ci au lever.et de fatigue generale ca se dissipe dans la matinee les medecins ne trouvent rien j’aurais espere qu’on lui fasse faire un electro myogramme mais non rien je ne sais pas quoi faire il a 65 ans a la retraite tous les 2 on fait plein de choes ensemble on est a la campagne ballades dans les bois randonnees a cheval jardinage, piscine, sorties entre amis etc quoi faire de plus et qui voir???

  31. Salut, âgé de 52 ans, je suis diabétique depuis plus de 20 ans mais grâce à un bon suivi ma glycémie est équilibre, je suis actif, je faisais de 50 à 85 km de footing par semaine pour courir un marathon et deux semis par an , ma dernière participation était le marathon de Rotterdam le 15/04/2012 , sans trop forcer j’ai passé la ligne d’arrivé en moins de 3h35 .
              15 jours après cet événement je commence à sentir mes jambes lourdes au point de ne pouvoir même pas , avec une allure très modeste , finir la moitié de la séance que je faisais facilement auparavant .
              Soupçon d’être surentrainé j’ai rangé mes baskets ce qui a permis mon poids de passer de 77 a 88kg
              Après plusieurs examens , un neurologue m’a informe que les symptômes que je présente peuvent être identifie a une maladie très rare connue sous la dénomination de Mc ardle .
               À part cette régression flagrante due à cette faiblesse ressentie au niveau de mes cuisses et mes mollets ,je ne ressens rien d’autre.
                 Mes remerciements les plus sincères à tous ceux qui s’intéressent à mon cas .

  32. Bonjour, je souffre de crampes nocturnes épouvantables la nuit,j,ai tout essayé,plus Exaquine(maintenant supprimé) Les analyses sont bonnes,et mon medecin,pense,que cela provient des muscles mal oxigénés.Merci infiniment,pour les personnes,qui peuvent me conseiller.

  33. Bonjour, il m’arrive souvent d’avoir des crampes sous le pied lorsque je marche et au mollet parfois quand je dors la derniere fois j’ai eu 5 crampes d’affilé pendant la nuit.
    Pourtant j’ai que 15ans. Quelqu’un pourait m’aidé

  34. Bonjour,

    Pensez au rachitisme adulte qui est due au manque de vitamine D. Il provoque des crampes généralisé ( un coup le pied, un coup le dos, un cou la nuque) sur plusieurs semaines voire mois. Une simple prise de sang avec dosage tu tot de vitamine D permet de le confirmé. Je ne suis pas mince même un peu grosse mais je prend des médicament qui fait que je stock mal ma vitamine D et cela me donne des crampes dans le dos au point que j’ai le dos un peu courbé comme une personne agée hors je n’ai pas encore 40 ans. Le traitement est très simple, supplément de vitamines D et les résultat sont là en quelques semaines. Bien à vous.

  35. Bonjour,

    bonjour j’ai des crampes un peu partout il me suffit d’un faux mouvement et ça démare et quelquefois aux os des jambes des douleurs abominables comme si on avait cogné sur les os dans ces cas là je ne peux même plus marcher ou me redresser Sur ma table de nuit il y a toujours de l’ EXAQUININE je sais que dans ces cas là 10 mn après c’est terminé. Qui dois-je consulter? que dois-je faire? (j’ ai 64 ans et ça dure depuis très longtemps) Merci

  36. Bonjour,

    je m’apelle stephanie suis tres sportive, j’ai des crampes au niveau pieds chevilles mollets, toutes les nuits meme un decontractant musculaire ne fait rien!!
    meme mon medecin ma donner une cure de magnesium mais rien y fait
    Avez vous des idees?

  37. Bonjour,

    je m’apelle stephanie suis tres sportive, j’ai des crampes au niveau pieds chevilles mollets, toutes les nuits meme un decontractant musculaire ne fait rien!!
    meme mon medecin ma donner une cure de magnesium mais rien y fait
    Avez vous des idees?

  38. Bonjour,
    j’ai 47ans et surtout c’est la nuit surtout que j’ai le mal et le sommeil et je ressent le mal au niveau des deux jambes surtout les orteils et les deux bras ou si je reste dans la même position j’avais pris de calcium et magnésium mais pas satisfaction quel médicament me conseillez vous

  39. Bonjour,

    J’ai des des crampes prolongées pendant 2 mois sur le mollet et tout le dessus du pied suite à une entorse cheville. Douleurs sutt la nuit. Ce qui a marché pour moi.

    – Essayez le topalgique qui m’ a fait un peu de bien au début
    – Trempez les parties concernés dans l’eau chaude pour ramollir les muscles ou faites-te des bains
    - Massage à 70 % d’huiles végétales mélangé à des huilles essentielles : mente poivrée, gaulthérie, camomille (se sont des huilles antalgiques)
    - Faire tt les jours des petits exercices doux des muscles concernés, ne surtt pas les laisser immobiles si le muscle se durcit et ça fait encore plus mal la nuit
    - Relacher le muscle « psychologique »
    - des prières avant de dormir

    Et surtout ne pas désespérer, une partie de mon pied s est décontracté !

    Tenez-moi au courant,

  40. Bonjour, Je suis Junelle Guirand j’ai des crampes dans la tete depuis plus de trois ans mais a chaque je prends du magnesium j’ai un soulagement. Que faut-il faire dois-je continuer a prendre du magnesium Merci pour vos conseils

  41. Bonjour,

    Dans la mesure où le magnésium est un complément, je pense que ce n’est pas grave.

    Un medecin du sport m a prescrit un Myorelaxant, un décontractant musculaire qui m a fait du bien.
    L’eau froide de tps en tps fait du bien aussi.

  42. Bonjour,
    Je suis diabétique, je pratique le vtt tous les dimanches avec un copain et à chaque sortie, après 25km, je souffre de crampes à l’intérieur des cuisses au dessus des genoux. Je prends tous les jours soir un promagnor 450 et malgré cela, rien n’y fait. Pouvez vous m’aider ??? MERCI

  43. Bonjour,

    Je vous conseiille l’ arnica en comprime à croquer 5 par jour, c est ma kine qui m a xonseille, et un myorelaxant, decontractant musculaire si crampes le soir pour du court terme pr ce dernier, et boire 1,5 l d eau par jour.

    Nadia

  44. Bonjour, Pour vous tous, allez voir sur le site de MMSFrance et lisez les infos sur un produit qui se nomme EPITALON et les témoignages. C’est assez surprenant les effets de ce produit qui est maintenant vendu aux particuliers. Malheureusement, il est cher car il est recommandé de consommer 4 bouteilles par mois mais ceux qui ont les moyens (il faut compter 600 euros en moyenne par mois), faites l’expérience et vous retrouverez une certaine jeunesse. Bon courage à vous tous. VMT

  45. Bonjour,
    Depuis quelques jours, j’ai de sérieuses crampes nocturnes au niveau de la face antérieure de la jambe droite (muscles tibia-péroné) et je souffre également d’une inflammation du pied droit , prise de sans normale (acide urique 0.60) mon médecin m’a prescrit du colchimax quand même, malgré le taux faible d’acide urique ?
    Quoi faire ?
    Merci.

  46. Bonjour,
    J’ai seulement 15 ans et je suis membre d’un club d’athlétisme. Je m’entraîne tous les jours mais récemment, je fais des entrainements plus intensifs comme j’ai une compétition dans 2 semaines. Mes crampes au niveau des côtes sont de plus en plus fréquentes et maintenant j’en ai même en dehors de la course. Quoi faire?
    Merci! :)

  47. Bonjour,
    Je souffre de crampes au mollets et au pieds pendant les randonnées surtout après les pentes; de temps en temps pendant les séances de natation; plus rarement, des crampes nocturnes.

    Je prends du magnésium depuis 3 semaines maintenant et je n’ai pas l’impression que ça m’aide.

    J’ai des petites varices sur la jambe gauche alors que les crampes surviennent sur les deux jambes.

    Je voudrais consulter un médecin car je m’apprête à faire un voyage pendant lequel je compte faire des randos en très haute montagne. Quel médecin dois-je consulter: spécialiste des vaisseaux, rhumatologue?

    Merci Dr de me conseiller.

  48. Bonjour,jai les crampes au pied gauche.sa varie des fois au orteils ou au mollets a la jambes au fesse cest toujours au coté gauchejai 49 ans .jai fais des test sanguin le niveau de creantinine est de 81.merci

  49. Bonjour,

    Je nai pas trouve la reponse a ma question : crampes des cuisses et bras gripales

  50. Bonjour,

    J’ai une crampe au pied droit chaque fois que je pointe mon pied. Si je fais une pointe du pied gauche, aucun problème. Mais à droite, c’est systématique. Autant que je me souvienne, je n’ai jamais fait une pointe à droite sans avoir une crampe (je ne fais pas de danse classique).

    Je sens que les muscles touchés sont sous le pied au niveau du centre du pied et légèrement vers l’extérieur également. Je sens aussi la douleur monter à la base du mollet. Par contre ce sont mes orteils et non mon mollet qui restent tordus dans la position de crampe.

    En lisant l’article je n’ai pas vu dans quelle catégorie cette crampe peut entrer. Que puis-je faire pour ne plus avoir ce problème systématique?

    Merci!

  51. @sarah: si c’est des douleurs provoquées uniquement par un mouvement particulier ça peut être une tendinite ou bien une ancienne déchirure qui s’ouvre avec un mouvement particulier.

    @bezzaouya : les états grippales peuvent donnés des crampes c’est connue une bonne réhydratation et des antalgiques permettent de surmonter facilement cet état .

    @Aliya : les varices des membre inférieurs peuvent donner ce type de douleur par accumulation du sang. Consultez un médecin généraliste.

  52. Bonjour,je soufre énormément des crampes sur tout le corps chaque mouvement il est suivie d’une crampe jour et nuit sur les jambe ;le cou ;le dot les bras ,les doit la bouche et même la cage thoracique je vous prie de m’aidez avec votre conseilles

  53. Bonjour,
    j’ai des crampes partout dans le corps au moindre geste involontaire
    j’ai fais des analyses de sang qui indiquent un manque de calcium
    mais la prise de ce élément ne me soulage pas
    j’ai une chaleur dans tout le corps actuellement
    que faire?

  54. Bonjour,
    J’ai 67ans, et ai fait quelques efforts physiques (postions inadaptées en rapport avec les prothèses de hanches et genou) en peignantt 4 jours durant les portes de mon appartement.
    Pendant la nuit j’ai été réveillé par des douleurs très violentes (crampes) toutes les heures. Que me proposez-vous comme solution pour remédier ou anticiper ces désagréments.
    B. SIX

  55. Bonjour,
    j,ai déjà laissé un message,merci de me conseiller.j,ai 62 ans,et souffre de crampes nocturnes épouvantables!!orteils des pieds,qui se redressent,et durent parfois des nuits entières,,l,eau chaude,arrive au bout d,un certain temps;à calmer et l,orteil se redresse,j,étais sous exaquine,malheureusement supprimé!!et ne sait plus que faire.car j,ai essayé,des compléments;en vain.je signale,quand l,orteil,est redressé,dur comme une pierre,et tout blanc,et reprend sa couleur normal,quand çà va mieux!!en laissant les jours suivants,des brulures,dans les jambes,car lors de très grosses crises,les veines grossissent!!merci de m,aider.

  56. Bonjour,qu’elle est la cause du cramp en main.est qui est ce ça peut m’ arrive merci

  57. Bonjour, depuis quelques années , je souffre le soir et au lit surtout de crampes dans les doigts de pieds , çà fait trés mal , ils sont carrement deformés , en plus du meme pieds j’ai le gros orteil avec un agnus valvus, ?,est -il la cause de mes crampes merci de bien vouloir de répondre ??Reine

  58. @bourneuf: consultez chez un rhumato ça ressemble fort à du rhumatisme plus que des crampes. pensez aussi a un bilan calcique parlez y a votre médecin.

    @diaw: est-ce que vous sollicitez beaucoup les muscles de la main ? avez vous pensez aux crampes de l’écrivain?

    @jeanne: il faut penser à faire un bilan sanguin pour voir le taux de votre calcium et autres électrolytes, parlez y avec votre medecin

Laissez un commentaire

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, utilisez le forum et un de nos médecins fera le plaisir de vos répondre ! Merci.