Acide lactique (lactate)

Par Dr. A. Bakzinski , le mercredi 24 juillet 2013. Mise à jour mardi 17 novembre 2015
Classé dans:

Le lactate est la forme ultime de la dégradation anaérobie du glucose qui a lieu dans les muscles et les hématies. Cette réaction est accélérée par l’hypoxie ; le lactate sanguin augmente donc dans toutes les hypoxies sévères. Les ions lactates sont utilisés pour la néoglucogenèse ; toute diminution de celle-ci augmente également la lactatémie.

Prélèvement

Prélever chez un sujet à jeun, au repos, car la lactatémie augmente après l’effort musculaire et les repas. Voie artérielle (comme pour les gaz du sang) ou à la rigueur ponction veineuse sans garrot sur tube contenant de l’héparine et un inhibiteur de la glycolyse érythrocytaire (si la glycolyse n’est pas bien inhibée la lactatémie augmente). Transport au laboratoire dans la glace. Centrifugation et dosage immédiat.

Valeurs normales

  • Sang artériel : < 1 mmol/L (90 mg/L).
  • Sang veineux : 0,5 à 2 mmol/L (50 à 180 mg/L).

Facteur de conversion : mg/L ×0,011 = mmol/L.

Variations pathologiques

Acidoses lactiques (lactate > 4 mmol/L)

Acidose lactique par anoxie

L’hyperlactatémie peut être due à une hyperproduction par hypoxie. C’est le cas des insuffisances respiratoires aiguës, des collapsus prolongés, des chocs des états de mal convulsifs au cours desquelsl’acidose lactique est habituelle.

Acidose lactique du diabétique

Une acidose lactique du diabétique est suspectée devant un tableau d’acidose métabolique avec polypnée de Kussmaul, sans corps cétoniques dans les urines, chez un diabétique de type 2, à l’occasion d’une insuffisance cardiaque respiratoire ou rénale.

L’acidose est sévère. Dans le sang, le pH est bas, voisin de 7, les bicarbonates sont inférieurs à 10 mmol/L, le trou anionique est considérablement augmenté (souvent 35-50 mmol/L). La lactatémie est supérieure à 6 mmol/L (20 voire 30 mmol/L).

Acidose lactique par toxicité mitochondriale (antirétroviraux)

L’acidose lactique est une complication rare mais grave du traitement de l’infection à VIH (virus de l’immunodéficience humaine) par les inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse. Elle s’annonce par un amaigrissement, de la dyspnée et de la fatigabilité musculaire. Le tableau clinique est celui d’une altération majeure de l’état général, avec dyspnée, défaillance hépatorénale et cardiaque. Les lactates sont supérieurs à 5 mmol/L.

Des hyperlactatémies modérées sont plus fréquentes, asymptomatiques ou se signalant par des myalgies, des nausées et des douleurs abdominales dans un contexte de lipoatrophie. Une hyperlactatémie supérieure à 2 mmol/L implique généralement un changement de traitement.

Glycogénose hépatique

La lactatémie est augmentée, la glycémieabaissée dans la glycogénose hépatique de type I ou maladie de von Gierke. Cette affection, transmise sur le mode autosomique récessif, est due à un déficit englucose-6-phosphatase, une enzyme qui permet la transformation de glucose-6-phosphate en glucose. Elle se traduit par une hypoglycémie chronique avec hyperlactatémie apparaissant vers 3-4 mois, une hépatomégalie due à l’accumulation du glycogène dans le foie, une hypotonie. Le diagnostic repose sur la ponction biopsie hépatique.

Sources & bibliographie

  • René; Caquet. 2010. 250 examens de labotaroire Prescription et interprétation. Edition Masson, Belgique, 384 p.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire