Rougeole

Par , le vendredi 29 juillet 2011. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans: >

http://www.youtube.com/watch?v=OP3OqB1ILMo&feature=share

La rougeole est une infection éruptive qui touche principalement les enfants, mais peut survenir à tout âge. C’est une maladie qui est devenue moins fréquente à cause de la généralisation de la vaccination.

La rougeole est une maladie désagréable, mais la plupart des enfants se rétablissent complètement. Cependant, des complications plus au moins sévères peuvent se développer.

Qu’est-ce que la rougeole?

La rougeole est une maladie hautement contagieuse causée par un virus appelé Morbillivirus. Le virus vit dans les secrétions du nez et la gorge des personnes atteintes par la rougeole. Le contact physique, la toux et les éternuements peuvent propager l’infection.

En outre, les gouttelettes de mucus infectées peuvent rester actives et contagieuses pendant environ deux heures. Cela signifie que le virus peut survivre hors du corps, par exemple, sur les surfaces et les poignées des portes.

La rougeole est-elle une maladie fréquente?

Avant le début de la vaccination contre la rougeole, dans les années soixante, la rougeole était la première cause de décès par infections, avec environ six millions de décès par an.

La rougeole est devenue une maladie bénigne moins fréquente dans les pays développés, a cause de la vaccination. Mais elle est encore considérée comme infection grave dans les pays en développement, a cause du manque de vaccination, mais aussi de la malnutrition et la précarité.

En 2005, l’organisation mondiale de la santé (OMS) a comptabilisé plus de 340 milles décès par la rougeole dans le monde, la majorité dans les pays en développement.

En 2010, la France a recensé 5000 cas de rougeole dont deux décès par complications graves.

Quels sont les symptômes de la rougeole?

Une fois le virus de la rougeole pénètre dans le corps humain, il se multiple au niveau de la gorge et dans les poumons. Il se propage ensuite dans tout votre corps.

L’évolution de la rougeole se fait sur quatre stades qui sont :

Phase d’incubation

C’est la période entre la pénétration du virus, et l’apparition des premiers symptômes, elle dure généralement de 10 à 14 jours.

Durant cette phase, la maladie est totalement silencieuse.

Phase d’invasion

D’une durée habituelle de 3-4 jours, cette phase est faite de divers symptômes.

les signes qui se produisent généralement en premier sont :

  • Une forte fièvre.
  • Des yeux rouges et irrités avec larmoiement, et écoulement nasal.

Après un jour ou deux :

  • Des petites taches blanches se forment à l’intérieur de la bouche (sur la face interne des joues) ; se sont les taches de Koplik qui sont pathognomoniques de la rougeole.
  • Une toux sèche est habituel.
  • La perte d’appétit, la fatigue et les myalgies sont habituelles.
  • La diarrhée et/ou les vomissements sont fréquents.

Phase d’état

Sa durée habituelle est de 4 à 5 jours, l’éruption cutanée est le signe principal :

  • L’éruption est faite de petites taches rouges, à la taille de la tête d’un épingle, se convergent en larges plages mais laissant des zones de peau saine entre elles, c’est l’éruption rougeoleuse (ou morbilliforme).
  • L’éruption de la rougeole est descendante ; elle commence habituellement sur le visage et derrière des oreilles, puis sur le cou, le thorax, le tronc, les membres supérieurs jusqu’à atteindre les membres supérieurs le quatrième jours. Elle prend 4-5 jours pour couvrir la plupart de la surface corporelle.
  • L‘éruption n’est pas prurigineuse habituellement.

Phase de régression

  • L’éruption prend souvent une couleur brunâtre, elles finement croûteuse, et s’estompe progressivement en quelques jours.
  • Les enfants se sentent généralement fatigués et sont confinés au lit pendant 3-5 jours.
  • La fièvre tend à s’apaiser, l’éruption disparait progressivement, aussi bien que les autres symptômes.
  • La plupart des enfants se sent mieux dans les 7-10 jours.
  • Une toux irritante peut persister pendant plusieurs jours après la disparition des autres symptômes.

Le système immunitaire fabrique des anticorps pendant l’infection. Ces anticorps vont  combattre le virus et fournir ensuite une immunité à vie contre la rougeole.

Il est donc rare d’avoir plus d’un épisode de rougeole. Parfois les gens, confondent les éruptions causée par d’autres virus avec l’éruption de la rougeole.

La rougeole n’est pas seulement une légère éruption cutanée rouge qui disparaît rapidement ; le virus de la rougeole provoque une maladie désagréable, et parfois grave. L’éruption est juste une partie de cette maladie.

Remarque: l’enfant atteint de la rougeole est contagieux pendant 2-4 jours avant l’apparition de l’éruption de la rougeole, pendant environ cinq (05) jours après son apparition.

Comment la rougeole est-elle diagnostiquée?

Le médecin sera en mesure de diagnostiquer la rougeole en faisant la combinaison des symptômes, en particulier l’éruption cutanée qui est caractéristique, et les petites taches à l’intérieur de la bouche (taches de Koplik).

Cependant, une simple analyse de sang ou de salive peut être demandée, ce qui aide à confirmer le diagnostic.

Quelles sont les complications possibles de la rougeole?

Les complications sont plus susceptibles de se développer chez :

  • Les enfants avec un système immunitaire faible (tels que ceux atteints de leucémie, le sida ou traité par des corticoïdes, ou chimiothérapie).
  • Ceux qui souffrent de malnutrition ou de maladies chroniques (malformation cardiaque, mucoviscidose, insuffisance respiratoire).
  • Les nourrissons nés d’une maman non protégée contre la rougeole.
  • Les enfants de moins de cinq ans et même les adultes.

Beaucoup d’enfants souffrant de malnutrition, surtout en Afrique et en Asie, meurent quand ils attrapent la rougeole, généralement à cause d’une pneumonie «secondaire» ou une encéphalite.

Il existe encore des cas occasionnels d’enfants, dans les pays développés, qui meurent de complications de la rougeole. Généralement, ces enfants n’ont pas été vaccinés.

Les complications les plus communs incluent:

  • Conjonctivite (inflammations de l’œil)
  • La laryngite (inflammation du larynx)
  • Infection de l’oreille entraînant des otalgies.
  • Infections des voies respiratoires, telles que la bronchite et les pneumopathies.

Bien que ces complications sont pénibles pour l’enfant et ses parents, ils sont généralement dénuées de gravité.

Les complications moins fréquentes de la rougeole sont énumérés ci-dessous:

  • Une convulsion fébrile, qui se produit dans environ 1 cas sur 200 de rougeole. Cela peut être inquiétant, mais la récupération complète est habituelle.
  • L’inflammation du cerveau (encéphalite) est une complication rare mais très grave. Elle survient dans environ 1 cas sur 5000 de rougeole. Elle provoque généralement une somnolence, des céphalées et des vomissements qui commence environ 7-10 jours après l’apparition de l’éruption. Dans 60% des cas l’encéphalite guérit sans problème, mais dans le reste elle peut causer des dégâts irréversibles au cerveau, et certains enfants meurent de cette complication.
  • Hépatite (infection du foie).
  • Pneumonie (infection pulmonaire) est une complication grave qui se développe quand le système immunitaire du corps est affaiblie. Les symptômes typiques sont ; la respiration rapide et difficile, douleurs à la poitrine, et généralement l’absence de l’amélioration habituelle de la maladie.
  • Le strabisme est plus fréquente chez les enfants qui ont eu la rougeole. Le virus peut affecter le nerf ou les muscles de l’œil.
  • La cécité, suite a une kératite (inflammation de la cornée)

Une maladie très rare du cerveau appelée panencéphalite sclérosante subaiguë de Von Bogaert, peut développer des années après l’infection par le virus de la rougeole.

Cette condition est très rare, mais peut être fatale.

Quels sont les traitements contre la rougeole?

Il n’y a pas de médicaments spécifiques qui tuent le virus de la rougeole. Le traitement vise à soulager les symptômes en attendant que le système immunitaire de l’organisme élimine l’infection. Pour la plupart des cas, le repos et les mesures simples pour réduire la fièvre sont tout ce qui est nécessaire pour un rétablissement complet.

Les symptômes disparaissent habituellement dans les 7-10 jours.

Les mesures suivantes sont souvent suffisants:

  • L’enfant doit boire autant que possible pour éviter la déshydratation. Les sucettes glacées sont un moyen utile pour donner davantage de liquides et de se garder au frais.
  • Le paracétamol ou l’ibuprofène peuvent être pris pour apaiser la fièvre et les douleurs.
  • Les traitements de la toux ont peu d’avantages (sur tous les toux).
  • Les antibiotiques ne tuent pas le virus de la rougeole et ne sont donc pas généralement donnée.
  • Ils peuvent être prescrits si une complication se développe, comme une otite ou une pneumonie. Les antibiotiques tuent les bactéries et aident a éviter les séquelles de ces complications.

Suppléments en vitamine A :

Les Suppléments en vitamine A ont été montré qu’il aide à prévenir les complications graves résultant d’une infection rougeoleuse.

Les suppléments sont généralement recommandés pour les enfants avec une déficience en vitamine A (qui est une maladie rare en Europe, mais fréquente dans les pays sous-développés) et aussi les enfants atteints de rougeole grave et qui ont moins de deux ans.

Le médecin sera en mesure de vous conseiller quant à savoir si l’enfant aurait avantage à prendre des suppléments en vitamine A.

Quand consulter un médecin?

La plupart des enfants guérissent sans complication.

Un médecin va normalement confirmer qu’il s’agit bien de la rougeole. Cependant, vous devriez revoir le médecin si les symptômes s’aggravent, ou si vous soupçonnez une complication.

Les principaux symptômes graves dont il faut faire attention sont :

  • La torpeur.
  • La déshydratation. Cela peut se développer si l’enfant boit peu, passe peu d’urine, avec une bouche et langue sèches ou s’il devient somnolent et léthargique.
  • Les difficultés respiratoires.
  • Convulsions.

La rougeole est elle une maladie contagieuse?

Oui, la rougeole est très contagieux. Elle se transmet en toussant et en éternuant le virus dans l’air.

Ça prend 10 à 14 jours pour développer les premiers symptômes après avoir été infecté par le virus. (Il s’agit de la période d’incubation.)

Le malade est contagieux d’une à deux journées avant que l’apparition des symptômes jusqu’à environ cinq jours après le début de l’éruption rougeoleuse.

Par conséquent, les enfants atteints de rougeole ne doit pas se mélanger avec d’autres et doivent rester hors l’école.

Toute personne qui n’a pas eu la rougeole avant peut être infectés.

Cependant, les cas de réinfection après avoir eu la rougeole sont extrêmement rares, car le corps aura accumulé une immunité au virus.

Vaccination contre la rougeole

La vaccination est systématique dans les pays développés, elle fait partie du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (R.O.R).

Ce vaccin, le ROR, est fait de deux doses : la première pour les enfants âgés de 12 mois et la seconde entre le 13ème et 24ème mois.

La vaccination donne une excellente protection (de 95%) et c’est pour ça la rougeole est de plus en plus rare dans les pays développés.

Elle vise aussi a éviter les complications graves de la rougeole, chez les 5% des personnes vaccinés et qui développent malgré ça la rougeole (des formes légères dans la plupart des cas).

Toutefois, malheureusement des cas de rougeole sont encore enregistrés, cela est dû à la non vaccination enfant par le ROR dans certains régions.

Le vaccin est généralement bien toléré, parfois une fièvre avec éruption cutanée se développent dans les sept jours qui suit la vaccination.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire