Scarlatine

Par , le lundi 29 août 2011. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

scarlatine

La scarlatine est une maladie qui provoque des maux de gorge, une fièvre et une éruption cutanée. Elle survient habituellement chez les jeunes enfants. Après la découverte des antibiotiques la scarlatine est devenue beaucoup moins fréquente et moins grave qu’elle ne l’était autrefois.

Le rétablissement complet est habituel. Le traitement consiste à l’administration des antibiotiques. Il est important pour le malade de terminer son traitement selon la durée prescrite, même si les symptômes disparaissent rapidement, car cela aide à prévenir les complications possibles.

Qu’est ce que la scarlatine?

La scarlatine est une infection causée par une bactérie (germe) appelée Streptocoque. Il existe plusieurs souches de Streptocoque : la souche qui provoque la scarlatine es appelée Streptocoque du groupe A.

Cette bactérie touche la gorge, ou elle se multiplie.

L’éruption de la scarlatine se produit lorsque la bactérie libère ses toxines (poisons) dans la circulation sanguine, ces toxines sont responsables de l’éruption cutanée.

Les toxines pénètrent dans le sang à partir de la gorge infectée.

Est-ce que la scarlatine est une maladie fréquente ?

La scarlatine est plus fréquente chez les enfants âgés de 3-15 ans, l’âge le plus commun étant de 4 ans.

Elle survient plus fréquemment vers la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Quels sont les symptômes de la scarlatine?

  • Les maux de gorge et la fièvre (jusqu’à 40°) sont les symptômes typiques qui surviennent en premier.
  • Une éruption cutanée rouge vive, se développe ensuite rapidement, c’est ce qu’on appelle l’exanthème scarlatiniforme.
  • L’éruption commence par de petites taches rouges, généralement sur la poitrine et sur le cou.
  • Elle se propage rapidement à d’autres parties du corps, même le visage.
  • L’éruption cutanée dans la scarlatine est différencier des autres maladie éruptive par sa disparition par la pression.
  • Les zones de la peau autour des yeux, les lèvres et le nez sont habituellement épargnées par cette éruption.
  • L’enfant peut avoir un aussi un énanthème, qui est une coloration rouge des muqueuses (bouche, conjonctive).
  • La langue sera revêtue par des taches rouges, qui se généralise après (langue framboisée).
  • Des adénopathies cervicales sont habituels.
  • D’autres symptômes communs incluent: maux de tête, vomissements, douleurs abdominales, perte d’appétit et sensation de malaise général.

Évolution :

  • Les maux de gorge et la fièvre durent quelques jours, puis commencent à s’apaiser.
  • L’éruption est maximale vers le 3ème jours, puis disparaît progressivement dans 6 à 7 jours.
  • Quand l’éruption cutanée disparait, elle laisse place a une peau pelée et desquamative, principalement au niveau des mains et des pieds (même aspect de la peau brulé par le soleil), cela est possible jusqu’à 15 jours après l’éruption.
  • L’éruption peut se reproduire au cours des trois semaines suivantes.
  • Cependant, toutes les personnes atteintes d’infections à streptocoque développer l’éruption, comme certaines personnes ne sont pas sensibles à la toxine. Une forme légère de la scarlatine peut se produire.

Est-ce la scarlatine est une maladie contagieuse?

Oui. La toux, les éternuements et la respiration ; peuvent transmettre les bactéries à d’autres personnes.

La scarlatine peut même être transmis par le partage des serviettes, des bains, des vêtements ou le linge de lit avec une personne infectée.

Mais il faut connaître que l’éruption de la scarlatine n’est pas contagieuse, la contamination est seulement respiratoire.

Ça prend 2-4 jours pour développer les symptômes de la scarlatine après avoir été infecté.

Il recommander de garder les enfants malade par la scarlatine hors de l’école, et loin des autres enfant, pendant la maladie et jusqu’à 24 heures après le début de traitement par les antibiotiques.

La scarlatine est une maladie immunisante, c’est-à-dire qu’une fois une personne a eu la scarlatine, il est très rare de l’attraper de nouveau.

Comment le médecin reconnaît-il la scarlatine?

La scarlatine est une maladie qui est généralement diagnostiquée à partir des symptômes, surtout par l’aspect typique de l’éruption.

Parfois, le médecin demande un prélèvement de gorge pour vérifier la présence de la bactérie responsable de la scarlatine : le streptocoque.

Un test sanguin est parfois demandé pour confirmer l’infection.

Quelles sont les complications possibles de la scarlatine?

Le traitement par les antibiotiques réduit le risque de complications de la scarlatine. Les complications maintenant sont très rares.

Toutefois, si elles se produisent, elles peuvent être graves.

Les complications dues à la propagation de l’infection peuvent survenir au début de la scarlatine et peuvent inclure ce qui suit:

  • Infection de l’oreille (otite moyenne)
  • Infection de la gorge et abcèdation.
  • Infection des sinus (sinusite)
  • Une pneumonie
  • Méningite et l’abcès cérébral

Les complications tardives peuvent survenir que rarement, et cela quelques semaines après la disparition de la scarlatine. Cela survient à la suite des réactions immunitaires dans les tissus du corps. Il peut s’agir de :

  • Le Rhumatisme Articulaire Aigu ou RAA(qui peut endommager le cœur)
  • Atteinte des reins (glomérulonéphrite)

Chez la femme enceinte il n’est pas démontré qu’il existe un risque pour le future enfant.

Quel est le traitement de la scarlatine?

Le but de traitement est d’accélérer la récupération et à prévenir les complications possibles de la scarlatine.

Les moyen utilisés sont :

Antibiotiques

Une cure de 10 jours de pénicilline est généralement conseillée. D’autres antibiotiques sont utilisés en cas d’allergie à la pénicilline.

Les symptômes s’améliorent généralement en quelques jours, mais il est décisif de terminer la cure d’antibiotiques prescrite. Cela permet de s’assurer de l’éradication des bactéries et de réduire le risque de complications.

Lutte contre la fièvre

Une fièvre peut rendre l’enfant fatigué et irritable. Les mesures suivantes aideront à abaisser la température et à soulager l’enfant:

  • Des médicament antipyrétique (contre la fièvre) comme le Paracétamol ou l’Ibuprofène sont très utiles pour abaisser la température. Ces médicaments sont disponibles sous forme de sirop pour les enfants. Deux remarques à signaler :
  1. Remarque: ces médicaments ne traitent pas la cause de la fièvre (l’infection elle-même). Il n’est pas nécessaire de les utiliser si la fièvre de l’enfant est supportable.
  2. Remarque: ne pas utiliser l’ibuprofène pour:
  • Les enfants connus pour une allergie à l’ibuprofène ou d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
  • Les enfants chez lesquels des crises d’asthme sont déclenchées par les AINS.
  • Déshabiller l’enfant si la température de la pièce est normale. Il est faux de couvrir un enfant fiévreux. L’objectif est d’éviter la fièvre et pas les frissons.
  • Boire beaucoup de liquides. Cela contribue à prévenir la déshydratation. L’enfant est plus disposé à prendre un bon verre d’eau ou de jus s’il n’est pas fébrile. Donc, il peut aider à donner du paracétamol ou l’ibuprofène premier. Ensuite, les essayer avec des boissons d’une demi-heure plus tard, quand la température sera abaissée.

Remarque : Il est déconseillé d’éponger un enfant qui a de la fièvre. Cette habitude est certes populaire, mais inutile. C’est parce que les vaisseaux sanguins sous la peau deviennent plus étroites (constriction) si l’eau est trop froide. Cela réduit les pertes de chaleur et peut piéger la chaleur dans les parties profondes du corps. en plus ça augmente les frissons donc augmente la fièvre, qui peut alors s’aggraver.

Il est préféré de baigner l’enfant dans de l’eau tiède (35°-37°).

Quelle est le pronostic pour les personnes atteintes de la scarlatine?

Dans le passé, la scarlatine était considérée comme une maladie très grave.

Heureusement, de nos jours, pour la plupart des cas la scarlatine est une infection bénigne spontanément résolutive.

La plupart des enfants guérissent en une semaine ou deux, même sans traitement. (Cependant, il est très conseillé d’avoir un traitement.)

Les décès dus à la scarlatine sont maintenant extrêmement rares.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire