Tuberculose

Par , le vendredi 20 janvier 2012. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans: >

La tuberculose est une maladie infectieuse potentiellement grave qui affecte principalement les poumons, et les autres organes du corps.

Pendant le 19ème siècle, jusqu’à 25% des décès en Europe ont été causés par la tuberculose. Le bilan des morts a commencé à tomber avec l’amélioration des normes de vie au début du 20ème siècle, et depuis les années 1940, des médicaments efficaces ont été développés. Cependant, la maladie reste encore une maladie grave, et fréquente principalement dans les pays moins développés.

Qu’est-ce que la tuberculose?

La tuberculose est une maladie causée par une infection par la bactérie Mycobacterium tuberculosis.

La maladie est plus fréquente là ou la pauvreté, la malnutrition, et la mauvaise prise en charge sanitaire sont présentes.

Est-ce que la tuberculose est une maladie fréquente ?

L’OMS estime que chaque année, plus de 1.8 million de personnes sont décédées par la tuberculose dans le monde entier.

En France, le nombre de cas de tuberculose est de nouveau en hausse, plus de 5500 cas sont recensé chaque année.

La tuberculose touche le plus souvent les enfants et les sujet âgés de plus de 60 ans.

Les personnes alcooliques, atteints de Sida, certains immigrants et les professionnelles de santé sont particulièrement à risque.

Dans les pays développé, la Tuberculose se trouve le plus souvent dans des endroits de précarité tels que les foyers des SDF, les prisons et les centres d’accueil des immigrés.

Quelles parties du corps sont touchés par la tuberculose?

Le plus souvent, la tuberculose est une maladie des poumons.

Toutefois, l’infection peut se propager par le sang, des poumons vers tous les organes du corps.

Cela signifie que la tuberculose peut se développer dans la plèvre (l’enveloppe des poumons), les os, les voies urinaires et des organes génitaux, les intestins et même dans la peau.

Les ganglions lymphatiques (autours des poumons, du cou) sont aussi fréquemment touchés par la tuberculose.

La méningite tuberculeuse est parfois observées chez les enfants nouvellement infectés par la tuberculose. Cette forme de la maladie est dangereuse potentiellement mortelle.

Est-ce que la tuberculose est une maladie contagieuse ?

La tuberculose est contagieuse quand il existe des bactéries dans les expectorations (crachats) du malade, d’un autre terme ; elle n’est contagieuse que lorsqu’elle est pulmonaire, dans les autres localisation (os, ganglion, organes génitaux…etc.) la tuberculose n’est qu’exceptionnellement contagieuse.

Comment attrape-t-on la tuberculose?

Les bactéries qui causent la maladie, appelées Mycobacterium tuberculosis, sont inhalées sous forme de gouttelettes microscopiques qui proviennent d’une personne atteinte de tuberculose.

Lors de la toux, les éternuements ou la parole, les petites gouttelettes sont expulsées dans l’air. Elles se sèchent rapidement, mais la bactérie elle-même peut rester en vie pendant plusieurs heures.

Cependant, ces bactéries responsables de la tuberculose, sont tués lorsqu’elles sont exposées à la lumière ultraviolette, y compris la lumière du soleil.

Comment la tuberculose se développent-elle à l’intérieur du corps?

Après que la bactérie de la tuberculose est inhalées, elle atteint les poumons et, dans environ six semaines, une petite infection apparaît et qui donne rarement des symptômes.

C’est ce qu’on appelle une primo-infection tuberculeuse.

Si le système immunitaire de la personne est sain, il peut neutraliser l’agent pathogène dans la plupart des cas, et l’infection restera dormante, sans faire aucun effet nocif.

Mais après plusieurs mois, voire des années plus tard, la tuberculose peut se réactiver, et cela si le système immunitaire est affaibli par n’importe quel facteur (stress majeur, Sida, chimiothérapie, traitement par des corticoïde…etc.).

Les poumons sont le lieu de prédilection de la tuberculose.

Les bactéries peuvent se propagées par le biais du sang, et c’est le cas le plus dangereux, puisque ça peut se généraliser dans les poumon (miliaire tuberculeuse) et même les autre organes (foie, os, cerveau, œil…etc.).

Quels sont les symptômes de la tuberculose?

Les signes typiques de la tuberculose sont:

  • Toux chronique et persistante avec expectorations. Si la maladie est à un stade avancé les expectorations contiennent du sang, ce sont les hémoptysies.
  • La fatigue.
  • Manque d’appétit.
  • Perte de poids.
  • Fièvre.
  • Sueurs nocturnes.

La tuberculose peut mimer de nombreuses formes de maladies, et doit toujours être prise en considération si aucun diagnostic n’a été confirmé.

Quand devrais-je voir un médecin?

Toute personne qui présente une toux persistante avec expectorations pendant plus de trois semaines, devra voir obligatoirement un médecin, pour éliminer qu’il ne s’agit pas d’une tuberculose.

Comment le médecin pose-t-il le diagnostic de tuberculose?

Au cours de l’examen physique, le médecin va examiner les ganglions lymphatiques et utiliser un stéthoscope pour écouter attentivement les sons respiratoires.

Cependant, Le médecin ne peut pas faire le diagnostic de tuberculose en utilisant simplement un stéthoscope.

Devant une toux chronique, et si le médecin soupçonne qu’il y a quelque chose autre qu’un simple rhume ou une bronchite, il pourra demander au minimum une radiographie de thorax. Ou dans le cas échéant ; référé son patient à un service spécialisé dans les maladies pulmonaires.

La radiographie du thorax est l’examen le plus important. S’il y a des images anormales ou suggestives d’une tuberculose pulmonaire ; d’autres examens seront demandés, par exemple :

Une IDR : (Intra-Dermo-Réaction à la tuberculine) : qui consiste à injecter sous la peau, d’une petite quantité d’une substance appelée Tuberculine, le site d’injection sera recouvert par un pansement et réexaminer 2 ou 3 jours après pour chercher une réaction du corps vis-à-vis cette substance.

L’IDR est dite positive, si le diamètre mesuré de la réaction inflammatoire est supérieur à un centimètre. Mais cela ne signifie pas que la personne est atteinte par la tuberculose, mais seulement un élément en faveur.

Examen des expectorations (crachats) :

Après recueil des expectorations, elles seront envoyées pour examen microscopique et culture en laboratoire.

Si le patient ne peut pas cracher (expectorations déglutis), on fait le recueil par un tubage gastrique matinale.

Si il n’y a pas d’expectoration, on a recours à une aspiration du contenu des bronches par fibroscopie.

Il faut répéter cet examen au moins trois jour de suite.

L’examen au microscope est rapide et facile, mais la culture de bactéries de la tuberculose prend de 4 à 12 semaines.

Pour cette raison, il faut un certain temps avant de confirmer le diagnostic de tuberculose pare cet examen.

PCR (Polymerase Chain Reaction):

C’est un nouveau examen qui est beaucoup plus rapides, utilisant des techniques de recherche de l’ADN de la bactérie, mais la PCR n’est pas beaucoup utilisée en pratique courante.

Y a-t-il d’autres maladies avec des symptômes similaires à la tuberculose?

La bronchite, la pneumonie, le poumon de fumeur et le cancer du poumon peuvent tous ne présenter pratiquement les mêmes symptômes que la tuberculose.

Si la tuberculose est suspectée, des analyses sont faites pour écarter la présence de ces autres maladies.

Où puis-je obtenir une vaccination contre la tuberculose?

En France, la vaccination BCG (avec des bactéries tuberculeuses vivantes mais affaiblies) n’est plus systématiquement donnée à tous les enfants(suppression du Monovax® depuis 2006).

Les taux les plus élevés de la Tuberculose sont retrouvés particulièrement chez les personnes à risque et c’est pour ça qu’on tend maintenant à cibler ces personnes là par la vaccination BCG.

Le vaccin est désormais recommandé pour:

  • Les nourrissons âgé de moins d’un an, vivant dans les zones où l’incidence de la tuberculose est de 40 cas pour 100.000 habitants ou plus.
  • Les nourrissons de moins d’un an dont les parents ou grands-parents sont nés dans un pays avec une incidence de la tuberculose de 40 cas pour 100.000 habitants ou plus.
  • Les enfants avec facteurs de risque de tuberculose qui n’ont pas été vaccinés auparavant.
  • Les nouveaux immigrants provenant de pays avec une incidence élevée de tuberculose et qui n’ont pas été déjà vaccinés

Remarque : le contacts avec une personne atteinte de la tuberculose pulmonaire est un facteur de risque.

  • Les professionnelles de la santé, le personnel vétérinaire, le personnel travaillant dans les prisons, maisons d’accueil, les refuges ou des auberges.
  • Les personnes qui désirent vivre, voyager ou travailler dans les pays à forte incidence de la tuberculose, pour un séjour de plus d’un mois.

La vaccination réduit fortement la probabilité d’une tuberculose pulmonaire et prévient efficacement les autres variétés de la tuberculose, telles que la tuberculose miliaire ou la méningite tuberculeuse, qui peuvent être difficiles à diagnostiquer à temps et peuvent causer des dommages dévastateurs.

Comment la tuberculose est elle traitée ?

Aujourd’hui, le traitement comporte trois ou quatre types différents d’antibiotiques administrés en association pendant six à neuf mois parfois plus.

L’association de plusieurs médicaments est nécessaires pour empêcher l’émergence de la résistance, ce qui mènerait à l’échec du traitement et le cauchemar de plusieurs souches résistantes aux médicaments.

Le traitement doit être contrôlé par un pneumologue, puisque même si les complications et les effets secondaires du traitement de la tuberculose ne sont pas fréquents, mais ça nécessite un suivi régulier pour les déceler à temps quand ça se produit.

Attention, l’observance du traitement est cruciale. La principale cause d’échec du traitement est la non-conformité au programme thérapeutique, et la non observance, puisque le patient le voie comme un programme exigeant, prolongé et fatiguant.

La tuberculose pulmonaire est contagieuse, et le patient diagnostiqué avec la tuberculose doit éviter le contact étroit avec les gens pendant au moins 2 semaines après le début du traitement.

Les patients atteint de tuberculose ne nécessitent pas une hospitalisation, pour prendre leur traitement.

D’autres patients avec une « faible charge bactérienne » ou l’examen au microscope ne trouve pas de bactéries, mais la culture est positive. Ces patients ne sont pas aussi contagieux, mais devrait quand même prendre le même traitement avec les même modalités.

Les médicaments antituberculeux les plus utilisés :

Les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter la tuberculose sont:

  • L’Isoniazide
  • La Rifampicine
  • L’Éthambutol
  • Pyrazinamide

Effets secondaires du traitement antituberculeux :

Les effets secondaires des médicaments antituberculeux ne sont pas fréquent, mais peuvent être graves quand elles se produisent.

Tous les médicaments contre la tuberculose peuvent être très toxiques pour le foie.

SI une personne est traitée par un ou plusieurs de ces médicaments, il est conseillé d’être vigilant si l’un des signes suivant apparait :

  • Nausées et/ou vomissements
  • Perte d’appétit
  • Une couleur jaune de la peau (jaunisse)
  • Urine foncée
  • Une fièvre qui dure plus d’une semaine sans cause évidente

La chimioprophylaxie :

La chimioprophylaxie avec un seul ou deux médicaments, peut être donnée pendant 6 à 12 mois dans les cas suivant :

  • Pour les sujets fragiles (nourrissons, enfant, sujet âgé, immunodéprimé) qui sont en contact avec une personne atteinte de tuberculoses.
  • Dans le but de prévenir la tuberculose chez les individus qui ne montrent aucun signe de la maladie, mais qui ont un test cutané tuberculinique (IDR) fortement positif avec aucune preuve de vaccination précédente par le BCG pour expliquer cette positivité.
  • Pour les sujet atteints de VIH (sida) qui présente une IDR positive.( traitement de 2 mois)

Les femmes enceintes atteintes de tuberculose doivent être traitées de toute urgence avant que la maladie progresse ce qui constitue un risque élevé pour la mère et le bébé.

Est-il possible que la tuberculose devient résistante au traitement?

Oui, si le médicament n’est pas pris tous les jours ou tel que prescrit par le médecin.

Dans certaines régions du monde il ya des problèmes de résistance à certains médicaments et même multi-résistance (bactéries résistante à plus de 3 médicaments en même temps).

C’est un problème très grave.

Le traitement de ces patients peut être une tâche fatigante et coûteuse.

S’il y a des problèmes avec des patients qui ne prennent pas leurs médicaments, il peut être nécessaire d’instaurer une surveillance, soit dans un hôpital ou à domicile avec une infirmière. Cette procédure est recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Comment le traitement de la tuberculose sera contrôlé?

Un personne atteinte de tuberculose et non-diagnostiqué, en moyenne, peut infecter 10 autres personnes chaque année, chacun d’entre eux pourraient transmettre la maladie à son tour.

Selon l’OMS et l’Union Internationale contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires ; UICTMR, tous les pays devraient avoir un programme national contre la tuberculose et les autorités devraient également être averti des patients qui ont été diagnostiqués avec la tuberculose.

Le traitement lui-même est prescrit sous la supervision des services spécialisés en pneumologie où on assure le traitement du patient et son évolution.

Est-ce qu’on peut guérir de la tuberculose ?

Oui, si le traitement est pris selon ses règles et ses modalités.

Une culture négative des expectorations dans les 6 à 12 mois à partir du moment du diagnostic indique la guérison.

En plus, tous les membres de la famille seront tenus de subir des radiographies pulmonaires.

Parfois, le lieu de travail du patient seront aussi examinés.

Quels sont les régions les plus à risque dans le monde?

Une infection par la tuberculose est possible partout dans le monde, mais la tuberculose est particulièrement fréquente en Afrique sub-saharienne et en Asie du Sud.

La maladie est plus fréquente en Europe de l’Est qu’en Europe Occidentale, et les pays de Scandinavie ont le taux le plus faible de cas de tuberculose dans le monde.

Le VIH / SIDA peut être associé à la tuberculose?

Oui. Dans certains pays africains et de nombreuses parties de l’Asie du Sud, le VIH devient de plus en plus endémique.

Par mal chance, la tuberculose est également endémique chez ces populations.

Un système immunitaire affaibli par le Sida va augmenter le risque de contracter la tuberculose.

C’est une situation extrêmement préoccupante, et l’OMS et l’UICTMR font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher la propagation de la maladie dans ces régions.

Peut-on empêcher la tuberculose?

Oui. L’étape la plus importante est de trouver, d’isoler et de traiter tous les porteurs de la maladie jusqu’à ce qu’ils ne sont plus contagieux pour les autres.

Protégez votre famille et vos amis:

Si un malade a une tuberculose pulmonaire, il fera mieux de garder ses microbes pour lui.

Ça prend généralement quelques semaines de traitement avec les médicaments antituberculeux, avant que le malade ne soit plus contagieux.

Suivre ces conseils permet de protéger ses amis et sa famille:

  • Restez à la maison. Ne pas aller au travail ou à l’école ou dormir dans une chambre avec d’autres personnes au cours des premières semaines de traitement.
  • Aérer la pièce. Les germes de la tuberculose se propagent plus facilement dans les petits espaces clos où l’air ne bouge pas. S’il ne fait pas trop froid à l’extérieur, ouvrir les fenêtres et utiliser un ventilateur..
  • Couvrez votre bouche. Utiliser un mouchoir pour couvrir la bouche si le patient rit, éternue ou tousse. Mettre le mouchoir sale dans un sac, fermer le de jeter le.
  • Porter un masque. Le port d’un masque chirurgical en présence d’autres personnes durant les trois premières semaines de traitement peuvent aider à diminuer le risque de transmission.
  • Terminer la cure de médicaments antituberculeux. C’est l’étape la plus importante qui peut être prise pour se protéger et protéger les autres de la tuberculose. Lorsque un patient arrête le traitement précocement ou saute des doses, bactérie de la tuberculose à une chance de développer des mutations qui lui permet de résister aux traitements antituberculeux les plus puissants.

Vaccination :
Dans les pays où la tuberculose est plus fréquente, les nourrissons sont vaccinés avec le bacille de Calmette-Guérin (BCG), car il peut prévenir la tuberculose chez les enfants.

Les chercheurs travaillent pour développer un vaccin plus efficace contre la tuberculose.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 10 commentaires.

  1. Je voulez juste savoir le microbe de tuberculose
    Peuvent reste chez l’enfant pendant 7 ans et faire
    Son apparition ?
    Ma fille elle avait contact avec sa mère il y a 7 ans
    Elle a bien suivie de test pendant 1ans en plus
    Elle était vacciné du TBC alors ce le microbe de sa maman ou
    Elle a attrapé sa quelque part je veux d’explication
    Svp je vous remercie d’avance.

  2. Bonjour,
    une mère soupçonnée de sero positive, atteinte de la tuberculose. elle est enceinte quelles sont les chances pour que l’enfant qui doit naître soit sain et non porteur?

  3. Bonjour,j’attends les résultats de crachats mais j’aimerais savoir si je ne fais pas le traitement combien de temps cela prend-t-il avant de mourir?
    Sur les radios des poumons j’ai le poumons droit complètement recouvert de tâches et beaucoup en plus sont cristalinées. J’ai 64 ans. Pourriez-vous me donner un approximatif? Merci.

  4. Bonjour,

    ma femme souffre de la tuberculose extra pulmonaire est déjà totalisé 6 mois de traitement, ma question est ceelle ci est un examen de la culture du crachat peut il être positif au stade actuel cad après 6 mois

  5. Bonjour,

  6. Bonjour,bonjour

    mon fils a eu un debut lerger de la tuberculose coté gauche du poumon il avait des douleurs au dos coté gauche et quand il réstipre ça lui fait mal on’a commençé a traiter ça améliorer il a guérri mais elle a laisser une trace comme cicatrice svp je voudrais savoir quesque il faut faire ou quelle médicament prendre pour guérir de cette cicatrice ou tache c’est trés urgent merçi d’avance mes salutation

  7. Bonjour,bonjour

    mon fils a eu un début léger de la tuberculose coté gauche du poumon il avait des douleurs au dos coté gauche et quand il respire ça lui fait mal on a commencer a traiter ça améliorer il a guéri mais elle a laisser une trace comme cicatrice s’il vous plait je voudrais savoir qu’es qu’il faut faire ou quelle médicament prendre pour guérir de cette cicatrice ou tache c’est très urgent merci d’avance mes salutation

  8. Je tiens à remercier le Dr Moon pour la médecine à base de plantes médicament contre le VIH qu’il m’a donné et ma fille, j’ai souffert du VIH quand j’ai donné naissance à ma fille et c’est ainsi que ma fille a reçu la maladie de moi, mais à Dieu soit la gloire Je suis guérir avec la médecine à base de plantes que le Dr Moon m’a donné quand je l’ai contacté. Je veux utiliser ce médium pour dire à tous que la solution à notre maladie est venu, je suis vraiment heureux aujourd’hui que ma fille et moi sommes guéris du VIH, nous sommes maintenant négatifs après l’utilisation de son médicament, mon médecin l’a confirmé. Une fois de plus je dis un grand merci à vous Dr Moon pour la guérison des mains sur ma vie et ma fille, je dis que Dieu puisse continuer à vous bénir abondamment et vous donner plus de pouvoir de continuer à aider ceux qui veulent votre aide dans leur vie. Courriel lui aujourd’hui à: arthurmoon01@gmail.com

  9. Bonjour,

    est ce qu une personne qui a déjà contracté la tuberculose peut il être atteint de cette maladie ?

  10. Bonjour,
    je voulais poser une question
    j’s8 bien pendant la journée mais dès 19h je me sens chaud.je voulais savoir c quoi

Laissez un commentaire