Varicelle

Par , le mardi 11 septembre 2012. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans: >

La varicelle est une maladie infectieuse éruptive causée par un virus, elle touche généralement les enfants en age scolaire, puisque c’est une maladie contagieuse et se propage facilement en collectivité.

Avant l’introduction de la vaccination contre la varicelle, pratiquement tous les enfant font la maladie avant l’âge adulte.

Le vaccin contre la varicelle est un moyen sûr et efficace pour prévenir la varicelle et ses possibles complications.

Qu’est ce la varicelle?

La varicelle est une maladie infectieuse causée par un virus appelé Virus varicelle-zona. la maladie est responsable d’une éruption cutanée accompagnée de fièvre.

Le système immunitaire fabrique des anticorps au cours de l’infection. Ces anticorps vont combattre le virus pour fournir ensuite une immunité à vie. Par conséquent, il est rare d’avoir plus d’un épisode de varicelle dans la vie.

La varicelle est généralement une maladie bénigne, mais dans des rares cas, elle est émaillée par des complications qui peuvent être graves.

Aujourd’hui, le nombre de cas et des hospitalisations dues à la varicelle est en baisse de façon spectaculaire.

La varicelle est une infection très contagieuse, particulièrement chez les personnes qui ne sont pas immunisées.

Quels sont les symptômes de la maladie ?

Les signes et les symptômes de la varicelle sont:

  • Une éruption cutanée ; rouge, prurigineuse, initialement ressemblant à une piqûres d’insectes.
  • Puis elle se développe formant des petites vésicules, remplies de liquide qui deviennent ensuite croûteuses.
  • Elles apparaissent sur le visage, le cuir chevelu, la poitrine et le dos.
  • Fièvre.
  • Les douleurs abdominales ou de la perte d’appétit.
  • Maux de tête.
  • Sentiment général de malaise, d’inconfort ou d’irritabilité.
  • Une toux sèche.

L’éruption de la varicelle passe par ces trois phases:

  1. Des papules (petites gonflement comme celles provoqué par une piqure d’insecte) roses ou rouges, qui apparaissent sur différentes régions du corps sur plusieurs jours.
  2. Cloques remplies de liquide (vésicules), qui se rompent après un à deux jours.
  3. Les vésicules rompues vont être replacées par des croûtes, qui vont prendre plusieurs jours pour disparaître.

Des nouveau papules continuent à apparaître pendant plusieurs jours.

En conséquence, l’enfant peut avoir tous les trois phases de l’éruption – papules, vésicules, lésions croûteuses- au même temps.

Une fois infecté, l’enfant propagera le virus jusqu’à 48 heures avant l’apparition de l’éruption apparaît, et il restera contagieux jusqu’à ce que les croûtes disparaissent.

L’éruption est généralement bénigne chez les enfants sains.

Dans des rares cas graves, l’éruption peut s’étendre pour couvrir tout le corps, et des lésions peuvent se former dans la gorge, les yeux et les muqueuses de l’urètre, l’anus et le vagin.

Quel est le risque pour développer la varicelle ?

La varicelle est causée par le Varicelle-Zona Virus (VSV), c’est un virus très contagieux, et qui se propage rapidement.

Le virus est transmis par contact direct avec l’éruption cutanée ou par les gouttelettes de salive dispersées dans l’air par la toux ou les éternuements.

Le risque d’attraper la varicelle est plus élevé dans les cas suivant:

  • Chez les gens qui n’ont jamais fait de la varicelle durant l’enfance.
  • Chez les gens non vaccinés contre la varicelle.
  • En cas de contact étroit avec les enfants.

Les gens qui ont été vaccinés contre la varicelle sont généralement à l’abri de la maladie. La même chose pour toute personne qui a fait la varicelle dans le passé.

Quand consulter le médecin ?

Si vous soupçonnez que vous ou votre enfant à la varicelle, consultez votre médecin.

Il peut généralement diagnostiquer facilement la varicelle en examinant l’éruption et en notant la présence les symptômes d’accompagnement.

Votre médecin peut aussi prescrire des médicaments pour atténuer la gravité de la varicelle et traiter les complications, si nécessaire.

Aussi, veillez à en informer votre médecin si:

  • L’éruption se propage à un œil ou les deux yeux.
  • L’éruption devient très rouge, chaude et douloureuse, indiquant une possible surinfection bactérienne de la peau.
  • L’éruption est accompagnée de vertiges, désorientation, essoufflement, tremblements, perte de coordination musculaire.
  • En cas de non amélioration, et aggravation progressive.

La varicelle peut-elle entrainer des complications ?

La varicelle est généralement une maladie bénigne chez l’enfant. Mais il peut être grave en entraînant des complications, en particulier chez certaines personnes dites « à risque »:

  • Chez Les nouveau-nés et les nourrissons dont les mères n’ont jamais eu la varicelle ou le vaccin.
  • Chez l’adulte.
  • Chez la femme enceinte.
  • Les gens dont le système immunitaire est affaibli par la prise de médicaments (corticoïdes à long terme, chimiothérapie…etc.), ou par une autre maladie (Sida, leucémie…etc.)
  • Les enfants souffrant d’asthme
  • Les personnes atteintes de l’eczéma

Les complications possibles sont:

– Certaines taches deviennent infectées par des bactéries dans environ 1 cas sur 10, c’est la surinfection bactérienne. Si c’est le cas, la peau environnante devient rouge et douloureuse. Les antibiotiques peuvent alors être nécessaires.
– Une infection de l’oreille se développe dans environ 1 cas sur 20.
– La pneumonie et l’inflammation du cerveau (encéphalite) sont des complications rares, mais dangereuses.
Très rarement, d’autres complications graves peuvent se développer. Par exemple:

  • Syndrome de Reye.
  • Myocardite (inflammation du muscle du cœur).
  • Glomérulonéphrite (inflammation des reins).
  • Appendicite.
  • L’hépatite (inflammation du foie).
  • Pancréatite (inflammation du pancréas).
  • Purpura rhumatoïde (une maladie qui peut affecter les reins).
  • L’orchite (inflammation des testicules chez le garçon).
  • Arthrite (inflammation des articulation) .
  • L’inflammation de diverses parties de l’œil.

Par conséquent, bien que les complications graves sont très rares, il est préférable d’être vigilant et de prévenir votre médecin si votre enfant développe un ou des symptômes inquiétants.

Est-ce que la varicelle laisse des cicatrice sur la peau après guérison?

Les vésicule de l’éruption de la varicelle guérissent en générale parfaitement, et ne laisse pas de cicatrice , seulement s’ils sont trop grattés ou manipulés.

Quelle est la relation entre la varicelle et le zona ?

Quiconque qui fait la varicelle peut développer ultérieurement une maladie latente appelée Zona.

Après un épisode de varicelle, le virus varicelle-zona (VZV) peut demeurer quiescent dans les cellules nerveuses.

Plusieurs années plus tard, le virus peut se réactiver et migrer jusqu’à la peau ou il provoque une éruption, sous forme de vésicules groupées en amas ou en bandes au niveau du thorax, du visage ou de l’oreille. Cette éruption est très douloureuse et prurigineuse ; c’est le Zona.

Le virus est plus susceptible de se réactiver chez les sujet âgés (plus de 50 ans) et les personnes ayant un système immunitaire affaibli (Sida par exemple).

Le zona peut entraîner ses propres complications ;

Algies ou douleurs post-zostériennes ; c’est une douleur atroce qui persiste dans la zone de l’éruption, même après la disparition de cette dernière, ces douleurs insomniantes peuvent entrainer un véritable handicape chez le patient.

Les autre complications sont rares mais possible, comme les troubles oculaires, les troubles de l’équilibre…etc.

Un vaccin contre le zona est disponible et est recommandée pour les adultes âgés plus de 60 ans et qui ont fait la varicelle dans le passé.

Pourquoi la varicelle est dangereuse pendant la grossesse ?

La varicelle en début de grossesse peut entraîner une variété de problèmes chez le nouveau-né, y compris le faible poids de naissance et les malformations congénitales, telles que des anomalies des membres.

Une menace plus grande pour un bébé est lorsque la mère développe la varicelle dans la semaine précédant accouchement, ce qui peut causer une infection grave chez le nouveau-né, et potentiellement mortelle.

Si une femme enceinte est non immunisée contre la varicelle (par vaccin ou un épisode de varicelle dans le passé), il est fortement recommandé de consulter le médecin pour parler des risques probables et les mesures préventives nécessaire.

D’ailleurs, chez toute femme enceinte, son statut immunitaire est systématiquement demandé.

Comment le médecin va-t-il faire le diagnostic ?

Le médecin va généralement diagnostiquer la varicelle sur l’aspect des éruptions cutanées qui sont caractéristiques.

S’il y a le moindre doute sur le diagnostic, la varicelle peut être confirmée par des tests de laboratoire, telle les analyses de sang ou une culture d’échantillons des lésion cutanées.

Comment la varicelle est elle traitée ?

Pour la plupart des enfants, Le traitement est essentiellement destiné à soulager les symptômes et en essayant de rendre l’enfant aussi confortable que possible tandis que le système immunitaire s’en charge du virus.

Généralement ce que le médecin va faire est de:

  • Prescrire des médicament contre la fièvre (paracétamol ou ibuprofène)
  • Donner des conseils pour lutter contre la fièvre (détaillées ci-dessous).
  • Conseiller des topics à base d’antiseptiques, ou des lotion de calamine pour soulager les démangeaisons.
  • Prescrire des antihistaminiques (comprimé ou sirop) pour soulager les démangeaison et aider l’enfant à dormir.

Pour les gens qui ont un risque élevé de complications, les médecins prescrivent parfois des médicaments pour réduire la durée de l’infection et d’aider à réduire le risque de complications.

Dans ce cas, le médecin pourra préscrire un médicament antiviral comme l’aciclovir (Zovirax) ou un autre médicament appelé immunoglobuline intraveineuse (IGIV) dirigé contre le virus.

Ces médicaments peuvent diminuer la sévérité de la maladie lorsqu’il est administré dans les 24 heures après le début de l’éruption.

D’autres médicaments antiviraux, tels que le valacyclovir (Valtrex) et le famciclovir (Famvir), peuvent également diminuer la sévérité de la maladie, mais ils ont été approuvés pour l’utilisation uniquement chez les adultes.

Dans certains cas, le médecin peut recommander la vaccination contre la varicelle après une exposition au virus. Cela peut prévenir la maladie ou diminuer sa gravité.

Si des complications se développent, le médecin déterminera le traitement approprié selon le cas ;

Exemple :

Traitement des infections de la peau et la pneumonie peut être avec des antibiotiques.

Le traitement de l’encéphalite est généralement avec des médicaments antiviraux.

Il est surtout interdit les médicaments contenant de l’aspirine ; parce que cette combinaison a été associée à une condition appelée le syndrome de Reye.

les auto-mesures :

Pour aider à soulager les symptômes de la varicelle non compliquée, suivez ces mesures:

  • Ne pas gratter ; Le grattage peut provoquer des cicatrices, ralentir le processus de guérison et augmenter le risque de surinfection des plaies. Si l’enfant n’arrive pas à cesser de se gratter:
    Mettez des gants sur ses mains, surtout la nuit.
  • Couper les ongles.

Pour soulager les démangeaisons essayez:

  • Un bain froid avec ajout de bicarbonate,
  • Lotion de calamine tamponnée sur les vésicules
  • Application de solution antiseptique.

Pour abaisser la fièvre:

  • Prendre le traitement donné par votre médecin.
  • Déshabiller l’enfant si la pièce est en température normale. Il est faux découvrir un enfant fiévreux. Le but est d’éviter la fièvre et non pas les frissons.
  • Donnez lui beaucoup à boire. Cela aide à prévenir la déshydratation.

Qu’est ce que je peut faire à mon enfant avant la consultation ?

Si votre enfant à développé une éruption, et s’il s’agit fort probablement de varicelle, vous pourriez réduire sa fièvre avec du Paracétamol (à la dose de 60 mg pour chaque kilogramme de son poids et par jour) ou de l’ibuprofène (Advil, Motrin et autres) et l’acétaminophène (Tylenol, autres).

Remarque: ne pas utiliser l’ibuprofène pour:

  • Les enfants connus pour une intolérance à l’ibuprofène ou d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
  • Les enfants chez qui les crises d’asthme sont déclenchés par les AINS.

-Évitez surtout l’aspirine – chez les personnes atteintes de la varicelle, elle augmente le risque de syndrome de Reye.

-Éviter tout contact avec les autres enfant jusqu’à ce que vous verrez votre médecin.

La varicelle est contagieuse jusqu’à ce que les lésions cutanées deviennent croûteuses.

Comment peut-on prévenir la varicelle ?

La vaccination est la meilleure façon de prévenir la varicelle.

Les experts estiment que le vaccin offre une protection complète contre les virus pour presque 90 pour cent des jeunes enfants qui le reçoivent.

Lorsque le vaccin n’offre pas une protection complète, il réduit significativement la sévérité de la maladie.

Le vaccin contre la varicelle est recommandée pour:

  • Les jeunes enfants, qui reçoivent deux doses du vaccin contre la varicelle – le premier entre 12 et 15 mois et la seconde entre 4 et 6 ans – dans le cadre du calendrier de vaccination systématique des enfants.
  • Les enfants âgés de 7 à 12 ans qui n’ont pas été vaccinés doivent recevoir deux doses de rattrapage du vaccin contre la varicelle, donné avec au moins trois mois d’intervalle.
  • Enfants de 13 ans ou plus qui n’ont pas été vaccinés doivent également recevoir deux doses de rattrapage du vaccin, donné avec au moins quatre semaines d’intervalle.
  • Les adultes non vaccinés et qui n’ont jamais fait la varicelle, mais sont à haut risque d’exposition ; Cela comprend les travailleurs des soins de santé, enseignants, employés de garde d’enfants, les voyageurs internationaux, le personnel militaire, les adultes qui vivent avec de jeunes enfants et toutes les femmes en âge de procréer.
  • Les adultes vont recevoir deux doses du vaccin, quatre à huit semaines d’intervalle.

Si vous ne souvenez pas si vous avez eu la varicelle ou le vaccin, un test sanguin peut déterminer votre statut immunitaire.

Chez les gens qui ont déjà fait la varicelle, ils n’ont pas besoin du vaccin.

Un cas de varicelle rend habituellement une personne à l’abri du virus toute sa vie.

Le vaccin n’est pas indiqué pour:

  • Les femmes enceintes.
  • Les gens dont l’immunité est affaiblie, comme ceux atteintes du VIH ou des personnes avec traitement par des médicaments immunosuppresseurs.
  • Les gens qui sont allergiques à la néomycine.

Le vaccin est-il sûr et efficace?

Les parents se demandent généralement si les vaccins sont sûrs.

Depuis le vaccin contre la varicelle est devenu disponible, les études l’ont systématiquement trouvé sûr et efficace.

Les effets secondaires sont généralement bénins et comprennent rougeur, douleur, gonflement sur le site de l’injection.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 6 commentaires.

  1. Bonjour,

    SURTOUT PAS D IBUPROFENE (ADVIL) en cas de varicelle !!

    Et ATTENTION aux fautes d’orthographe (ex qu’est ce que je peux et non peut ou le vaccin est recommandé et non ée …

  2. Je rejoins le précédent commentaire SURTOUT PAS D IBUPROFENE ( Advil °) il agit comme un immuno suppresseur et diminue donc la réponse immunitaire et augmente le risque de complications (surinfections, encephalite… ) !!! des conseils ainsi sont plus que dangereux… attention à ce que vous diffusez comme informations! et il serait de bon ton de réajuster depuis le commentaire de fin décembre!!!

  3. Bonjour, Dr mon fils a 15ans il a une varicelle je lui ai donne du clamoxille 250 il a prit 4 gellule des petites taches apparaissent sur son dos je l ai ramenne chez un medecin il m a inscrit du zitrohmax je suis inquiets

  4. Est-il nécessaire de donner un antibiotique à une personne qui s’ouffre de la varicelle?

  5. Bonjour,

    ATTENTION !!!!!!!!!!!
    SURTOUT PAS D’IBUPROFENE EN CAS DE VARICELLE

  6. Bonjour,

    je rejoins les commentaires précédents et m’étonne que l’auteur n’ai pas corrigé son sujet suite aux remarques répétées :
    IBUPROFÈNE PROSCRIT EN CAS DE VARICELLE.
    Le médecin remplaçant qui me l’avait prescrit car ma fille de 3 ans faisait des pics de fièvres incontrôlables avec le seul paracétamol, a été appelé immédiatement par la pharmacienne, et le médecin m’a appelé plus tard pour que je ne lui en administre en aucun cas.

Laissez un commentaire