Ebola : Quel est ce virus et comment il se transmet ?

Par , le lundi 18 août 2014. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015
Classé dans:

L’épidémie d’Ebola touche en 2014 la Guinée, le nord du Libéria et maintenant la Sierra Leone, il constitue ainsi une pandémie qui préoccupe la communauté mondiale. Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS) il n’existe pas moins de 1500 cas confirmés et 887 décès suite à cette maladie. Le premier cas d’Ebola a été signalé en 1976 à Yambuku, près de la rivière Ebola au Zaïre (actuellement la république démocratique du Congo).

Ebola virus. Photo: Frederick Murphy/DPA

Ebola virus. Photo: Frederick Murphy/DPA

La maladie à virus Ebola (EVD) anciennement appelée fièvre hémorragique à virus Ebola est une maladie infectieuse grave souvent mortelle qui touche l’homme et les primates non humains (singes, gorilles et chimpanzés) secondaire à la propagation d’un virus de la famille des filovirus du genre Ebola.

Cette maladie constitue la maladie la plus infectieuse au monde avec une létalité jusqu’à 90%, la transmission se fait par contact direct avec le sang, liquides organiques et les tissus des animaux ou humains infectés.

L’incubation de l’Ebola est de 2 à 21 jours, l’incubation est la durée pendant laquelle le virus se multiplie dans les cellules avant l’apparition des manifestations cliniques.

Les manifestations cliniques de l’Ebola sont : une fièvre, maux de tête et de la gorge, douleurs articulaires et musculaires, faiblesse généralisée, douleurs à l’estomac et diarrhée, anorexie. Par la suite des complications plus graves peuvent apparaitre : yeux rouges, éruptions cutanées, détresse respiratoire, hémorragie interne et externe, insuffisance rénale et hépatique.

La confirmation d’un cas d’Ebola se fait par technique de laboratoire type ELISA ou PCR. Une fois confirmé, la personne doit être isolée et admis en unité de soins intensifs. Le traitement sera alors une rééquilibration hydro-électrolytique, oxygénation et traitement des complications.

Actuellement, il n’existe pas de vaccin homologué disponible pour l’Ebola même si plusieurs vaccins sont testés. La prévention est primordiale : vêtement de protection (masques, gants, lunettes) stérilisation des équipements et isolement des patients malades.

Transmission de l'Ebola

Transmission de l’Ebola

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire