Mâcher du Chewing-gum aide à mieux se concentrer ?

Par , le lundi 04 février 2013. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015

Macher du chewing-gum est bon pour la santé?« Mâcher du Chewing gum est bon pour la santé et augmente la vigilance de votre cerveau de 10% » C’est le titre de l’actualité qui fait le buzz du Daily Mail et du Daily Express cette semaine ! Néanmoins, cette nouvelle est en réalité fondée sur une petite étude impliquant seulement 17 jeunes adultes, un échantillon si petit et les résultats de cette étude reste à prouver.

L’étude a été menée par des chercheurs du the National Institute of Radiological Sciences (NIRS) ainsi que d’autres centres de recherche universitaires au Japon. Elle a était financée par le ministère japonais de l’Éducation, de la culture, des sports, de la Science et de la technologie, et par des bourses de recherche pour les jeunes chercheurs de la société Japonaise pour la Promotion de la Science (JSPS).

L’étude a été couverte par the Daily Express et the Daily Mail, bien que l’échantillon de l’étude ne concernait qu’un petit nombre de personnes (17 personnes exactement).

Il s’agit d’une étude expérimentale qui cherchait à savoir si la mastication a un effet sur ​​l’attention et la vitesse de traitement cognitif (capacité à raisonner rapidement).

L’étude a été réalisée dans un laboratoire de recherche dans des conditions contrôlées, en effectuant des tâches très spécifiques.

Les chercheurs ont recruté 19 adultes en bonne santé, âgés de 20 à 34 ans. Les bénévoles ont été invités à effectuer une tâche cognitive consistant à regarder un écran d’ordinateur qui affiche cinq flèches clignotant vers la gauche ou vers la droite. Parfois, toutes les flèches pointaient dans une direction, et parfois ils prennent des directions opposées.

Les volontaires ont dû appuyer sur un bouton avec le pouce gauche ou à droite selon le sens de la flèche soulignée.

Les bénévoles ont effectué cette tâche à la fois lors de la mastication d’un Chewing gum et dans un second cas sans le faire en mesurant la vitesse nécessaire entre l’apparition de l’image et l’appui sur le bouton.

Les cerveaux des volontaires ont été suivis en réalisant un IRM fonctionnelle (IRMf) pendant qu’ils effectuaient les tâches. Cette technique à montré une augmentation du débit sanguin dans des régions spécifiques du cerveau.

Les chercheurs ont eu des résultats mitigés dans l’analyse IRMf, certaines régions du cerveau soupçonnées d’être impliquées dans la vigilance et le mouvement de plus en plus actif, tandis que d’autres n’ont pas.

Ils ont également constaté que le temps de réaction était plus rapide quand une personne mâchait du chewing gum.

Cette étude à suggérée que mâcher du chewing gum peut améliorer les temps de réaction chez les adultes en bonne santé dans une tâche cognitive informatisée spécifique. L’étude a évaluée 17 adultes en bonne santé relativement jeunes, mais les résultats de cette étude ne peuvent pas s’appliquer à d’autres groupes de personnes.

L’étude peut avoir un intérêt pour certains chercheurs, mais pour le moment il n’existe pas de conséquences pratiques évidentes sur la santé de l’homme.

Sources & bibliographie

  • Bazian, Does chewing gum aid concentration?. Disponible sur :http://www.nhs.uk/news/2013/February/Pages/Chewing-gum-aid-concentration.aspx (Consulté le 04/04/2013)

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire