Manger des céréales riches en grains entiers réduit la mortalité chez les diabétiques

Par Mirva , le lundi 17 mai 2010. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015
Classé dans:

Selon une nouvelle étude américaine, les personnes diabétiques qui consomment beaucoup de céréales riches en grains entiers semblent avoir un risque réduit de décès par crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, ou par d’autres maladies cardiovasculaires.

Les chercheurs de l’Université de Harvard ont suivi près de 8000 infirmières ayant le diabète de type 2 pendant presque trois décennies.

Ils ont constatés que les femmes, qui mangeaient le plus de céréales, avaient moins de 35% de risque de décès par maladies cardiaques et moins de 28% de risque de décès d’autres causes que celles qui mangeaient moins.

Il faut savoir que comparativement aux non diabétiques, les diabétiques ont deux à trois fois plus le risque de maladies cardiaques et une mort précoce.

Une nouvelle recherche suggère qu’un régime alimentaire équilibré comprenant des hydrates de carbone complexes sous forme de grains entiers peut aider à réduire ce risque, l’Association Américaine du cœur avec son porte-parole Robert Eckel, professeur de médecine à l’Université de Colorado à Denver, déclare :

« De nombreux diabétiques croient encore qu’ils devraient limiter la consommation des hydrates de carbone et les glucides complexes » dit-il. « Certes, les céréales raffinées et les sucres simples augmentent la glycémie et doivent être limitées. Mais il semble que la consommation de grains entiers est au contraire bénéfique. »

Anatomie d’un grain entier

Un grain de blé, riz, avoine, maïs ou toute autre céréale contient trois parties : un couche dur externe, et le noyau interne ou germe.

La fibre du grain se trouve dans le sa couche externe, tandis que le son noyau ou le germe contiennent la plupart des vitamines et minéraux.

Les produits de céréales raffinés, tels que la farine blanche et le riz blanc, qui ne contiennent que de l’albumine farineux, les vitamines B et le fer mais pas de fibres…

Lors d’une enquête récemment publiée, les chercheurs ont examiné les données de la Nurses Health Study, qui est l’une des études la plus importante et les plus détaillée sur la santé des femmes aux Etats-Unis.

Tous les deux ans, les participants à l’étude ont été invités à remplir des questionnaires d’examen sur leur santé et leur mode de vie, qui contiennent des informations détaillées sur les aliments consommés.

Un total de 7822 femmes diagnostiquées avec un diabète de type 2 âgées de 30 ans ou plus ont été inclues dans l’étude, qui est apparue dans cette semaine dans la revue Circulation.

Au cours de 26 ans de suivi, 852 femmes sont mortes, dont 295 qui sont morts à la suite d’une crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, ou autres causes cardiovasculaires.

A travers des questionnaires, les chercheurs ont pu estimer la consommation quotidienne des grains entiers, du germe seul ou du fibre seul par les femmes.

Après avoir examiné les autres facteurs de risque cardiovasculaire, la consommation de grains entiers a été fortement associée à la réduction du risque de décès par crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, d’après l’étude du chercheur Dr. Lu Qi  qui dit que les grains entiers, en particulier les fibres et le germe riches en vitamines, peuvent protéger le cœur en réduisant l’inflammation dans le corps.

Bien que l’étude comprenne des femmes seulement, Qi affirme que les avantages de consommer les grains entiers s’étendent sans doute aux hommes atteints de diabète. Les chercheurs de Harvard ont entrepris une étude semblable chez les hommes dans l’espoir de confirmer cela.

Tous les grains entiers ne sont pas pareils

De nos jours, beaucoup de céréales ont été modifiés et d’autres aliments à base de céréales prétendent d’être de bonnes sources de fibres et de grains entiers, mais ce n’est toujours vrai, Marion Nestle, nutritionniste de l’Université de New York,   déclare : »Popcorn, riz brun, farine de blé entier et farine d’avoine sont les seules bons aliments qui subissent peu de transformation » ; « Déterminer la quantité de grains entiers dans des produits fortement transformés n’est pas une chose facile » ajoute elle.

L’Association Américaine du Cœur recommande de rechercher les mots « entier » ou « grains entiers » dans la liste des ingrédients d’un aliment avant de l’acheter. Les grains entiers doivent également être le premier produit énuméré.

Nestle recommande la recherche de produits qui contiennent au moins 5 grammes de fibres par portion et des ingrédients faciles à reconnaître : ″si vous ne savez pas ce que sont ces ingrédients, laisser cet aliment sur son étagère et choisir un autre″, dit-elle.

Même si elle recommande de lire les étiquettes, Nestle déclare que en se concentrant sur un seul aliment ou ingrédient alimentaire n’est pas la chose la plus importante car une alimentation saine devrait comprendre une grande variété de fruits, de légumes et de grains entiers.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : Un commentaire.

  1. merci nouvelle très intéressante en effet

Laissez un commentaire