La stéatose hépatique peut être un facteur de risque du diabète

Par , le dimanche 27 février 2011. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015

La stéatose hépatique peut être un facteur de risque du diabète

Une nouvelle étude scientifique relie le fait d’avoir un foie dit « obèse » ou stéatose hépatique et l’apparition d’un diabète de type 2.

L’accumulation dans les cellules hépatiques de graisse (ou stéatose) peut augmenter le risque d’apparition du diabète par rapport à une obésité qui touche d’autres endroits du corps humain selon la même étude.La nouvelle étude retrouve que le fait d’avoir une stéatose hépatique peut être un facteur de risque indépendant du diabète de type 2, les chercheurs ont trouvé que cette affection hépatique augmente le risque de développement de diabète dans les cinq années suivantes par rapport aux personnes avec un foie sain.

Dr. Sun Kim, médecin au Stanford University in Calif déclare : « notre étude montre que la stéatose hépatique, diagnostiqué par l’échographie, est hautement prédicatrice de développement d’un diabète de type 2 », ainsi, la recherche d’une stéatose hépatique dans la recherche de facteurs de risque tel l’obésité et l’hérédité doit devenir dorénavant un réflexe chez les médecins.

Les chercheurs de cette étude ont remarqué qu’avec la même concentration d’insuline, les sujets avec une stéatose hépatique ont deux fois plus de risque de développer un diabète que les autres.
Le foie obèse, appelé aussi stéatose hépatique, est souvent rencontré chez les sujets alcooliques mais peut aussi se voir chez les sujets non alcooliques (moins fréquent dans ce cas).

Notez que l’étude complète est publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : Un commentaire.

  1. Bonjour,
    le rapport entre steatose hepatique, hepatite c et diabete type 1 chez l’adulte et type 2.

    merci

Laissez un commentaire