La crème solaire « seule » ne protège pas contre le cancer de la peau

Par , le dimanche 15 juin 2014. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015
Classé dans:

C’est les résultats d’une nouvelle étude parue dans la célèbre revue scientifique Nature, indiquant que les crèmes solaires ne suffisent pas – à elles seules – pour protéger notre peau contre les effets néfastes des rayons ultraviolets, notamment la génération du cancer de la peau ou le « mélanome ».

soelil, ciel bleu

Les rayons UV sont à la fois nécessaire mais néfastes en cas de surexposition

Le mélanome est un type même du cancer de la peau lié directement aux rayons du soleil, sa fréquence ne cesse d’augmenter ces trois dernières décennies, dans une optique de prévention, plusieurs compagnes de santé sont lancées à travers le monde afin d’inciter les gens à se protéger du soleil en se couvrant suffisamment ainsi que par l’utilisation de crème solaire sur les zones exposées.

L’équipe qui a réalisé cette étude ont étudié les effets des rayons UV sur des souris possédant un gène BRAF anomal connu pour augmenter le risque de mélanome, les chercheurs ont constaté que la lumière UV endommagé directement l’ADN des cellules pigmentaires de la peau augmentant le risque de mélanome avec des anomalies dans le gène P53, un gène qui fonctionne afin d’éviter les dommages sur l’ADN par les rayonnements UV.

Avec l’application de crème solaire sur la peau des souris, l’équipe constate qu’il réduit significativement le niveau de dommage sur l’ADN, ce qui ralentit le développement du mélanome. Cependant, ils ont constaté que malgré cette protection, le rayonnement était encore capable de causer des anomalies sur le gène P53.

L’application de quantité généreuse de crème solaire (indice de protection ou IP > 30) avec d’autres mesures de protection : port de vêtements, chapeau large, lunettes de soleil, T- Shirt, préférer l’ombre permet de réduire le risque avec moins d’exposition sans pour autant se priver complétement de la saison d’été.

 

Sources & bibliographie

  • Richard Marais et al. Ulltraviolet radiation accelerates BRAF-driven melanomagenesis by targeting TP53, Publié dans Nature, 11 juin 2014. Disponible sur : http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature13298.html

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire