Quels bilans faire pour surveiller le diabète ?

Par Dr. M. Diab , le mardi 19 octobre 2010. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

Le diabétique doit être surveillé de façon étroite, afin de détecter et prendre en charge les complications inhérentes à cette maladie chronique.

Dans ce cadre de la surveillance de la maladie diabétique, Il existe des bilans à faire tout les trois mois, d’autres par contre sont annuels.

Chaque trois mois, le diabétique doit Contrôler son :

Hémoglobine glyquée appelée communément HBA1c : c’est une analyse sanguine qui renseigne sur l’équilibre glycémique durant les trois mois précédents. C’est une fraction de l’hémoglobine sanguine qui se lie au glucose sanguin, qui augmente s’il existe une hyperglycémie chronique.

Habituellement d’autres bilans seront contrôlés chaque trois mois en fonction de l’état clinique du patient, par exemple, si un malade a un taux élevé de cholestérol dans le sang, et pour lequel le médecin a prescrit un régime adapté ou un traitement spécifique, un bilan lipidique sera demandé chaque trois mois pour voir l’efficacité de ces mesures.

Et pour le bilan annuel ?

Le bilan annuel s’intéresse à dépister ou à contrôler les complications chroniques du diabète,qui sont:

Complications macro-vasculaires (intéressent les gros vaisseaux), il s’agit de :

  • La tension artérielle : par la mesure de la tension artérielle en position debout et couchée.
  • L’atteinte cardiaque : par un ECG et si besoin une épreuve d’effort.
  • L’atteinte vasculaire du cerveau et des membres : par des echo-doppler.

En ce qui concerne les Complications micro-vasculaires (intéressent les petits vaisseaux) : il s’agit de:

  • pour l’atteinte des reins, la néphropathie : ECBU à la recherche d’une infection urinaire asymptomatique, dosage de la mirco albuminurie des 24 heures (et de la protéinurie des 24 heures après contrôle de l’infection urinaire par un ECBU); La découverte d’une micro-albuminurie doit nous inciter à confirmer son caractère permanent, par le dosage de la micro-albuminurie des 24 heures, 6 mois après pour confirmer le caractère permanent. Si cette micro albuminurie dépasse les 300 mg/24 heure, elle devient une protéinurie, la présence d’une microalbuminurie ou d’une protéinurie définit la néphropathie diabétique stade 3 (pour la microalbuminurie) ou stade 4 (pour la protéinurie)
  • pour l’atteinte de la rétine (l’oeil) La rétinopathie diabétique sera surveillée par examen ophtalmologique annuel (un fond d’œil)
  • pour l’atteinte du système nerveux, la neuropathie est aussi recherchée mais surtout à l’examen clinique qui se traduit par une diminution de la sensibilité, ou par la présence de fourmillements surtout au niveau des pieds.

Corrigé et validé par la rédaction

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : Un commentaire.

  1. Bonjour,

Laissez un commentaire