Arythmie complète par fibrillation auriculaire (ACFA)

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

 

L’ACFA est une abréviation pour Arythmie Complète par Fibrillation Auriculaire, il s’agit du trouble de rythme cardiaque le plus fréquent et on estime qu’en France plus de 750.000 personnes en sont atteint et il est en constante augmentation à cause du vieillissement de la population.

Définition

L’ACFA est un trouble du rythme du à une activation continue et très rapide de multiples foyers ectopiques auriculaires (fibrillation auriculaire ou FA) ce n’est que occasionnellement qu’une impulsion atriale parvient à franchir le nœud auriculo ventriculaire pour stimuler les ventricules (arythmie ventriculaire).

Heureusement qu’il existe un filtre atrio-ventriculaire qui ne conduit pas toutes les impulsions auriculaires (phase réfractaire).

ECG

Les caractéristiques ECG de l’ACFA sont :

  • Rythme irrégulier et tachycardie
  • Remplacement des ondes P par une trémulation de la ligne isoélectrique
  • Espaces PR et RR complètement irréguliers
  • QRS habituellement fins

On parle de Tachy ACFA quand la fréquence cardiaque est > 90 battements par minute.

ECG d'une ACFA
PAR J. HEUSER (TRAVAIL PERSONNEL) [GFDL (WWW.GNU.ORG/COPYLEFT/FDL.HTML) OU CC-BY-SA-3.0 (WWW.CREATIVECOMMONS.ORG/LICENSES/BY-SA/3.0/)], VIA WIKIMEDIA COMMONS

Manifestations cliniques de l’ACFA

L’ACFA se manifeste par des palpitations, douleurs thoraciques, dyspnée et lipothymie. Le pouls est rapide et irrégulier.

Mais souvent elle est découverte à l’occasion d’une complication thromboembolique (Accident vasculaire cérébrale par exemple) ou lors d’un bilan ECG de routine.

Causes et étiologies

Les causes de l’ACFA peuvent être :

  • Idiopathique
  • Extra-cardiaques : hyperthyroïdie, embolie pulmonaire, hypokaliémie, fièvre …
  • Cardiaques : IDM, péricardite, valvulopathie mitrale, cardiomyopathie, chirurgie cardiaque.

Classifications de l’ACFA

L’ACFA peut être classée en trois types :

  • Paroxystique : durée < 7 jours, se termine spontanément
  • Persistante : dure 7 -30 jours, se réduit sous traitement ou spontanément
  • Chronique : dure plus de 1 mois, ou cardioconversion échouée

Complications

La gravité de l’ACFA réside dans ses complications redoutables :

  • Complications thromboemboliques : accident vasculaire cérébral (AVC), ischémie des membres
  • Insuffisance cardiaque
  • Récidive de l’ACFA après réduction

Traitement

En fonction de l’état hémodynamique :

  • ACFA avec fréquence cardiaque < 120 bien tolérée : pas de traitement en urgence
  • Etat hémodynamique stable et fréquence cardiaque >150 : cardioconversion médicamenteuse
  • Etat hémdynamique instable : choc électrique externe en urgence

Cardioconversion médicamenteuse (traitement ralentisseur) :

  • Magnésium : 1g en 20min
  • Tenormine : 5 mg en 5 min, pas de traitement d’entretien
  • Tildiem : 0.25 mg/kg en 2 min, entretien : 5 – 15mg/H en pousse seringue électrique
  • Cordarone ; si échec des deux premiers : 150 mg en 10min renouvelable 1 fois ( 5 mg/kg en 30min) entretien : 1200 – 1800mg en 24H en pousse seringue électrique.

Traitement anticoagulant : héparine à bas poids moléculaire HBPM ou héparine non fractionnée HNF

Arythmie complète par fibrillation auriculaire (ACFA)
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : vendredi 24 juin 2011
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • A Bart 20 novembre 2011 à 22 h 19 min

      Bonjour,
      cela m’éclaire sur mon diagnostic fait par un cardiologue. A 36 ans c’est angoisseant d’avoir un coeur dont le rythme devient soudain irrégulier. Un résumé très bien fait. J’aimerais aussi y trouver des infos sur l’hygiène de vie à addopter pour calmer le phénomaine.

      Répondre
    • hellal 21 octobre 2012 à 21 h 26 min

      mon enfant agé de 10ans soufre de douleurs au niveau cardiaque un ecg montre v1v2v3 déphasique RDV dans 2jours pour échographie qui peut me donner des éxplicatins?

      Répondre
    • DUCHEMIN 31 octobre 2012 à 18 h 44 min

      Bonjour !

      Je suis actuellement en traitement sous flécaïne 200 mg LP et du PLAVIX
      Je me demande si ce traitement n’est pas la cause de l’augmentation de l’intensité de mes acouphènes ?

      Ces dernières me stressent énormément, car elles me pourrissent la vie au quotidien : tranquillité, concentration au travail, endormissement, libido…)

      Je suis usé par cette situation et je souhaiterai savoir si je vais garder ce traitement à vie ?

      Cordialement

      Répondre
    • zair 9 novembre 2012 à 13 h 58 min

      slt est ce que on peut pratiquer le sport si on a la maladie acfa plus le goitre se dernier est stable je prend atenor. sintrom. carbomazol. et leveterox .merçi bien

      Répondre
      • Dr. Abdelouaheb Farhi Dr. A. Farhi 1 octobre 2014 à 12 h 44 min

        oui si elle entraîne un ralentissement important de la fréquence cardiaque ou en cas de décision de destruction du faisceaux de his.

    • simou 26 mars 2016 à 22 h 58 min

      Bonjour,je suis grand sportif asmathique agé de 60 ans deux fois ateint d un fluter occulaire gauche 2oo6 et 2008 apres une ablation les choses sont retablie.
      Alors sa fait 5 mois que je suis atteint d un acfa j ai vue 5 rythmologue chacun a sa version de medicament ou intervention isi ou ailleurs j ai pris cordaron sa marche pas puis flicaine et c est encore pire bcp de complication plus kardegic alors sa fait 2 mois que j ai tout arreter les medicaments alors je suis tres bien en plus je fait mon sport …..alors est ce que je vontinu comme sa?
      ……est ce que je pratique mon sport regulierement?
      ……est ce que sa ce guerit?
      ……cause de cette maladie? et merci

      Répondre
    • mustapha 5 mars 2017 à 15 h 30 min

      Bonjour,je suis sportif marathonien

      Age 56 ans les medecins disent q j ai acfa je suis sous traitement depuis 2 mois j aimerai bien avoir des conseils ou bien m orienter entre de bon main merci a b1tot

      Répondre
    • zohra 12 mars 2017 à 8 h 25 min

      Bonjour,

      j ai une ACFA et je suis sous traitement, exforge et bisoprolol et le sintrom …est ce que c est le bon traitement, et est ce qu elle es curable ?? merci

      Répondre
    • ALEB ALEB 5 juillet 2018 à 20 h 50 min

      J ai u une E.P début Mars , Merci a tous les Urgentiste , ce jour la j ai vraiment crue que c fini la mort quoi ( jambes enfler , étouffement , malaise , fièvre ) .Malheureusement a mi Jun une ACFA est survenu ( malaise , plus de réaction , une grosse angoisse , plus de force ) Hospitalisation en urgence , traiter a ce jour a amiodarone , actuellement suivie une fois par mois , das 3 mois un teste d effort est programmer pour une lecture de l évolution de la pathologie .De temps en temps sa recommence c a dire 1 a 2 fois par semaine de petite trouble du R. cardiaque une demis seconde 2 a 3 fois , es normal ?Merci

      Répondre