Antibiogramme

Par
, Mise à jour le ,
Antibiogramme avec des bactéries sensibles et résistantes
Antibiogramme avec des bactéries sensibles et résistantes. Copyright Nottingham Vet School, flickr.

L’antibiogramme est un examen de laboratoire qui permet d’étudier la sensibilité des bactéries présentes dans un liquide corporel (sang, urine, …) à un panel d’antibiotiques. Cet examen permet au médecin de choisir l’antibiotique le plus efficace contre une infection bactérienne d’autant plus que la résistance des bactéries aux antibiotiques est de plus en plus fréquente.

Intérêt de l’antibiogramme

Les antibiotiques sont des médicaments utilisés souvent par le médecin pour traiter une infection d’origine bactérienne. Le choix du type d’antibiotique dépend de plusieurs critères (on parle de traitement antibiotique probabiliste).

Néanmoins, dans certaines situations le médecin doit choisir avec précision quel type d’antibiotique utiliser en fonction de la sensibilité de la bactérie vis-à-vis à un antibiotique déterminé, dans ce cas il demande un antibiogramme notamment en cas :

  • Echec après un ou plusieurs traitements antibiotiques,
  • Infection d’emblée grave (choc septique),
  • fièvre à long court,
  • infection à bactérie connue comme résistance aux antibiotiques, personne immunodéprimée,
  • infection nosocomiale (attrapé dans un milieux hospitalier).

Réalisation

Le prélèvement bactérien dépend de l’infection d’origine, ça peut être une infection urinaire (dans ce cas on réalise un ECBU) ou une hémoculture etc. Chaque prélèvement possède une technique propre.

Une fois au laboratoire, le plus souvent les bactéries sont ensemencées dans une boite de Pétri en présence de disques d’antibiotiques prédéterminées, une fois les colonies de bactéries formées, on mesure le diamètre des colonies pour déterminer la résistance.

Résultats de l’antibiogramme

Lors d’un antibiogramme, on peut recevoir trois types de résultats :

La Bactérie est sensible

Lorsque la bactérie est sensible à un antibiotique, ce dernier est efficace contre la bactérie en question et peut être prescris alors par le médecin. Il faut bien évidemment respecter rigoureusement la dose et la durée du traitement antibiotique.

Bactérie est intermédiaire

Lorsque le résultat précise que la bactérie est intermédiaire à l’antibiotique, ce dernier est efficace sous certaines conditions (par exemple à forte dose), le médecin peut dans ce cas utiliser cet antibiotique sous les conditions déterminées par l’antibiogramme.

Bactérie résistante

Lorsque le résultat déclare que la bactérie est résistante à l’antibiotique, ce dernier est totalement inefficace et ne peut être utilisé par le médecin.

Antibiogramme
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : vendredi 21 décembre 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.