Hernie discale

Par , le mercredi 30 mars 2011. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

Hérnie discale : causes et traitements

Une hernie discale provoque souvent des douleurs au bas du dos. Le disque hernié souvent appuie sur une racine nerveuse ce qui provoque la douleur qui irradie vers la cuisse et le mollet.

Dans l’hernie discale et dans la plupart des cas, les symptômes s’améliorent progressivement sur plusieurs semaines. On conseil de pratiquer les activités quotidiennes le plus normalement possible. Les analgésiques peuvent soulager la douleur de hernie discale. Les traitements physiques peuvent également soulager les symptômes. La chirurgie peut être une option si la douleur de hernie discale devient insupportable.

Comprendre votre dos.

La colonne vertébrale est composée d’un ensemble d’os appelés vertèbres. Ce sont des os à peu près circulaires et entre chaque deux vertèbres il existe un «disque». Les disques sont faits de tissus solides fibreux « ressemblant à du caoutchouc» qui permet à la colonne vertébrale de restée souple.

Un disque a une partie externe fibreuse solide, et une partie centrale moins solide gélatineuse appelée nucleus.

La moelle épinière, qui contient les fibres nerveux qui viennent du cerveau, est protégée par la colonne vertébrale. Les nerfs de la moelle épinière sortent d’entre les vertèbres, et véhiculent les messages venant du cerveau au différentes parties du corps.

Qu’est-ce qu’une Hernie discale?

Une hernie désigne généralement le fait qu’un organe sort de sa place normale.

Lorsque vous avez une hernie discale, La partie interne du disque (le noyau pulpeux) sort de sa place normale à cause d’une faiblesse dans la partie externe du disque. ce qui rend le disque bombé (herniée). (voir image ci-dessous)

La partie bombée du disque peut appuyer sur les structures de proximité comme un nerf provenant de la moelle épinière. Des zones d’inflammation se développent aussi autour de la partie herniée du disque provoquant la douleur de l’hernie discale.

La colonne vertébrale contient 33 disques, tout ces disque peuvent donner une hernie discale. Cependant, la plupart des hernie discale se produisent dans la partie lombaire de la colonne vertébrale (bas du dos).

Qui est touché par l’hernie discale?

Les crise de mal de dos sont très fréquents. Cependant, moins de 5% des cas de douleurs de dos sont dus à une hernie discale. L’âge plus commun pour développer une hernie discale est compris entre 30 et 50 ans.

L’hernie discale touche deux fois plus d’hommes que de femmes.

Quelles sont les causes de l’hernie discale?

On ne connait pas encore la cause qui fait que certaines personnes développent un disque prolapsus et pas d’autres, même quand ils font le même travail ou soulèvent le même genre d’objets. Il semble que certaines personnes peuvent avoir une faiblesse dans la partie extérieure du disque touchés.

Par ailleurs, diverses causes peuvent être responsables de la sorti de la partie interne du disque à travers la partie externe du disque affaiblie.

Par exemple, les éternuements, malposition, ou le fait de soulever des objets lourds dans une position inconfortable peut entraîner une pressions supplémentaires sur le disque.

Les facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer une hernie discale sont:

  • Un travail impliquant beaucoup de levage de charges lourdes.
  • La position assise prolongée (spécialement les chauffeurs, les pilotes).
  • Les sports violent (musculation).
  • Le tabagisme.
  • L’obésité et l’âge (la faiblesse des disques augmente avec l’âge).

Quels sont les symptômes d’une hernie discale?

Le mal de dos

La douleur de l’hernie discale est souvent très importante, et provient généralement de façon soudaine. La douleur est généralement soulagée par la position couchée, et est souvent aggravée par les mouvement du dos (penché en avant), la toux ou l’éternuement.

Douleur radiculaire (la sciatique)

Douleur radiculaire est une douleur qui se produit quand un nerf venant de la moelle épinière est comprimé par un disque bombé, ou quand il est irrité par l’inflammation causée par l‘hernie discale.

Dans l’hernie discale, le nerf sciatique est le nerf le plus souvent touché. Le nerf sciatique est un gros nerf qui sort de la moelle épinière au bas du dos. Il chemine vers la fesse et à l’arrière de la cuisse puis la jambe. On parle ainsi de sciatique. dans la sciatique bien que le problème est dans le dos, le malade ressent des douleurs le long du parcours du nerf, en plus des maux de dos. Par conséquent, il peut ressentir la douleur le long de la cuise au mollet ou au pied.

La sciatique peut être légère ; supporté par le malade ou sévère ; insupportable, mais elle est souvent pire que le mal de dos.

D’autres symptômes

L’irritation ou la pression sur un nerf de la colonne vertébrale peut également provoquer des picotements, engourdissement ou une faiblesse dans le cadre d’une fesse, la jambe ou le pied. L’emplacement exact et le type des symptômes dépend de quel nerf est touché.

Syndrome de la queue de cheval

Le syndromee de queue de cheveux constitue une situation rare, mais c’est une urgence neurochirurgicale.

Le syndrome de la queue de cheval est un type particulier et sévère des problèmes de la racine nerveuse qui peut être causé par une hernie discale.

Il s’agit d’une maladie rare où les nerfs au bas de la moelle épinière sont comprimés de façon importante.

  • Ce syndrome peut causer des douleurs au bas du dos plus :
  • Des problèmes avec la fonction intestinale et de la vessie (le plus souvent incapacité d’uriner, parfois incapacité de retenir les urines),
  • Des engourdissements en «selle» (autour de l’anus),
  • Faiblesse dans l’un ou les deux jambes.

Ce syndrome nécessite un traitement urgent pour préserver les nerfs de la vessie et des intestins et les protéger des dégâts permanentes.

Comment évolue une hernie discale?

Dans la plupart des cas, les symptômes de l’hernie discale ont tendance à s’améliorer au cours de quelques semaines.

Des IRM de contrôle faits chez des patients souffrant d’hernie discales ont montré que la partie bombée du disque tend à devenir plus petite (régression) au fil du temps dans la plupart des cas. Les symptômes ont alors tendance a être plus légers, et disparaissent dans de nombreux cas.

Dans seulement 10% des cas, la douleur peut rester au bout de six semaines, sans amélioration, le choix de la chirurgie est a considéré (voir ci-dessous).

Est-ce les analyses radiologiques sont nécessaires?

Le médecin sera normalement en mesure de diagnostiquer une hernie discale, en interrogeant le malade sur ses symptômes et par l’examen clinique.

Dans la plupart des cas, aucun bilan n’est nécessaire, si symptômes s’installent en quelques semaines.

Des teste radiologique (radiographie du dos, scanner, IRM) ont un grand intérêt si les symptômes persistent.

En particulier, une IRM peut montrer l’emplacement et la taille d’une hernie discale.

Cette information est nécessaire si le traitement chirurgical est envisagé.

Quels sont les options de traitement d’une hernie discale?

1) L’Exercice physique

Le fait de continuer avec ses activités normales dans la mesure du possible est bénéfique.

Cela peut ne pas être possible dans un premier temps si la douleur est très importante. Cependant, il faut que le malade commence à se déplacer dès que possible, à revenir dans ses activités normales dès qu’il est capable.

En règle générale, les gestes qui aggravent la douleur doivent être évités.

Toutefois, on doit accepter un certain inconfort lorsque on essaye de rester actif.

Fixant un nouvel objectif chaque jour peut être une bonne idée.

Par exemple, la marche autour de la maison sur un jour, une promenade dans les magasins la prochaine fois…etc.

Dans le passé, on conseille de rester au repos jusqu’à ce que la douleur diminue. On sait maintenant que ce n’était pas correct.

Le malade est plus susceptible de récupérer plus rapidement avec moins de risque de développer une douleur dorsale chronique (persistante) si il reste actif lorsque il a des maux de dos.

En outre, dormir dans une position le plus naturelle et confortable sur tout ce qui est de surface plus confortable.

(Parfois on donne des conseils de dormir sur une surface ferme. Toutefois, il n’existe aucune preuve pour dire que un matelas ferme est mieux des autre type de matelas pour les personnes souffrant de douleurs dorsales.)

2) Médicaments.

Si le malade a besoin d’antalgiques, il est préférable de les prendre de façon régulière. C’est mieux que de les prendre « de temps en temps » au moment où la douleur est très mauvaise.

Si il les prend régulièrement, la douleur est plus susceptible d’être soulagée pour la plupart du temps et ça permet de rester actif.

  • Le paracétamol est souvent suffisant si on la prend régulièrement à pleine dose. Pour un adulte, ce est de 1000 mg (généralement deux comprimés de 500 mg), trois fois par jour sans dépassé 4g par jour.
  • Les anti-inflammatoires. Certaines personnes trouvent qu’ils soulagent mieux que le paracétamol. Ils incluent l’Ibuprofène que vous pouvez l’acheter dans les pharmacies ou l’obtenir sur ordonnance. D’autres types tels que le Diclofénac et le Naproxène nécessite une prescription. Certaines personnes souffrant d’asthme, d’hypertension artérielle, d’insuffisance rénale ou d’insuffisance cardiaque peuvent ne pas être en mesure de prendre les anti-inflammatoires.
  • Les antalgiques plus forts. Tels que la Codéine est une option si les anti-inflammatoires ne conviennent pas ou ne donnent pas de résultat. La codéine est souvent prises en plus de la paracétamol. La constipation est un effet secondaire fréquent de la codéine. Cela peut faire réapparaitre la douleur si le malade force pour faire ses besoins. Pour prévenir la constipation, on conseille de boire beaucoup d’eau et de manger des aliments contenant beaucoup de fibres.
  • Les relaxants musculaires. Comme le Tétrazépam est parfois prescrite pour quelques jours si les muscles du dos devient plus contractés et aggravent la douleur.

3) Les traitements physiques.

Certaines personnes visitent un physiothérapeute, un chiropraticien ou un ostéopathe pour des massages et autres traitements physiques.

On peut se demander si les traitements physiques aiderait toutes les personnes avec un disque prolapsus. Toutefois, les traitements physiques offrent un certain confort à court terme et accélérer le rétablissement, dans beaucoup de cas.

4) La Chirurgie de l’hernie discale.

La chirurgie peut être une option dans certains cas. En règle générale, la chirurgie peut être envisagée si les symptômes ne s’améliorent pas au bout de six semaines.

Il s’agit de la minorité de cas, car dans environ 90%, les symptômes régressent et ne ça ne justifie pas une intervention chirurgicale.

Le but de la chirurgie est de découper la partie bombée du disque. Cela améliore souvent les symptômes.

Toutefois, cela ne fonctionne pas dans tous les cas. En outre, comme avec toutes les opérations, il y a des risques de la chirurgie.

Un spécialiste donnera des conseils sur les avantages et les inconvénients de la chirurgie, et les différentes techniques qui sont disponibles.

Est-ce qu’on peut prévenir les autres épisodes de mal de dos ou d’hernie discale?

Les preuves suggèrent que la meilleure façon de prévenir les crises de mal de dos et l’hernie discale est tout simplement de rester actif, et de pratiquer un exercice régulier.

Cela signifie des exercices de remise en forme générale, comme la marche, la course, la natation…etc.

Il n’y a pas de preuves solides à-dire que des exercices de «renforcement » particuliers sont plus utiles que de simple activité physique.

Il faut également être «dos-conscient», Par exemple, ne pas soulever des objets lourds, surtout lorsque on est dans une posture qui augmente la pression sur le disque intervertébrale.

Débats, discussions et commentaires : 52 commentaires.

  1. bonjour ;je pense que la course fait enttassé les osses
    du dos?

  2. j’ai eu une hernie dical l5s1 en 2007;je plus de douleur
    mais j’ai fourmimant au niveau ma jambe droite jusqu’au les 02 petites orteilles

  3. Bonjour,
    c’est normale c’est ce que l’on n’appelle la memoire du nerf. les paresthesie peuvent restées longtemp partir et revenir.

  4. merci doc .je suis taxi-driver dernierement jai mal au fesse droit et ca augmente surtout au volant et je ne peus pas rester sans travail merci encore une fois

  5. jai 44ans et ca devient pire en hiver .je fait du foot ball deux fois par semaine gardien de but merci

  6. bonjour tout l monde j’ai 19ans et je viens de decouvrire il y a 2ans que je suis atteinte de la maladie je ne sais pas comment est ce possible vu mon tres jeune age. on m’a deconseillé l’operation et cependant je ne peux vivre avec les calements les douleurs sont paisible je ne sais quoi faire !!

  7. Ecrire votre commentaire ici…

  8. Bonjour,
    j’ai 35 ans et j’ai une hernie discale j’ai soufreur
    j’ai tomber malade a force les douleur de hernie au pions ou je peu ^pas mémé pas marcher j’étais toujours allonger la seule position de soulagement
    on m’a déconseillé l’opération je ne sais pas quoi faire

  9. Bonjour,

    Bjr je suis age de 21 ans il ya 6 semaines après un match de football j’ai ressenti une douleur qui partait de la fesse jusqu’au pied du côté droit j’ai fais une IRM hier conclusion grosse hernie discale l5-s1 le neurochirugien a dit qu’il faut opérer j’aimerais savoir si l’opération est la seule alternative car jai vraiment pas envie d’être opéré

  10. Bonjour à tous,
    Atteinds d’une double hernie discale depuis 1 an, la position allongée ne marche plus pour moi même sous cortisone. Dès que je m’allonge doucement en chien de fusil(sur un côté une jambe repliée légèrement quelque chose craque à l’intérieur et une douleur fulgurante m’envahit. Ce matin me suis levé après seulement 4 petites heures de sommeil et au bout de 20 secondes mon dos « m’a lâché » et ai hurlé pour me retrouver à 4 pattes par terre. Il m’a fallut 1h 15 pour me redresser. Les Chirurgien n’opèrent qu’après un protocole suivi à la lettre de médicament anti-inflammatoire et un IRM de moins de 4 mois. Manque de bol, l’IRM se fera sur le dos et je vois pas comment je vais pouvoir l’effectuer vu que je supporte pas la position.

  11. Bonjour,

    Intéressant mais bourré de fautes, au bout d’un moment ça devient illisible…

  12. Bonjour,

    je suis homme de 62ans professeur d’EPS j’ai ete atteint de l’hernie discale suite a une chute en gymnastique ;en bref je me suis opéré depuis 1992 mais apres chaque 6mois ou une année les douleures revienne ;je fais de chiropractique je prends des anti inflammatoires dea antalgiques miyorelants de la kinesithérapie et ça soulage:mintenant je souffre de la meme douleures apres une année de bien etre;que dois je faire.

  13. @med : recontacter un neurologue, il peut demander un scanner du rachis à la recherche d’une récidive ou d’une autre localisation.

    @christophe : c’est un mal difficile à traiter je l’avoue, mais surtout il faut se faire suivre par le même médecin afin de faire l’escalade thérapeutique la plus appropriée. L’IRM se fait sur le dos mais le radiologue peut trouver une solution à cette position hyperalgique.

    @paolo : une hernie discale peut être soulager par un traitement médicale, malheureusement ce n’est pas le cas pour tous les hernies.

  14. Bonjour,j ai 46 ans j ai une hernie discal l5 s1 je soufre un peu mais mon docteur me dis qu’ il me faut une operation. En dormand et quand je veut me retourner je ressens une douleur au bas du dos. Repondez moi merci

  15. @souad: c’est au neurochirurgien qui appartient l’indication opératoire, bien sûre votre avis est pris en compte donc discutez en avec.

  16. Bonjour, j ai 60 ans j ai ete opere d une hernie dical L4 L5 il y a 3 semaines et j ai tjrs des douleurs ds la jambe et je marche difficilement la douleur est moins forte que avant l operation mais tjrs presente

  17. Bonjour,je m’appèl agathe j’ai une hernie mais aussi un mal des epaules et la colonne cervical la douleur est tellement intence que j’ai des rougeurs sur la poitrine qui s’enfle je ne surporte pas ma ceinture ni mon soutien gorge je veus un conseil

  18. Bonjour, j ai 50 ans et depuis plus de sixmois j ai un hernie discal l5 s1et je soufffre beaucoup je suis arreter de travailler depuis le 2 janvier 2014 je prend de la morphine et d autre sorte d antidouleuret ca rien améliorer et depuis 3 semaine ma jambes gauche est de plus en plus engourdit et tout mon dos du coté gauche est engourdis comme si on sortirais du dentiste et la mon intestin na plus de retenuet j ai mal dans mes partie génital et j ai toujour l impression que mon abdomene est toujour plein ou quon me sert part l intérieurje suis décourager mais la j ai un peu d espoir un neuro chirurgien va m évaluerpour une chirurgieetje serais peux etre librede cette enfer

  19. @Bernard: revoir vôtre chirurgien qui pourra mieux évaluer l’origine de cette douleur résiduelle (inflammation ? récidive?)

    @kpini: peut être une zona ? consulte un médecin

    @Gérard: En effet la chirurgie devient nécessaire consulte votre neurochirurgien

  20. Bonjour,
    J’ai u. Ernie discale et j’ai eu un traitement d’ostheopathie et mon corps est en crise
    Engourdissement dans mes bras, douleur dans ma jambe droite et douleur bas du dos
    Inflammation partout dans le dos, pas une bonne idée

  21. Bonjour,

    Je entendu qui il a une methode pour guerir une hernie discal qui a appele discogel .

    Quel dont les risques ?

  22. Bonjour,

    Mon pere a une hernie discale avec des douleurs intences et persistantes au niveau de dos fesse et jambe que doit-il faire sachant qu’il est atteint d’un AVC recent.

  23. @ilhem: dans un premier temps il vaut mieux s’occuper de l’AVC jusqu’a stablisation, vous pouvez également traiter médicalement l’hernie discale avant de tenter une intervention chirurgicale.

  24. Bonjour,
    Je me suis fait opérer d’une hernie discale il ya deux semaines. J’ai 59ans . Je souffre encore des petits douleurs au mollet gauche et au bas du dos . Est-ce que je peux marcher une heure par jour ? Merci de me répondre .

  25. Bonjour, j’ai 25 ans.
    je suis un px coe toi, atteint depuis peu de celà…
    ne désespère pas… il y a des solutions existantes :
    1. la chimiothérapie, on dit que c’est très efficace, (mes acupunctures)
    2. les matelas special, qu’on vent sur le net (recherche sr google : matelas pour pincement discal).
    3. le velo: une dame a soignée son fils de 30 ans en lui faisant fair du velo… il t faut pour celà un velo adapté à ta taille (c’est très important).
    4. la prière… Dieu notre créateur à toutes les pieces de rechanges pour nous. mais pour l’avoir il te faut toucher son coeur et faire en sorte que son regard soit tourné vers toi… (vois les hommes de Dieu puissant dans la guerrison divine )

  26. Bonjour, j’ai 49 ans et j’ai une hernie disc ale depuis 1985. J’ai failli être opéré la meme année car je ne pouvais pas me mettre debout mais ça s’est amélioré à la dernière minute. Toutefois, depuis lors, la douleur persiste et devient de plus en plus handicapante. Je pense sérieusement à la chirurgie mais j’ai peur de me retrouver avec une fibrose. que dois-je faire ?

  27. Bonjour,

    bonjor j’ai 46 ans j’ai 2 hernies depuis plus de 4ans mais depuis plusieur je fait sciatique sur sciatique la semaine derniere mon medecin ma fait faire un scanner elle pense que je commence soi un debut de paralysie ou alors une hernie coincerai mon nerf sciatique pensez vos que je devrai me faire opere parcu que ici je me supporte plu cette douleur

    merci

  28. Bonjour,
    Voilà ça fait 2 mois et demi que je souffre d une hernie discale L1-S5 et en prime une sciatique très douloureuse… je viens d avoir 28 ans j ai été hospitalisé 2 fois ca soulage sur le moment mais ça n est pas définitif.
    Ont m a proposer la chirurgie mais elle n est pas encore obligatoire…. donc j ai préféré refusée.
    J ai fait de la kiné, de l ostéopathie, les saignées, j ai vu un magnétiseur specialiste aussi dans la guérison naturel (plantes, etc…) mais rien n y fait… le magnetisseur à réussi à soulager un peu mes douleurs mais ce n est pas encore la guérison… là j en peux vraiment plus… mais vacances sont prévu depuis des mois et je suis censé partir dans 10 jours…. avez vous des solutions miracles? Je ne veux pas privé mes enfants de ces vacances ça fait 3 ans qu ont attend ça…. ont m a dit aussi que l ont pouvais adopté 1 nouvelle alimentation et que ça peux aidé, savez vous ce qui est conseillé ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  29. بسم الله الرحمن الرحيم

    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

    J’ai été comme vous,j’ai souffert pendant six mois ;pendant cette période j’ai vu un généraliste ,un rhumatologue 3 kinésithérapeutes et 4 neurochirurgiens ,tout le monde a opté pour l’intervention chirurgicale .

    Après une période de vingt ans le mal a repris mon dos region lombaire ;j ai été pris en charge par un brave kinésithérapeute il m a soulagé et m a conseillé des séances de chiropractie en parallèle puis il m a fait la HIJAMA ;la même année j’ai fait le pèlerinage :le même kinésithérapeute m a conseillé de perdre le poids et m’a donné un régime

    Maintenant je suis en forme j ai retrouvé la vitalité de mes vingt ans sans douleurs .

  30. Bonjour,

    Le docteur il était pas bon en français ou c’est moi???

  31. Bonjour,jeune fille agee de 25ans,en train de souffrir depuis deux mois d’une hernie discale l4l5, fortes douleurs dans ma fesse droite, fourmillement, faiblesse nusculaire et sensations de picotement.Au debut de la des douleurs mon pied droit etait paralysant du muscle releveur de pied mais ca commence a regresser.Qu’est ce que vous pansez de ma situation? Car sincerement sincerement j’ai vraiment peur de la chirurgie.Merci

  32. Bonjour,

    moi jetais_ opérée en 2007 franchement jai un peut de douleur mieux que avant je vous conseille de faire cette opération

  33. Bonjour,
    pour ma part j’ai eu une premiere attaque le 5 juin avec sciatique pendant quinze jours et le kiné m’a remis en forme ,le premier septembre récidive avec trés forte sciatique , les scéances de kiné ont éradiqués les douleurs au bout de deux mois cette fois seulement tout ceci reste fragile je ne doit pas faire d’effort

  34. Bonjour,encore moi alexa je suis revenue pour vous faire part de ma situation d’actuelle…j essaie de vivre avec cette hernie, je ne me suis pas faire operee,mon neurochirurgien me deconseille egalement.j’ai des douleurs supportable que rarement, je n’ai plus de fourmillements, je retrouve la marche normale en faisant des exercises sauf que je ne retrouve pas encore l’appui sur le talon droit mais j’ai des nouvelles symptomes comme la constipation et une baisse de libido sexuelle.ya t il des cas semblables a le mien? G besoins de vos temoignages svp….je n’ai que 25 ans je n ai vraiment plus de morale.Est ce ma situation d actuelle necessite encore une operation? Ou du moins il ya d ‘autres traitement?….salutations distinguees.

  35. Bonjour,
    pour ma part depuis un mois j’ai des douleurs a l’abdomen et a l’aine avec constipation aussi
    le kiné avait chercher à rentrer l’hernie et elle est devenue tres douloureuse
    j’ai arretter le kiné et utiliser du voltarene sur l’hernie cela me soulage beaucoup , la douleur s’est estompée à suivre suivant les efforts
    bon courage

  36. Bonjour,
    je vois demain le neuro chirurgien j’en saurais d’avantage sur ce souci
    si on doit s’inquiéter ou patienter
    cdlt

  37. Bonjour,
    je suis allé au chirurgien ce matin
    il ne s’est pas plus attardé sur mes differents soucis
    douleur a l’hernie
    constipation
    douleur a l’aisne
    pour lui l’opération n’est pas d’actualité je n’ai pas le syndrome de queue de cheval
    je suis rassuré et il m’a conseillé de reprendre l’activité gentillement
    vu que ma sciatique est en grande partie résolue
    cela fait du bien pour le moral

    il m’a conseillé de bouger sans faire d’effort
    je dois faire malgré tout une radio de la hanche
    enfin voila si tout cela peut vous aider
    cordialement
    alain

  38. Bonjour,

    je souffre aussi de deux hernies discales L4/L5 et L5/S1 depuis très longtemps… je ne veux pas être opérée et j’ai donc tout essayé comme beaucoup ! pour la première fois un conseil m’a été vraiment utile, le + simple qui soit : boire 2 litres d’eau par jour ! Mon ostéo trouvait en effet que les inflammations que je décrivais pouvaient venir de la vessie car je ne bois pas assez (2 verres par jour et 2 cafés en moyenne). Et bien si vous aussi ne buvez pas suffisement, essayer ! on ne sait jamais, je me sens vraiment soulagée et plus légère, j’espère que ça va durer ! Bon courage à tous !

  39. Bonjour,
    il est vrai que l’eau apporte beaucoup de bien etre au systeme nerveux
    pour ma part le fait de boire m’evite d’avoir mal aux jambes
    merci

  40. Bonjour, j’ai 33 ans je souffre d’une hernie discale médiane volumineuse L5/S1 depuis Décembre 2015 sciatique douloureuse au pied gauche un généraliste ma donné des médicament anti-inflammatoire que j’ai suivie durant 7 jours mais sa na rien donnée tjr une douleur atroce et je ne peut bougé, le 8eme jour un neurologue ma consulté ma donné un autre traitement ( lyrica, neurovit, keltican, feldene pommade, feldene injectable, lomac) c’était très efficace j’ai sentie déjà un grand soulagement cette nuit la, le 22 ou 23eme jours la douleur est complètement disparu sauf si je me met su les pointes des pied mais je marche normalement et enfin je peut sortir dehors et la j’ai fait une erreur impardonnable (conduire pondant environ 15 minute) et c’est la rechute (revenir a la case départ) la le neurologue déçu ma suggéré d’avoir l’avis d’un neurochirurgien, c’est ce que j’ai fait le lendemain et sa repense étais de me faire opéré et j’ai refusé alors il ma donné des injections anti-inflammatoire durant 5 jours et que si la douleur ne diminue pas après ces injections alors il faut revenir pour une intervention chirurgicale, la douleur na diminuer qu’après le 8eme ou 9eme jours et continue a diminuer petite a petite, sa fait maintenant presque 4 mois pas de douleur au bas de dos ni la sciatique mais je ne peux tjr pas me mettre en pointe des pieds y a aussi une sensation d’engourdissement a la plante du pied gauche, tjr en arrêt maladie je fait attention au moindre geste on laissons le nerf se régénéré (1mm/jrs) mais pour l’hernie discale volumineuse d’après des neurologues britannique il faut compter 5 ans pour qu’elle disparaisse mais il faut bien suivre une hygiène de vie stricte. Salutations.

  41. Bonjour,opéré d une hernie discale l5s1 2008 toujours des séquelles raideurs plante du pied que faire

  42. BJr moi aussi opéré de l5s1 en 2008 restentdes séquelles fourmillements plante du pied et raideur

  43. Hernie discale 2008 opérée des raideurs plante du pied

  44. Bonjour, j’ai 40 ans et une « surprenante » (selon les chir)volumineuse hernie discale L5/S1 découverte en novembre 2015 avec sciatique. Depuis anti-inflammatoires tous les jours + anti douleurs à l’opium + décontractant musculaire, j’ai même eu de la morphine. J’ai vu un chirurgien spécialiste du rachis et un neurochirurgien, aucun des 2 ne souhaite prendre le risque d’opérer. j’ai eu le droit à un arrêt de travail d’1 semaine pour faire une infiltration épidurale sous scanner, sinon mon médecin n’a jamais voulu m’arrêter. A 4 mois, J’ai eu une violente crise de sciatique qui a provoqué des fourmillements très importants dans toute la jambe et le pied, j’ai une partie du pied engourdi. J’ai connu une période ou j’ai été incapable de marcher, de rester debout, assise… je vois kiné, ostéo, acupuncteur… Aujourd’hui, après 5 mois, j’ai réussi à diminuer à 1 anti inflammatoire par jour. J’ai toujours les fourmillements et le pied engourdi et je suis incapable de tenir la position allongée sur le dos, je m’oblige à marcher 1h par jour quelque soit mon état. Je suis toujours incapable de rester longtemps assise, debout ou allongée sans que la douleur finit par réapparaitre, mais par rapport à la souffrance du début, celle ci est devenue supportable. Voila pour mon cas, cette période est très difficile à supporter moralement mais chaque amélioration me réconforte et j’aspire à des jours meilleurs prochainement… patience… bon courage à tous.

  45. Bonjour, mon mari a été opéré de l’hernie mais depuis 22 les rapports sexuels lui font encore mal au dos vous imaginez un peu ce que je vis est ce que c’est encore normal ? Et à l’heure que je vous parle un changement de position lui fait un mal accrose qu’est ce qu’il faut faire ?

  46. Bonjour, mon mari a été opéré de l’hernie mais depuis 22 mois les rapports sexuels lui font encore mal au dos vous imaginez un peu ce que je vis est ce que c’est encore normal ? Et à l’heure que je vous parle un changement de position lui fait un mal accrose qu’est ce qu’il faut faire ?

  47. Bonjour,

    J ai 35 ans, cela fait 3 ans que je me suis réveillé avec une douleur insupportable et qui me poursuit depuis. On m à dit qu au début la cause était dépressif après que c mon système digestive. J ai découvert en 2013, 2 hernies cervicale et lombaire. En 4 ans, j ai cruralgie, dorsalgie, sciatique, et j ai vu ostéopathe, kinésithérapeute, chiropracteur, acupuncteur…
    J ai vu en medecin: rhumatologue, chirurgien orthopédie, neurologue et j en passe…
    C pas opérable. Je marche, je danse, je nage plus à cause du coup, la course est interdite, ça pince au niveau vertèbre.
    Conseil malgré les douleurs persistante: pilotes, yoga, renforcement musculaire sont à prévoir.
    J ai pris du poids, j en ai perdu, malgré des moments de détente, la douleur est là. Je dois refaire des examens.
    Je prends lamaline, profeinde, valise pour dormir.
    Je travaille dans les bureaux, je suis debout assise, je conduis énormément 40 min le matin et 60 min le soir pour aller à mon travail.
    Depuis ma reprise du travail, je fais beaucoup moins d exercice.
    Boulot, les enfants, font que la vie d une mère est parfois compliquée à exercer les prescription qu on nous donne.
    Bonne chance à tous !

  48. Bonjour,
    si je peux vous donner un conseil , demandez à faire le stage de l’école du dos au Normandy de Granville et tout s’améliorera au fil du temps
    pour ma part cela fait bientot un an que j’ai pratiqué l’école du dos
    les postures sont hyper importantes , les charges sont à mesurer avec précaution et le renforcement musculaire est obligatoire sinon pas de solution et l’opération n’apportera rien
    pour le renforcement musculaire le gainage est tres important en faisant des ponts , pour ma part ce n’est pas parfait mais mon état est supportable aujourd’hui
    bonne réception

  49. Bonjour,
    Depuis 3 mois j ai des fortes douleurs autour des parties genitale je suis une femme j ai 63 ans j ai fait des examens gynécologiques rien n im normales radio du bassin et des hanches petites arthrose après un irm et la ont n’a devouverune petite artrose mais surtout une hernie discale la je suis sous anti inflammatoire et je doit faire des séances de kine mais je ne comprend pas pourquoi je ai si,mal à cette endroit comme des serments des nerfs qui se nous je ne comprend pas j aimerai bien une réponse merci

  50. Bonjour,
    renseignez vous il pourrait s’agir du syndrome de la queue de cheval
    il faut en parler au neuro chirurgien
    bon courage

  51. Bonjour,

    Je rejoins le cercle fermé et tres sélect des personnes atteinte d une hernie L5S1. J ai 30 ans et avant ça a craqué d’un coup suite à une journée à Disneyland où mon fils n’a eu de cesse de vouloir venir dans mes bras ou alors se rouler parterre! Bref il m arrivait aussi regulierement de porter des charges lourdes ou volumineuses. Je crains désormais la suite. Pour le moment je suis hyper cambré. J espère me rétablir vite et ne pas être une charge à la maison. J ai l impression aie cela me fait du bien de marcher et que cela diminue la douleur. Que pouvez vous me conseiller en activité? Piscine ? Marche sur la piste d athlétisme? J attends vos conseils et espère me sortir vite de se bourbier. En combien de temps vais je me rétablir? Des conseils aussi pour la suite svp, comment me comporter? Que dois-je éviter? Merci d avance Matthieu

  52. Bonjour,
    J ais une hernie l5 s1 avec une sciatique jambe gauche depuis le 19 mai et malgré les cachet et kine rien n’y fais. J ai repris mon travail en mis temps thérapeutique mes les douleurs so’t insoutenable.
    La médecine du travail ma dit que c été une hernie non operable car elle été latéral est vrai?

Laissez un commentaire