Hypertension : causes et étiologies

Par
, le ,
Hypertension artérielle et alimentation
L'alimentation comme hypotenseurs. Copyright raheel MEMON, Flickr.

L’hypertension artérielle est l’une des maladies cardio-vasculaires les plus répandues dans le monde, c’est une maladie dite « silencieuse » ou la découverte se fait soit suite à une complication soit suite à un bilan de santé de routine.

Dans la grande majorité des cas (95% des hypertendus) aucune cause de l’hypertension artérielle n’est retrouvée on parle alors d’hypertension artérielle essentielle. Dans ce cas il existe souvent une prédisposition génétique et des facteurs de risque externes

Dans 5% des cas d’hypertension résultent directement d’une maladie organique ou suite à un trouble endocrinien.

Hypertension artérielle secondaire

Ce type d’hypertension touche souvent les sujets jeunes, ou suspecté en cas d’hypertension artérielle essentielle résistante au traitement médicale habituel.

L’hypertension artérielle secondaire est causée par un désordre essentiellement hormonal (hyperaldostéronisme,  excès en minéralo-corticoïdes, phéochromocytome, néphropathies …). l’avantage de ce type d’hypertension artérielle et qu’il est curable une fois l’étiologie éliminée.

Hypertension artérielle essentielle

L’hypertension artérielle essentielle où primaire est une hypertension dans laquelle aucune cause ou étiologie n’est en relation directe avec hypertension.

On ne parle pas alors de cause mais de de facteur de risque de l’hypertension :

L’Âge

Avec l’âge, nos artères perdent leur élasticité et le chiffre de la pression artérielle systolique augmente. Cette augmentation est d’autant plus rapide et importante s’il existe d’autres facteurs associes tel l’hérédité et l’environnement favorable.

Hérédité

Plusieurs études ont démontré que l’hypertension artérielle est héréditaire, même si le gène responsable n’es pas encore parfaitement déterminée, si vous avez des parents hypertendus il existe un risque que vous héritez de leur maladie.

Médicaments

Certains médicaments peuvent avoir comme effet secondaire la genèse d’une l’hypertension artérielle. Parmi ces médicaments on retrouve les corticoïdes, les décongestionnants nasaux, anti-inflammatoires et antidépresseurs.

L’alimentation

Le sel est connu pour son action directe la pression artérielle et une alimentation sans ou a demi sel est une mesure habituelle dans la prise en charge d’une hypertension artérielle.

En outre, des autres substances alimentaires hypertensives sont le café, le fructose, l’alcoolréglisse et les boissons sucrées.

Les aliments hypotenseurs sont l’ail, le potassium , fibres alimentaires et le chocolat noir.

La sédentarité

L’étude de l’Institut de veille sanitaire à démontrer clairement que l’activité physique et la sédentarité influe directement les chiffres de la pression artérielle. On parle plus précisément du temps a passé à regarder la télévision : passer plus de 3h par jour augmente la pression artérielle de 5 mmhg.

L’obésité

Il existe trois (03) fois plus de risques hypertension artérielle chez le sujet obèse que chez les sujets à poids normal. Le surpoids et bien évidemment associée à une mauvaise alimentation et une forte sédentarité.

Le tabac

La cigarette est connue pour ses effets dévastateurs sur le système cardio-vasculaire et sur la genèse du cancer. C’est aussi un facteur aggravant de l’hypertension artérielle.

La nicotine agit directement sur les artères en provoquant un rétrécissement important et temporaire, qui va disparaître quelques minutes après. Mais à la longue la pression artérielle va augmenter progressivement jusqu’à devenir permanent

Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mardi 03 juillet 2018
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.