Migraine et Contraception

Par , le mardi 11 septembre 2012. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015, Classé dans: > .

Si vous avez une migraine avec aura, vous ne devriez pas prendre la pilules contraceptive combinée «la pilule» ou le patch contraceptif « timbre contraceptif» du tous. C’est à cause d’une légère augmentation du risque d’avoir un accident vasculaire cérébral (AVC). Si vous avez une migraine sans aura et vous avez 35 ans ou plus, vous ne devez pas prendre la pilule ou d’utiliser des patchs. Si vous n’avez jamais eu de migraine déjà, puis vous développerez n’importe quel type de crise de migraine après le début de la prise de la pilule, vous devez arrêter la pilule ou le patch.


Qu’est-ce que la migraine?

La migraine est une affection qui provoque des épisodes («crises») de maux de tête, et souvent d’autres symptômes tels que nausées ou des vomissements. Entre les crises de migraine, les symptômes disparaissent complètement. Voir l’article appelé «migraine» pour plus de détails.

Qu’est-ce qu’un contraceptif combiné?

Les contraceptifs oraux sont deux type : combinés (ou œstro-progestatifs) et non-combinés (progestatifs)

La pilule contraceptives combinée contient deux dérivés de l‘œstrogène et de la progestérone,

Alors que la pilule progestative ne contient qu’un progestatif.

Pourquoi les femmes souffrant de migraine? et quel est le rôle de la pilule dans la genèse des migraines ?

La pilule contraceptive combinée («la pilule») et le patch contraceptif contiennent un hormone appelé « œstrogène ». L’Œstrogène est une hormone qui augmente de façon assez significative le risque  d’avoir un accident vasculaire cérébral par rapport au risque normal. Les gens qui ont la migraine ont aussi un risque légèrement accru d’avoir un accident vasculaire cérébral par rapport au risque normal. L’augmentation du risque est plus importante chez les personnes qui ont la migraine avec aura. L’association de prise de la pilule ou le patch et la migraine (surtout avec aura) augmente le risque d’accident vasculaire cérébral.

Le risque d’avoir un AVC est plus élevé chez les femmes tabagiques.

Il convient de souligner que le risque est faible. Toutefois, il est judicieux d’être conscient de cela et pour minimiser le risque.

Qu’est-ce que la migraine avec aura?

Le principal symptôme de la migraine sont les maux de tête. Environ 1 personne sur 4 qui ont la migraine ont aussi une aura (« signe d’alerte»). L’aura est souvent un trouble visuel. Par exemple, une perte temporaire d’une partie de la vision d’un œil (scotome), des éclairs de lumière (phosphènes)…etc. L’aura peut être une sensation étrange. Par exemple, des picotements ou des engourdissements dans les parties du corps (visage, doigts), très rarement une odeur désagréable, une sensation de bien-être…etc. Une aura dure généralement que quelques minutes, mais peut durer jusqu’à une heure avant que le mal de tête commence.

Quelques notes à propos de la prise de la pilule ou l’utilisant du patch chez une personne migraineuse.

Si vous avez de la migraine, vous devriez prendre conseil auprès de votre médecin avant la prise de pilule, puisque les circonstances individuelles peuvent varier.

En général, vous ne devriez pas prendre la pilule ou utiliser du patch:

  • Si vous avez déjà des crises de migraine avec aura.
  • Si vous avez des antécédents de crises de migraine avec aura.
  • Si vous avez une migraine (avec ou sans aura) et que vous êtes âgés de 35 ans ou plus.
  • Si vous n’avez pas la migraine, et puis les crises de migraine se développent après la prise de la  la pilule ou l’utilisation du patch.

Donc, en d’autres termes, les seules femmes souffrant de migraine, qui peuvent généralement prendre la pilule ou utiliser du patch sont ceux qui ont moins de 35, et qui ont dont les crises de migraine sont sans aura (avant qu’ils commencent à prendre la pilule ou l’utilisation du patch.)

Il existe diverses autres méthodes de contraception pour les femmes souffrant de migraine et chez qui la prise de contraceptifs combinés ou l’utilisation de patch est déconseillé. Par exemple, la pilule progestative, l’injection de progestatif, dispositifs intra-utérins ou de systèmes et méthodes de barrière sera généralement approprié.

Migraine causée par la pilule contraceptive combinée ou le patch contraceptif

Chez certaines femmes souffrant de migraine qui prennent la pilule combinée ou le patch, les crises de migraine peuvent être déclenchées par la baisse du taux sanguin d’œstrogènes au cours des périodes sans pilule ou sans patch.

Tant que ces crises de migraine sont sans aura, et que vous avez eu une migraine sans aura avant de commencer la pilule ou le patch, il n’est généralement pas nécessaire d’arrêter la pilule ou le patch. (Si ces crises sont avec aura, vous devez arrêter la pilule ou le patch et consulté votre médecin.)

Si ces crises de migraine sont insupportables et pas facile à traiter avec des analgésiques ou les triptans, les options thérapeutiques à envisagers sont:

  • Le passage à une pilule avec moins d’œstrogène (si vous en prenez une avec une dose élevée). Les crises de migraine pendant l’intervalle sans pilule semble moins fréquente chez les femmes qui prennent une pilule avec une dose plus faible d’œstrogène (ex. Meliane®).
  • La pilule non-combinée (progestatives) (ex. Microval®, Cerazette®…etc.)
  • Régime de Tri-cycle. Cela signifie de prendre la pilule en continu pendant 03 cycle de 21 jours (donc 09 semaine) sans interruption, puis suivie par un intervalle de sept (07) jours sans pilule. Cela permet de maintenir le niveau de l’œstrogène constant au contraire du régime 21+7 classique. En faisant cela, vous aurez moins de saignements de privation par année, et donc moins de crises de migraine.

Note: vous pouvez faire cela seulement avec des types de pilule qui ont la même dose de progestatifs (tous les comprimés ont de la même couleur ex : Meliane®, Carlin®). Ce sont les types couramment utilisés, mais vérifiez avec votre médecin ou votre pharmacien si vous n’êtes pas sûr.

  • Suppléments d’œstrogène peuvent être utilisé pendant l’intervalle de sept jours sans pilule ou sans patch.
  • Un changement à une autre méthode de contraception.

Remarques :

  1. Les contraceptifs oraux non-combinés (progestatifs) ne semble avoir aucune interaction avec la migraine et le déclenchement des crise, mais il ont leurs indication propre, et ne doivent pas être utiliser sans avis médical.
  2. Les femme avec implant contraceptif, semble avoir moins de crises migraineuse que les femme sous contraceptifs oraux.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire