Temps de lyse des euglobulines – Test de von kaulla

Par , le mercredi 09 octobre 2013. Mise à jour lundi 25 juin 2018, Classé dans: > .

Le temps de lyse d’un caillot de sang total est très long (environ 72 heures). Il est possible de détecter une activité fibrinolytique plus rapidement en mesurant le temps de lyse des euglobulines précipitées à pH 5,9. Cette acidification entraîne en effet l’élimination (incomplète) des inhibiteurs de la lyse.


Méthode

Les euglobulines sont précipitées par acidification. Le précipité d’euglobulines (facteurs de coagulation, plasminogène, t-PA…) est recalcifié, et le temps de lyse du caillot formé est ensuite mesuré.

Valeurs usuelles

Le temps de lyse des euglobulines est normalement supérieur à 3 heures.

Clinique

Le temps de lyse des euglobulines est raccourci (< 1 heure) dans les fibrinolyses primitives rencontrées en chirurgie hépatique, obstétricale et pulmonaire et certains cancers (prostate). Le raccourcissement du temps de lyse est grossièrement proportionnel à l’intensité du syndrome fibrinolytique (donc du syndrome hémorragique)

Remarque

L’Intérêt de ce test a beaucoup diminué depuis que peuvent être dosés spécifiquement (au moyen de techniques biologiques ou immunologiques) le plasminogène, le t-PA (qui transforme le plasminogène en plasmine), l’α2-antiplasmine, et le PAI-1 (inhibiteur du t-PA).

Sources & bibliographie

  • René Caquet. 2010. 250 examens de labotaroire Prescription et interprétation. Edition Masson, Belgique, 384 p.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire