Temps de saignement (TS)

Par
, Mise à jour le ,
Temps de saignement, Méthode de Duke.
Temps de saignement, Méthode de Duke. Copyright infolabmed.

Le temps de saignement est une analyse qui permet de mesurer la durée d’une hémorragie provoquée par une petite incision de la couche superficielle de la peau.

Qu’est-ce que le temps de saignement?

Le temps de saignement est un test qui permet d’évaluer l’hémostase primaire, c’est un test global qui évalue l’ensemble des réactions hémostatiques qui se déroulent dès l’apparition d’une brèche cutanée et jusqu’à la formation du clou plaquettaire et l’arrêt de l’hémorragie.

Déroulement du test.

Le temps de saignement peut être mésuré par deux méthodes :

Méthode d’Ivy

Selon la méthode dite d’Ivy, on pratique deux incisions à l’avant-bras après avoir placé un tensiomètre gonflé pendant 60 secondes sur 40 mm Hg. Deux incisions parallèles sur la face antérieure de l’avant-bras à 5 cm au-dessous du pli du coude et éviter toute veine visible. La profondeur de l’incision est de 1 mm et d’une longueur de 5 à 9 mm. Le sang sera épongé toutes les 30 secondes sans toucher la plaie. Et on note le temps de saignement de chaque incision de façon séparée.

Méthode de Duke.

Selon la méthode de Duke, l’incision se fait au lobule de l’oreille, moins sensible et moins reproductible que la méthode d’Ivy. Elle consiste à pratiquer une incision (5 mm de long et 1 mm de profondeur) au milieu du lobule de l’oreille, la goutte de sang qui tombe est recueillie toutes les 30 s sur un papier buvard sans appuyer.

Valeurs normales.

Méthode d’Ivy

  • 2 – 7 minutes chez l’adulte.
  • Maximum 8 minutes chez l’enfant.

Méthode de Duke.

  • Adulte : 2 – 4 minutes.

Allongement du temps de saignement.

L’allongement du temps de saignement nécessite une numération plaquettaire afin d’orienter le diagnostic :

  • Nombre de plaquettes normal : augmentation isolée, thrombopathies, Willebrand.
  • Nombre de plaquettes diminué : thrombopénies centrales ou périphériques.
  • Nombre de plaquettes augmenté : les causes du syndrome myéloprolifératif
Temps de saignement (TS)
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : jeudi 10 février 2011
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.