Inhibiteur de la C1-estérase (C1-INH)

Par Dr. A. Bakzinski , le lundi 09 septembre 2013. Mise à jour mardi 17 novembre 2015
Classé dans:

L’inhibiteur de la C1 estérase (C1-INH) régule la voie classique d’activation du complément. En son absence, la voie classique du complément reste activée à l’occasion d’agressions diverses, et le clivage du facteur C4 et du facteur C2 libère des peptides vasoactifs responsables de la formation d’œdèmes sous-cutanés et des muqueuses.

Valeurs usuelles

180 mg/L en moyenne (certains laboratoires expriment les résultats en % de leur normale).

Clinique : angio-œdème

Le déficit en C1-INH est responsable de l’angio-œdème (anciennement dénommé œdème angioneurotique).

La maladie, qui se traduit par des œdèmes à répétition de la peau (œdème de Quincke) et/ou des muqueuses apparaissant brutalement, durant de quelques heures à quelques jours, ou par des crises douloureuses abdominales lorsque les œdèmes atteignent les muqueuses digestives, est redoutable en raison du risque d’œdème mortel de la glotte qu’elle comporte. Ce risque est maximal après les extractions dentaires, les endoscopies bronchiques ou digestives.

L’angio-œdème peut être héréditaire de transmission autosomique dominante ou acquis dû à des autoanticorps anti-C1-INH comme dans les connectivites ou associé à un syndrome lymphoprolifératif.

Le diagnostic repose sur la diminution de la concentration en C4 et en C1-INH. La concentration de C1q est diminuée dans les formes acquises, et normale dans les formes héréditaires.

Sources & bibliographie

  • René Caquet. 2010. 250 examens de labotaroire Prescription et interprétation. Edition Masson, Belgique, 384 p.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : Un commentaire.

  1. Bonjour,a propos des engioedems je fait des crises qu’on je prent la pillule (en particulier:MERCILON) dernierement j’ai pique une crise j’ete hospitalise pdt 3 jours car y’avait une ascite au niveau de l’abdomaine ,j’avait des douleurs intense et des vomissement repetetives mon medecin m’a dis que j’ai une allergie des estrogenes car j’ai pris des traitement pour FIV est ce que c’est vrai est ce qu’il y’a un traitement a prendre ?merci

Laissez un commentaire