Cellulite : Causes, signes et traitements de la cellulite

Par , le dimanche 24 août 2014. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

Qu’est-ce que la cellulite?

cellulite, aspect d'orange de la peau

cellulite, aspect d’orange de la peau

Le terme cellulite se réfère à l’aspect capitonné de la peau que certaines personnes ont sur leurs hanches, les cuisses et les fesses. Cet aspect est beaucoup plus fréquent chez les femmes que chez les hommes en raison des différences de distribution des graisses, des muscles et des tissus conjonctifs entre les deux sexes. La cellulite est causée par des dépôts de graisse qui déforment les tissus conjonctifs sous la peau, conduisant aux changements caractéristiques de l’aspect de la peau de la cellulite.

La cellulite (lipodystrophie) ne doit pas être confondue avec la cellulite (infection). Cet article ne traite que du premier cas.

Quelles sont les causes de la cellulite?

L’aspect capitonné de la cellulite peut être considéré comme une variante de la peau normale. L’hérédité, l’épaisseur de la peau, le sexe, la quantité et la répartition de la graisse corporelle, et l’âge peuvent aussi jouer un rôle important dans l’apparition de la cellulite. Les hommes peuvent également être touchés bien que la cellulite soit plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Elle survient chez les personnes de toutes les races quelle que soit l’origine géographique. Bien que les hormones féminines puissent jouer un rôle en contribuant à ce modèle particulier de répartition de la graisse, la cellulite n’est pas traitable par l’hormonothérapie.

Quels sont les «traitements» supposés pour la cellulite?

Beaucoup de personnes n’aiment pas l’apparence de la cellulite et préfèrent avoir une peau lisse. Par conséquent, on a beaucoup écrit sur la cellulite, et de nombreux traitements ont été promus, allant de changements alimentaires à crèmes anticellulite et les traitements mécaniques.

Méthylxanthines

Les méthylxanthines sont un groupe de produits chimiques qui comprend l’aminophylline, la caféine, et la théophylline. Ces produits sont présents dans de nombreuses crèmes anticellulites et sont promus comme des traitements pour la cellulite en raison de leur capacité de briser les réserves de graisse. Cependant, une crème destinée pour la peau ne peut pas délivrer la concentration requise pour que ces produits agissent de pleine action. Bien que des études aient montré une légère réduction de mesure sur la cuisse avec certaines de ces préparations, mais l’efficacité générale reste limitée sur la cellulite.

Les compléments alimentaires

Plusieurs de ces produits sont commercialisés et contiennent une variété d’ingrédients tels que le Ginkgo Biloba, le Mélilot, la bioflavonoïdes de pépins de raisin, de l’huile de primevère, l’huile de poisson, et la lécithine de soja. Ces préparations prétendent avoir des effets bénéfiques sur le corps tel que stimuler le métabolisme, améliorer la circulation, la protection contre les dommages cellulaires, et favoriser la dégradation des graisses. De telles affirmations sont difficiles à évaluer, comme c’est le cas avec toutes les préparations des thérapies alternatives. Des concepts tels que «métabolisme», «circulation» ou «dommages cellulaires » ne peuvent pas être facilement mesurés sur une base objective pour déterminer si oui ou non une amélioration a été atteint.

En outre, comme ces produits sont vendus comme suppléments alimentaires et non comme des médicaments, ils ne sont pas soumis à la juridiction stricte d’évaluation comme c’est le cas des médicaments. Ils sont donc exemptés de satisfaire les normes scientifiques pour la sécurité et l’efficacité qui sont appliquées aux médicaments.

Actuellement, il n’existe pas d’études cliniques valides pour soutenir l’utilisation de ces compléments alimentaires pour le traitement de la cellulite. Certains suppléments alimentaires qui sont promus pour le traitement de la cellulite peuvent également être un risque pour la santé ou peuvent interagir avec certains médicaments.

Les massages

Plusieurs machines ont été mises à point afin de pratiquer un automassage des zones touchées par la cellulite. Ces machines utilisent des cylindres de laminage. L’exemple type est l’endermologie développée en France et qui a été utilisé pour le traitement de la cellulite depuis le milieu des années 1990. Cette technique utilise un dispositif électronique qui aspire, tire, et serre les zones touchées par la cellulite. Les traitements sont coûteux et durent généralement entre 30 à 45 minutes. Dix à 12 traitements sont généralement nécessaires avant que les résultats deviennent visibles. Même si l’endermologie a été approuvé aux États-Unis par la FDA pour la réduction temporaire de l’apparence de la cellulite. La technique semble plutôt redistribuer la localisation des graisses que de modifier profondément la configuration sous la peau ; de plus, des traitements d’entretien réguliers sont nécessaires au risque de voir récidiver la cellulite.

Laser & luminothérapie

La FDA a approuvé deux dispositifs de luminothérapie qui combinent les techniques d’aspiration ou de massage avec la luminothérapie afin de réduire l’apparence de la cellulite. Le TriActive est un traitement qui combine un traitement par laser avec aspiration de la peau, tandis que VelaSmooth combine le laser et le massage. Comme l’Endermologie, les deux traitements nécessitent plusieurs séances de traitement et des séances d’entretien pour maintenir l’apparence améliorée. La technique par laser ou par massages est plus coûteuse que les traitements par le massage.

Mésothérapie

La mésothérapie est une procédure thérapeutique controversée pour la cellulite qui implique l’injection de substance chimique directement dans le tissu atteint. Souvent, les médicaments approuvés par la FDA sont utilisés hors AMM (ce qui signifie qu’ils ont été approuvés pour d’autres conditions d’utilisation). Des plantes ou des vitamines sont souvent utilisées dans les cocktails d’injection. Généralement 10 séances (voir plus) sont pratiquées. Bien que cette procédure soit proposée par certains médecins, la plupart des experts estiment que ce traitement n’a pas été prouvé et peut avoir des risques sur la santé. Un rapport de 2005 dans Journal of Cosmetic and Laser Therapy précise que: «les patients qui envisagent la mésothérapie pour traiter la cellulite doivent être conscients que les substances en cours d’injection ne sont pas dépourvues de danger et ils n’ont pas été évaluées de façon approfondie que ce soit sur le côté sécurité ou l’efficacité.  »

La collagénase

La collagénase est une enzyme d’origine naturelle qui décompose le collagène qui est un composant de tissu conjonctif (les tissus qui lient les cellules entre elles). Une petite étude faite sur 10 femmes ayant de la cellulite menée en 2006 indique que les injections avec cette enzyme peuvent être bénéfiques par l’amélioration de l’apparence de la cellulite. Les effets à long terme de ces injections sont encore inconnus. Le traitement est considéré comme expérimental et n’est pas encore disponible, mais des recherches sont en cours pour déterminer si des injections de collagénase peuvent devenir une option pour le traitement de la cellulite.

Cellulite et diététique

Des régimes spéciaux dits «régimes de la cellulite» ont été proposés et prétendent être efficace dans le traitement de la cellulite. Les partisans de ces régimes prétendent que la combinaison des aliments dans le régime alimentaire peut réduire l’inflammation et améliorer la circulation dans les zones touchées et par conséquent diminuer la cellulite. Cependant, aucune étude sérieuse n’a confirmé ou infirmé ces suppositions. Les experts quant à eux avancent qu’une alimentation saine peut réduire la rétention d’eau et à améliorer la santé et par conséquent l’aspect général de la peau, mais les régimes spécifiques conçus pour cibler la cellulite ne sont pas encore validés.

Crèmes anticellulite

Plusieurs salons de beauté offrent des crèmes à base de plantes ou d’autres composantes comme traitements de la cellulite. Comme dans le cas des diététiques anticellulite, leurs effets n’ont pas été prouvés par des études contrôlées. Même si l’environnement cellulaire peut faire diminuer la rétention d’eau et améliorer l’apparence générale de la peau, ces effets restent temporaires.

Liposuccion

La liposuccion n’est plus recommandée. Cette technique d’extraction de graisse par aspiration à partir de sous la peau n’est pas efficace comme traitement de la cellulite. En fait, elle peut aggraver l’aspect de la peau en aspirant le coussin de graisse qui se trouve juste sous la peau. Avec possibilité de formation de rides supplémentaires sur la peau.

Qu’est-ce qui peut être fait alors pour se débarrasser de ​​la cellulite?

La réduction de la cellulite nécessite obligatoirement la maîtrise du poids.

Faire attention aux nouveaux procédés anticellulite dangereux : chirurgie, compléments alimentaires, substances chimiques, mésothérapie, diurétiques, anorexigènes …

En résumé :

  • Une alimentation saine,
  • Garder un bon tonus musculaire par l’exercice régulier.

Ces deux mesures, si simple que ça, semblent les mesures les plus efficaces permettant de garder une peau lisse et tendue.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire