Chute de cheveux

Par , le dimanche 11 août 2013. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

Chute des cheveuxLa chute de cheveux est un problème qui fait souffrir un grand nombre de personnes, il touche surtout le sexe masculin. La perte de cheveux physiologique et normal se situe entre 25 – 60 spécimens par jour. Au-delà de ce nombre, cette chute de cheveux entraine une alopécie. L’alopécie peut être localisée (front, calvitie) ou diffuse (avec une densité inférieure à 200 cheveux par cm2)

Alopécies diffuses

Les alopécies diffuses concernent l’ensemble du cuir chevelu donnant un aspect de chevelure éclaircie, on retrouve de nombreux cheveux sur les vêtements ou la brosse à cheveux

Ce type d’alopécie peut être :

  • Réactionnelle : il survient 2 à 4 mois après un facteur déclenchant (stress, hémorragie, accouchement, intervention chirurgicale)
  • Pathologie spécifique ou prise de médicament : les antimitotiques, anticoagulants, oestroprogestatifs, anticonvulsivants, bêtabloquants, hypocholestérolémiants, certains métaux (or, lithium)

Alopécies androgéniques (localisation bien particulière)

L’alopécie androgénique est une alopécie génétiquement programmée, liée à une stimulation du follicule pileux par les androgènes :

  • Chez l’homme, elle est responsable de la calvitie et des « golfes frontaux » et d’une hyperséborrhée ;
  • Chez la femme, beaucoup moins fréquente, traduit par une raréfaction capillaire médiane (au niveau de la raie) juste derrière un liseré frontal intact.

Traitement de la chute des cheveux

Une alopécie diffuse, qui ne s’améliore pas en 3 mois, et dont on ne retrouve aucune cause, malgré un traitement par vitamines et minéraux ainsi que des acides aminés, doit faire l’objet d’une consultation chez un médecin. Elle peut être le signe d’une pathologie générale (lupus, dysthyroïde, carence en fer ou vitamine B12)

Traitement par voie orale

  • Chute de cheveux occasionnelle : Si la chute de cheveux est occasionnelle, saisonnière ou liée à un facteur déclenchant, on conseille un traitement à base d’acides aminés soufrés, de vitamines (B5, B8) minéraux (fer, zinc, cuivre) : Forcapil Arkopharma, Nutricap cheveux et ongles.
  • Alopécie androgénique : le traitement conduit par un médecin consiste à une hormonothérapie anti-androgène (Propecia pour l’homme, Androcur chez la femme).

Traitement par voie locale

  • Chute de cheveux occasionnelle : Application de lotion antichute raie par raie 1 fois par jour pendant 4 ou 6 semaines (Klorane coffret antichute homme ou femme, Aminexil SP 94 Dercos technique homme ou femme, Trichovital soin intensif antichute homme
  • Alopécie androgénique : Application d’une solution de minoxidil à 2% (Alopexy, Alostil) le minoxidil stoppe la chute de cheveux en 3 ou 4 mois et induit une repousse en 6 à 12 mois chez 30 – 40% des patient, mais l’effet s’estompe avec l’arrêt du traitement.

Autres conseils

  • Utiliser un shampooing fortifiant type Anaphase Ducray, Dercos technique shampooing énergisant à l’Aminexil, complété par un traitement spécifique.
  • Eviter les brushings et tous traumatismes du cheveux (brushing, décoloration, méchage)
  • Envisager une greffe de cheveux : certains alopécies peuvent être traitées par greffe de cheveux entre 1000 et 3000 cheveux prélevés au-dessus de la nuque et réimplantés.

Sources & bibliographie

  • Florence Bontemps. le conseil à l’officine dans la poche. Edition Pro-Officina. France 149 p.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 2 commentaires.

  1. Bonjour,

    Je trouve que la chute de cheveux est plus fréquente chez les hommes mais elle est plus grave chez les femmes. En effet, il est vraiment bizarre de voir une femme avec des plaques sans cheveux sur la tête. Les médicaments contre la calvitie sont déjà en vente. Mais des recherches sont également en cours pour éradiquer définitivement cette maladie.

  2. Bonjour,

    en effet la chute de cheveux est quelque chose de terrible chez les femmes, c’est aussi un sujet plus tabou que la chute de cheveux chez les hommes…
    Toutefois, la solution de l’implant capillaire est envisageable aussi bien chez les femmes que chez les hommes, c’est une solution qui peut réellement changer la vie !

Laissez un commentaire