Le complément

Par , le mardi 14 décembre 2010. Mise à jour mardi 17 novembre 2015
Classé dans:

Le complément est un composant qui se trouve dans le sérum au niveau du sang qui joue un rôle dans les réactions antigène-anticorps induisant une destruction cellulaire et intervient dans la genèse de maladies auto-immunes.

Valeurs normales du complément.

Le complément se compose de 9 fractions et de 3 inhibiteurs.

Les fractions les plus dosés sont le C3 et C4 dont les valeurs normales sont :

  • C3 : 80 – 140 mg/100ml
  • C4 : 20 – 50 mg/100ml

Pour l’inhibiteur du C1 activé (ou le C1-INH), sa concentration est de 12 – 23 mg/100ml

Cet inhibiteur est dosé dans l’œdème angioneurotique (déficient dans ce cas)

  • C1q : 100 – 200 ùg/ml
  • C1r : 35
  • C1s : 22
  • C2 : 10 microgramme/ml

Variations du taux du complément.

Augmentation du complément dans le sang

Le complément peut augmenter en cas de :

  • Les infections aigues
  • Mucoviscidose (C3 et C5)
  • Infarctus du myocarde
  • Infarctus pulmonaire

Diminution du taux du complément

Le taux du complément dans le sang diminue en cas :

  • Déficits génétiques du complément (œdème angioneurotique)
  • Agammaglobulinémie lymphopénique
  • Maladie des éleveurs de pigeons (alvéolite allergique)
  • État de choc
  • Glomérulonéphrite aiguë
  • Le lupus érythémateux disséminé
  • Cryoglobulinémie mixte
  • Thrombose de l’artère rénale
  • Infections par Neisseria
  • Hypocomplémentémie essentielle
  • Vascularite hypocomplémentémique

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire