Désensibilisation, Traitement révolutionnaire de l’Allergie

Par , le dimanche 16 février 2014. Mise à jour jeudi 23 juillet 2015
Classé dans:

Les allergènes sont devenues très nombreux et de plus en plus de personnes en sont allergique, ils mènent la vie dure à nombreux d’entre nous : certains avance que 50% de la population Européenne est allergique. Si vous êtes allergique au pollen, l’arrivé printemps peut devenir un cauchemar : rhinite allergique, allergie respiratoire… Plusieurs traitements existes et divers stratégies de prévention sont possibles, Mais avez-vous déjà entendu parlé de la désensibilisation ? quel est ce traitement ? pouvez-vous en bénéficier ? est-il sans danger ? tant de questions que nous allons essayer d’y répondre dans cet article.

Allergique ! Copyright© Gezondheidsnet.nl

Allergique ! Copyright© Gezondheidsnet.nl

L’allergie est une réaction exagérée de notre système immunitaire vis-à-vis d’une substance inoffensive. Avec production en excès d’anticorps et sécrétion de divers substances chimiques responsables des manifestations de l’allergie.

La désensibilisation est un procédé qui consiste à administrer régulièrement et progressivement des très petites doses de l’allergène responsable de l’allergie afin de développer une tolérance du système immunitaire. Par la suite, les doses sont augmentés progressivement jusqu’à atteindre la dose finale. Cette dernière sera entretenue à des intervalles réguliers pour préserver cet état de tolérance.

Le procédé d’administration peut être par des injections ou par voie orale. Les injections sont longtemps restées la voie d’administration de référence, par voie sous cutané sous la surveillance d’un professionnel de la santé (allergologue), les injections sont habituellement hebdomadaires. La voie orale s’est aussi développée, généralement quotidienne sous forme de comprimé.

A quel âge ?

La désensibilisation peut être proposée à toutes les catégories d’âge des personnes allergiques, des recommandations internationales proposent de débuter la désensibilisation par voie injectable à partir de l’âge de 5 ans, et sans limite d’âge pour la voie orale.

Des études ont montré que chez l’enfant allergique, la désensibilisation diminuer la fréquence d’apparition d’un asthme à l’âge adulte.

Est-ce que on peut se faire désensibiliser de tous les types d’allergène ?

Guêpe ! Copyright© Bebop

Guêpe ! Copyright© Bebop

La réponse est NON, on ne peut pas se faire désensibiliser à tous les allergènes, parce que cette immunothérapie spécifique nécessite l’emploi d’un extrait allergénique disponible et standardisé.

Les allergènes intéressés par la désensibilisation sont : pollens, acariens, venins d’hyménoptères (guêpes, abeilles). Dans ces cas la désensibilisation donne de bonnes résultats dans ces cas. Les autres allergènes tel les poils de chat & chiens, ainsi que moisissures donnent moins de résultats avec la désensibilisation.

Pour l’instant, il n’est pas possible d’être désensibilisé aux allergènes de contact (nickel, formaldéhyde, lanoline …)

Pour les allergies médicamenteuses, certains essais disent qu’il est possible pour certains types de médicaments d’être désensibilisé.

En ce qui concerne les allergie alimentaires, des essais sont en cours.

Qui peut bénéficier de la désensibilisation ?

Les indications sont larges, notamment chez les allergies non contrôles par la médications ou ceux qui risquent de s’aggraver vers l’asthme.

  • L’asthme persistant léger à modéré d’origine allergique
  • Rhinite allergique intermittente modérée et sévère
  • Rhinite allergique persistante légère, modérée et sévère
  • Allergie au piqûre d’hyménoptère
  • Certains eczémas
  • Impossibilité de l’éviction de l’allergène

Par quelle voies d’administration ?

Injection ! Copyright© Muscle injection

Injection ! Copyright© Muscle injection

Il existe deux voies d’administration pour la désensibilisation, l’efficacité des deux voies est prouvé scientifiquement.

  • Voie orale : voie sublinguale, voie récente et privilégiée par les patients et permet d’arriver à la dose optimale tolérée en une quinzaine de jours. Par ailleurs, cette voie n’est pas disponible pour les venins d’abeilles et de guêpes pour qui il n’existe que la voie sous cutané.
  • Voie injectable, sous cutané, la plus anciennement utilisée, généralement au niveau du bras, se fait sur des intervalles d’administration larges (des semaines).

Combien de temps dure cette thérapeutique ?

La durée de la désensibilisation est de 3 à 5 ans avec un minimum de temps est de 3 ans de suivi, tout arrêt précoce expose à une récidive de l’allergie.  Une fois terminé, la désensibilisation offre une protection pendant plusieurs années avec un taux de récidive faible.

Effets secondaires ?

La désensibilisation peut provoquer certains effets secondaires, du fait que le sujet est sensible à l’allergène, il peut y avoir une réaction locale au point d’injection, chez les asthmatiques il peut y avoir une symptomatique plus sévère. Mais en général, ces effets secondaires sont bien contrôlés et les injections sont faites au cabinet de l’allergologue sous surveillance. Pour la voie orale, des symptômes digestifs et Oro-pharyngiens.

Ce traitement est-il mondialement reconnue ?

La désensibilisation à fait objets de plusieurs études et publications scientifiques validées et considérée aujourd’hui par l’OMS comme faisant partie du traitement de fond de l’allergie et remboursée par l’assurance maladie.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire