Douleurs aux bras

Par , le mercredi 09 juillet 2014. Mise à jour vendredi 17 juillet 2015
Classé dans:

Une douleur localisée au bras peut avoir plusieurs origines : musculaire, nerveuse, articulaire, tendineuse, osseuse ou vasculaire. Le contexte de survenue de la douleur (traumatisme ou autre) permet souvent d’orienter son origine.

Cette douleur peut être permanente (même pendant le repos) ou intermittente ne se manifestant que lors de mobilisation du bras ou de l’épaule ; elle peut avoir des conséquences sur tout le membre supérieur (diminution de la mobilité au blocage total de l’épaule et ou du coude).

Douleurs au brasLe type de la douleur est souvent une sensation de brûlure ou cuisson, due à une inflammation du muscle ou tendon. Elle peut se manifester également par une raideur douloureuse ou une tension permanente.

Origine de la douleur

Douleur musculaire

La douleur du bras peut être musculaire, faisant suite à un effort important et inhabituel impliquant les muscles du bras (bricolage, peinture…) ou après la pratique d’un sport habituel sans échauffement et étirement musculaire au préalable (tennis, handball, basketball…). Les causes sont variées : crampe, élongation, contracture, déchirure, hématome …

Douleur nerveuse

La douleur nerveuse au bras est une douleur qui peut siéger dans le bras alors que son origine est un autre organe qui est atteint, souvent d’origine cardiaque (infarctus du myocarde pour le bras gauche, péricardite ou angor) ou d’origine pulmonaire (embolie pulmonaire). Chez un sujet avec des antécédents cardiaques ou une prédisposition, le caractère soudain et insupportable de la douleur impose une consultation en urgence.

D’autres types de douleur au bras d’origine nerveuse sont les névralgies cervico-brachiales, d’origine dans le cou et irradient dans le bras et peut se prolonger jusqu’à la main.

Douleur osseuse

La douleur osseuse au bras peut toucher, soit les articulations, soit les os ; il peut s’agir d’une arthrite ou périarthrite de l’articulation de l’épaule. Elle peut être aussi secondaire à la polyarthrite rhumatoïde caractéristique notamment au niveau des doigts ; l’arthrose est rare au niveau du bras. Les os peuvent être victimes de fracture surtout l’humérus ou les deux os de l’avant-bras. Les luxations aussi sont fréquentes notamment la luxation de l’épaule et du coude. L’ostéomyélite est une infection de l’os qui touche surtout les enfants et se manifeste par une impotence fonctionnelle du bras associée à une fièvre.

Douleur vasculaire

Les douleurs vasculaires au niveau du bras peuvent être liées à la maladie de Raynaud avec des signes caractéristiques trophiques. Elles sont dues à une diminution de la vascularisation au niveau des doigts.

Douleur tendineuse

Le bras étant constitué de nombreux muscles, l’atteinte de leurs tendons est fréquente, la tendinite touche souvent le muscle biceps brachial donnant une douleur localisée à l’épaule.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : Un commentaire.

  1. Bonjour,

    Je voudrais savoir quelle est la cause , du présence du sang dans mes superm et une fois j’ai l’orgasme il ya la présence du sang accompagné dans mes urines, et après l’orgasme tout reviens à la normale, il cela deux semaines q j pus remarques, et mon docteur croyez à le problème venait des urines or non, aidé moi, actuellement je prend q refloxacina 1 par jour

Laissez un commentaire