Examen du fond d’œil

Par Boussekine Fatima Zohra , le dimanche 24 octobre 2010. Mise à jour lundi 16 novembre 2015
Classé dans:

C’est un examen qui permet de visualiser la partie postérieure de l’intérieure de l’œil ; papille optique (c’est une partie circulaire de l’œil qui correspond à l’émergence du nerf optique), rétine (qui est la membrane interne du globe oculaire, et c’est l’organe de réceptions des sensations visuelles) et ses vaisseaux à l’aide d’un appareil qui s’appelle ophtalmoscope.

Quelles sont les indications de l’examen du fond d’œil ?

Il est pratiqué systématiquement lors d’un examen ophtalmologique complet à la recherche d’une pathologie de la rétine. Il est pratiqué également lors d’autre maladie comme le diabète, l’hypertension artérielle, l’insuffisance rénale, l’hypertension intracrânienne…etc.

Il fait également partie de l’examen neurologique.

Comment se déroule l’examen du fond d’œil ?

Avant de réaliser l’examen, il est nécessaire d’obtenir une dilatation de la pupille (trou noir situé au milieu de l’iris, ce dernier est la partie colorée de l’œil) en utilisant un collyre mydriatique, on peut utiliser les collyres sympathomimétiques (comme la Néosinéphrine®) ou parasympatholytiques (collyre atropine et lemydriaticum qui provoquent une mydriase en inhibant le sphincter). Ensuite l’ophtalmologiste utilise l’ophtalmoscope pour visualiser l’ensemble du fond d’œil qu’on a plusieurs techniques :

  • l’ophtalmoscopie directe à l’ophtalmoscope à image droite : elle est simple, maniable, mais elle ne donne qu’un champ d’observation réduit. Elle est peu utilisée par l’ophtalmologiste, elle est plutôt la méthode d’examen du médecin interniste.
  • l’ophtalmoscopie indirecte ou ophtalmoscopie à image inversée : elle est réalisée à l’aide d’une lentille tenue à la main par l’examinateur, en utilisant comme source lumineuse un ophtalmoscope binoculaire fixé sur le front. Cette technique permet la vision d’un champ d’observation étendu.
  • la biomicroscopie du fond d’œil : elle consiste à examiner le fond d’œil à l’aide de la lampe à fente en utilisant une lentille ou un verre de contact d’examen comme le verre à trois miroirs (verre de Goldmann).
    Cette technique permet une analyse très fine des détails du fond d’œil.

Cet examen est simple est indolore et ne dure que quelques minutes.

Quel est l’aspect normal du fond d’œil?

On visualise le pôle postérieur de la rétine et la rétine périphérique (qui est la partie la plus antérieure de la rétine) :

a. Examen du pole postérieur : il comprend la papille, la macula et les vaisseaux rétiniens :

  • La papille optique : c’est le lieu de naissance du nerf optique qui véhicule les informations visuelles jusqu’au cerveau, c’est une plage circulaire jaune orangée centrée par les vaisseaux rétiniens (artère et veine de la rétine).

La papille, bien visible à l’ophtalmoscope (en demandant au patient de regarder droit devant lui.

  • La macula : c’est une zone arrondie brune orangée, située au centre du fond d’œil.
  • Les vaisseaux rétiniens : ils ont un trajet radiaire.

Le fond est uniformément coloré en orangé plus ou moins assombri d’une teinte brune selon l’intensité de la  pigmentation de l’épithélium pigmentaire de la rétine et de la choroïde.

b. Examen de la rétine périphérique : il n’est pratiqué que dans des circonstances particulières telles que le décollement de la rétine.

Comment se présente les différentes lésions élémentaires au fond d’œil ?

  • L’œdème papillaire : il se présente comme un flou des bords de la papille, il est le plus souvent bilatéral et s’accompagne de dilatations veineuses modérées, d’hémorragie et d’exsudat. La cause principale de l’œdème papillaire est l’hypertension intracrânienne d’où l’obligation de pratiquer un scanner cérébral en cas de sa présence. Lorsqu’il est unilatéral et avec une baisse de l’acuité visuelle il évoque une cause vasculaire.
  • Microanévrismes rétiniens : ils apparaissent sous forme de points rouges de petite taille; ils siègent sur les capillaires rétiniens.
  • Hémorragies intra-rétiniennes : ce sont des hémorragies rétiniennes punctiformes: d’aspect analogue aux microanévrysmes, et il est parfois difficiles de les distinguer.
  • Nodules cotonneux : ils sont des lésions blanches, de petite taille. Ils traduisent une occlusion des artérioles pré-capillaires rétiniennes.
  • Exsudats profonds : ils correspondent à l’accumulation de lipoprotéines dans l’épaisseur de la rétine, et qui apparaissent sous forme de dépôts jaunâtres.

Quels sont les effets secondaires de l’examen du fond d’œil ?

La dilatation de la pupille entraine un flou visuel qui gène quelques heures après l’examen.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 4 commentaires.

  1. est-ce que l’examen est-il recommandé pour un examen d’une hemi-anopsie ou une lésion du nerf optique en postérieur du chiasma optique?

  2. Bonjour,
    Mon Ophtalmo a décelé une hémorragie papillaire à mon œil gauche . Je savais que j avais un glaucome . Il me demande de le revoir 5 jours après la première auscultation pour établir un traitement , est-ce normal ? Ne pouvait-il tout faire la première fois? Cout des 2 visites 150 euros. Merci de bien vouloir me conseiller. Sincères salutations .

  3. Bonjour,
    est ce que les phosphenes et eclairs bleux denotent systematiquement d’une déchirure retinienne et merci .

  4. Bonjour,
    je suis medecin de la sante public jaibesoin de laspect dun fond deil normal pour lasurveillance du diabete et hta

Laissez un commentaire