Gastro-entérite

Par , le dimanche 03 janvier 2016.
Classé dans:

La gastro-entérite est une infection du tube digestif très fréquente, le principal symptôme : la diarrhée, constitue un symptôme qui ramène quelque 3 millions de France à consulter chaque année. La gastro-entérite donne des épidémies avec un important coût économique, sanitaire et social.

Gastro-entérite

Quels sont les symptômes de la gastro-entérite ?

Une gastro-entérite se manifeste par un tableau fait de diarrhées, vomissements et douleurs abdominales. Ces trois symptômes peuvent s’associer de façon plus ou moins complète.

Il peut s’y associer de la fièvre et des maux de tête (céphalées).

Chez les personnes fragiles, la gastro-entérite peut provoquer une déshydratation qui, si elle n’est pas corrigée, peut s’aggraver et donner un état de choc.

Causes

La gastro-entérite est d’origine microbienne (infectieuse), le germe en cause peut être une bactérie suite à une consommation d’eau ou de nourriture contaminée par des bactéries comme les colibacilles. Le germe peut être un parasite (protozoaires ou amibes) provoquant une dysenterie amibienne ou amibiase provoquée par Entamoeba histolytica. Mais souvent (dans deux tiers des cas) le germe en cause est un virus : rotavirus pour la gastroentérite infantile, norovirus, adenovirus, calicivirus ou astrovirus.

Ainsi, deux termes sont souvent utilisés :

  • Intoxication alimentaire: pour la gastro-entérite causée par une bactérie,
  • Grippe intestinale: pour la gastro-entérite causée par un virus.

Parfois il s’agit d’une dysenterie prise pour une gastro-entérite : celle-ci est souvent due à une bactérie (Salmonella, Escherichia coli, Shigella, Vibrio cholerae – choléra- )

Comment traiter et guérir une gastro-entérite ?

Le premier volet du traitement est un traitement symptomatique.

Le repos est nécessaire, idéalement au lit.

Bien s’hydrater

Boire beaucoup d’eau permet de lutter contre la déshydratation, il faut compter au minimum deux litres par jour, fait d’eau, de tisanes, bouillons.

Espacer l’hydratation en plusieurs gorgées et en plusieurs verres : 8 à 16 verres par jour.

Lors de la gastro-entérite il existe une perte importante d’électrolytes boire des préparations liquides riches en électrolytes permet d’éviter les troubles hydroélectrolytiques.

Eviter certains aliments

Ne pas manger des fruits frais (exception faite pour les bananes) et préférer les gèles, compotes et fritures. En effet, il faut éviter les fibres végétales présentes en grande quantité dans les fruits frais et légumes verts, de même, les aliments trop gras sont à proscrire.

Une fois les nausées disparues et la diarrhée diminuée, vous pouvez reprendre une alimentation équilibrée en fibres.

Attention : les centres de prévention et de contrôle des maladies américaines déconseillent la diète BRATT.

Diète BRATT : banane, riz, compote de pommes, thé, pain grillé.

Lutter contre la contagion

La gastroentérite est une maladie contagieuse, elle se propage essentiellement par les mains d’où l’intérêt d’une hygiène rigoureuse par le lavage des mains.

Les médicaments

En plus des conseils d’hygiène alimentaire et d’hydratation, certains médicaments peuvent vous être prescrit tel que la diosmectite (smecta).

Votre médecin peut vous prescrire un médicament contre les vomissements : dompéridone, métoclopramide.

Le charbon (activé ou non activé) peut être prescrit pour ses propriétés d’adsorption des gaz, il confère également un effet antidiarrhéique.

L’OMS recommande le zinc pour lutter contre la diarrhée dans les pays en développement

Quand il faut consulter ?

Certains signes doivent alarmer : la perte de poids, aggravation des diarrhées ou des vomissements, apparition de sang dans les selles. En cas d’apparition de l’un de ses signes vous devez consulter rapidement chez votre médecin traitant.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire