Hernies de l’aine

Par , le mercredi 23 mars 2011. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015

Les hernies de l’aine sont les plus fréquentes des hernie, elles peuvent survenir a tout âge (enfant, adolescent, adulte), chez l’homme comme chez la femme.

Elles se forme comme une masse quand une partie du contenu de l’abdomen passent à travers une zone de faiblesse au niveau de l’aine.

Il existe trois types de hernie de l’aine:

  • Hernie inguinale indirecte qui est fréquente chez l’enfant puisque c’est une hernie congénitale – elle peut être présente dès la naissance. elle est observée essentiellement chez les garçons, mais peut également se produire chez les filles.
  • Hernie inguinale directe, la plus souvent touche surtout les adultes dont l’âge est entre 20 et 60 ans.
  • Hernie fémorale est plus rare que les autres types et touche principalement les femmes.

Comment se développe une hernie de l’aine?

Au niveau de l’aine, il y a un ligament appelé « le ligament inguinal » qui est une bande étroite située séparant la cuisse et de l’abdomen.

Le long de ce ligament, il y a plusieurs points faible, qui constituent des zones susceptibles des hernies.

L’obésité, la grossesse, les effort violents, le port d’objets lourds, la toux chronique, la constipation, tous ces facteurs peuvent causer une augmentation de la pression intra-abdominale

A cause de cette pression, une partie du contenu abdominal (intestins grêles, colon) va passer a travers les zones faibles de la paroi, par conséquent ; créer une hernie.

Une hernie se compose d’un sac – le péritoine – (appelé sac herniaire) qui peut contenir une partie de l’intestin (une anse intestinale). (voir image 02).

Le contenue de ce sac est capable de revenir à l’intérieur de l’abdomen, ce qui signifie qu’il disparaît en position couché, et a la position assise ou quand la personne fait la toilette.

Hernie inguinale indirecte

Hernie inguinale indirecte est une hernie congénitale, et est beaucoup plus fréquents chez les garçons que les filles.

Dans un fœtus de sexe masculin, il y a un canal qui fait communiquer la cavité abdominale et le sac qui contient les testicules (le scrotum) ce canal est appelé canal inguinal.

Ce canal permet aux deux testicules de descendre dans le scrotum pendant le développement du fœtus. Puis il se referme après la naissance.

Parfois, ce canal inguinal ne se ferme pas comme il se doit après la naissance, laissant une zone de faiblesse dans la paroi abdominale.

Un segment de l’intestin grêle glisse par cet zone de faiblesse, causant une hernie.

Les bébés prématurés sont particulièrement à risque pour les hernies inguinales indirectes parce qu’il y a moins de temps pour le canal inguinal pour se fermer.

En règle générale, cette hernie est découvert quand elle descend dans le scrotum (sac testiculaire).

Cette hernie peut être découverte à la naissance ou après plusieurs années.

Le traitement de ce type de hernie est toujours chirurgical.

Même si cela peut être effectué immédiatement après la naissance, certains chirurgiens préfèrent attendre que l’enfant ait atteint l’âge de deux ans.

La chirurgie est également le traitement standard pour les enfants plus âgés et les adultes.

Hernie inguinale direct

Une hernie inguinale direct est causée par une dégénérescence du tissu des muscles abdominaux, ce qui provoque un affaiblissement de ces muscles pendant l’âge adulte.

Les hernies inguinales directes est fréquente chez les hommes.

L’hernie implique un segment de l’intestin grêle glissant dans les zones faibles dans l’aine, et se développe progressivement en raison du stress continue sur les muscles.

Elle est peut être présente sur les 02 cotés (bilatérale).

L’obésité et les efforts physiques violents peuvent contribuer à son développement.

Elle se présente comme un tuméfaction au milieu du ligament inguinal.

La chirurgie est encore le traitement standard pour ce type de hernie.

Chez une personne très âgée, souffrant d’une hernie, les médecins peuvent décider de ne pas opérer si l’hernie n’est pas susceptible de causer des complications.

Hernie fémorale (ou hernie crurale)

Les hernies crurales sont rares par rapport au deux types précédents, et souvent vu chez les femmes obèses qui ont donné naissance plusieurs fois.

Cette hernie se présente comme une boule au dessous du ligament inguinal.

Le traitement est toujours la chirurgie.

Quels sont les symptômes d’une hernie inguinale?

  • Généralement, les symptômes sont toujours les même, et comprennent :
  • une tuméfaction (ou masse) dans l’un ou les deux côtés de l’aine,
  • cette tuméfaction peut augmenter de taille pendant l’effort et disparait en position couchée;
  • Chez les hommes, elle peut se présenter comme un testicule enflé ou élargi.
  • Sensation d’inconfort ou de douleur, surtout lors des efforts.
  • Une sensation de faiblesse ou de la pression dans l’aine.
  • Une sensation de brûlure ou des gargouillements.

Rarement, l’hernie peut être révélée par une complication ; « l’hernie étranglée » qui se manifeste par :

  1. Une douleurs importante sur l’hernie.
  2. Rougeur et chaleur locales.
  3. Arrêt du transit de l’intestin (selles et gaz).
  4. Fièvre

Comment l’hernie de l’aine est-elle diagnostiquée?

Pour diagnostiquer une hernie inguinale, le médecin fait un interrogatoire médicale et procède à un examen physique.

La personne peut être demandé de se lever et de tousser de telle sorte que le médecin peut sentir l’hernie comme il se déplace dans l’aine ou le scrotum.

Le médecin vérifie pour voir si la hernie peut être réduite doucement dans sa position initiale dans l’abdomen.

Le médecin peut faire ou demander une échographie pour déterminer le contenue de l’hernie.

Est-ce que l’hernie de l’aine est dangereuse ?

L’hernie en elle-même n’est pas méchante, a part le point de vue esthétique ou parfois elles est considérée comme gênante.

Toutefois, une hernie peut être dangereuse si la partie de l’intestin contenue dans le sac herniaire peut être piégé ou coincé dans l’orifice de l’hernie : C’est ce qu’on appelle une hernie étranglée.

Si cette anse intestinale n’est pas libérée, elle se nécrose et son contenu peut s’échapper.

La gangrène et la péritonite, qui en résultent, peuvent parfois mettre la vie en danger.

Une hernie étranglé est une urgence nécessitant une intervention chirurgicale urgente.

Comment une hernie de l’aine est-elle traitée?

Chez les adultes, les hernies inguinales qui grossissent, causent des symptômes, ou deviennent étranglées sont traités chirurgicalement.

Chez les nourrissons et les enfants, les hernies inguinales sont toujours opérer pour éviter l’étranglement.

Le temps de récupération varie en fonction de la taille de la hernie, la technique utilisée, l’âge et la santé du patient.

Les deux principaux types de chirurgie pour les hernies sont comme suit:

1) Herniorraphie. le patient est mis sous anesthésie locale, rachianesthésie ou anesthésie générale.

Ensuite, le chirurgien fait une incision dans l’aine, réintègre l’hernie dans l’abdomen, et renforce la paroi musculaire avec des points de suture.

Habituellement la zone de faiblesse musculaire est renforcée par une maille synthétique pour fournir un soutien – c’est ce qu’on appelle Hernioplastie.

2)Chirurgie Cœlioscopique. La chirurgie cœlioscopique (ou laparoscopique)est réalisée sous anesthésie générale.

Le chirurgien fait plusieurs petites incisions dans le bas de l’abdomen et insère un laparoscope – un tube mince avec une petite caméra vidéo fixée à son extrémité.

La caméra envoie une image agrandie à un moniteur, ce qui donne au chirurgien une vue rapprochée du tissu hernié et ses environs.

Le chirurgien utilise des instruments pour réparer l’hernie en utilisant une maille synthétique.

Les personnes qui subissent une chirurgie cœlioscopique(ou laparoscopique) ont généralement un temps de récupération un peu plus courte.

Toutefois, le médecin peut déterminer si la chirurgie cœlioscopique n’est pas la meilleure option si l’hernie est très grande ou la personne a déjà eu une chirurgie pelvienne.

La plupart des adultes ressentez une gêne après l’intervention chirurgicale et nécessitent une médication contre la douleur.

Les activités intense et le port d’objets lourds doit être limités pour plusieurs semaines.

Le médecin discutera avec le patient s’il peut retourner en toute sécurité au travail.

Les nourrissons et les enfants peuvent aussi ressentir un certain inconfort, mais généralement il reprennent leurs activités normales après quelques jours.

Chez les personnes âgées et ne supportant pas les opération, la chirurgie n’est nécessaire que si l’hernie est à l’origine de gêne important ou s’il y a un risque de complication (hernie étranglée).

“Le malaise d’une hernie inguinale directe ou indirecte, peut être améliorée par une ceinture ou une gaine compressive.

Cela peut être utile lorsque le patient est en attente pour une opération ou si le patient n’est pas apte à la chirurgie. Cependant, une gaine n’est pas un remède.

Quelles sont les complications de la chirurgie?

La réparation chirurgicale d’une hernie de l’aine est très sûre et les complications sont rares. Connaître les risques possibles permet aux patients de signaler des symptômes postopératoires à leur médecin dès qu’elles se produisent.

Des risques de l’anesthésie générale. Ces complication sont plus susceptibles de se produire chez les personnes âgées et atteints d’autres maladies.

Les complications courantes incluent la nausée, des vomissements, rétention urinaire, des maux de gorge, maux de tête.

Des problèmes plus graves sont notamment les infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, de pneumonie et de caillots sanguins dans les jambes.

Récidive de l’hernie. Une hernie peut se reproduire plusieurs années après la réparation. La récidive est la complication la plus fréquente de la cure des hernie de l’aine, conduisant a refaire l’opération.

La récidive se produit moins souvent quand un Hernioplastie est effectuée.

Saignement. Le saignement à l’intérieur de la plaie est une autre complication très rare. Il peut causer un gonflement et une coloration bleuâtre de la peau

Infection de la plaie. Le risque d’infection de la plaie est très faible, (soit moins de 2 %) et est susceptible de se produire chez les personnes âgées.

Elle se manifeste par la fièvre, écoulement de la plaie, la rougeur, gonflement, et douleur. L’infection postopératoire exige un traitement par des antibiotiques.

Cicatrice douloureuse. Parfois, le patient ressent une douleur, et des picotements à proximité de l’incision, et cela après la guérison. La douleur disparaît généralement avec le temps

Blessure des organes internes. Bien que c’est très rare, d’une blessure à l’intestin, la vessie, les reins, les nerfs, les vaisseaux, des organes internes féminins ou les testicules peuvent se produire pendant la chirurgie des hernies.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 3 commentaires.

  1. Bonjour,

    je suis age de 24ans.il ya 3mois je recent mal aux testicules et bas vendre. et mes erection sont reduit .ma question est il possible d’etre hors cette maladie hernie? ne pourras t’il pas causer mon impuissance? autre amnomalie d’sperme au feconditee?

  2. Bonjour,
    j’ai l’herbier depuis ma naissance. Quelle solution?

  3. Bonjour, ma soeur a subit une intervation dont ya eu éventration
    Et elle doit faire une chirurgie réparatrice du ventre pour pouvoir tomber enceinte. Est ce possible ?

Laissez un commentaire