Hypertension artérielle et troubles de la mémoire

Par , le dimanche 21 juin 2015. Mise à jour jeudi 16 juillet 2015

Les troubles de la mémoire liés à la maladie d’Alzheimer ou à la démence sont perçus comme une fatalité, pourtant, ils peuvent être évités en se préoccupant de sa pression artérielle : le dépistage et la prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA) en association avec les autres facteurs de risque vasculaire (hypercholestérolémie, surpoids, obésité, diabète, tabagisme) permettent de réduire efficacement le risque de développer des troubles de la mémoire liés à la démence et à la maladie d’Alzheimer.

Qu’est-ce qu’une hypertension artérielle (HTA) ?

L’hypertension artérielle se définit par une augmentation importante de la pression du sang dans les artères, persistant même pendant le repos.

Habituellement, la pression artérielle est mesurée par deux chiffres :

Le premier, plus élevé, détermine la pression artérielle systolique (PAS) ou pression maximale qui existe dans l’artère quand le cœur se contracte et propulse le sang.

Le second, plus bas, détermine la pression artérielle diastolique (PAD) ou pression minimale qui existe dans l’artère quand le cœur se relâche entre deux contractions.

On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression artérielle mesurée à plusieurs reprises chez une personne au repos depuis plusieurs minutes à plus de 140 mm Hg pour la PAS et/ou à plus de 90 mm Hg pour la PAD chez le médecin, ou à plus de 135 mm Hg pour la PAS et/ou à plus de 85 mm Hg pour la PAD en automesure.

Remarque : mesure de la tension artérielle

La tension peut varier énormément voire même au cours des mesures, la société française d’hypertension artérielle ainsi que la caisse nationale d’assurance maladie recommande pour tout patient hypertendu de contrôler sa pression artérielle par automesure tensionnelle par la règle de 3 :

  • 3 mesures consécutives le matin,
  • 3 mesures consécutives le soir entre le diner et le coucher,
  • 3 jours de suite une fois par mois.

Ces mesures doivent être notées et montrer à son médecin traitant.

Conséquences de l’HTA sur nos artères

L’hypertension artérielle a un effet néfaste sur les artères : elle entraine un vieillissement artériel accéléré en modifiant :

  • Grosses artères : rigidification et perte de souplesse,
  • Petites artères : épaississement des parois et diminution de leur lumière.

Les conséquences sont une diminution des capacités des artères à se dilater et à répondre aux besoins de l’organisme.

Après plusieurs années, les conséquences s’aggravent avec une mauvaise irrigation des organes (cerveau, cœur, rein) entrainant des complications plus graves : accidents vasculaires cérébraux, troubles de la mémoire, démence, infarctus, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale.

Quelle est la relation entre l’hypertension artérielle et les troubles de la mémoire et la maladie d’Alzheimer ?

Au fil des années, l’état des artères du cerveau s’altère sous l’effet des facteurs de risque vasculaires qui sont :

  • L’hypertension artérielle
  • Le diabète
  • L’obésité
  • L’élévation du cholestérol
  • Le tabagisme
  • La sédentarité

Les conséquences sont doubles :

  • Risque d’accident vasculaire cérébral
  • Risque de perte de mémoire et de maladie d’Alzheimer

L’association de plusieurs de ces facteurs de risque multiplie le risque de maladie d’Alzheimer.

Ces différents facteurs de risque vasculaire vont endommager progressivement la paroi des artères cérébrales et vont aboutir à une mauvaise irrigation du cerveau et destruction des neurones.

L’altération des petites artères cérébrales pouvant se boucher (infarctus, lacune) voir se rompre (hémorragie) ou réduire leur diamètre diminuant la perfusion du cerveau (ischémie), entrainant la perte de certaines fonctions cérébrales comme la mémoire ou les capacités de raisonnement.

Par contre, en cas d’altération des grosses artères cérébrales, le risque est plus grand ; l’obstruction peut provoquer un accident vasculaire cérébral (AVC) sur qui des troubles de la mémoire peuvent s’y associer.

L’analyse du cerveau par IRM (imagerie par résonance magnétique) cérébrale permet de visualiser les lésions vasculaires et déterminer leur nombre ainsi que leur localisation.

Enfin, les plaques amyloïdes sont des plaques dégénératives intracérébrales qui peuvent se former sur des artères lésées et elles sont responsables de destruction des neurones déclenchant la maladie d’Alzheimer.

Autres facteurs de risque vasculaire

Le surpoids et l’obésité

L’excès de poids, en particulier abdominal, augmente le risque de diabète, l’hypertension artérielle et favorise l’augmentation du cholestérol.

On définit :

  • Le surpoids : un indice de masse corporelle (IMC) > 25 kg/m2
  • L’obésité : un indice de masse corporelle (IMC) > 30 kg/m2

IMC = poids (en kg) / taille (en m) 2

Le diabète

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par l’augmentation de la glycémie (taux de sucre dans le sang).

On diagnostique le diabète par 2 glycémies veineuses réalisées à jeun (au moins 8 heures de jeûne) à deux temps différents, qui sont supérieurs à 1,26 g/l (ou 7 mmol/l)

L’hypercholestérolémie

Le cholestérol LDL dit le mauvais cholestérol, qui si présent en quantité anormalement élevée, constitue un risque vasculaire majeur : il s’accumule dans la paroi artérielle et favorise le développement de dépôts graisseux dits plaques d’athéromes.

Par contre, le cholestérol HDL dit le bon cholestérol est bénéfique et joue un rôle protecteur, quand son taux augmente dans le temps il diminue le risque vasculaire, et à l’inverse la diminution de son taux sanguin s’associe à un haut risque vasculaire.

L’inactivité physique

L’activité physique est très importante pour maintenir nos artères en bonne santé.

L’indicateur d’activité physique est l’équivalent de 30 minutes d’activités physiques d’intensité modérée, au moins 3 fois par semaine (type : marche régulière, gymnastique, footing, vélo, natation, …)

Le tabagisme

Le tabac est l’un des principaux facteurs de risque de maladies cardio et cérébro-vasculaires. L’atteinte vasculaire secondaire au tabagisme est caractérisée par les troubles de l’érection et l’insuffisance rénale.

Prévention des troubles de la mémoire

La prévention des troubles de la mémoire se fait par la prise en charge de l’HTA et des facteurs de risque vasculaire.

Traiter les facteurs de risque vasculaires réduit le risque de survenue de troubles de la mémoire et de la maladie d’Alzheimer : selon des études, la baisse de la pression artérielle par un traitement antihypertenseur réduit de moitié le risque de démence ; L’objectif est une PA< 140/90.

Pratiquer une activité physique de 30 minutes au moins 3 fois par semaine réduit le risque de maladie d’Alzheimer de 35%.

Sources & bibliographie

  • Livret : Quand l’hypertension fait perdre la tête. Informations et conseils du comité français de lutte contre l’hypertension artérielle.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 3 commentaires.

  1. Bonjour,j’ai pris ma pression je fais 110/60 et pouls 76

    J’ai 61 ans , pendant 1 semaine celle -ci à variée 125/78 pouls 78

    J’ai un poids de 229 lbs et mesure 5 pied 1/2

    je n’ai pas de cholestérol et on m’a dit que mon taux est 7.6 mais au moment des prises de sang je prenais beaucoup de sirop et pastille. J’ai commencé à marcher 10 min, par jour. Que dois je faire? ou suis-je à risque actuellement avec les informations que vous ai dit. Merci.

  2. Bonjour,j’ai pris ma pression je fais 110/60 et pouls 76

    J’ai 61 ans , pendant 1 semaine celle -ci à variée 125/78 pouls 78

    J’ai un poids de 229 lbs et mesure 5 pied 1/2

    je n’ai pas de cholestérol et on m’a dit que mon taux est 7.6 mais au moment des prises de sang je prenais beaucoup de sirop et pastille. J’ai commencé à marcher 10 min, par jour. Que dois je faire? ou suis-je à risque actuellement avec les informations que vous ai dit. Merci.

  3. Bonjour,
    j ai 75ans je mesure 1m60 et pese56kilo j ai14 de presion arteriel esse normal

Laissez un commentaire