Ferroportine et cancer du sein

Par , le jeudi 05 août 2010. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015, Classé dans: .

Une relation liant l’agressivité du cancer à la quantité de ferroportine contenue dans les cellules cancéreuses a était découverte par des chercheurs du Wake Forest University Baptist Medical Center et pourrait permettre d’affiner les diagnostics tout en suggérant une nouvelle voie thérapeutique. les cellules malades présentent un faible taux de ferroportine. Ce marqueur sépare les femmes en deux catégories, celles dont le pronostic est bon, et celles dont il est mauvais», explique Frank Torti, un des co-auteurs principaux de l’étude.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire