Accident vasculaire cérébral : Les jeunes sont de plus en plus atteints

Par , le jeudi 11 octobre 2012. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015
Classé dans:

Les AVC touchent de plus en plus des sujets jeunesL’accident vasculaire cérébral (AVC) touche de plus en plus de jeunes sujets! Le diabète, l’obésité et l’hypertension artérielle en sont les principaux déclencheurs selon une nouvelle étude : « c’est une maladie du sujet âgé, mais une proportion étonnamment élevée de patients jeunes sont touchés par des accidents vasculaires cérébraux et ca s’empire d’année en année » déclare Brett Kissela, professeur et vice-président du service de neurologie à l’université de Cincinnati aux Etats unis.

Nos données ne nous donnent toujours pas la cause exacte de cette hausse de fréquence, mais certains facteurs de risque ont été incriminés : il s’agit du diabète, de l’hypertension artérielle et de l’obésité chez les jeunes.

Aux Etats unis, 795.000 américains sont atteints chaque année par les accidents vasculaires cérébraux selon the American Stroke Association, la plupart du temps il s’agit d’accident cérébral ischémique lié à l’obstruction d’un vaisseau sanguin, le reste sont des accidents vasculaires cérébraux hémorragique liés à la rupture d’un vaisseau sanguin cérébral.

Les chiffres de l’étude

  • L’âge moyen de la première attaque est passé de 71 ans en 1993-94 à 69 ans en 2005.
  • Le taux d’accidents vasculaires cérébraux chez les personnes âgées entre 20 et 54 ans était plus élevé en 2005 par rapport aux années précédentes
  • Pour la tranche d’âge entre 20-44 ans, le nombre d’attaques est passé de 88 en 1993-94 à 140 en 2005
  • L’incidence chez les personnes de plus de 55 ans à diminué au fil des années

Mitchell SV Elkind, professeur agrégé en neurologie et en épidémiologie à l’Université de Columbia; Co-éditeur de l’éditorial de l’étude déclare « je pense qu’il s’est produit beaucoup de changements dans notre façon de diagnostiquer les attaques cérébrales, ceci est dû surement aux avancées de l’imagerie médicale, la conclusion est que même si les AVC restent une maladie principalement du sujet âgé, ils  touchent désormais les jeunes dont la prévention des facteurs de risque doit rester le premier objectif »

Certaines habitudes peuvent également réduire le risque d’AVC : l’exercice physique régulier, l’arrêt du tabac et une alimentation pauvre en sel et riche en fibres.

Sources & bibliographie

  • Kathleen Doheny, Strokes Striking Younger People. Disponible sur : http://www.webmd.com/stroke/news/20121004/young-people-stroke-common?src=RSS_PUBLIC (consulté le 11/10/2012)
Article lu et approuvé par l'administration

Laissez un commentaire