Dîner tôt réduit le risque de cancer selon une nouvelle étude

Par , le samedi 21 juillet 2018. , Classé dans: > > .
le dîner et le cancer

Dîner tôt réduit le risque de cancer selon cette étude espagnole. Image Copyright Andrew Wertheimer. Flickr.

Il s’agit des résultats d’une nouvelle étude espagnole qui démontre que le fait de dîner plus tôt la nuit diminue le risque du cancer de la prostate chez l’homme et celui du seine chez la femme.

Selon le journal The Independent, les chercheurs de l’Institute for Barcelona Institute for Global Health (ISGlobal) ont découvert que chez les hommes ou femmes qui dînent après 09h00 la nuit ou moins de deux heures avant de dormir ont 25% plus de risque de certains types cancers en particulier le cancer du sein chez la femme et du prostate chez l’homme.

Le mécanisme de cette protection est lié à l’inflammation qui survient dans l’organisme après les repas : dîner dans les deux heures avant de dormir accélère le métabolisme du corps alors qu’il devrait ralentir ce qui provoque une inflammation accrue avec augmentation de la glycémie.

Bien entendu il s’agit de résultats préliminaires et d’autres recherches sont nécessaires pour comprendre le mécanisme exacte de cette relation, d’ici là il est grand temps de bien respecter son corps et discipliner à ses habitudes alimentaires.

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire