L’obésité pourrait être liée à un métabolisme lent !

Par , le jeudi 24 octobre 2013. Mise à jour jeudi 23 juillet 2015, Classé dans: .

Un métabolisme lent pourrait être la cause de surpoids et d’obésité chez certains personnes selon une nouvelle étude britannique. Une équipe de chercheurs de l’Université de Cambridge à trouvé une mutation génétique dans l’ADN à l’origine d’un métabolisme lent chez certaines personnes obèses.

Le surpoids pourrait être lié à un métabolisme lent

Le surpoids pourrait être lié à un métabolisme lent. Image Copyright © chancedite. (2007) flickr. Fat Kid [Graphique].

Les résultats de cette étude sont publiés dans la revue Cell, et pourrait conduire à de nouveaux traitements de l’obésité. La mutation de cette section de l’ADN, appelée KSR2, avait comme conséquence une augmentation de l’appétit avec ralentissement du métabolisme responsable de surpoids.

Professeur Sadaf Farooqi déclare «  si vous aurait cette mutation, vous allez avoir envie de manger énormément, mais moins d’envie de se déplacer et la plupart des gens développe un diabète de type 2 à un jeune âge ».

Cette étude démontre une constatation générale que certaines personnes ont plus tendance à grossir que d’autre en dehors du régime alimentaire qui peut être identique.

Sources & bibliographie

  • James Gallagher. Slow metabolism 'obesity excuse' true. Disponible sur : http://www.bbc.co.uk/news/health-24610296 (Consulté le 24/10/2013)

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire