Prediabete, comprendre le prédiabète

Par , le jeudi 28 janvier 2010. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

Le prédiabète, connu aussi sous le nom de tolérance au glucose, est une forme asymptomatique du diabète, il est presque toujours associé à un diabète de type 2. Plus de 50 millions de personnes aux Etats-Unis âgées de plus de 20 ans ont un prédiabète avec des taux de glycémie qui sont plus élevés que la normale mais inférieurs à ceux du diabète.

De plus en plus les médecins reconnaissent l’importance du diagnostic du prédiabète ainsi que son traitement qui peut prévenir la survenue de complications. Par exemple, le diagnostic précoce et le traitement du prédiabète peuvent prévenir le diabète de type 2 ainsi que les complications associées telles que les maladies cardiovasculaires, les maladies oculaires et rénales. Les médecins savent maintenant que les complications associées au diabète de type 2 surviennent souvent avant que le diagnostic clinique du diabète est faite.

Qui est à risque de développer le diabète de type 2 ?

Les personne à risque de développer le diabète de type 2 sont :

  • Les personnes ayant des antécédents familiaux de diabète de type 2
  • Les femmes ayant eu un diabète gestationnel antérieur ou après un accouchement d’un enfant pesant plus de 4 kilos.
  • Les femmes qui ont un syndrome des ovaires poly-kystiques (SOPK).
  • Les Afro-Américains, les Indiens d’Amérique, les Latinos, et les Polynésiens, les groupes minoritaires qui sont affectés de manière disproportionnaire par le diabète
  • Les personnes obèses ou en surpoids, surtout l’obésité type androïde (graisses intra-abdominales)
  • Les personnes qui ont des taux de cholestérol et de triglycérides élevés, HDL faible et LDL élevé
  • Les personnes inactives
  • Les personnes âgées sont moins capables de transformer le sucre de manière appropriée et ont donc un plus grand risque de diabète de type 2

Quels sont les symptômes du prédiabète ?

Bien que la plupart des sujets prédiabétiques n’ont aucuns symptômes, mais ils peuvent présenter une soif inhabituelle, un besoin fréquent d’uriner, une vision floue et une fatigue extrême.

Une analyse de sang peut montrer quelques perturbations qui orientent vers le diagnostic d’un prédiabète

Prédiabète : chez qui le chercher ?

Le dépistage du prédiabète doit se faire devant les cas suivants :

  • Age plus de 45 ans;
  • Présence de facteurs de risque du diabète;
  • Obésité avec un IMC (indice de masse corporelle) plus de 25;
  • Groupe ethnique à haut risque;
  • Des résultats anormaux au test de tolérance au glucose ou au test de glucose à jeun;
  • Des antécédents de diabète gestationnel ou un accouchement d’un gros bébé;
  • Un syndrome métabolique présentant des taux élevés de cholestérol et de triglycérides, HDL faible et LDL élevé, une obésité androïde, une hypertension et la résistance à l’insuline;
  • Un syndrome des ovaires poly-kystiques.

Comment diagnostiquer le prédiabète ?

Pour poser le diagnostic d’un prédiabète, le médecin doit effectuer deux analyses différentes du sang qui sont le taux de glucose plasmatique à jeun (GAJ) et le test d’hyperglycémie provoqué par voie orale (HGPO).

Dans le test de glycémie à jeun, le taux de glucose dans le sang est mesuré après 8 heurs, cet examen permet de déterminer si le corps métabolise correctement le glucose. Si le taux de glucose dans le sang est anormal après un test de glycémie à jeun (GAJ), on peut constater qu’il existe une hyperglycémie modérée à jeun, ce qui suggère un état de prédiabète.

Les résultats du test de glycémie à jeun

Formes Glycémie à jeun (GAJ)
Normale Inférieure à 100mg/dl (milligrammes/dl)
prédiabète 100mg/dl – 125mg/dl
Diabète Plus de 126mg/dl sur deux ou plusieurs tests

Le médecin peut pratiquer un autre test qui est le test oral de tolérance au glucose. Dans ce test, la glycémie est mesurée après un jeun et puis de nouveau 2 heures après avoir bu une boisson contenant une grande quantité de glucose. Deux heures après, si le taux de glucose est plus élevé que la normale, on dit qu’il existe un état de tolérance au glucose, ce qui suggère un prédiabète.

Comprendre les résultats de l’HGPO

Significations HGPO
Normal Moins de 140 mg/dL
Prédiabète Entre 140 mg/dL et 199 mg/dL
Diabète Plus de 200 mg/dL

Pourquoi est il important de reconnaître et traiter le prédiabète?

En identifiant les signes de prédiabète avant que le diabète se produit, vous pouvez prévenir l’apparaition du diabète type 2 et réduire votre risque de complications associées à cette pathologie telle les comme les maladies cardiaques.

Un grande étude médicale étalée sur 3 ans chez des patients à risque de développer un diabète de type 2 a révélée que les changements de style de vie avec l’exercice et la perte de poids, et le traitement avec des médicaments qui travaillent à sensibiliser une personne à l’action de l’insuline, peut diminuer les chances qu’une personne prédiabétiques de développêr un diabète de type 2 pouvant aller jusqu’à 60%. Changer les habitudes de vie d’une personne avec l’accroissement des activités physiques et une perte de poids léger a été plus efficace que les médicaments pour réduire le risque de développer un diabète de type 2. Pour certaines personnes atteintes de prédiabète, une intervention précoce peut réduire le taux de la glycémie a la normale.

Quel est le traitement du prédiabète?

Pour traiter avec succès un prédiabète:

  • Ayez une alimentation saine et faite vous perdre du poids. Une perte de poids estimée à 5% à 10% peut faire une grande différence.
  • L’exercice physique : Essayez de pratiquer un sport pendant 30 minutes par jour, 5 jours par semaine. L’activité peut être divisée en plusieurs périodes courtes: 3 séances de 10 minutes. Choisissez une activité que vous aimez comme la marche. Dans l’étude mentionnée ci-dessus, le montant total d’exercice par semaine est de 150 minutes.
  • Arrêter de fumer.
  • Traitement de l’hypertension artérielle et d’hypercholestérolémie.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 9 commentaires.

  1. je suis pré diabétique depuis ma premiere grossesse j’ai eu un enfant de 5kg80g ma glycémie a jeun c’est 1.25 je souhaite faire une deuxieme grossesse je souhaite avoir des conseils

  2. merci

  3. Merci pour la clarté de vos explications.

  4. Bonjour,
    merci pour vos explications.
    Je suis en pré diabète. Depuis de nombreuses années je pratique une activité physique. Je mange équilibré. Ne fume pas ne bois pas. Je mesure 1,70 m Pour 56Kg je ne suis pas en surcharge. Que dois-je faire pour ne pas devenir diabétique.
    Merci pour votre réponse.
    Cdt

  5. j’ai un colon paresseux,un amigraissement avec paleur ma glycemie a jeun est de 0,76 est ce que ca peut etre un pre-diabete

  6. mon fils a un pre diabete il es en surpoid de 20 k aidez moi

  7. si vous vivez la meme chose…………….merci

  8. Bonjour,
    J’ai des sensations d’extrême fatigue, un peu comme si j’avais pris un décontractant musclaire lol, j’ai effectué suite au conseil d’un médecin une glycémie après le repas (deux heures) elle était de 0.93, le lendemain à jeun = 0.96..aussi j’ai des antécédents, ma mère etant insulinodependant depuis l’âge de 17 ans, dois-je m’inquiéter d’un pré- diabète?
    Vous remercie par avance de tous conseil que vous pourrez me donner
    Bien cordialement

  9. Bonjour,la meilleur prise en charge du prédiabète et d’abord se faire dépisté au moins 1 fois par an surtout pour les personnes a risque (ATCD de parents diabétique -HTA- Triglycérides élevé…………….)
    changement des habitudes alimentaires et bannir les sucres rapides et préfère les aliments riches en fibres et réduire la consommation des graisses et pratiquer du sport de façon quotidienne et revoir un médecin traitant pour une éventuelle mise en place d’un traitement médicamenteux pour normaliser les chiffres glycérique le plus rapidement possible ‘metformine/acabose)

Laissez un commentaire