Prévention du diabète

Par , le mercredi 07 avril 2010. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

En raison du lien solide qui existe entre l’obésité et le diabète de type 2, vous pouvez faire beaucoup pour réduire votre risque de développer cette maladie par une rationalisation si vous êtes en surpoids. Cela est particulièrement vrai si le diabète est transmis de façon connue dans votre famille…

En fait, des études ont montré que l’exercice et une alimentation saine peuvent prévenir le développement du diabète de type 2 chez les personnes ayant une intolérance au glucose – une forme qui se développe souvent avant l’apparition du diabète de type 2, de même les médicaments ont aussi démontré des bénéfices similaires. Comme la Metformine et le Precose (deux médicaments contre le diabète) préviennent l’apparition du diabète de type 2 chez les personnes atteintes de prédiabète.

Pour quelqu’un qui a déjà le diabète, l’exercice et le régime alimentaire équilibré sont susceptibles de limiter considérablement les effets des deux types 1 et 2 du diabète sur votre corps. Chez les diabétiques, arrêter de fumer est l’une des meilleures façons d’aider à prévenir les effets néfastes du diabète. Si vous fumez, arrêtez, fumer augmente considérablement le risque de maladie cardiaque, en particulier pour les personnes diabétiques.

Prévention du diabète de type 2

La prévention du diabète de type 2 est possible en adoptant certaines habitudes de vie saines et faire attention aux complications spécifiques et évitables liées à cette maladie. Certaines étapes, pour la prévention du diabète de type 2, comprennent l’adoption d’un mode de vie saine et la prise des médicaments, si nécessaire. De nombreux médecins recommandent le dépistage du diabète de type 2 à 30 ans d’âge chez les personnes à risque, tels que ceux ayant des antécédents familiaux de diabète ou qui sont en surpoids.

Des habitudes de vie saines pour prévenir le diabète

Certains facteurs de risque comme l’âge, les antécédents familiaux et l’origine ethnique ne sont pas modifiables. Cependant, la modification d’autres facteurs de risque du diabète tels que une alimentation correcte et adéquate et l’activité physique – avec ou sans perte de poids – peut aider à prévenir le diabète de type 2.

En plus, si vous avez une tension artérielle élevée ou un excès de poids, en modifiant vos habitudes de vie vous contribuer à la prévention du diabète de type 2. Votre médecin peut faire des recommandations spécifiques qui vous conviennent, y compris les changements de régime et d’exercices spécifiques. Des médicaments pour vous aider à cesser de fumer, de réduire votre cholestérol, et de réduire votre tension artérielle peuvent aider à diminuer le risque de complications.

Une étude réalisée par la Harvard School of Public Health et publiée dans The New England Journal of Medicine, a établi que le surpoids et l’obésité étaient des facteurs de risque les plus importants que peuvent être évités, et qui peuvent entraîner la survenue du diabète de type 2. Durant les 16 années de suivi, les résultats de l’étude ont montré que l’exercice régulier – au moins 30 minutes par jour, cinq jours par semaine – et une amélioration de l’alimentation faible en gras et riche en fibres contribuent sensiblement à la prévention du diabète de type 2. en fin de compte, la prévention du diabète de type 2 pourrait être aussi facile en adaptant nos habitudes saines de vie.

Dans une autre étude, la Finish Diabetes Prevention Study Group, les chercheurs ont examiné les effets de la perte de poids, l’alimentation et l’exercice sur la prévention du diabète de type 2 chez plus de 500 personnes qui ont eu une surcharge pondérale et aussi un pré-diabète ou à la limite un diabète avec un test par HGPO. Ils ont conclu que des changements adaptés à la perte de poids et l’amélioration des niveaux d’activité physique, les personnes à risque élevé de développer un diabète pourraient réduire leur risque de diabète de type 2 de plus de 50%.

Le rôle des médicaments dans la prévention du diabète

Une nouvelle étude montre que les médicaments peuvent aider à prévenir l’évolution vers le diabète de type 2 chez les personnes ayant une intolérance au glucose – et non seulement contrôler le diabète de type 2, une fois que vous l’avez. Il existe plusieurs études qui montrent que les différents types de médicaments contre le diabète, avec un mode de vie sain, peuvent réduire le risque de développer un diabète chez une personne à haut risque.

Un essai clinique, appelé le Programme de Prévention du Diabète (PPD), mené par les Instituts Nationales de la Santé (NIH), a montré que les personnes qui ont un risque élevé de développer un diabète de type 2 (diabète borderline ou pré-diabète) pourraient réduire ce risque à 31% en utilisant une prescription de Metformine seul avec un mode de vie sain et des changements de régime. Bien que cela soit significatif, l’étude des NIH a également montré que le risque de diabète pourrait être encore plus réduit – de 58% – grâce à des modifications intensives de style de vie seul (précisément, de la nutrition et des conseils d’exercice). Les participants à l’étude avaient des taux de sucre sanguin qui étaient plus élevés que la normale, mais pas encore assez haut pour être considéré comme un diabète. Cette forme, dite pré-diabète ou intolérance au glucose (IGT), précède souvent le diabète si l’intervention ne se fait pas au début.

D’autres études ont suggéré que le Xecanil (drogue utilisée en cas d’obésité) et le Precose (médicament contre le diabète) pourraient aider à la prévention du diabète de type 2, en retardant l’apparition de la maladie. Des études complémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire