Sport et diabète

Par , le lundi 17 mai 2010. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans: >

Le sport et l’activité physique sont très importants dans le contrôle du diabète de type 2. L’association de régime alimentaire, l’exercice physique et les médicaments (lorsqu’ils sont prescrits) permet de contrôler le poids et le taux de la glycémie.

L’exercice physique aide à contrôler le diabète de type 2 en :

  • Améliorant l’utilisation de l’insuline par le corps.
  • Brûlant l’excès de graisse corporelle, et aidant à contrôler et à diminuer le poids (la diminution des corps gras entraîne une amélioration de la sensibilité à l’insuline).
  • Améliorant la force musculaire.
  • Augmentant la densité osseuse et la force des os.
  • Abaissant la tension artérielle.
  • Aidant à protéger contre les maladies cardiovasculaires en diminuant le « mauvais » cholestérol ou LDL et l’augmentation du « bon » cholestérol ou HDL.
  • Améliorant la circulation sanguine et réduire le risque de maladies cardiaques.
  • Augmentant le niveau d’énergie et améliorant la capacité de travail.
  • Réduisant le stress, favorisant la relaxation, et en éliminant la tension et l’anxiété.

Comment le sport peut affecter le taux de glycémie ?

Normalement, l’insuline est sécrétée par le pancréas lorsque la quantité de sucre (glucose) dans le sang augmente surtout après les repas. L’insuline stimule le foie et les muscles de prendre l’excès de glucose, il en résulte une diminution du taux de la glycémie.

Lors de l’exercice, le corps a besoin d’énergie supplémentaire ou de carburant (sous forme de glucose) nécessaire pour les muscles. Pour les exercices de courte durée, comme un sprint rapide pour attraper le bus, les muscles et le foie peuvent libérer les réserves de glucose afin de produire l’énergie nécessaire. Mais dans les exercices continus, les muscles utilisent le glucose près de 20 fois plus que d’habitude, cela permet de réduire les taux de glycémie.

Mais l’exercice intense peut avoir un effet inverse et augmente le taux de glucose sanguin, cela est particulièrement vrai pour de nombreuses personnes atteintes de diabète. L’organisme, dans ce cas, reconnaît l’exercice intense comme étant un état de stress et libère les hormones de stress afin que le corps augmente la glycémie nécessaire à la production d’énergie des muscles. Si cela arrive, le patient doit peut-être prendre un peu d’insuline après l’entraînement intense (après mesure de la glycémie).

Pour diverses raisons, après l’exercice, les personnes atteintes de diabète peuvent avoir soit une augmentation ou une diminution de leur taux de glycémie.

Est-ce que le taux élevé de glycémie contre-indique la pratique du sport ?

Oui. Dans certains cas, le patient doit éviter l’exercice intense si le taux de glycémie est très élevé.

Quels sont les différents types de sport les plus pratiqués en cas de diabète ?

La plupart des exercices physiques sont bénéfiques pour les personnes atteintes de diabète, mais on va plus s’intéresser dans cet article à certains types spécifiques d’exercice et leurs avantages :

La musculation et le diabète de type 2

Les derniers résultats montrent que la musculation a un impact profond dans le contrôle du diabète. Dans une étude récente, l’entraînement de musculation pendant 16 semaines a produit des améliorations spectaculaires en matière de contrôle du glucose qui sont comparables à ceux lors de la prise des médicaments antidiabétiques. En outre, les volontaires de cette étude avaient une forte corpulence, une perte des graisses, moins de stress et se sentaient beaucoup plus en confiance.

L’aérobic et le diabète de type 2

Toute activité, qui augmente le rythme cardiaque et le maintient normal pendant une longue période de temps, permettra d’améliorer les conditions physiques du patient. L’exercice d’aérobic permet de réduire le risque de diabète de type 2 et aide les personnes atteintes de diabète à mieux gérer leur taux de glycémie. Outre les avantages pour la santé, l’exercice est amusant et stimule l’humeur, il est difficile de se sentir stressé lors de la marche sur un tapis roulant rapide ou la natation dans une piscine.

Conseils pour le diabétique qui désire pratiquer du sport

  • Pour réduire le risque d’hypoglycémie, il est important de suivre un rythme régulier d’exercice, de manger ses repas, et de prendre des médicaments à la même heure chaque jour.
  • Un exercice prolongé ou intense peut stimuler le corps à produire de l’adrénaline et autres hormones qui peuvent inhiber les effets de l’insuline et provoquer l’augmentation de la glycémie. Si le patient pratique des exercices intenses (supérieurs par rapport à sa capacité maximale) ou des exercices prolongés (de plusieurs heures ou plus), la dose de l’insuline et/ou des antidiabétiques oraux peut être changée. Parler à votre médecin sur la façon d’ajuster les médicaments.
  • Être prudent lors de l’exercice si le médicament a atteint son effet maximal.
  • Selon le moment de l’exercice, la réduction de la dose d’insuline à action prolongée ou d’insuline à action rapide sera nécessaire. Le médecin peut recommander la façon de procéder à cet ajustement.
  • Pratiquer de l’exercice avec une personne qui sait que vous êtes diabétique et qui peut intervenir en cas d’hypoglycémie.
  • Porter une étiquette d’indentification médicale ou une carte d’identification indiquant que vous avez du diabète.

L’Association Américaine du Diabète a mis au point des lignes directrices sur les bases de conduite de sport chez les personnes atteintes de diabète :

  • Discuter avec le médecin sur le type de sport approprié. Certains types de sport peuvent être dangereux surtout s’il existe des complications du diabète telles que les maladies oculaires graves et les lésions nerveuses. Le médecin peut également planifier un essai pour voir comment le cœur réagit à l’exercice.
  • Ne pas exercer si la glycémie est supérieure à 250 mg/dl (milligramme par décilitre) et les cétones sont positifs, car cela signifie qu’il existe une insuffisance en insuline et l’exercice ne fera que provoquer l’augmentation de la glycémie. Boire trop, ajuster les doses d’insuline au besoin, et communiquer avec le médecin.
  • Être prudent lors de l’exercice si la glycémie est supérieure à 300 mg/dl sans preuve de cétones, l’exercice peut aider à réduire le glucose mais aussi il peut entraîner l’augmentation des taux de glucose. Prendre des liquides avant et après l’exercice et garder les résultats des taux de glucose et des cétones.
  • Apprendre les effets des différents types d’exercices sur la glycémie.
  • Avoir des aliments à base de glucides disponibles lors et après chaque exercice pratiqué. Ajouter des glucides dans les repas en cas de pratique d’exercice, et ajuster la dose d’insuline de manière appropriée en prévision de l’exercice.

Les différentes instructions et les précautions générales lors de la pratique d’exercice physique

  • En cas de diabète, consulter le médecin avant de commencer un programme d’exercice. Se renseigner auprès du médecin sur le type d’exercice approprié et les ajustements qui peuvent être apportés sur les médicaments ou les repas si nécessaire.
  • Commencer lentement et augmenter progressivement l’endurance.
  • Choisir une sport que on aime car cela augmente la chance de se tenir au programme.
  • Envisager un programme de sport dans l’eau. Certaines options des autres exercices comprennent la marche, la bicyclette stationnaire, la natation, ou l’entraînement de musculation.
  • Pratiquer l’exercice au moins trois à quatre fois par semaine pendant 20 à 40 minutes de chaque session, l’idéal est de faire une preuve chaque jour. Un programme d’exercice devrait inclure 5 à 10 minutes d’échauffement et au moins 15 à 30 minutes d’aérobic continue (comme la marche ou le vélo) ou des exercices d’entraînement musculaire, suivie d’un refroidissement de 5 minutes.
  • Porter de bonnes chaussures et faire des soins des pieds.
  • Boire de l’eau avant, pendant et après l’exercice pour prévenir la déshydratation.
  • Ne pas ignorer la douleur – cessé tout exercice qui provoque une douleur inattendue. Si le patient continue à exercice l’activité en cas de douleur, il risque de causer un stress inutile ou des lésions sévères des articulations.

Est-ce que le patient peut arrêter le sport s’il atteint le poids idéal ?

Le sport est un engagement à vie. Quelque soit le poids, le patient doit pratiquer au moins trois à quatre fois par semaine pendant 20 à 40 minutes pour chaque session, et l’idéal est de faire un exercice physique chaque jour pour aider à équilibrer le diabète de type 2 à long terme.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 9 commentaires.

  1. bonjour , tres interressant mais je trouve que vous ne donné pas assez d explication le diabetique a besoin plus que un autre .je fais de la musculation depuis 7 ans j ai 52 ans , je souleve de plus en plus , tres stessé ds la vie , il n y a qu a la salle de musculation ou je me sent bien
    merci a vous
    bien cordialement
    hakim yamini

  2. bonjour, je ne vais pas laisser un commentaire, mais une question. je cherche un programme sportive (natation) approprie a des enfants age entre 09et 12ans et les texte que je peu les faire pour savoir effet de c’est exercices.
    et pour finire je crois que votre article donne beaucoup d’information sur le diabète.

  3. bonjour
    pour les diabétique je leur conseil une boisson que je prend depuis 03 ans je n est plus de cholestérol ds le sang (vinaigre de pomme )une cuillere a café après les repas ds un verre d eau
    simple mais efficace
    cordialement
    hakim

  4. Mr Hakim,

    je réponds a votre commentaire concernant la prise du vinaigre de pomme; je pense qu’il s’agit de diabétiques obèses présentant un taux de cholestérol consequent.

  5. Bonjour,
    Je suis diabétique de type 2 et ce depuis 18 ans. Merci pour les informations données ici, çà aide beaucoup à équilibrer le diabète. Je fais du jogging tous les jours, je suis le régime et je continue à prendre mon médicament. Je me sens bien dans ma peau et je tombe rarement malade. A tout les diabétiques, je dit: Faites de l’exercice physique régulier; c’est bon pour la santé en général.

  6. Bonjour,je suis diabétique type 2 je suis mon régime alimentaire je fais du sport sans prendre des médicaments est ce que ça et suffisant et merci.

  7. Bonjour,
    je suis un diabetique type 2 je pratique le footing de temps en temps mais tous les jours je fais le tapis roulant 15 mn 4 fois /jours est ce que c’esr suffisant merci et reponse par les experimentés

  8. Bonjour,

    MON GARCON DE 6 ANS FAIT DU FOOT , le jour ou il fait son sport je pese l insuline de 20% JE VOULAIS SAVOIR POUR LE JOUR APRES JE CONTINUE AVEC LA MEME DOSE MERCI

  9. Bonjour,je suis diabetique depuis 1985 et je pratique du sport par la marche pendant 1 heures et fait le tapis roulant 4 fois par semaine est ce que c est suffisant conseil a me donner merci

Laissez un commentaire