Shilling Test – Test d’absorption de la vitamine B12

Par Dr. A. Bakzinski , le jeudi 07 novembre 2013. Mise à jour lundi 16 novembre 2015
Classé dans:

Ce test, qui n’est plus guère utilisé, consiste à suivre la destinée d’une petite dose orale de vitamine B12 marquée au cobalt radioactif, après avoir saturé la moelle par une injection de vitamine B12 froide. Normalement, la vitamine B12 marquée est absorbée puis éliminée dans les urines et une élimination urinaire supérieure à 10 % de la vitamine B12 ingérée traduit une absorption digestive normale.

Lorsque moins de 10 % de la radioactivité ingérée est retrouvée dans l’urine, c’est que la vitamine B12 n’a pas été absorbée.

Le test peut être pratiqué avec et sans facteur intrinsèque. Si le test de Schilling avec prise orale de FI est normal, on est en présence d’un défaut de sécrétion gastrique du FI : maladie de Biermer, gastrectomie totale, etc.

Lorsque l’absorption de la vitamine B12 est réduite même quand elle est couplée au facteur intrinsèque, on est en présence d’un trouble de l’absorption intestinale du complexe vitamine B12-FI. Il peut s’agir :

  • d’une insuffisance pancréatique externe ;
  • d’une résection iléale étendue ;
  • d’une colonisation bactérienne chronique du grêle (CBCG).

Sources & bibliographie

  • René Caquet. 2010. 250 examens de labotaroire Prescription et interprétation. Edition Masson, Belgique, 384 p.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire