Hypertension artérielle ; Analyses, tests & examens complémentaires

Par , le mardi 13 juillet 2010. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015

Les examens complémentaires demandés dans l’hypertension artérielle dépendent de l’orientation clinique et la nature secondaire de l’hypertension artérielle. le médecin peut aussi chercher à savoir s’il existe des retentissements de l’hypertension sur le cœur tel une hypertrophie ventriculaire gauche ou d’autres anomalies à l’ECG.

Ainsi, on peut demander un bilan en cas :

  • Hypertension artérielle chez un individu jeune de moins de 30 ans,
  • hypertension d’emblée sévère (> 180/110),
  • hypertension s’aggravant rapidement ou compliquée,
  • hypertension artérielle réfractaire au traitement.

La société européenne d’hypertension recommande comme bilan ce qui suit :

Examens systématiques :

  • Glycémie à jeun ;
  • cholestérol total ;
  • LDL-cholestérol ;
  • HDL-cholestérol ;
  • triglycérides (à jeun) ;
  • kaliémie ;
  • uricémie ;
  • créatinine ;
  • estimation de la clairance de la créatinine (formule de Cockroft-Gault) ;
  • hémoglobine et hématocrite ;
  • bandelette urinaire (complétée par une bandelette microalbuminurie et un examen microscopique du sédiment urinaire) ;
  • électrocardiogramme.

Tests conseillés (selon les orientations étiologiques ou le retentissement) :

  • Échographie cardiaque ;
  • échographie-Doppler carotidienne ;
  • dosage de la protéinurie (si bandelette positive) ;
  • fond d’œil ;
  • test de tolérance au glucose (si glycémie à jeun > 5,6 mmol (1 g/l).

Évaluations poussées (domaine du spécialiste)

  • Recherche plus approfondie d’une atteinte cardiaque, rénale ou vasculaire. Impérative si HTA compliquée ;
  • recherche d’une HTA secondaire suggérée par l’histoire clinique,
  • l’examen, ou le bilan de routine : dosage de rénine et aldostérone,corticostéroïdes, catécholamines plasmatiques et/ou urinaires ;
  • artériographie ;
  • échographie-Doppler des reins et des surrénales ;
  • scanner ;
  • IRM des surrénales.

Sources & bibliographie

  • Société Européenne d’Hypertension, 2007
  • Antoine lemaire. ABORD CLINIQUE DE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire