Le thé vert peut aider à prévenir la maladie d’Alzheimer

Par Yacine Gounane , le mercredi 12 janvier 2011. Mise à jour dimanche 06 décembre 2015

Thé vert et alzheimerUne étude montre que le thé vert peut également ralentir la croissance des cellules cancéreuses

La consommation régulière de thé vert peut offrir une protection contre la maladie d’Alzheimer ainsi que d’autres maladies et peut également ralentir la croissance des cellules cancéreuses.

Des chercheurs ont déjà prouvé que le thé vert, un ancien remède chinois, peut avoir des propriétés de protection dans ses formes non digérés et fraîchement infusés. Et une équipe de recherche à l’Université de Newcastle au Royaume-Uni a prouvé que ces substances de protection restent actives après la digestion.

« Ce qui était vraiment excitant dans cette étude est que nous avons constaté que lorsque le thé vert est digéré par les enzymes dans l’intestin, les produits chimiques qui en résultent sont en fait plus efficaces contre les principaux déclencheurs du développement de la maladie d’Alzheimer que la forme non digérée du thé, » déclare Ed Okello, de l’université de Newcastle , dans un communiqué de presse.  »En plus de cela, nous avons aussi trouvé que des composés digérés avaientt des propriétés anti-cancer; un important ralentissement de la croissance des cellules tumorales que nous utilisions actuellement dans nos expériences. »

Deux composés qui sont connus pour jouer un rôle majeur dans le développement de la maladie d’Alzheimer sont le peroxyde d’hydrogène et une protéine appelée bêta-amyloïde.

Des recherches antérieures ont montré que les polyphénols, présents dans le thé vert et noir, ont des propriétés neuroprotectrices, se lient avec les composés toxiques et protègent les cellules du cerveau.

Lorsque les polyphénols sont ingérés, sont métabolisés pour produire plusieurs métabolites. Et ce sont ces métabolites qui ont étés étudiés par les scientifiques de Newcastle.

Rôle de la digestion

«Il y a certains produits chimiques connus pour avoir des effets bénéfiques et nous pouvons identifier les aliments qui en sont riches. Mais ce qui se passe pendant le processus de digestion est crucial pour savoir si ces aliments offrent un vrai apport au final » ajoute Okello.

Les chercheurs ont exposé des cellules semblables à des neurones à des concentrations variables de toxines, ainsi qu’à des composés du thé digéré, et il s’est avéré que les produits chimiques du thé digéré protègent ces cellules, en empêchant les toxines de les détruire.

« On a également exposé des cellules cancéreuses aux mêmes substances, on a constaté un important ralentissement de leur croissance ». « Le thé vert a été utilisé en médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles et ce que nous avons ici fournit les preuves scientifiques prouvant qu’il peut être efficace contre certaines des maladies. »

Les chercheurs disent qu’il y a beaucoup de preuves que les thés noir et vert ont des propriétés protectrices qui sont principalement attribuables à leur teneur en polyphénols.

Il a été prouvé que le thé vert est efficace contre les cancers dans des modèles animaux, et des études épidémiologiques ont suggéré qu’il réduit le risque de cancer de la prostate chez les hommes.
Les résultats de l’étude, bien que n’étant pas définitifs, fournissent une base pour de plus amples recherches sur les métabolites du thé vert et leur rôle potentiel dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Cette étude est publiée dans le journal Phytomedicine.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire