Thyréostimuline ou TSH (Thyroid stimulating hormone)

Par , le vendredi 30 novembre 2012. Mise à jour lundi 16 novembre 2015
Classé dans:

La thyréostimuline est une hormone hypophysaire (sécrétée par l’antehypophyse) qui agit sur la thyroïde provoquant une sécrétion d’hormones thyroïdiennes. La TSH est freinée par les hormones thyroïdiennes et par la TRH (thyrotropin releasing hormone).

Prélèvement

Le dosage de la thyréostimuline nécessite un sang veineux prélevé au niveau du pli du coude, réalisé de préférence le matin, en dehors de tout stress ou traitement perturbant son taux sanguin (corticoïdes, sulpiride, somatostatine, sérotinergiques…).

Le dosage actuel se fait par méthode ultrasensible (TSH-US) associé au dosage des hormones T3 et T4 pour étudier les états d’hyperthyroïdies ainsi d’hypothyroïdies.

Valeurs normales

Le taux de thyréostimuline sanguin est de 0.2 – 4.0 μUI/mL

Résultats

Diminution de la TSH

  • FT3 et FT4 élevées : hyperthyroïdie
  • FT3 et FT4 normales : hyperthyroïdie infraclinique
  • FT3 et FT4 diminués : goitre, insuffisance hypophysaire, grossesse

Augmentation de la TSH

  • FT3 et FT4 élevées : tumeur de l’antéhypophyse, adénome thyréotrope
  • FT3 et FT4 normales : hypothyroïdie infraclinique
  • FT3 et FT4 diminués : hypothyroïdie primitive

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire