Ulcère gastroduodénal

Par , le dimanche 14 octobre 2012. Mise à jour dimanche 22 novembre 2015
Classé dans:

Un ulcère est une plaie dans la couche interne (la muqueuse) de l’estomac ou la partie supérieure de l’intestin (duodénum).

On parle d’ulcère gastroduodénal en raison de la similitude des manifestations de l’ulcère gastrique et l’ulcère duodénal.

Ulcère est-il une maladie fréquente ?

C’est une maladie très fréquente surtout dans les pays industrialisés dans les pays.  En France, on enregistre chaque année près de 100 000 nouveaux cas d’ulcère gastroduodénal, et les hommes sont plus atteints que les femmes.

Le risque de cette maladie augmente avec l’âge, et est plus fréquent entre 40 et 70 ans

Pourquoi fait-on un ulcère ?

La cause la plus fréquente est une bactérie qui survit à l’acidité : Helicobacter pylori, cette bactérie forme des colonies qui envahissent la couche interne de l’estomac, et perturberaient les mécanismes de protection ;  causant de plus de 80% de tous les cas d’ulcère gastroduodénal.

Il existe d’autre cause qui sont responsable la survenue de l’ulcère comme :

La prise fréquente de l’aspirine et les Anti inflammatoire non stéroïdien (comme le Voltarène® Advil®…)

Ainsi tous les facteurs qui favorisent la production excessive de l’acide de l’estomac : tabagisme, consommation excessive d’alcool, stress …etc.

Comment l’ulcère manifeste-t-il ?

Une douleur à l’abdomen est la principale manifestation. Elles surviennent le plus souvent la nuit, le matin ou à jeun.

Ces douleurs proviennent du contact entre l’acide sécrété par l’estomac et la plaie.

Des nausées, des vomissements ou des crampes d’estomac sont possibles, pouvant conduire à un manque d’appétit.

Ces signes varient considérablement d’une personne à une autre. En effet, beaucoup de gens ne se rendent compte qu’ils ont un ulcère ; mais dans tous les cas la plaie peut être visualisée par des examens spécialisés.

Est-ce qu’il y a des complications de l’ulcère?

Avec un traitement adapté l’ulcère se cicatrise dans quelques semaines, et le risque de faire des complications est presque nul.

Mais avec un ulcère non traité ou si la cause n’est pas enrayée, l’ulcère continue à réapparaitre etle risque de complication augmente.

Quelles sont les complications potentielles de l’ulcère ?

Une perforation de la paroi de l’estomac  est à redouter, elle peut causer une péritonite.

Si l’acidité gastrique arrive à éroder une artère, causant une hémorragie digestive.

Cette hémorragie peut être silencieuse causant une anémie.

Quelle sont les signes d’alertes de l’ulcère?

Les signes d’alarme de l’ulcère sont les :

  • Douleurs abdominales  soudaines, graves et invalidantes.
  • Difficulté à avaler
  • Nausées et vomissements persistants
  • Vomissements de sang
  • Selles noires ressemblant à du goudron
  • Perte de poids involontaire
  • Pâleur et fatigue

Que fait le médecin pour l’ulcère ?

Le médecin va faire un interrogatoire pour savoir le rythme de la douleur ; les antécédents, la prise de médicaments ; outre l’examen clinique habituel.

Cependant seule la fibroscopie œsogastroduodénale permet de poser le diagnostic, cet examen permet de visualiser les lésions et pratiquer des prélèvements.

07 conseils pour éviter un ulcère gastroduodénal

La prévention reste la clé devant une maladie comme l’ulcère gastroduodénale; et voici quelques conseils à suivre :

  1. Si vous êtes une personne a risque de faire un ulcère (Age>40 ans, fumeur), il est important de demander conseil avant d’envisager un traitement Anti inflammatoire ou d’Aspirine.
  2. Eviter de prendre l’Aspirine ou un AINS sans prescription de votre médecin, pour soulager une douleur (mal de tête, douleur musculaire, douleur articulaire) mieux vaut consommer de la Paracétamol
  3. Respectez la posologie et la durée recommandées par votre médecin, pour le traitement a base d’Aspirine ou anti-inflammatoire.
  4. Toujours prendre l’Aspirine et les anti-inflammatoires sur estomac pleine.
  5. Il peut être avisé d’utiliser les anti-inflammatoires avec un médicament antiacide, pour une couverture contre leur effet gastro-toxique, demander l’avis de votre médecin ou pharmacien.
  6. C’est une bonne idée d’arrêter de fumer et de modérer votre consommation d’excitants comme l’Alcool, du café (même décaféinée) ; Thé…etc.
  7. Et bien sûr, trouvez une meilleure hygiène de vie : apprenez à éviter lestress, cultivez un bon sommeil, et modérer votre consommation de sel et des épices.

Si vous pensez que vous avez un ulcère, voir un médecin : la maladie est facile à détecter et à traiter.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Débats, discussions et commentaires : 2 commentaires.

  1. merci pour ces information mais je veux ajouter quand peut traiter les signes évoquant 1ulcere pour au moins calmer la douleur et évidement éviter 1e complication telle q la péritonite en attendant les résultats de la fibroscopie oesogastroduodénale
    merci encore 1e fois

  2. Bonjour ,

    J’ai un ulcère d’estomac mais je n’ai pas la bacterie Helicobacter pylori

    et j’aimerais guérir
    comment et en quel quantité dois je prendre la bicarbonate de soude

    je vous remercie d’avance et attend votre réponse avec impatience
    cordialement
    Chermine Rind

Laissez un commentaire