Ventre gonflé ou abdomen ballonné

Par , le samedi 02 janvier 2016.
Classé dans:

Un vente gonflé est un problème digestif très fréquents, souvent bénigne, il peut être en relation avec de mauvaises habitudes alimentaires. Les ballonnements intestinaux touchent non seulement les personnes souffrant d’intestin irritable mais également toute personne dont l’hygiène de vie est défectueuse.

Quelles sont les causes ?

Avoir un ventre gonflé peut avoir plusieurs causes et pas forcément digestives, la recherche de la cause permet de faire disparaître le gonflement.

chat obèse

chat obèse

Les gaz intestinaux

Certains aliments augmentent la fermentation intestinale et libèrent une grande quantité de gaz, entraînant un ballonnement intestinal et un ventre gonflé ; parmi ces aliments on retrouve les abats, les choux, l’oignon, les pâtes et les céréales ….

L’intolérance alimentaire

Certaines personnes présentent des intolérances à certains aliments, les plus fréquentes des intolérances sont l’intolérance au lactose et l’intolérance au gluten.

Le dolichocôlon

Le dolichocôlon colon est un colon trop long, qui provoque des constipations par accumulation des matières fécales, le ballonnement est un symptôme habituel du dolichocôlon.

La grossesse

Lors de la grossesse, la production de la progestérone augmente, cette hormone peut provoquer des perturbations du transit intestinal telle une constipation augmentant le volume du ventre qui devient dur et gonflé.

La constipation

La constipation est la difficulté d’émission des selles qui s’accumule dans le côlon augmentant la fermentation et la production de gaz entraînant un ventre gonflé.

Le stress

Le stress et l’anxiété sont connus pour être à l’origine des troubles intestinaux responsables de ballonnement intestinal et du gonflement du ventre.

La ménopause

La ménopause entraîne de nombreuses perturbations hormonales qui peuvent être responsable d’un gonflement du ventre.

Les règles

Pendant la période qui précède il peut survenir un tableau particulier appelé le syndrome prémenstruel, ce syndrome touche une femme sur trois et se caractérise par des crampes abdominales, maux de ventre, constipation ou diarrhée, douleurs lombaires, céphalée ou migraine, bouffées de chaleur, fatigue et perte d’appétit ; ce syndrome disparaît spontanément dans les jours suivant les règles.

Le vieillissement

Le vieillissement entraîne un ralentissement général du métabolisme humain et l’apparition d’une couche graisseuse abdominale entraînant un ventre gonflé

Quand consulter un médecin ?

Vous pouvez consulter pour un ventre gonflé chez votre médecin généraliste à tout moment, par contre ; certains signes s’ils apparaissent font que la consultation devient urgente : l’apparition de nausées ou de vomissements, l’apparition d’une diarrhée avec fièvre, l’absence d’émission de selles ou de gaz, un ventre qui devient trop douloureux et trop sensible.

Quel est le traitement ?

Comme vu plus haut, plusieurs causes peuvent être responsables du gonflement du ventre ; l’idéal serait de retrouver la cause et la supprimer ; néanmoins il existe des solutions pour réduire cet inconfort et retrouver un ventre agréable.

Évitez les aliments responsables

Les aliments produisant des gaz sont les aliments riches en lipides, en fibres irritants, en sucres surtout le fructose :

  • Le lait entier
  • Les fromages forts (roquefort, chèvre affiné …)
  • Viandes et poissons fumés
  • La charcuterie grasse
  • Œufs durs ou cuits avec matière grasse
  • Les pâtisseries au beurre
  • Pains aux céréales complètes, au seigle
  • Les légumes secs
  • Poivrons
  • Choux
  • Épinards en branche
  • Ail et oignon
  • Fritures

Privilégiez les bons aliments

Certains aliments sont mieux adaptés pour les personnes qui souffrent de ballonnement intestinal :

  • Produits laitiers demi-écrémés ou écrémés
  • Viandes maigres (poulet, dinde)
  • Poissons blancs
  • Œufs mollets
  • Céréales type boulghour, quinoa, épeautre
  • Légumes pauvres en fibres irritantes (carotte, courgette, betterave, haricot vert, asperge …)
  • Fruits cuits ou très mûrs sans peau ni pépins
  • Epices tel cumin, la cannelle, le romarin

Le traitement du ballonnement porte en général sur les habitudes alimentaires : éviter les aliments qui provoque l’inconfort intestinal, bien s’hydrater pendant les repas, mâcher et manger lentement, faire de l’activité sportive.

Respecter les horaires des repas journaliers

Afin d’éviter le ventre gonflé, il faut respecter les horaires des repas : manger régulièrement à la même heure chaque jour. De plus, il faudrait prendre tout son temps pour bien mastiquer votre repas ce qui permet une bonne digestion. Bien s’installer lors du repas et rendre ce moment particulier de la journée un moment de bonheur.

Boire assez d’eau

Il est très important de bien boire de l’eau et en quantité suffisante : entre 1.5 à 2 litres d’eau par jour, de préférence en dehors des repas.

Marcher après les repas

Une bonne habitude est de faire une petite promenade après les repas, la marche favorise le transite intestinale et évite l’accumulation de gaz dans vos intestins. De même, pratiquer un sport en dehors des repas est une très recommandé.

Lutter contre le stress

Le stress est une cause non négligeable du ballonnement alimentaire, les émotions agissent sur le système digestif par un système nerveux complexe : la pratique de yoga et la médiation peuvent vous aider, la relaxation et le calme permettent de relâcher les muscles de votre intestin afin d’avoir une meilleure digestion.

Attention ! Ne pas utiliser les commentaires pour les questions de santé au risque de ne pas recevoir de réponse ! Pour vos questions de santé, notre forum et un de nos médecins se fera le plaisir de vos répondre ! Merci.

Laissez un commentaire