Clairance de la créatinine

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

La clairance de la créatinine est le nombre de ml de sang que les reins sont capables de filtrer et d’expurger de la créatinine en une minute. Elle permet d’estimer la filtration glomérulaire (DFG) et plus globalement la fonction rénale.

Calculer la clairance

La clairance peut être :

1. Mesurée :

Selon la formule : Clairance = (U/P)x V, ou :

  • U = concentration urinaire de créatinine (mmol/l)
  • V = débit urinaire (en ml par 24h)
  • P = concentration plasmatique de créatinine (µmol/l)

Cette mesure nécessite la collection des urines sur 24H.

2. Estimée:

Plusieurs formules permettent d’estimer la clairance de la créatinine, la plus utilisée est la méthode de Cockroft et Gault, qui permet d’obtenir un résultat sur la créatinine sanguine (limite d’âge 20 – 100ans et poids 50 – 100kg) :

Clairance créatinine = [(140 – âge (années)) x Poids (kg) x 1,23] / créatininémie (µmol/l)

Replacez 1,23 par chez la femme 1,04

Valeur normal de la clairance de la créatinine est de 100 – 140 ml/min.

Cette formule n’est pas applicable chez :

  • Enfant,
  • Patient obèse,
  • Femme enceinte,
  • Cirrhotique,
  • Age plus de 65ans,

Pourquoi calculer la clairance de la créatinine?

La clairance de la créatinine permet d’apprécier la fonction rénale, de calculer la posologie de certains médicaments, et enfin de classer l’insuffisance rénale chronique en cinq (05) classes classiques :

  • Stade 1 : Fonction rénale normale > 90 ml/min
  • Stade 2 : Débutant : 90-60 ml/min
  • Stade 3 : Modérée : 60-30 ml/min
  • Stade 4 : avancé : 30-15 ml/min
  • Stade 5 : terminal : < 15ml/min
Clairance de la créatinine
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : mercredi 29 août 2012
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

Articles similaires.
    • anne 20 novembre 2012 à 12 h 27 min

      Bonjour, je reçois ce matin avec un taux de créatinine qui a évolué depuis le 13/04/2012, à savoir
      13/04/2012 poids 66 kg – 15/11/2012 poids 70kg
      13/04/2012 créatinine 10.0 – 15/11/2012 créatinine 14.6 mg/l
      13/04/2012 clairance 60.4 – 15/11/2012 clairance 38.9ml/min
      Que pensez vous de cette évolution notoire, notamment pour la clairance créatine MDRD
      Merci de votre réponse
      Cordialement

      Répondre
      • Dr. Abdelouaheb Farhi Dr. A. Farhi 20 mai 2015 à 21 h 52 min

        Si on regarde les chiffres c’est effectivement une insuffisance rénale entre stade 2 et 3. reste à confirmer en fonction du contexte clinique.

    • deroubaix 28 mai 2015 à 22 h 48 min

      Bonjour,
      Mon papa de 85 ans a un taux de créatinine de 16 je ne souhaite pas une dialyse actuellement. Comment l’aider pour qu il souffre moins.
      Merci de votre réponse

      Il est formidable

      Répondre
      • GIRARD 3 juin 2015 à 18 h 56 min

        Bonjour,

        Il y a certainement un contexte medical spécifique qu’il convient de connaitre pour apporter une réponse apropriée…
        Etant atteind d’une maladie héréditaire entrainant un insuffisance rénale progressive, niveau créatinine j’en suis à 58… Suivi par un néphro nous allons aborder la préparation à la dyalise. Alors quand vous parlez de dialyse, cela me parait prématuré. Mais il y a un tas d’autre « critères » à « surveiller » quand au fonctionnement rénal.
        S’il souffre, à quoi celà est-il du? Souvent les causes sont plutot l’origine de l’insuffisance ou certaines conséquences sur un déséquilibre « sanguin » par exemple. Donc pour traiter les souffrances il faut connaitre l’origine.
        Le repos est un élément essentiel car l’insuffisance rénale sévère « crée » de la fatigue (courbatures).
        Selon le contexte on peut aussi préconiser une bonne hydratation (Encore une fois selon le contexte…).
        Je ne voudrais pas vous dire un tas de choses qui viennent de mon expérience et ne correspondent pas à la santé de votre père.
        Etre présent c’est déjà beaucoup. Et sachez que « cela » travaille aussi au niveau psychologique, alors faire preuve d’indulgence aussi c’est bien.
        Prenez aussi le temps de discuter avec les médecins (néphro), posez leurs toutes vos questions sur quoi, comment, quand, pourquoi…
        Pour info il existe 2 méthodes de dialyse.
        Et oui tout cela n’est pas simple. Mais sachez que j’ai un oncle qui a dialysé plus de 25 ans…
        @ +

    • Emmanuelle 21 décembre 2016 à 15 h 22 min

      Bonjour,

      Mon beau-frère à une creatinine a 114 ml/min sa représente quoi ? On ne connaît pas trop si quelqu’un peut nous éclairer svp merci d’avance

      Répondre