Hydroxyprolinurie

Par
, Mise à jour le ,
image par default
image par default

L’hydroxyproline est un acide aminé présent presque uniquement dans le collagène (tissu conjonctif, peau, os …), l’hydroxyprolinurie est le dosage de l’élimination  urinaire d’hydroxyproline, l’intérêt de ce dosage et de permettre d’orienter le diagnostic de certains maladies hormonales et osseuses.

Prélèvement et dosage

  • Le dosage de l’hydroxyprolinurie nécessite la collection des urines des 24H dans un récipient contenant de l’acide chloryhdrique, conserver les urines au réfrigérateur ou à+ 4 °C entre chaque miction.
  • Durant les 48h du prélèvement; le patient doit éviter la consommation d’aliments riches en collagène (charuterie, glaces, viande, gélatine …).
  • A la fin du recueil il faut amener rapidement les urines au laboratoire.

Résultats de l’analyse de l’hydroxyprolinurie et variations

Les valeurs normales de l’hydroxyprolinurie dépend de l’âge et du laboratoire.

L’augmentation de l’hydroxyprolinurie

  • Maladie de Paget, ostéomalacie, rachitisme, ostéomes ;
  • Hyperthyroidie, hyperparathyoidie, acromégalie, grossesse, croissance, lithiase urinaire ;
  • Mycopolysaccharidose héréditaire, déficit en hydroxyproline oxydase, sclérodermie, psoriasis, dermatomyosite, arthrite rhumatoide ;
  • Leucémie myéloide chronique ;

Diminution de l’hydroxyprolinurie

  • Hypothyroidie, hypoparathyroidie, malnutrition
  • Insuffisance rénale grave

 

Hydroxyprolinurie
Cet article vous a-t-il plu ? Veillez S.V.P voter

Publié initialement le : samedi 26 novembre 2011
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.

    • Omar 31 janvier 2015 à 19 h 41 min

      Bonjour,pourriez vous l’interpréter ses résultats CA 125 9U/ml HE4 93pmol/L ROMA premenopause 25,4 et post ménopause 14,7 je suis en premenopause

      Répondre
      • Dr. Abdelouaheb Farhi Dr. A. Farhi 5 février 2015 à 20 h 35 min

        L’association du score ROMA, la Ca 125 et la HE4 permet de calculer le risque du cancer de l’ovaire, en effet votre score ROMA est un peu élevé par rapport à la normalité (Chez la femme pré-ménopausée : ROMA > 11.4 = haut risque)