Lait de croissance : le lait infantile de 1 à 3 ans

Par , le jeudi 19 juillet 2018. Mise à jour jeudi 19 juillet 2018, Classé dans: .
Lait de croissance

Le rôle primordiale du lait de croissance. Image Copyright Mescalinart Peyotl, Flickr.

Le nourrisson à partir de l’âge de 01 an développe des besoins spécifiques (notamment en fer et en acides gras essentiels) en cause l’accélération de la croissance, le lait 2ème âge consommé habituellement par le bébé ne suffit plus et on a recours au lait de croissance.


De quoi est composé le lait de croissance ?

Le lait de croissance est un lait particulièrement enrichi en fer, vitamines et acides gras essentiels et contient moins de protéines que le lait de vache ordinaire.

Ce lait doit être conforme à la réglementation en vigueur des aliments lactés destinés aux enfants de 1 à 3 ans et la quantité recommandée de ce lait est de 500 ml/jour.

Pourquoi un lait spécial à cet âge ?

Le Secteur Français des Aliments de l’Enfance (SFAE) réalise depuis 1981 et tous les 8 ans, une enquête sur l’alimentation des enfants entre 0 – 3 ans d’âge.

En 2013, il réalise l’enquête Nutri-Bébé SFAE 2013 qui analyse les apports nutritionnels des nourrissons et enfants en bas âge. Cette étude montre qu’après l’âge de 30 mois 69% des enfants consomment un lait de vache demi-écrémé (en remplacement à un lait infantile).

Cette étude montre également qu’à partir de 1 an 80% des enfants ne consomme pas assez de lipides et 95% ne consomme pas assez de sels. Et à l’âge entre 2 et 3 ans le quart des enfant ne consomme pas assez de fer alors qu’ils ont un excès en protéine à partir de 3 ans.

Cette étude démontre de nouveau le rôle primordial du lait de croissance durant cette tranche d’âge.

Contenu en acide gras essentiels

Un acide gras est dit « essentiel » quand le corps humain ne peut pas le synthétiser et doit de ce fait être apporté par l’alimentation.

Les acides gras essentiels sont nécessaires pour le développement du système nerveux (cerveau et nerfs) et joue un rôle important dans la vision.

L’enfant a cet âge et vu la forte croissance à besoin de plus d’acides gras essentiels qu’un adulte (environ 4 a 5 fois plus qu’un adulte).

On retrouve dans ces acides gras essentiels l’oméga 6 (ou l’acide linoléique) et l’oméga 3 (l’acide alpha-linoléique).

Les besoins en Fer sont couverts par le lait de croissance

Chaque 500 ml de lait de croissance contient 1 mg de fer, cet apport est très important vu que l’alimentation habituelle nécessite une très grande quantité d’aliment ingéré pour une très petite quantité de fer fourni. Et le lait de croissance contient jusqu’a 30 fois de plus en fer que le lait de vache.

Le fer est un oligo-élément nécessaire pour la formation du globule rouge et certaines cellules du système immunitaire et protège l’enfant contre les infections des voies aériennes supérieurs.

Les vitamines A et D

Le lait de croissance apporte deux vitamines vitales pour le développement du nourrisson : la vitamine A (développement de la vision) et la vitamine D (minéralisation osseuse et l’absorption du calcium).

Et moins de protéines

Le lait de vache contient une très grande quantité de protéines par rapport au poids du nourrisson, avec risque de surpoids. Le lait de croissance apporte juste la quantité nécessaire et équilibrée de protéines au bébé.

 

 

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire