Stéatorrhée ou lipides dans les selles

Par
, Mise à jour le ,
La stéatorrhée ou les graisses dans les selles
Quand les graisses sont présents dans les selles en quantité élevé on parle de stéatorrhée. Copyright mass74fr, Flickr.

On parle dans le jargon médical de stéatorrhée quand une quantité excessive de graisses est retrouvée dans les selles. Elle se définit quantitativement par une quantité de graisses éliminée dans les selles supérieur à 6 grammes en 24 heures.

Le dosage des graisses fécales permet de reconnaître une stéatorrhée.

Prélèvement

En pratique clinique, on mesure ce qu’on appel la stéatorrhée des 24 heures, pour diagnostiquer un syndrome malabsorption ou maldigestion. Rarement dans le cadre d’un bilan lipidique.

Le patient doit prendre une alimentation riche en graisse (100 g de graisses par jour) pendant six (06) jours, la collection des selles se fera sur les trois (03) derniers jours dans des pots spécifiques (un ou deux pots avec volume suffisant de 1 litre minimum) et conservé au réfrigérateur pendant toute la durée de la collection.

Durant la période de collecte il sera interdit de prendre des médicaments qui interfèrent avec le transit intestinal, les selles ne doivent pas contenir des urines.

Valeurs usuelles

Le débit lipidique fécal normal chez l’adulte : 2 – 6 g/24h.

Un débit supérieur à 7 g par jour définie une stéatorrhée.

Le coefficient d’absorption des graisses absorbées est normalement ≥ 95%.

Clinique

Une stéatorrhée est due soit à une maldigestion ou une malabsorption des graisses.

La présence de triglycérides à chaine longue colorés par le Soudan III et le réactif de Bailanger et de fibres de viande mal digérées est en faveur d’une maldigestion.

Les causes sont multiples :

  • Gastrectomie.
  • insuffisance gastrique.
  • hypergastrinémie.
  • insuffisance pancréatique exocrine par diminution de sécrétion de lipase (pancréatite chronique, mucoviscidose).
  • insuffisance biliaire.
  • atrophie villositaire : maladie coeliaque, maladie intestinales inflammatoires, …
  • syndrome de grêle court.
Stéatorrhée ou lipides dans les selles
4.1 (82.22%) 9 votes

Publié initialement le : mardi 28 août 2018
A propos de l'auteur
Dr. Abdelouaheb Farhi

Le Dr. Abdelouaheb Farhi est le rédacteur en chef du site comment guérir depuis 2008, il est médecin spécialiste en anesthésie réanimation.